Contenu

Le golfe des peines

Résumé
Pour tous ceux qui ont subi le choc de Tierra del Fuego et de Cap Horn, Francisco Coloane nous propose une ultime brassée d'histoires soulevées par la violence du Grand Sud, où se croisent marins déboussolés, Indiens dépossédés de leurs terres et de leurs songes, chasseurs de phoques soûlés de sang versé pour rien, cavaliers sans feu ni lieu. Et pour tous une même question qui leur trotte dans la tête : comment continuer à vivre au milieu de tant de désolation sans devenir fou ? Francisco Coloane nous transporte dans un combat héroïque et fascinant avec l'univers, et sous sa plume aventureuse le quotidien de ces hommes du bout du monde se transforme en de fantastiques odyssées.

Pas disponible en CD.

Genre littéraire: Nouvelle
Durée: 5h. 15min.
Édition: Paris, Phébus, 1999
Numéro du livre: 21862
ISBN: 9782020332897

Documents similaires

Durée:9h. 6min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13031
Résumé: « Le jeune Pedro Nauto, né de père inconnu, découvre d'un coup, au sortir de l'enfance, la violence du métier de vivre : la mort (on retrouve le corps de sa mère, noyée, flottant parmi les algues), la brutale amitié des hommes, qu'il côtoie dans les tripots de Puerto Montt, l'amour enfin...La première partie du récit évoque, avec des mots non rabotés, les travaux et les jours de l'île australe de Chiloé - on songe un peu au climat farouche de L'Homme d'Aran, le grand film de Flaherty. Et puis Pedro croit trouver sa voie en s'embarquant à bord du Leviatán, un baleinier qui fait route vers l'Antarctique, commandé par le capitaine Julio Albarrán, vieux loup de mer au bout du rouleau... » (extrait de la présentation des éditions Phébus).
Durée:5h. 40min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21116
Résumé: Depuis plusieurs années, le vieux loup du Grand Sud annonçait qu'il travaillait à un livre sur les Naufrages, qu'il avait conçu, semble-t-il, comme une sorte de prise de congé. Il en a achevé la rédaction peu avant le début de cette année 2002 qui le verra fêter ses 92 ans. Comme toujours chez lui ou presque, on a affaire à l'un de ces livres inclassables, hirsutes, où la fiction et l'autobiographie poursuivent une étrange partie de cache-cache. Ecrit dans le sillage du Passant du bout du monde (Phébus 2000), qui avait surpris la critique par sa verdeur intacte, par sa jeunesse déraisonnable, Naufrages peut se lire comme le chant d'adieu d'un homme qui s'est toujours ingénié à conformer sa vie - et son œuvre aux rands rêves de son enfance. Une leçon de fidélité. Et une nouvelle invite à prendre le large...
Durée:2h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68750
Résumé: Alejandro, déjà croisé dans Le Dernier Mousse, natif du Grand Sud chilien, s’allie à de drôles de comparses en rupture de ban pour aller, au-delà du cap Horn, dans les eaux prometteuses mais terribles de l’Antarctique. Baleines bleues, lions de mer, pirates et icebergs jalonneront ce périple dans un univers aussi tourmenté que lumineux, aussi mortel que fascinant, où les glaces dominent et peuvent à tout moment se refermer comme un piège.
Lu par:Suzanne Lilla
Durée:2h. 27min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16310
Résumé: " Un gamin de quinze ans, embarqué clandestinement à bord d'une corvette à voiles de la Marine de guerre chilienne (nous sommes au début du siècle), va se frotter aux dures réalités de la mer et découvrir l'univers violent du Grand Sud. Une histoire taillée à la hache dans la glace des icebergs "
Lu par:Michel Fleury
Durée:8h. 47min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:22409
Résumé: La vie semble faite d'une accumulation de failles imperceptibles qui transforment souvent les désirs, les amours, les amitiés, les projets politiques, tout ce qui compte dans une vie, en détours inexorables du destin. Ces histoires racontent des situations marquées par ces brisures, ces glissements, ces rendez-vous manqués que les protagonistes n'ont pas su ou pas voulu éviter. Ces histoires font rire ou réfléchir, lorsqu'elles nous tendent un miroir, elles nous conduisent dans des pays lointains, dans des intrigues mystérieuses, dans des endroits peuplés de gens extraordinaires ou banals. Émouvantes ou cocasses, elles portent toutes la marque de l'incomparable puissance de Luis Sepulveda dans sa transformation de la réalité en littérature.
Durée:3h. 53min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:11866
Résumé: Une sorte de carnet de voyage où l'auteur fait les croquis de ses rencontres : 34 portraits se succèdent, autant de destinées singulières, en particulier ceux qui « se sont fait baiser, ceux qui perdent sans qu'on leur ait demandé s'ils voulaient perdre ». « Les voici rassemblés en une longue chaîne humaine qui passe par les camps d'extermination et les geôles du fascisme, les déserts blancs de Laponie et les îles de l'Adriatique. Il y a un Indien d'Amazonie qui dispose ses amulettes sur le sable en tutoyant le cosmos. Un trimardeur bengali qui règne sur un cimetière de bateaux rouillés. Un poète juif de Vilnius dont les vers furent plus forts que la barbarie nazie. Un trapéziste rencontré dans un aéroport, qui pleure un frère liquidé par la junte chilienne. De fiers marbriers qui vont mourir dans les poussières blanches de Carrare. Un résistant argentin croisé dans une gargote de l'Equateur. Un Génois en vadrouille à travers la pampa, avec ses vieux vinyles pour seul bagage. Un journaliste qui n'a pas courbé l'échine devant ce "délinquant international appelé Pinochet". Et ce militant socialiste penché sur une rose dans les froides solitudes de l'Atacama. » (extrait d'un article d'André Clavel, L'Express, 17 mai 2001).
