Contenu

Si je n'avais plus qu'une heure à vivre

Résumé
«Si je n'avais plus qu'une heure a` vivre, une heure seulement, exactement, inéluctablement, qu'en ferais-je ? Quels actes accomplir ? Que penser, éprouver, vouloir ? Quelle trace laisser ? Car dès lors tout devient plus intense, plus urgent et plus dense il faut écarter les illusions, les trompe-l'oeil, ôter le superflu, aller à l'essentiel, direct, mais il est où, l'essentiel ?» R.-P. D. Chacun de vous y a déjà songé, au moins une fois. Roger-Pol Droit propose ici un exercice radical, décisif, qui vaut toutes les leçons de philosophie et de sagesse.

Pas disponible en CD.

Durée: 3h. 7min.
Édition: Paris, Odile Jacob, 2014
Numéro du livre: 28129
ISBN: 9782738130624
Collection(s): Sciences humaines
CDU: 100

Documents similaires

Lu par:Nathalie
Durée:4h. 31min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:31572
Résumé: Le philosophe constate que les divisions se multiplient et ne cessent de croître au début du XXIe siècle et cherche des issues, à partir de notions philosophiques classiques et modernes, de faits quotidiens, etc.
Durée:5h. 46min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:34778
Résumé: " Montre-moi comment tu marches, je te dirai comment tu penses !... " II suffit de déambuler avec les philosophes en compagnie de Roger-Pol Droit — de la Grèce antique à nos jours, de Copenhague au Tibet —, pour comprendre à quel point marcher debout définit notre humanité. Et pour saisir comment marcher, parler et penser ne forment qu'un seul et même mouvement : être sur le point de tomber, se rattraper et recommencer sans fin. Aristote arpentant le gymmase du Lycée avec ses disciples, Kant faisant sa promenade quotidienne dans Kônigsberg, Rousseau traversant la France à pied, Nietzsche cheminant sur les crêtes de Sils-Maria... chacun connaît ces silhouettes de philosophes en mouvement. Mais bien d'autres sont à découvrir qui, en changeant de continent ou de langue, ont élaboré leur pensée en marchant. En 27 récits allègres et virtuoses, Roger-Pol Droit dessine autour de la marche une petite histoire de la philosophie. Une randonnée littéraire inattendue et accessible à tous.
Durée:11h. 9min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:72051
Résumé: Partout dans le monde, d’autres cultures, d’autres langues ont des usages multiples de la raison et de son exercice, qui produisent des systèmes de pensée rigoureux, déductifs, démonstratifs. Des philosophies à part entière. Encore faut-il trouver des chemins pour y accéder. En grand pédagogue, Roger-Pol Droit nous propose d’ « entrer dans les têtes » des philosophes d'ailleurs, indiens ou chinois, logiciens bouddhistes tibétains ou japonais, penseurs juifs ou arabo-musulmans. S’adressant à tous, dans une langue limpide et précise, cette brève histoire fait découvrir des univers intellectuels captivants, souvent méconnus, parfois mal compris.
Durée:9h. 34min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:69338
Résumé: Vous croyez inaccessibles les pensées modernes ? Vous aimeriez savoir ce que Derrida appelle « déconstruction », Levinas « visage », Foucault « mort de l’homme » ? Vous ne voyez pas très nettement ce que William James nomme « pragmatisme », Husserl « phénoménologie », Lévi-Strauss « anthropologie structurale » ? Vous souhaitez comprendre le « devenir animal » chez Deleuze ou l’« agir communicationnel » selon Habermas ? Ce livre est pour vous. Il permet d’approcher les grands philosophes du XXe siècle de manière vivante, claire et directe. Maîtres à penser propose un voyage en vingt épisodes dans les idées contemporaines, de Bergson à nos jours. En grand pédagogue, Roger-Pol Droit n’évoque pas seulement des théoriciens, mais aussi des personnages de chair et de sang, pris dans une époque tourmentée. En exposant leurs démarches, leurs combats et leur influence sur le siècle, il met en lumière les enjeux majeurs des débats d’aujourd’hui.
Lu par:Alain Burnand
Durée:5h. 12min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:17624
Résumé: Avez-vous jamais cherché à extraire une idée des serviettes-éponges ou d'une brosse à dents ? Vous êtes-vous déjà penché sur le statut incertain d'une éponge ? Vous êtes-vous récemment demandé si un lave-linge était une chose cosmique ? Saviez-vous que le bol permet une régulation de l'entropie naturelle ? Il faut se tenir prêt à rencontrer les choses, être disposé à les voir se mêler à nous. Il faut les épier, les scruter, les fixer, sans pour autant s'interdire d'en sortir pour les observer à distance. Regardez autour de vous, explique Roger-Pol Droit, faites l'expérience philosophique des choses ordinaires...
Durée:15h. 4min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:67113
Résumé: C’est l’histoire d’une amitié impossible. Entre Voltaire et Rousseau, les deux géants des Lumières. Dans un XVIIIe siècle en effervescence, ils se lisent, s’écrivent, s’admirent. Avant le temps des déceptions, du mépris, des insultes, où finalement ils se haïssent à mort. Sans jamais se rencontrer... Ce qui les oppose ? Tout ! Dans ce face à face, loin de leurs statues, on découvre Voltaire adulé et mondain, affairiste et généreux, candide et manipulateur, Rousseau exalté et dépressif, ambitieux et sauvage, passionné et libre.
