Contenu

Les tambours sauvages

Résumé
Au milieu du XVIIIe siècle, deux jeunes Français partent trouver un avenir meilleur au Canada, immense contrée que se disputent Anglais et Français. Originaires du Périgord, Catherine et Denis, orphelins poussés par la misère, s'embarquent pour la Nouvelle-France. Mais le Canada est encore une terre sauvage et mystérieuse. Si les Français ont pour alliés les Hurons et les Algonquins, ils sont en butte aux attaques des Iroquois, encouragés par les colons anglais. C'est sur ces territoires incertains et dangereux que vont s'établir Catherine et Denis. Elle devient la servante maîtresse de Latour, gentilhomme aventurier sans scrupules ; lui, coureur des bois et trafiquant. Leur existence se mêle à une population bigarrée constituée d'Indiens, de pirates, de chevaliers-brigands ou d'explorateurs... Tout, en apparence, se ligue pour séparer les deux jeunes gens. Mais ils triompheront et, avec d'autres pionniers, ils édifieront un empire au cœur des Laurentides...

Pas disponible en CD.

Durée: 19h. 29min.
Édition: Paris, France loisirs, 1992
Numéro du livre: 26712
ISBN: 9782724273939

Documents similaires

Durée:11h. 32min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:18944
Résumé: 1791. Julien Delacour arrive à Saint-Domingue pour y recenser et collecter les richesses de la flore et de la faune. Mais, partout, ce ne sont qu'attaques d'esclaves en révolte contre les brutalités de leurs propriétaires, incendies de plantations et massacres... Alors que Saint-Domingue, devenue Haïti, sombre dans l'anarchie, le naturaliste se retrouve dans une sorte d'exil sur Port-Espérance. Là, en présence de sa compagne, Ana, descendante d'une reine indienne du temps de Colomb, il va faire, au fil des jours, le récit de ses passionnants travaux, de ses amours, et de l'histoire d'un pays...
Durée:9h. 5min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:31794
Résumé: La vie romancée de Joachim Murat, dernier-né d'une famille de onze enfants et fils d'aubergiste, destiné à une carrière ecclésiastique et devenu roi de Naples.
Durée:8h. 41min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:23608
Résumé: Troisième volet de la trilogie sur l'Ancien Régime commencée avec Les Bals de Versailles et Les Fêtes galantes, Le Parc-aux-cerfs plonge le lecteur au coeur du règne de Louis XV. Monarque absolu au siècle des Lumières, Louis XV fut le « Bien-Aimé » avant d'être détesté. Doté d'une fine intelligence mais dépourvu des talents d'un grand roi, il incarne à merveille son siècle. C'est sous son égide que paraît L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert ? une entreprise aussi révolutionnaire qu'Internet qui a sorti la pensée de l'obscurantisme pour la faire entrer dans la science. C'est aussi lui, hélas, qui élève la débauche au rang d'art, bafouant le peuple affamé et décimé par les guerres. Fils de maraîcher élevé par la grâce de sa maîtresse au titre de négociant en vins, Bastien Delorme a ses entrées à la cour. Ami, amant et confident de quelques dames de la noblesse, il est le témoin ravi, puis réticent, des frivolités d'un régime soumis aux caprices sensuels du roi. Avec Jeanne Poisson, marquise de Pompadour, bourgeoise piquée de politique, et Jeanne Bécu, ancienne prostituée nommée comtesse du Barry, les « petites sultanes » du Parc-aux-cerfs ? demeure versaillaise du roi ? incarnent la décadence de la royauté. La verve le dispute à la mélancolie dans ce roman traversé des ombres et des lumières qui annoncent l'immense bouleversement politique, religieux et culturel de la Révolution.
Durée:9h. 44min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:23498
Résumé: Michel Peyramaure rend hommage à la flamboyante héroïnede la Révolution que fut Olympe de Gouges.Fille naturelle du marquis de Pompignan, fameux opposant à Voltaire, Marie Gouze qui se fait appeler Olympe de Gouges décide de quitter Montauban pour « monter » à la capitale, où elle devient bientôt la maîtresse du richissime duc d Orléans. Elle s essaie aussi à l écriture, mais la reconnaissance de ses pièces de théâtre aux accents militants tarde à venir... Au côté de son amie Théroigne de Méricourt et des amazones comme au sein de la Société des amis des Noirs, Olympe s efforce inlassablement d éveiller les consciences et de braver les préjugés. En témoigne notamment Zamore et Mirza, pièce favorable à l abolition de l esclavage. « La femme, qui a le droit de monter à l échafaud, devrait aussi avoir celui de monter à la tribune », prophétise-t-elle dans sa célèbre Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, quelques mois avant d être à son tour emportée par la guillotine, victime de son audace et de sa détermination à faire triompher ses idées .Après La Reine de Paris, le roman de Madame Tallien, Michel Peyramaure livre le portrait sensible et contrasté d une autre figure majeure de la période révolutionnaire féministe avant l heure, au rôle et à l influence longtemps sous-estimés par l historiographie. La verve, l ardeur, la farouche résolution de cet « Ange de la paix » sont ici restituées avec un inégalable talent de conteur.