Durée:4h. 5min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:16135
Résumé: Aladino Garib dit le Turc, petit commerçant palestinien, débarque à Puerto Eden, au plus profond du détroit de Magellan, et c'est de sa lampe que surgissent comme par magie des contes magistraux, de merveilleux romans miniatures et des histoires comme Luis Sepulveda en a le secret. On y rencontre des personnages inoubliables dans leur dignité et leur humanité. On y retrouve, entre autres, un dentiste et son ami, vieux chasseur de jaguars et amateur de romans d'amour, une dame grecque d'Alexandrie, un marin de Hambourg amoureux, un fabricant de miroirs dans un hôtel lentement dévoré par la forêt amazonienne, aux confins de l'Equateur et de la Colombie, avant de partir pour une Patagonie que les fantômes de Butch Cassidy et Sundance Kid hantent encore grâce à un chien bien dressé et un astucieux découvreur de trésor.
Durée:8h. 44min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:8126
Résumé: Eva Luna s'est enfin lancée dans l'écriture, suivant les conseils de son compagnon Rolf Carlé. Puisant dans sa vie, dans l'histoire de son village, dans les contes colportés, Eva nous présente des visages plus étonnants les uns que les autres, étalant, comme une délicieuse confiture, leur passion amoureuse, leur état d'âme, leur dilemme. Par exemple, cette femme qui nourrit une vengeance terrible face au meurtrier de son père et qui, finalement, tombera amoureuse de lui ou encore, ce vieux danseur scandinave qui finit, après une vingtaine d'années de danse ininterrompues, par demander la main de sa partenaire. Et puis il y a cette étrange femme qui vend des mots dont le pouvoir dépasse celui des armes, envoûtant ainsi un militaire pourtant déterminé...
Durée:1h. 5min.
Genre littéraire:Théâtre
Numéro du livre:73651
Résumé: Réfractaire au métier de pêcheur, Mario Jimenez trouve son bonheur grâce à une petite annonce du bureau de poste de l'île Noire. Facteur il sera, avec pour seul et unique client le célèbre poète Pablo Neruda. Leur relation, d'abord banale et quotidienne, se transforme, par la magie du verbe et de la métaphore, en une amitié profonde. Mais malgré leur isolement, l'Histoire les rattrape ... "Au Chili, tout le monde est poète. Tu seras plus original en restant facteur."
Durée:4h. 15min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16934
Résumé: Dans un vieil entrepôt d'un quartier populaire de Santiago, trois sexagénaires attendent avec impatience l'arrivée d'un homme, le Spécialiste. Tous trois anciens militants de gauche, condamnés à l'exil par le coup d'Etat de Pinochet, se retrouvent trente-cinq ans après pour participer à une action révolutionnaire organisée par le Spécialiste. Mais alors que celui-ci se dirige vers ce rendez-vous, il est tué de façon grotesque, frappé par le destin sous la forme d'un tourne-disque jeté par une fenêtre au cours d'une dispute conjugale. Tout le plan tombe à l'eau jusqu'au moment où resurgit dans la mémoire des complices l'expression favorite du Spécialiste : 'On tente le coup ?'
Durée:3h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:9208
Résumé: Enfant, Luis Sepelveda a fait une promesse à son grand-père : retourner un jour en Andalousie, à Martos, le village d'où celui-ci partit pour l'Amérique. Mais avant d'y parvenir, notre infatigable voyageur aura parcouru le continent latino-américain en pratiquant toutes sortes de métiers. Il aura rencontré nombre de gens aux destins singuliers. Il aura subi les systèmes totalitaires et vécu quelques histoires aux allures fantastiques.
Durée:3h. 47min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14537
Résumé: Lorsque les habitants d'El Idilio, petite ville d'Amazonie, découvrent dans une pirogue le cadavre d'un homme blond assassiné, ils n'hésitent pas à accuser les Indiens (les Shuars) de meurtre. Le maire, surnommé la "limace", est l'un des plus virulents accusateurs. Seul Antonio José Bolivar, un vieil homme, déchiffre dans l'étrange blessure la marque d'un félin. L'auteur évoque ensuite la vie d'Antonio José Bolivar Proano. À 13 ans, il se marie avec Dolores Encarnacion del Santisimo Sacramento Estupinan Otavalo. Ils partent en Amazonie. Dolores y meurt de la malaria. Antonio devient ensuite l'ami des Shuars. Ils vivent paisiblement jusqu'à ce que des blancs investissent la forêt. Ils tuent deux Shuars pour voler l'or qui se trouve dans la forêt. Antonio défend les Shuars. Après cet incident, Antonio part pour El Dorado. Il va y acheter des romans d'amour . Un matin de pluie, on entend des cris. Un deuxième homme est victime de la folie du tigre. Quelque temps après , le maire d'El Idilio organise une expédition dans le but de tuer cet animal. Le maire, mort de peur, demande à Antonio de finir de traquer le tigre tout seul et de le tuer. Antonio accepte. Il traque la bête pendant plusieurs heures et arrive dans une clairière où il voit le mâle à l'agonie. Antonio comprend qu'il doit l'achever. Une fois le mâle mort , il se réfugie sous une vieille pirogue. Au bout de quelques heures, il en sort, s'accroupit dans le sable et, à ce moment là, il voit la femelle qui court vers lui. Alors, il tire deux coups de chevrotine et tue la bête. Il pleure, et met l'animal dans le fleuve Amazone. Il jette son fusil, et se dirige vers sa cabane. Ayant honte de son acte de cruauté, et pris par la mélancolie, il repart lire ses romans d'amour pour oublier la "barbarie des hommes".