Contenu

En cheminant avec Hérodote: voyage aux extrémités de la terre

Résumé
Voyageur infatigable, Jacques Lacarrière a choisi cette fois de mettre ses pas dans ceux d'un voyageur célèbre du Ve siècle av. J.C., l'historien et géographe Hérodote, dont il présente ici les fameuses "enquêtes" en Perse et dans les pays du Proche-Orient. Grâce au génie du conteur, le monde "barbare" revit sous nos yeux. Qu'il raconte les suicides de chats en Egypte, la capture des crocodiles sacrés ou les mésaventures du roi Rhampsinite, Hérodote nous tient sous le charme. Et l'émotion gagne peu à peu lorsque apparaissent en filigrane "le mouvement du visage, la silhouette de la tendresse" des peuples visités par Hérodote, premier conteur de l'Humanité.
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 13h. 52min.
Édition: Paris, Seghers, 1981
Numéro du livre: 1897
ISBN: 9782221006894
CDU: 931

Documents similaires

Durée:5h. 33min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:13386
Résumé: Roi de Macédoine à vingt ans, Alexandre conquiert l'empire perse à vingt-cinq, une partie de l'Inde à trente, avant de mourir à Babylone trois ans plus tard. Épopée fulgurante propre à stimuler les imaginations. Plus tenace que l'histoire, la légende d'Alexandre le Grand s'est installée dans les esprits, véhiculant non seulement la mémoire du réel, mais aussi le merveilleux qu'elle a fait naître. Jacques Lacarrière met en scène le texte écrit en Égypte au IVe siècle, repris ensuite dans tout le monde médiéval. Il nous invite à suivre une histoire qui se déroule à la façon d'un grand récit initiatique dont le héros n'est pas un roi engagé dans l'aventure militaire, mais un conquérant de l'Absolu, qui, tel Héraclès, Gilgamesh ou Ulysse, tente d'élucider le monde.
Durée:14h. 23min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:34895
Résumé: C'est sous les portiques de l'Agora d'Athènes où la foule de ses auditeurs, abritée du soleil, venait écouter Hérodote relater ses voyages, que l'on aimerait lire, ou mieux encore entendre lire, l'Eté grec. Car ce livre est une approche vivante, un témoignage passionné, l'histoire d'une liaison heureuse de plus de vingt ans avec une terre, un peuple et une histoire. L'originalité de l'approche de Jacques Lacarrière, dont on dit qu'il est l'un des interprètes les plus modernes de la pensée antique, est - littéralement dans sa démarche : chemin faisant, selon le titre même de l'un de ses livres, nous avançons avec lui, poursuivant la Grèce jusqu'en ses plus secrets retranchements. Tels ces ascètes en quête d'un " homme différent " vivant - ivres de Dieu - aux frontières de la mort. Et il devient alors évident que ce que cherche sans relâche sur la terre hellène ce promeneur solitaire, il l'a déjà trouvé en lui-même. A travers le quotidien, les gestes et la langue populaires, dans un style impressionniste où se retrouvent l'harmonie de Sophocle, les chants médiévaux de Digenis, les mémoires du général Makryannis et les Kleftika, ces chants épiques de la guerre d'indépendance, nous passons tout naturellement de l'autre côté du miroir pour retrouver le fil qui relie Eschyle à Séféris, Homère à Elytis et Pindare à Ritsos. A la manière enfin dont on a dit du printemps 68 français qu'il fut " chaud ", on peut parler de la chaleur et du souffle libertaire de l'Eté grec. Mais le plus rare peut-être en ce beau livre est que l'exceptionnelle érudition de l'auteur n'ait en rien entamé l'étonnement, la jeunesse et l'acuité de son regard.
Durée:4h. 45min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:12811
Résumé: Le premier roman de Jacques Lacarrière décrit à une époque où l'auteur s'intéressait à l'Égypte et aux premiers temps du christianisme. Au VIe siècle, une prostituée d'Alexandrie se repent et s'enfuit au désert pour y trouver Dieu. " Ce roman, ce conte-histoire débute aux temps où finissait un monde. Au IVe siècle, les dieux anciens quittaient l'Egypte. A Alexandrie, capitale de la volupté, vivait Marie, la plus belle et la plus libre de toutes les prostituées de la ville. Près du port, elle se donnait aux hommes jour et nuit, dans l'ivresse du plaisir partagé. Mais tandis que l'histoire inverse son sens et que le dieu des chrétiens pénètre le coeur des hommes, Marie elle aussi ressent une force mystérieuse, un appel fulgurant : elle quitte tout et part au désert à la recherche de l'Infini qui la délivrera de ses remords et de toute vie humaine. Marie la prostituée devient Marie des Sables et rentre dans la légende. A travers le roman de cette extraordinaire existence, Jacques Lacarrière nous entraîne au coeur de ce monde qui bascule en devenant chrétien; Alexandrie, le désert, un dieu nouveau, Marie d'Egypte, prostituée des hommes et amante de Dieu. " (présentation de l'éditeur)
Durée:3h. 42min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:9324
Résumé: L'histoire de l'errance de Yunus Emré, un derviche, dans l'Anatolie du XIIIe siècle, au temps des sultants seldjoukides et des invasions mongoles.
