Contenu

Traité sur la tolérance: à l'occasion de la mort de Jean Calas (1763)

Résumé
Convaincu de l'innocence de Calas, exécuté en 1762, Voltaire met sa plume au service de la justice pour demander sa réhabilitation. Le négociant huguenot était accusé du meurtre de son fils qui voulait se convertir au catholicisme. L'écrivain plaide ici en faveur du respect des croyances et de l'esprit de tolérance. Texte extrait de L'affaire Calas et autres affaires. ©Electre 2015
Durée: 4h. 30min.
Édition: Paris, Gallimard, 2003
Numéro du livre: 29690
ISBN: 9782070428717
Collection(s): Folio
CDU: 844

Documents similaires

Durée:11h. 28min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:7238
Résumé: Presque tous les thèmes de la philosophie sont réunis dans ce grand ouvrage qui tient à la fois du reportage et de la satire. De nombreux articles d'une variété extrême, tant pour les sujets que pour la forme et le ton. Tout intéresse Voltaire : les religions, la vie politique et sociale, la science, la médecine, le théâtre, les lettres. On retrouve les thèmes favoris du philosophe, entre autres : le déisme, l'horreur des luttes religieuses, la liberté du citoyen. «En partant pour l'Angleterre, a-t-on écrit, Voltaire était un poète ; en revenant, c'était un sage.» Un sage, un philosophe et un historien. Perpétuellement ironiques, pétillantes et porteuses d'idées, ces lettres ne cachent pas une critique directe ou déguisée de la société française. D'une lecture instructive, ces lettres, où souffle à chaque instant l'esprit des Lumières, nous éveillent à la Raison.
Durée:2h. 29min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:17473
Résumé: Le Philosophe ignorant est un texte philosophique de Voltaire publié vraisemblablement en décembre 1766 dans lequel il déclare son ignorance. Il base sa pensée sur la critique des philosophes qui sont venus avant lui ; en effet il démontre qu'on reste ignorant même après les avoir lu (ou entendu) attentivement. (wikipedia)
Durée:1h. 46min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:74704
Résumé: Après Le droit d'emmerder Dieu, éloge du droit au blasphème, Richard Malka revient sur l'origine profonde d'une guerre millénaire au sein de l'Islam : la controverse brûlante sur la nature du Coran. Plus qu'une plaidoirie, ces pages mûries pendant des années questionnent ce qu'il est advenu de l'Islam entre le VIIe et le XIe siècle, déchiré entre raison et soumission. Les radicaux ont gagné, effectuant un tri dans le Coran et les paroles du Prophète, oppressant leurs ennemis - au premier rang desquels les musulmans modérés, les musiciens, artistes, philosophes, libres penseurs, les femmes et minorités sexuelles. Plonger avec passion dans cette cassure au sein d'une religion n'est pas être "islamophobe", c'est regarder l'histoire en face. Traité sur l'intolérance est une méditation puissante, un appel aux islamologues du savoir et de la nuance - pour qu'enfin chacun sache, comprenne, échange, s'exprime.
Durée:6h. 32min.
Genre littéraire:Théâtre
Numéro du livre:71746
Résumé: 1187, Jérusalem. Au cœur du chaudron brûlant allumé par les Croisades. Saladin vient de reprendre la ville aux Croisés. Victorieux, il agit vis-à-vis des juifs et des chrétiens dans un esprit de tolérance inconnu jusqu'alors. Seuls les Templiers, qui tuent en invoquant Dieu, ne trouvent pas grâce à ses yeux. Or, fait inouï, il vient justement d'en épargner un, un jeune. Et Jérusalem bruit de rumeurs. Ce jeune homme, alors qu'il erre, mélancolique, par les rues de la ville, sauve à son tour des flammes une jeune fille juive- acte, lui, hors normes pour un Templier... Le père de cette dernière, un riche marchand, revient d'un long voyage... La " folle journée " peut commencer. En imaginant ainsi la rencontre d'un musulman apôtre de la tolérance, d'un juif sympathique, et d'un chrétien assailli par le doute, Lessing, en 1779, bouscule les représentations de son temps (et du nôtre ?).
