Contenu

Les déserteurs de Dieu: ces ultra-orthodoxes qui sortent du ghetto

Résumé
On les appelle les "sortants", ces hommes et ces femmes issus des milieux utra-orthodoxes israéliens qui, un jour, décident de se fondre dans la vie laïque. Ce choix douloureux, coupure brutale avec leur famille, les plonge dans un univers inconnu, souvent sans ressources, privés d'éducation autre que religieuse. Là d'où ils viennent, la vie est réglée de façon précise et immuable, soumise à une loi implacable mais rassurante. Là où ils vont, ils sont seuls face à eux-mêmes. Ce sont ces cheminements chaotiques d'un monde à l'autre que Florence Heymann restitue à travers une enquête de terrain attentive et sensible. L'auteur se met elle-même en scène, bénévole dans une association d'aide aux sortants, à Jérusalem. Elle dresse des portraits hauts en couleurs et attachants : des dissidents, des "apostats sortis du placard", des suicidaires, des marginaux, des "kippas roses", des voyous - autant de déserteurs réclamant simplement le droit de choisir leur vie. Leurs récits nous donnent un aperçu du monde religieux, ultra fermé, ritualisé, dans lequel même le sexe et le téléphone sont estampillés cashers. Certaines sorties du "ghetto" sont réussies, d'autres tragiques. Elles sont toujours un voyage fascinant dans lequel l'apprentissage de la liberté s'avère semé d'embûches, de doutes et de questions.
Mots-clés: Judaïsme
Durée: 10h. 37min.
Édition: Paris, B. Grasset, 2015
Numéro du livre: 31342
ISBN: 9782246806806
CDU: 296

Documents similaires

Lu par:Keren Rouche
Durée:5h. 54min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:33764
Résumé: Avec La Rose aux treize pétales, le rabbin Adin Steinsaltz nous introduit dans l'univers mystérieux de la mystique juive et nous livre les clés fondamentales de la Cabbale qui, au-delà de son apparente complexité, exprime en langage symbolique l'essentiel de la quête de Dieu. Devenu célèbre dans le monde entier par, sa nouvelle édition du Talmud de Babylone - œuvre essentielle dans la tradition orale du judaïsme, dont les premiers volumes ont été publiés en français - , le rabbin Steinsaltz est sans conteste l'auteur, le plus compétent pour présenter l'origine, la structure et la nature de la Cabbale. Il propose ici une brillante et vivante synthèse de ce sujet réputé difficile, qu'il rend accessible à un large public.
Durée:16h. 5min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:69504
Résumé: Le sous-titre de ce livre est significatif : philosophie du judaïsme, c'est-à-dire enquête rationnelle ayant pour but de découvrir si et comment le judaïsme répond valablement aux " questions ultimes " posées à l'homme par le monde, l'humanité, la mort, l'avenir, l'au-delà, la liberté, Dieu et la révélation. Selon l'auteur, le judaïsme est une réalité, un drame historique, ce n'est pas seulement un sentiment ou une expérience ; le judaïsme affirme la réalité d'événements d'où il a tiré son origine, il enseigne des vérités fondamentales, il revendique d'être l'engagement d'un peuple envers Dieu. La tâche que s'est assignée Abraham Heschel est d'expliquer le sens de ces événements, et de faire comprendre la vision du monde et le sens de la vie qu'ils impliquent.
Durée:12h. 43min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:75410
Résumé: Murielle Szac relève un nouveau défi : explorer la voix d'une femme de la Bible. Tsippora, épouse de Moshé, femme noire, héroïne moderne, devient le témoin privilégié des plus grands récits de l'humanité.