Durée:6h. 14min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:20102
Résumé: En cette fin de XVIe siècle, les guerres de Religion font rage. Damien est intendant au château de L'Herm dans le Périgord noir, au coeur de la forêt Barade, sillonnée par les chefs de guerre huguenots et catholiques qui pillent, saccagent, massacrent pour s'assurer le contrôle de la province. Le maître du château lui-même est mortellement blessé lors des combats pour reprendre Sarlat aux protestants. Son unique héritière testamentaire est sa fille, Marguerite, âgée d'à peine cinq ans. Lorsque sa mère se remarie à un puissant seigneur des environs, l'enfant est accordée au fils du nouvel époux, de quinze ans son aîné. Très vite, la petite Marguerite est laissée à la merci de son mari, un homme brutal, qui accumule les dettes de jeux et noue les fils d'une conspiration machiavélique pour s'emparer de ses biens. Une seule personne pourrait encore la sauver : Damien, le vieil intendant, qui l'aime comme sa propre fille...
Durée:9h. 19min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:19429
Résumé: Saragosse, 1809. La gloire napoléonienne dévore ses propres enfants. Loin du panache des charges de cavalerie, Barsac découvre le visage hideux de la guerre. Quelles chances a-t-il de revoir son Périgord natal ? Alors que la frénésie révolutionnaire enflamme la France, le baron Antoine-Joseph de Barsac, gentilhomme paysan attaché à sa terre périgourdine, n'a d'autre choix que de s'engager dans l'armée, délaissant sa promise, la belle Héloïse. C'est le début d'une brillante carrière militaire au gré des guerres de la Révolution et de l'Empire qui le mèneront sous les murs de Saragosse lors de la funeste intervention en Espagne. Le siège de la ville est l'un des épisodes les plus féroces et les plus sanglants de l'épopée napoléonienne. Il faudra que la ville soit ravagée par les bombardements et les incendies, la population décimée par les combats, la famine et les épidémies pour que cesse, dans les ruines, le combat...
Durée:13h. 1min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:19354
Résumé: Pouvait-on rêver couple plus romantique que celui de Charlotte de Belgique et de l'archiduc Maximilien d'Autriche ? Elle, belle, ardente, musicienne, lui, raffiné, épris de poésie, avec la noble prestance des Habsbourg. Pourtant les fêtes, les voyages, les fastes de la cour de Vienne et du château de Miramar sur l'Adriatique ne dissipaient pas leur mélancolie. Quand Napoléon III, dans l'une de ces combinaisons diplomatiques scabreuses qui précipiteront la fin de son règne, leur propose en 1859 de devenir les souverains du Mexique, le couple entrevoit en rêve un pays immense, des trésors immémoriaux, le vent de l'aventure, leur amour régénéré. Rien ne se passera comme espéré. La couronne révélera ses épines, le rêve deviendra cauchemar, et la promesse d'une vie nouvelle s'achèvera dans la mort et dans la folie...
Durée:10h. 49min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:21311
Résumé: Dans le Paris des Trois Mousquetaires, Nicolas Chabert, jeune homme intelligent et secrètement ambitieux, survit misérablement au hasard des rues. Un incident le met en rapport avec Paul Scarron, le poète satirique, l'infirme glorieux, et donc avec Françoise d'Aubigné, son épouse. En s'attachant au destin de celle qui sera Mme de Maintenon, il découvre tous les secrets de la Cour - toute cette tragicomédie d'ombres et de lumières qui se joue dans les coulisses et sur le théâtre de Versailles. Il les voit passer, les grandes favorites : Marie Mancini, Louise de Lavallière, Mme de Montespan, Mlle de Fontanges - et disparaître, selon la fantaisie du roi. Seule, discrète, obstinée, Françoise d'Aubigné, devenue marquise de Maintenon, creuse son sillon dans cette folle société. Jusqu'à devenir l'épouse de Louis XIV. Dans l'ombre de cette femme exceptionnelle, Nicolas Chabert a tout vu, tout compris, des intrigues et des passions. Rien n'échappe à son œil agile. Il raconte...
Lu par:Jean Frisch
Durée:10h. 43min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:11276
