Contenu

Les roses noires de Saint-Domingue : roman

Résumé
1791. Julien Delacour arrive à Saint-Domingue pour y recenser et collecter les richesses de la flore et de la faune. Mais, partout, ce ne sont qu'attaques d'esclaves en révolte contre les brutalités de leurs propriétaires, incendies de plantations et massacres... Alors que Saint-Domingue, devenue Haïti, sombre dans l'anarchie, le naturaliste se retrouve dans une sorte d'exil sur Port-Espérance. Là, en présence de sa compagne, Ana, descendante d'une reine indienne du temps de Colomb, il va faire, au fil des jours, le récit de ses passionnants travaux, de ses amours, et de l'histoire d'un pays...
Mots-clés: Roman HISTORIQUE
Durée: 11h. 32min.
Édition: Paris, Presse de la Cité, 2007
Numéro du livre: 18944
ISBN: 9782258074200
Collection(s): Sud lointain

Documents similaires

Durée:9h. 5min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:31794
Résumé: La vie romancée de Joachim Murat, dernier-né d'une famille de onze enfants et fils d'aubergiste, destiné à une carrière ecclésiastique et devenu roi de Naples.
Durée:8h. 48min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:17640
Résumé: Le deuxième volet d'une grande saga populaire dans laquelle Michel Peyramaure romance la vie de trois personnages aussi peu recommandables que célèbres : les bandits Cartouche, Mandrin et Vidocq. Né en 1724, Louis Mandrin a dix-huit ans quand son père meurt, le laissant responsable d'une famille de neuf enfants. Compromis dans une rixe en 1753 et condamné à être roué vif, il se réfugie dans l'illégalité et s'enrôle dans une bande dont il devient bientôt le chef.
Durée:9h. 27min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:17527
Résumé: Le premier volet d'une grande saga populaire dans laquelle Michel Peyramaure romance la vie de trois personnages aussi peu recommandables que célèbres : les bandits Cartouche, Mandrin et Vidocq. Novembre 1721. Emprisonné à la Conciergerie, Louis Dominique Cartouche attend son supplice. Devant sa cellule défile le Tout-Paris, tandis qu'au théâtre les foules applaudissent à la représentation de ses exploits.
Durée:11h. 53min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:17608
Résumé: La nuit de sa naissance, à Arras, il grondait un tel orage qu'on prédit au fils du boulanger un destin hors du commun. La taille du nouveau-né elle-même laissait présager de grands exploits : un Hercule. Plus tard, ses camarades de jeu le surnommeront « Vautrin » (sanglier) - sobriquet sous lequel, grâce à Balzac, François Vidocq passera à la postérité littéraire. Le Jean Valjean des Misérables ne lui devra pas moins...
Durée:6h. 11min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:13237
Résumé: Complètement isolée dans la lande des Cévennes, une longue bâtisse grise, tassée sur ses secrets : le fameux coupe-gorge de Peyrebeille, " L'Auberge rouge ". 2 octobre 1833 : trois têtes tombent sous le couperet de la guillotine. Justice est faite. Les assassins viennent de payer enfin leurs horribles forfaits : une cinquantaine de meurtres, plus sanguinaires les uns que les autres. Et pourtant... En refermant ce livre, on ne peut s'empêcher de se demander si cette triple exécution n'a pas finalement été la plus grande erreur judiciaire du XIXe siècle. En suivant au plus près les témoignages rapportés par des chroniqueurs de l'époque, à défaut de pouvoir s'en remettre aux archives du procès, mystérieusement disparues, Michel Peyramaure réanime avec conviction et originalité les fragments figés de cet énigmatique puzzle.