Durée:16h. 8min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:17597
Résumé: Voltaire, avec son esprit acerbe et sa plume subtile, a trouvé dans la forme du dictionnaire une voie royale d'expression qui lui permis d'échapper à la censure de son temps. Utilisant le jeu des renvois entre les définitions pour tromper la vigilance des autorités et insérant ses analyses les plus iconoclastes dans la définition de termes anodins, Voltaire se livre à un jeu de piste à l'attention d'un lecteur averti, incité à concevoir ce dictionnaire comme un véritable rébus. Ainsi, à l'article Idolâtrie, Voltaire ose comparer les Grecs possédant la statue d'Heraclès aux chrétiens qui ont celle de saint Christophe, ou encore rapprocher nos cultes des coutumes dites barbares. Voltaire, à force d'analogies, nous invite au relativisme, fondement de l'esprit de tolérance dont il aura été l'apôtre le plus convaincu.
Lu par:Janick Quenet
Durée:2h. 47min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:16917
Résumé: Ainsi, au-delà de l'absurdité apparente du conte, le philosophe va essayer de nous faire découvrir quelques principes rationnels. Zadig, qui veut dire "juste" en sémitique, est un sage en quête de la vérité. Tour à tour détective à la manière de Sherlock Holmes mais qui aperçoit que toute vérité n'est pas bonne à dire... ministre qui expose les rêves politiques de son créateur, juge très proche de Salomon, bon, équitable, perspicace, il cherche sans cesse la vérité au-delà des apparences. Zadig est d'abord une réflexion sur le bonheur : toutes les fins de chapitre sont scandées par les mots heureux ou malheureux. Il est vrai que le bonheur de Cirey se dégrade : les femmes, et Mme du Châtelet en particulier, sont infidèles. Soumis au temps, l'homme mesure la vanité de ses entreprises, l'échec le guette au moment où il croit avoir gagné. Voltaire fait passer un certain pessimisme, fruit de ses propres désillusions.
Lu par:Daniel Martin
Durée:12h. 20min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:26859
Résumé: De tous les ouvrages de Voltaire. le plus précieux. le plus intéressant pour l'histoire, mais aussi aux yeux de la critique. c'est sa Correspondance. Les lettres de Voltaire ne font qu'un avec sa vie, elles la racontent jour par jour. On s'explique sans peine quelle peut être la valeur d'un pareil document. où nous est présentée l'existence d'un homme qui a vécu quatre-vingt-quatre ans. qui à vingt-cinq ans était déjà célèbre. qui fut le plus important homme de lettres de son temps et est entré en relation avec les souverains étrangers. ministres. favorites. les grandes dames des salons, princes de l'Eglise. avec tout ce qui, dans la société. brillait par l'esprit et exerçait quelque influence. Il n'y a pas un seul livre qui nous apprenne sur le dix-huitième siècle plus de faits importants. qui nous renseigne mieux sur le caractère général des mœurs et l'esprit de cette époque.
Durée:27h. 8min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:11848
Résumé: Contient "Zadig ; le Monde comme il va ; Memnon ; Lettre d'un Turc ; Micromégas ; Songe de Platon ; les Deux consolés ; Histoire des voyages de Scarmentado ; Candide ; Histoire d'un bon bramin ; le Blanc et le noir ; Jeannot et Colin ; Pot-pourri ; Petite digression ; Aventure indienne ; l'Ingénu ; l'Homme aux quarante écus ; la Princesse de Babylone ; les Lettres d'Amabed ; le Taureau blanc ; le Crocheteur borgne ; Éloge historique de la Raison ; Histoire de Jenni ; les Oreilles du comte de Chesterfield ; Aventure de la Mémoire ; Cosi-Sancta".