Durée:22h. 4min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:31113
Résumé: L'Arche d'Alliance est l'une des plus grandes énigmes de l'Histoire. Pour les croyants, l'Arche est un coffret aux pouvoirs surnaturels qui abrite depuis trois mille ans les Tables de la Loi dictées par Dieu à Moïse. Sa mystérieuse disparition du Temple de Salomon, plusieurs siècles avant notre ère, n'a jamais pu être élucidée. Soucieux de découvrir la vérité derrière les mythes et les légendes, Graham Hancock a mené une enquête palpitante en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Au terme de dix années d'investigation, il nous révèle que l'Arche se trouve actuellement dans une chapelle d'Éthiopie, à Aksoum. Comment est-elle parvenue là-bas ? Pourquoi y est-elle cachée ? L'Arche et le Graal sont-ils un seul et même objet ?
Durée:10h. 4min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:32788
Résumé: Réflexions sur la place de la pensée juive, sur ce que l'idée de République doit aux Hébreux, sur Lacan et la Kabbale, sur l'unicité d'Auschwitz, sur la notion de peuple élu, sur ce que veut dire être Juif, sur le rapport entre le politique et l'être Juif. Un itinéraire personnel, familial et intellectuel.
Durée:19h. 51min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:70698
Résumé: Tous les Juifs ne sont pas ashkénazes ou séfarades ! Il existe des dizaines de communautés méconnues dispersées en Afrique noire, dans le Caucase, en Inde, en Chine, en Amazonie ou encore aux Caraïbes. Elles remontent à la plus haute Antiquité ou, au contraire, aux dernières décennies – et il en naît de nouvelles chaque année ou presque Unique en son genre, le présent ouvrage dirigé par Edith Bruder nous invite à découvrir près d’une cinquantaine de ces diasporas, soit qu’elles aient été isolées géographiquement comme les communautés de Kaifeng, en Chine, ou celle des montagnes du Kurdistan – les seules à parler encore araméen –, soit qu’elles se prévalent d’une manière singulière de vivre leur identité juive, comme les Caraïtes de Crimée, les Subbotniks de Russie ou les Dönmeh de Salonique.
Durée:3h. 31min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65173
Résumé: Entre chagrin intérieur et effondrement du monde extérieur, entre le jour et la nuit, entre soi et l’autre, vivre ou mourir, homme ou femme, humain ou animal, les frontières s’estompent. Bernhard se réfugie progressivement dans une vie imaginaire peuplée de fantômes et de fantasmes où l’on croise aussi bien ses voisins arabes que Gandhi, le souvenir de la beauté du cou de Paula, Descartes ou Spinoza. Et Yoel Hoffmann nous donne accès, aux sources du Livre, à une culture du tout-monde et du tout-temps nourrie de philosophie européenne, de l’histoire et de la terre de Palestine jusqu’aux confins de l’Extrême-Orient. Entre prose et poésie, entre allemand, yiddish et hébreu, Yoel Hoffmann signe un roman unique et habité sur l’exil, la langue et l’identité.
Durée:15h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:31307
Résumé: Julian Treslove et Sam Finkler se connaissent depuis l'enfance, Libor Sevcik est leur ancien prof d'histoire. Au fil des ans, la vie les a séparés sans qu'ils se perdent tout à fait de vue. Finkler est devenu un philosophe très médiatique, Libor a fait fortune grâce à de sulfureuses biographies de stars d'Hollywood et Treslove, quant à lui, après avoir été producteur d'émissions culturelles à la BBC et directeur de festivals artistiques, est désormais employé dans une société de sosies. La mort des épouses de Finkler et de Libor va les réunir de nouveau ; Treslove, veuf honoraire, passe quelques heures délicieusement pénibles avec ses deux amis, à se rappeler le passé. Or, ce soir-là, en rentrant chez lui le c?ur lourd, Julian Treslove est victime d'une banale agression qu'il passera des jours à décortiquer. Peu à peu, une certitude s'impose à lui : on l'a pris pour un juif. C'est impossible, forcément un malentendu. Lui, un juif ? Quelle idée ! Et s'il l'était vraiment ? Ce roman brillant, irrévérencieux, hilarant, qui évoquera aussi bien Lewis Carroll, Edgar Hilsenrath, et, oui, Philip Roth, aborde de front des questions polémiques, liées au judaïsme, au conflit israélo-palestinien et à l'antisémitisme contemporain. Mais c'est avant tout l'histoire d'une belle amitié, nourrie par la rivalité, les problématiques identitaires et les discussions enflammées.
