Contenu

La cannelle et le panda: les naturalistes explorateurs autour du monde

Résumé
Ce livre est tout à la fois d'histoire et de botanique. Il raconte l'aventure mouvementée de la découverte de la nature par une vingtaine de grands naturalistes . Les grands fondateurs de l'histoire naturelle ont parcouru le monde au péril de leur vie. Qui se souvient de leurs épopées héroïques, de leurs folles audaces, de ces voyages au long cours dont beaucoup ne revinrent pas ? La quête et la découverte des plantes et des animaux dans les contrées lointaines exigeaient patience et ténacité, curiosité et compétence, le tout vécu dans des environnements toujours inconnus et souvent hostiles...
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 12h. 38min.
Édition: Paris, Fayard, 1999
Numéro du livre: 10913
ISBN: 9782213604664
CDU: 502

Documents similaires

Durée:6h. 5min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:17011
Résumé: La nature est sans prix puisque sans elle nous ne serions pas. Elle nourrit, guérit et offre mille services gratuits dont nous n'avons même pas idée. Les sols cultivables s'épuisent. Les stocks de produits de la mer régressent et on pêche des poissons des profondeurs à 40 ans, alors qu'ils ne se reproduisent qu'à 50. Les populations d'abeilles s'effondrent, compromettant la pollinisation et donc la production de fruits et légumes. Partout les ressources se raréfient et ce qui était gratuit devient soudain payant. Face à notre gloutonnerie, la nature peine à suivre. Si tous les Terriens vivaient comme les Américains, il faudrait quatre planètes pour répondre à leurs besoins...
Durée:1h. 35min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:17404
Résumé:
Durée:4h. 13min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:13353
Résumé: La nature met en oeuvre d'innombrables systèmes de symbioses et de solidarité qui ont joué un rôle déterminant dans l'évolution biologique et sans lesquelles il serait impossible de comprendre les écosystèmes. Dans le règne animal, les prestations de services mutuels entre espèces sont tout-à-fait courantes. Quant aux sociétés humaines, elles ont mis en oeuvre de précieuses organisations : les mutualités, les coopératives, la sécurité sociale et les assurances, etc. qui sont la base de l'économie solidaire. La mise en oeuvre de nouveaux mécanismes de solidarité sera pourtant absolument nécessaire si l'ont veut assurer demain à tous un statut digne d'un être humain; mais aussi pour sauver la planète des menaces grandissantes que notre mode de développement fait peser sur elle.
Durée:1h. 53min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:17445
Résumé:
Durée:6h. 32min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:17951
Résumé: La question de l'évolution est au coeur de la biologie mais, de par ses implications philosophiques, au coeur aussi d'une polémique qui fait rage entre créationnistes et évolutionnistes. Jean-Marie Pelt interroge ici la botanique pour l'inviter dans ce débat où elle a eu jusqu'à présent peu de poids. Selon la vulgate darwinienne, l'évolution est le fruit d'une action conjuguée du hasard producteur de mutations et de la sélection naturelle des mutants les mieux adaptés. La botanique ne remet pas en cause ce processus, mais elle attire l'attention sur d'autres mécanismes et, en particulier, sur ce que l'auteur appelle le principe d'associativité. Le monde des plantes est ainsi traversé par un mécanisme redondant qui vise à protéger toujours mieux le gamète femelle par l'addition de tuniques protectrices, celles-ci s'emboitent autour de lui comme des poupées russes. La seule sélection naturelle a plus de mal à expliquer l'étrange mimétisme de ces fleurs d'orchidées qui prennent la forme d'insectes et plus de mal encore à expliquer un phénomène constant de miniaturisation des fleurs qui les regroupe en sociétés de fleurs comme dans le cas de la marguerite ou de l'édelweiss...
Durée:4h. 37min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:14315
Résumé: Présentation de l'éditeur : Une évidence : quand on a parcouru l'ensemble du système solaire, la Terre est bien notre seule oasis. Le nouveau tour du monde de Jean-Marie Pelt débute à Tenerife, aux Canaries, où l'on découvre les conditions ayant présidé aux origines de la vie. Parcourant cette île du littoral jusqu'au sommet du volcan, se succèdent des zones de végétation comme empilées les unes sur les autres au fur et à mesure qu'on prend de l'altitude. Tenerife représente une sorte de planète en miniature, une magnifique leçon d'écologie, avec ses plantes extraordinaires. Des étranges mares salées de Lorraine aux vastes prés salés du Mont-Saint-Michel et, de là, aux marais de Kaw en Guyane, on suivra ensuite le travail de ces hommes engagés dans de minutieuses enquêtes afin de comprendre le fonctionnement de la nature. Comment vivent, par exemple, d'étranges oiseaux et d'énormes caïmans à Kaw, dans une région où aucun homme ne s'était jamais aventuré...
Durée:5h. 35min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:22627