Durée:1h. 16min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:17402
Résumé:
Lu par:Henri Duboule
Durée:5h. 47min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:14431
Résumé: "Je suis né dans un monde, un siècle et un milieu où les premiers objets que je perçus , quand je fus assez grand pour le faire, furent des Bugatti, et non des diligences, des avions Caudron et Bréguet et non des montgolfières. Ces engins me parurent toujours familiers, je dirai même naturels et je me rendis compte en les voyant que la Beauté n'avait nullement déserté ce siècle mécanique, qu'Elle aussi pouvait habiter le métal, le verre ou le béton. Il m'apparaît de plus en plus que ce monde moderne a un génie à lui, des inventions irremplaçables et des trouvailles qui auraient sûrement plu -ou n'auraient pas déplu- à Balzac ou Baudelaire. De ces trouvailles, ces inventions, et ces beautés, j'ai voulu rendre compte en ce livre, cahier de rédaction, de lecture pour le temps présent et recueil des morceaux choisis de ma modernité."
Durée:7h. 21min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:76040
Résumé: Après les succès d'"Empire", des "Trois Jours de Pompéi" et d'"Une journée dans la Rome antique", l'archéologue et journaliste italien Alberto Angela nous fait partager de nouveau le quotidien des anciens Romains. Nous plongeons cette fois au plus profond de leur intimité en suivant plusieurs personnes rencontrées dans une rue de la capitale impériale en l'an 115, alors que Rome était au sommet de sa puissance. Autant d'individus représentatifs de la société d'alors, depuis l'esclave jusqu'à l'aristocrate. Un empire des sens où le citoyen devait rester un mâle dominant dans les plaisirs intimes mais où la femme n'était pas toujours soumise ; une sexualité régie par des règles qui contredisent certains de nos préjugés sur la sexualité soi-disant débridée dans l'Antiquité romaine.
Durée:13h. 3min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:73307
Résumé: Voici le récit d'un morceau de l'histoire française. Au lendemain du désastre militaire et civil de juin 1940, exaspéré par al résignation ambiante, George Leygat, jeune étudiant en droit âgé de 19 ans, quitte clandestinement la France pour le Maroc, sans billet de retour possible. En novembre 1942, les Anglo-Américains, débarquant enfin en Afrique du Nord, il va participer à leurs côtés, en première ligne, au sein d'un régiment d'artillerie de l'armée d'Afrique, " sans jamais une défaillance et avec un merveilleuse bonne humeur ", comme le dira le général Guillaume, aux campagnes de Tunisie, d'Italie, de France, d'Allemagne et d'Autriche. Dans une indifférence quasi générale de la métropole, ces " Africains " de toutes origines vont s'y couvrir de gloire. Rappelons simplement que grâce à cette épopée victorieuse " oubliée ", la France va retrouver in extremis son rang au sein du nouveau Conseil de sécurité des Nations unies et le " droit de veto " réservé aux cinq vainqueurs de ce conflit. Un témoignage vivant, raconté par son fils, d'une " jeunesse française " sans compromission, d'une " certaine idée de la France ", aussi, à mille lieues de toutes idéologies et de toute haine de soi.
Durée:4h. 24min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72874
Résumé: Ce roman reconstitue l'histoire de l'ancienne commune de Chaudun, dans les Hautes-Alpes, un village de montagne vendu par ses habitants à l'administration des Eaux et forêts, en 1895, et à présent abandonné. Au fil du temps, la vallée dans laquelle il se situe s'est trouvée surexploitée par l'excès de population et de bêtes à nourrir, laissant la nature environnante exsangue.
Durée:10h. 10min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:70203
Résumé: Allemand antinazi, l'auteur quitte l'Allemagne pour la France dès 1933. Mais, en 1939, il est interné au camp des Milles. Dans ce récit autobiographique, il raconte sa vie au camp. Il porte un regard critique sur la France de Vichy et montre les désillusions des intellectuels de gauche, fervents admirateurs des valeurs humanistes de la France.
Durée:6h. 2min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:73512
Résumé: A l'occasion du 200e anniversaire de la mort de Louis XVI, témoignage précieux d'un proche du roi sur les événements révolutionnaires.
Durée:11h. 18min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:75672
Résumé: Sur son lit de mort, Talleyrand négocie encore, mais quoi ? Émile Zola a-t-il succombé à un banal accident domestique ou bien fut-il victime d’un complot diabolique fomenté par des antidreyfusards ? Avec le talent de conteur qu’on lui connaît, Claude Quétel nous propose ici une étonnante promenade, celle du dernier jour de personnages, tantôt célèbres, tantôt tout à fait obscurs mais que leur mort a transcendés. Morts naturelles, accidents fatals, morts à la guerre, assassinats, duels, exécutions capitales, suicides… chacun de ces derniers jours a son histoire, sa couleur, son style.