Durée:4h. 53min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14109
Résumé: Le Huron ou l'Ingénu est certainement l'un des « contes » philosophiques les plus célèbres de François-Marie Arouet (1694-1778). En réalité, il s'agit d'un véritable petit roman, publié en 1767, dont Voltaire, par prudence, n'avoua pas la paternité. Il relate les « années d'apprentissage » d'un jeune homme élevé chez les Hurons, en Amérique, qui débarque en Bretagne. Il y est adopté, sous le nom d'Hercule Kerbabon, par un prieur et sa soeur. Ce « bon sauvage » manifeste franc-parler et intelligence naturelle : « Son entendement, n'ayant point été courbé par l'erreur, était demeuré dans toute sa rectitude. » Converti et baptisé, il tombe amoureux de sa marraine, que les lois de l'Église lui interdisent d'épouser. Malgré sa bravoure contre les envahisseurs anglais dans sa province, il n'obtient à la cour de Versailles ni récompense ni la dérogation souhaitée, mais - un emprisonnement à la Bastille. Son amante consent aux avances malhonnêtes d'un ministre afin de le faire libérer, mais meurt ensuite de honte et de désespoir. Le Huron sera dédommagé par une charge d'officier : « Le temps adoucit tout. » Sur le thème du bonheur rendu impossible par les conventions, la corruption et l'obscurantisme religieux, Voltaire mène ici une charge violente contre les jésuites, les jansénistes, les hommes politiques et les médecins.
Durée:16h. 8min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:17785
Résumé: Le Dictionnaire philosophique ou La Raison par alphabet est une oeuvre de Voltaire, publiée en 1764 sous le titre de Dictionnaire philosophique portatif, qui a été conçue par son auteur comme une machine de guerre contre « L'Infâme ». Le projet de rédaction d'un dictionnaire qui compilerait les principales idées du parti philosophique aurait germé vers 1750 dans l'entourage du roi Frédéric II de Prusse, à la cour duquel vivait Voltaire à cette époque. L'arrivée à Berlin en 1752 de l'abbé de Prades, collaborateur de l'Encyclopédie, chassé de France pour avoir diffusé les idées de Locke dans une thèse de théologie, les aurait conduit à projeter la réalisation d'une somme qui, débarrassée de la prudence dont devait faire preuve les encyclopédistes français, aurait dévoilé sans fard au public les idées des philosophes. Mais cette oeuvre collective ne vit jamais le jour, en raison notamment de la brouille qui éclata entre Voltaire et Frédéric II et qui conduisit à la fuite du premier en 1753 (wikipedia)
Durée:5h. 5min.
Genre littéraire:Théâtre
Numéro du livre:68097
Résumé: Le mythe d’Œdipe est le plus célèbre que l’Antiquité nous ait légué. On ne compte plus les écrivains qui se sont emparés de la tragédie des Atrides pour en livrer leur version. Voici celle de Voltaire. S’il s’inspire des données du mythe, il s’en éloigne radicalement, par souci de vraisemblance dramatique. Chez lui, Œdipe est innocent. « Inceste et parricide, et pourtant vertueux » : tel est le cri final de celui qui n’aura cessé de lutter contre son destin, refusant de se plier au décret inique des dieux. En cela, le dramaturge, en plus de remettre en cause l’univers même de la tragédie, fourbit ses armes contre la superstition, l’intolérance religieuse et le fanatisme. Première pièce du jeune Voltaire qui signe pour la première fois de ce pseudonyme, Œdipe (1719) rencontre un succès triomphal. En pleine querelle des Anciens et des Modernes, son auteur, en qui l’on voit aussi bien le digne successeur du théâtre classique que son réformateur, est consacré du jour au lendemain comme le grand dramaturge de son temps.
Durée:22h. 57min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:17671
Résumé: La correspondance de Voltaire est un véritable monument épistolaire. Elle s'étend de 1704 à 1778, c'est-à-dire de ses dix ans jusqu'à sa mort, et elle comprend près de vingt mille lettres... C'est dire l'ampleur de cette oeuvre, qui est un véritable témoignage sur le siècle des Lumières. Cet ouvrage recense 409 lettres...