Résumé: Si les vertus médicinales des plantes sont depuis longtemps connues de l'homme, l'idée d'une communication entre elles et nous - la fameuse "main verte" - passe encore bien souvent pour un mythe ou une superstition. Et pourtant, les plus récentes avancées de la biologie végétale le confirment: les plantes ont bel et bien une sensibilité, un langage, une mémoire. Jean-Marie Pelt expose ici des faits prouvés, démontrant, par exemple, comment des arbres communiquent à distance, comment des fleurs réagissent à l'agression, mémorisent une expérience, connaissent la souffrance ou la sérénité. D'étonnantes analogies apparaissent entre le règne végétal et le règne animal ou humain. En notre temps épris de communication et d'innovation technologique, mais dans un complet désarroi quant aux valeurs, c'est à une autre vision de la nature, de la vie, et en somme de nous-mêmes, que nous convie l'auteur du "Tour du monde d'un écologiste". Il nous appelle du même coup à redéfinir la place et les interventions de l'homme dans le monde vivant.
Durée:6h. 16min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:12594
Résumé: Compétition pour la lumière dans la forêt où les arbres les plus chétifs meurent étouffés par les plus forts ; conquête massive de territoires par de redoutables envahisseurs ; déploiement d'armes chimiques sophistiquées : les plantes ont mille manières de se faire la guerre. Mais nul ne dirige ces entreprises belliqueuses, car les plantes sont un monde sans chef. Les animaux s'affrontent pour la nourriture, le territoire, le partenaire sexuel, la protection des petits. Mais, à travers l'évolution, la nature a inventé d'habiles stratagèmes visant à réguler leur agressivité ; on les voit se mettre en place et se perfectionner chez les poissons, les oiseaux et même les loups. Ils échouent malheureusement chez les rats... et chez les humains. En effet, nous sommes loin de nos cousins les Bonobos, ces grands singes qui, fidèles au slogan de mai 1968, font l'amour mais pas la guerre. Les humains ont tenté de tout temps de maîtriser leur agressivité qui menace si dramatiquement notre espèce, mobilisant à cette fin les philosophies, les religions, la psychologie, la sociologie. Force est de constater qu'ils n'y sont point parvenus. Y parviendront-ils et comment ? Peut-être en s'inspirant des modèles que nous offre la nature...
Lu par:Neurode
Durée:7h. 55min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:23165
Résumé: Chacun peut constater les changements climatiques de notre planète. C'est pour l'instant le signe le plus tangible d'un bouleversement écologique majeur qui s'annonce. Un scénario catastrophe se dessine ainsi à l'horizon, qui impose des changements rapides et radicaux si nous ne voulons pas que notre légèreté fasse le malheur de nos enfants. Grâce à l'émergence de la notion de développement durable, en mettant en oeuvre ce nouveau concept dans toutes ses dimensions - économique, écologique, sociale, éthique -, nous pouvons relever les défis du futur.Dans C'est vert et ça marche ! Jean-Marie Pelt nous entraîne dans un nouveau tour du monde écologiste. Préservation de la forêt en Amazonie, en Afrique, en Chine, gestion de l'eau douce partout où elle se fait rare, exemples de villes 100 % vertes en Allemagne, au Danemark et, plus surprenant, également au Brésil, multinationales éprises d'écologie, mais aussi mutualités impliquées dans ce combat, volonté de préparer l'après-pétrole, de construire un habitat qui recourt aux énergies renouvelables, etc. D'un continent à l'autre, il dresse un inventaire impressionnant des expériences de développement durable qui ont fait leurs preuves et qui démontrent qu'une autre voie est possible.
Durée:7h. 38min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:15502
Résumé: ... mettre en lumière les profondes convergences des grandes traditions philosophiques, spirituelles et religieuses du monde sur des points essentiels de la sensibilité moderne : nécessaire sobriété écologique pour limiter l'épuisement des ressources naturelles, alliance de l'homme et de la nature pour maintenir les grands équilibres biologiques et climatiques, enfin, mise en cause du rêve prométhéen où sciences et techniques, étroitement liées au capitalisme, emmènent l'humanité au pas de charge dans un rêve de puissance et de domination, au mépris de toute modération et sagesse. Nature et spiritualité nous invite donc à observer les relations des grandes religions du monde avec la nature.
Durée:2h. 28min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:22969
Résumé: Si la théorie de l'évolution est aujourd'hui un fait acquis, il n'en est pas de même pour les mécanismes mis en oeuvre par l'évolution pour aboutir à l'extrême diversité des êtres vivants qui peuplent la planète, c'est-à-dire la biodiversité.
Durée:7h. 23min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:18660
Résumé: Ouvert sous le signe d'une marée noire et d'une tempête démesurée - que beaucoup attribuent aux changements climatiques provoqués par l'homme -, l'an 2000 ne laisse rien augurer de bon pour le millénaire à venir. Si l'espèce humaine ne change pas radicalement son comportement par rapport à l'environnement, les pires scénarios de science-fiction pourraient s'avérer un jour une bien triste réalité. Professeur de biologie végétale et de pharmacologie, Jean-Marie Pelt ne se contente pas de poser un diagnostic alarmant. En se basant sur des exemples concrets, il propose surtout des moyens, des thèmes à méditer et des pistes qui nous permettraient de laisser derrière nous un monde vivable. Parce que l'héritage essentiel qu'on laisse à ses enfants, c'est bien la Terre.