Durée:10h. 48min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:14788
Résumé: En 1900, quand s'ouvre le nouveau siècle, Suzanne Valadon a trente-cinq ans. Le temps des folies de jeunesse s'éloigne. Grâce à ses maîtres et amants - Renoir, Lautrec, Degas -, l'ancienne gamine de la Butte qui dessinait sur les trottoirs est une artiste déjà célèbre. Elle se marie, s'installe en banlieue. Mais peut-on vivre et travailler loin de Montmartre et de ce "Bateau-Lavoir" où, autour de Picasso, on rivalise d'extravagance et de génie ? Là est sa vraie vie. Mais elle est aussi près de Maurice, son fils adolescent dont la postérité retiendra l'ivrognerie et le talent sous le nom d'Utrillo. Les années qui s'annoncent n'épargneront à Suzanne ni de nouveaux orages ni de nouvelles passions.
Durée:11h. 10min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:14787
Résumé: Dans les années 1870, au temps des cerises, une gamine dessine sur le trottoir du boulevard Rochechouard. Un monsieur important remarque sa beauté et son talent. Il s'appelle Puvis de Chavannes et lui demande de poser pour lui. Dix ans plus tard, la jeune fille, qui a pris le nom de Suzanne Valadon, connaît déjà tous les peintres de la Butte Montmartre, ce quartier encore champêtre où le génie semble courir les rues. Renoir, Degas, Toulouse-Lautrec, et même Eric Satie le musicien, entrent dans sa vie. Suzanne devient leur modèle, leur muse, leur maîtresse. En marge de cette vie d'art et d'amour, elle élève le petit Maurice, enfant d'une liaison passagère avec un Catalan nommé Utrillo. Et aussi, et surtout, elle continue à peindre, magnifiquement... Autour de cette jeune femme, dans la société la plus libre qui fût alors, Michel Peyramaure fait revivre toute une époque, le temps légendaire des impressionnistes, celui des " peintres du bonheur ".
Lu par:Jean Frisch
Durée:10h. 43min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:11276
Résumé: C'est au temps des Trois Mousquetaires, sous le règne de Louis XIII. Non au Louvre ni à Buckingham, mais en Périgord, bien loin du trône, dans cette province où le peuple paysan ploie sous les impôts et les exactions des soldats du roi. Périodiquement, les paysans s'insurgent. Ces révoltés de la misère, on les appelle "les croquants". Maquisards, ils tiennent les vastes forêts qui s'étendent entre Brantôme, Périgueux et Bergerac. Ils constituent des armées. Le plus souvent, ils sont écrasés. Dans les années 1635-1640, ils se trouvent un chef, Pierre Grellety, qui les mène à la victoire. Pour en finir, Richelieu, en grand politique, prend Grellety et ses hommes à son service.
Durée:14h. 17min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:10679
Résumé: Le 13 décembre 1553, au château de Pau, naissait Henri, petit-fils du roi de Navarre. Béarnais, il ne devait jamais cessé de l'être. Il devait devenir aussi le plus français des rois de France, parce que ses qualités et ses faiblesses étaient telles que tous les Français, un jour, se reconnurent en lui. Il n'a pas cinq ans quand son père, Antoine de Bourbon, prince du sang, et sa mère Jeanne d'Albret, reine de Navarre, le présentent à la Cour : au roi Henri II et à la reine Catherine de Médicis. Gamin batailleur et rebelle, il parle à peine français, et la petite Marguerite, la future reine Margot, à qui d'emblée on le fiance, le repousse : il sent l'ail et le fromage. Mais déjà sa mère lui dit : Comportez-vous en véritable souverain . Des modestes châteaux du Béarn au Louvre prestigieux, il se formera, entre deux femmes remarquables : Jeanne d'Albret la protestante et Catherine de Médicis la catholique, qui règne. Et dans un royaume que ravagent, horriblement, les guerres de religion. Adolescent, il découvre l'amour, la guerre, la politique. Il n'a que dix-neuf ans quand, dans l'été de 1572, au lendemain de son mariage avec Margot, flamboie la nuit de la Saint-Barthélemy. Là s'achève le premier tome (deux autres suivront) du grand roman que Michel Peyramaure consacre au plus justement populaire des souverains de France.