Lu par:Lucienne Grob
Durée:4h. 59min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:14960
Résumé: Résumé : Par le biais de la farce et à partir de témoignages, ce conte philosophique fustige les coachs et les gourous qui prétendent rendre les gens heureux et épanouis. Il dénonce les arnaques et le totalitarisme rampant qui peut se cacher derrière les méthodes de développement personnel et montre que si le bonheur s'apprend, ce n'est pas de cette manière.
Lu par:Anne Tardy
Durée:5h. 42min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:69534
Résumé: Gurdjieff s'adresse à l'homme d'aujourd'hui, à celui qui ne sait plus reconnaître la vérité à travers les formes diverses sous lesquelles elle lui a été révélée - à cet homme profondément insatisfait, qui se sent isolé, sans raison d'être. Mais comment éveiller en lui une intelligence capable de discerner le réel de l'illusoire ? Selon Gurdjieff, la vérité ne peut être approchée que si toutes les parties qui constituent l'être humain - la pensée, le senti-ment, le corps - sont touchées avec la même force et de la seule manière qui convient à chacune d'elles, faute de quoi le développement restera unilatéral et devra s'arrêter tôt ou tard. Après les Récits de Belzébuth à son petit-fils, Rencontres avec des hommes remarquables et Gurdjieff parle à ses élèves, publiés aux éditions du Rocher, La vie n'est réelle que lorsque " je suis " est la troisième série d'ouvrages de Gurdjieff, restée inachevée. Elle révèle l'action du maître, de celui qui, par sa seule présence, vous oblige à vous déterminer, à savoir ce que vous voulez.
Durée:11h. 54min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:68949
Résumé: Abus sexuels, concentration de la parole et du pouvoir, exclusion des femmes : comment ces faits ont-ils été rendus possibles au sein d’une institution née pour incarner la parole de Jésus ? Avec toute la vigueur de la colère et d’un attachement authentique au message évangélique, Loïc de Kerimel va à la racine du mal : l’Église ne produit pas privilèges et abus comme n’importe quelle institution de pouvoir le fait ; elle est fondée sur l’affirmation d’une différence essentielle entre une caste sacerdotale, sacrée, et le peuple des fidèles. Alors que Jésus dénonce le monopole des prêtres et de la hiérarchie lévitique du Temple dans l’accès au salut, l’Église chrétienne naissante se dote d’une organisation similaire. Alors même que le judaïsme naissant se convertit à une spiritualité sans prêtres ni sacrifices, l’Église donne au repas du Seigneur, l’eucharistie, une tournure sacrificielle. Or, c’est précisément autour du monopole sacerdotal, et masculin, de cette célébration que le cléricalisme a fait système et s’est installé dans l’histoire. Tenu à l’écart des réformes, il a généré les abus de pouvoir qui gangrènent l’Église aujourd’hui. Un livre passionnant et nécessaire.
Durée:11h. 18min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:39510
Résumé: Nous en venons et nous y retournons. Pourtant, nous ne pouvons rien en dire. Le néant - qui n'est ni le rien, ni le vide - reste l'inconnu fondamental, le non-être, sans sensation, sans conscience et sans mémoire. Pour m'en approcher, prudemment, je me suis lancé dans une promenade, un peu au hasard des chemins, en reprenant un vieux thème persan. J'ai voulu voir comment d'autres ont réagi, ici ou là, dans l'histoire du monde, au plus secret, au plus insistant des mystères. J'ai découvert, au passage, plusieurs attitudes, qui peuvent paraître contradictoires. Chacun peut choisir. C'est banal à dire, nous sommes tous emportés par un mouvement irrésistible. Il est notre maître, et nous savons où il nous conduit. Rien ne reste, rien ne revient. Pour peupler ce passage où il n'y a "rien" ("N'y a-t-il rien dans ce rien ?" se demandait Chateaubriand), nous avons, au long des siècles, imaginé toute une farandole de monstres, de vapeurs, de fantômes, des hurlements, dont un grand nombre sont évoqués ici. Avec quelques questions inévitables : comment nous protéger du désespoir et de la vanité de toutes nos vies, si nous n'en devons rien garder ? Comment, peut-être, en tirer une force, et même une joie ? Pourquoi rire ? Pourquoi pleurer ? Et pourquoi rêver d'immortalité ?
Lu par:Aziz Mouline
Durée:8h. 20min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:72736
Résumé: Une histoire comparative des inégalités de classes sociales dans les sociétés humaines retraçant les révoltes et les révolutions, les luttes sociales et les différentes formes de crise ainsi que les phases de régression. L'auteur souligne la présence d'un mouvement historique vers l'égalité qui résulte d'un processus politique et idéologique.
Durée:6h. 29min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:73808
Résumé: Un essai sur la conquête du langage et de l'écriture par l'espèce humaine et du point de vue de l'enfant. Présentée comme constitutive de l'humanité et de la construction de soi, la maîtrise de la parole et de la lecture est défendue contre les effets néfastes de l'illettrisme, de l'insécurité linguistique et de l'omniprésence des images.