Durée:54min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:72200
Résumé: Le rabbin et le psychanalyste - deux professions qui pour beaucoup représentent une promesse de révélation du sens. C'est par exemple la démarche très caricaturale du patient qui souhaite à tout prix que son psychanalyste interprète son rêve et lui en révèle sa signification sans ambiguïté, mettant fin à toute équivoque possible. Celui qui écoute, qui lit, serait donc détenteur d'une lecture "vraie", d'un sens authentique, signant la fin de la possibilité de toute autre lecture. Delphine Horvilleur explique ici combien cette théorie de l'interprétation comme théorie du signe serait en réalité gage de la mort de l'interprétation, en l'enfermant dans une fidélité stérile et sourde.
Lu par:Bernard Dieu
Durée:7h. 4min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:68339
Résumé: En 1929, au faîte de sa gloire, Albert Londres décide d'entreprendre une grande enquête sur un sujet qu'il connaît mal : les juifs. Au terme d'un périple qui, de Londres à Prague, en passant par les ghettos de Pologne et de Transylvanie, le conduira jusqu'en Palestine, il rentre avec vingt-sept articles qui formeront la matière de ce livre : Le juif errant est arrivé. Dix-huit ans avant la création de l'État hébreux, Albert Londres se montre optimiste sur le sort des communautés juives de Palestine.
Durée:5h. 49min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:69871
Résumé: Etre rabbin, c’est vivre avec la mort : celle des autres, celle des vôtres. Mais c’est surtout transmuer cette mort en leçon de vie pour ceux qui restent : « Savoir raconter ce qui fut mille fois dit, mais donner à celui qui entend l’histoire pour la première fois des clefs inédites pour appréhender la sienne. Telle est ma fonction. Je me tiens aux côtés d’hommes et de femmes qui, aux moments charnières de leurs vies, ont besoin de récits. » A travers onze chapitres, Delphine Horvilleur superpose trois dimensions, comme trois fils étroitement tressés : le récit, la réflexion et la confession. Le récit d’ une vie interrompue (célèbre ou anonyme), la manière de donner sens à cette mort à travers telle ou telle exégèse des textes sacrés, et l’évocation d’une blessure intime ou la remémoration d’un épisode autobiographique dont elle a réveillé le souvenir enseveli. Nous vivons tous avec des fantômes : « Ceux de nos histoires personnelles, familiales ou collectives, ceux des nations qui nous ont vu naître, des cultures qui nous abritent, des histoires qu’on nous a racontées ou tues, et parfois des langues que nous parlons.
Durée:8h. 37min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:36972
Résumé: "En ce qui me concerne, je n'ai jamais cherché de preuves de l'existence de Dieu, je n'en ai pas besoin. Mais j'ai plutôt cherché des preuves de son inexistence, je n'en ai pas trouvées !" Poésie, inspiration et humour dominent dans la "quête enquête" menée par Marc-Alain Ouaknin. Il reprend ici au vol la question de l'existence de Dieu et nous fait entrer dans un dialogue entre maître et disciple où sont abordés divers sujets de connaissance à partir de points de vue étranges, dont on ne voit pas immédiatement le lien avec le sujet proposé, mais qui finalement y ramènent. Il nous introduit dans la pensée juive et le Talmud. Des phrases lapidaires, expressions de Sagesse, jaillissent à la faveur de la conversation. Issues de lectures modernes ou d'histoires hassidiques anciennes, elles font rebondir la pensée, tout autant que les anecdotes ou les récits imaginaires qui parsèment les réparties des interlocuteurs et qui déroutent le lecteur. Dieu est insaisissable. Au fil de sa lecture, le lecteur se découvre comme un pêcheur à la ligne : ce sage qui relance sans cesse l'hameçon de sa quête dans les eaux d'une patiente méditation où les images se succèdent au hasard des rencontres.