Durée:11h. 29min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:10586
Résumé: Le Printemps des pierres - Peyramaure Michel Le temps de l'exaltation est venu. L'oeuvre a jailli de terre et révélé ses structures. Les premiers murs, les premières colonnes ont surgi dans un printemps d'alléluias et de miracles. C'est le printemps des pierres. Il s'est installé partout en France. Dieu ne peut plus se perdre en ce pays : toutes ces églises, toutes ces cathédrales sont pour lui autant de repères. S'il était aveugle, il pourrait se guider en tâtant de ses grandes mains de nuage telle ou telle muraille qui sent encore le mortier frais, exhaussée au-dessus des toits des villes et des bourgs. Dieu est heureux ; il baigne dans ce printemps comme dans un lit de chaleur et de lumière et il écoute monter autour de lui ce silence des pierres qui n'est pas celui du désert, mais un tissu léger de cantiques. Ce temps exceptionnel où la France a pris son visage d'éternité, ces printemps ajoutés aux printemps où, en cette fin du XIIe siècle, la foi d'un peuple, et l'intelligence, et le savoir-faire de ses maîtres d'oeuvre, de ses carriers, maçons, charpentiers, imagiers, verriers donnaient forme à la prière, Michel Peyramaure les fait surgir devant nous tels qu'ils furent, tumultueux, violents, à travers l'aventure de quelques hommes et de quelques femmes qui les vécurent dans la joie, la passion et le sacrifice. Le printemps de pierres est un roman. On y voit créer, construire, lutter, s'aimer, déchirer des êtres de chair et de sang.
Lu par:Henri Duboule
Durée:13h. 1min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:15919
Résumé: " Quel roman que ma vie ! " confiait Mme Tallien au crépuscule de son existence. De l'Ancien Régime à la Restauration, cette beauté brune espagnole, née Thérésa Cabarrus, a traversé comme une éblouissante comète les heures les plus riches de l'histoire de France. D'un château l'autre - de celui de sa naissance en 1773, à Carabanchel près de Madrid, à celui du Hainaut, où elle finit ses jours en 1835 -, Mme Tallien a rencontré, parfois aimé, les personnages les plus illustres de son temps. Mariée au conventionnel Tallien, elle a également été la maîtresse de Barras et a entretenu une relation orageuse avec Bonaparte, avant de séduire le richissime financier Ouvrard et de s'unir, pour finir, au prince de Chimay. Femme de coeur, elle a permis de sauver de nombreuses vies à Bordeaux, sous la Terreur, et y a gagné le surnom de " Notre-Dame du Bon-Secours ". Femme de tête, elle a incité Tallien à rejoindre les conjurés contre Robespierre...
Durée:7h. 9min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:68126
Résumé: Une grande victoire suivie d'une terrible défaite ; deux dates qui ont marqué d'un sceau indélébile les débuts du règne de François Ier, à l'aube de la Renaissance. Pour tous, François Ier incarne la figure lumineuse du roi-chevalier et du poète cultivant l'art de la galanterie. Mais qui a façonné le grand homme ? Autour de lui, toujours, des femmes : Louise de Savoie et sa soeur Marguerite de Navarre ont construit l'image d'un souverain aimé du peuple, d'un diplomate subtil et d'un homme de guerre appelé à tenir tête jusqu'à sa mort à l'empereur Charles Quint. Et puis il y a aussi les favorites, celles que l'on nomme " les Salamandres ". À l'instar de ce petit lézard légendaire qui résisterait au feu, les meilleures d'entre elles ont le pouvoir de vaincre l'adversité. Et c'est aussi peut-être grâce à elles que le grand homme est devenu un roi accompli. Parmi ces Salamandres, deux femmes se sont livré un duel impitoyable à la cour et dans les somptueuses résidences des bords de Loire : la comtesse Françoise de Châteaubriant et Anne de Pisseleu, duchesse d'Étampes. L'une est brune et piquante, mais elle vieillit ; l'autre est blonde, discrète et diaphane, et son ambition est grande...