Résumé: C'est au temps des Trois Mousquetaires, sous le règne de Louis XIII. Non au Louvre ni à Buckingham, mais en Périgord, bien loin du trône, dans cette province où le peuple paysan ploie sous les impôts et les exactions des soldats du roi. Périodiquement, les paysans s'insurgent. Ces révoltés de la misère, on les appelle "les croquants". Maquisards, ils tiennent les vastes forêts qui s'étendent entre Brantôme, Périgueux et Bergerac. Ils constituent des armées. Le plus souvent, ils sont écrasés. Dans les années 1635-1640, ils se trouvent un chef, Pierre Grellety, qui les mène à la victoire. Pour en finir, Richelieu, en grand politique, prend Grellety et ses hommes à son service.
Durée:14h. 17min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:10679
Résumé: Le 13 décembre 1553, au château de Pau, naissait Henri, petit-fils du roi de Navarre. Béarnais, il ne devait jamais cessé de l'être. Il devait devenir aussi le plus français des rois de France, parce que ses qualités et ses faiblesses étaient telles que tous les Français, un jour, se reconnurent en lui. Il n'a pas cinq ans quand son père, Antoine de Bourbon, prince du sang, et sa mère Jeanne d'Albret, reine de Navarre, le présentent à la Cour : au roi Henri II et à la reine Catherine de Médicis. Gamin batailleur et rebelle, il parle à peine français, et la petite Marguerite, la future reine Margot, à qui d'emblée on le fiance, le repousse : il sent l'ail et le fromage. Mais déjà sa mère lui dit : Comportez-vous en véritable souverain . Des modestes châteaux du Béarn au Louvre prestigieux, il se formera, entre deux femmes remarquables : Jeanne d'Albret la protestante et Catherine de Médicis la catholique, qui règne. Et dans un royaume que ravagent, horriblement, les guerres de religion. Adolescent, il découvre l'amour, la guerre, la politique. Il n'a que dix-neuf ans quand, dans l'été de 1572, au lendemain de son mariage avec Margot, flamboie la nuit de la Saint-Barthélemy. Là s'achève le premier tome (deux autres suivront) du grand roman que Michel Peyramaure consacre au plus justement populaire des souverains de France.
Durée:11h. 29min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:10586
Résumé: Le Printemps des pierres - Peyramaure Michel Le temps de l'exaltation est venu. L'oeuvre a jailli de terre et révélé ses structures. Les premiers murs, les premières colonnes ont surgi dans un printemps d'alléluias et de miracles. C'est le printemps des pierres. Il s'est installé partout en France. Dieu ne peut plus se perdre en ce pays : toutes ces églises, toutes ces cathédrales sont pour lui autant de repères. S'il était aveugle, il pourrait se guider en tâtant de ses grandes mains de nuage telle ou telle muraille qui sent encore le mortier frais, exhaussée au-dessus des toits des villes et des bourgs. Dieu est heureux ; il baigne dans ce printemps comme dans un lit de chaleur et de lumière et il écoute monter autour de lui ce silence des pierres qui n'est pas celui du désert, mais un tissu léger de cantiques. Ce temps exceptionnel où la France a pris son visage d'éternité, ces printemps ajoutés aux printemps où, en cette fin du XIIe siècle, la foi d'un peuple, et l'intelligence, et le savoir-faire de ses maîtres d'oeuvre, de ses carriers, maçons, charpentiers, imagiers, verriers donnaient forme à la prière, Michel Peyramaure les fait surgir devant nous tels qu'ils furent, tumultueux, violents, à travers l'aventure de quelques hommes et de quelques femmes qui les vécurent dans la joie, la passion et le sacrifice. Le printemps de pierres est un roman. On y voit créer, construire, lutter, s'aimer, déchirer des êtres de chair et de sang.
Lu par:Henri Duboule
Durée:13h. 1min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:15919
Résumé: " Quel roman que ma vie ! " confiait Mme Tallien au crépuscule de son existence. De l'Ancien Régime à la Restauration, cette beauté brune espagnole, née Thérésa Cabarrus, a traversé comme une éblouissante comète les heures les plus riches de l'histoire de France. D'un château l'autre - de celui de sa naissance en 1773, à Carabanchel près de Madrid, à celui du Hainaut, où elle finit ses jours en 1835 -, Mme Tallien a rencontré, parfois aimé, les personnages les plus illustres de son temps. Mariée au conventionnel Tallien, elle a également été la maîtresse de Barras et a entretenu une relation orageuse avec Bonaparte, avant de séduire le richissime financier Ouvrard et de s'unir, pour finir, au prince de Chimay. Femme de coeur, elle a permis de sauver de nombreuses vies à Bordeaux, sous la Terreur, et y a gagné le surnom de " Notre-Dame du Bon-Secours ". Femme de tête, elle a incité Tallien à rejoindre les conjurés contre Robespierre...