Contenu

342 heures dans les Grandes Jorasses

Résumé
Le 11 février 1971, René Desmaison entreprend avec Serge Gousseault une grande première hivernale sur la face nord des Grandes Jorasses : la voie directe qui mène à la pointe Walker (4208 mètres). Dès les premiers jours, l'ascension se révèle difficile. La neige tombe sans discontinuer, les cordes, très endommagées par des chutes de pierres, sont presque inutilisables, les pitons manquent. Le 15 février, à trois cents mètres du sommet, le contact radio est coupé, les deux grimpeurs n'ont plus que deux jours de vivres. Serge Gousseault montre des signes de faiblesse alarmants. Désormais chaque mètre gagné est un combat. Les bourrasques et le froid glacial épuisent l'homme qui meurt le 22 février. C'est le journal d'une cordée tragique que raconte ici René Desmaison, sauvé in extremis au quinzième jour. En son temps, ce drame des Grandes Jorasses souleva une vive polémique sur les secours en montagne. Ce récit exceptionnel, aujourd'hui réédité, reste un hymne à l'ascension, une leçon de solidarité et un poignant témoignage sur la vulnérabilité de l'alpiniste face aux éléments.
Genre littéraire: Voyage/exploration
Mots-clés: Alpinisme
Durée: 5h. 6min.
Édition: Paris, Flammarion, 1973
Numéro du livre: 10418
Collection(s): L'aventure vécue
CDU: 796.52

Documents similaires

Durée:5h. 12min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:14055
Résumé: Alors que ses sorties en montagne riment avec échec, Caroline Letrange prend une décision aussi excentrique qu'inattendue : gravir avec son compagnon, Jacques, le Kilimandjaro et toucher les neiges éternelles de ce volcan tanzanien pour vivre son rêve d'enfant. Mais la légende ne s'apprivoise pas aussi facilement. La montagne, à près de 6 000 mètres, mettra son physique et son mental à rude épreuve. Ce récit raconte avec simplicité et humour une semaine de marche en haute altitude au coeur d'une Afrique méconnue, celle des hauteurs glacées. ce tableau enchanteur et poétique d'un voyage initiatique fourmille d'informations utiles à tous les amoureux de la nature.
Lu par:Nelly Koeppel
Durée:7h. 53min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:1258
Résumé:
Durée:8h. 34min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:12575
Résumé: Le 29 mai 1953, Edmund Hillary et le sherpa Tensing atteignent le sommet de l'Everest. Après un demi-siècle de tentatives infructueuses, la plus haute montagne du globe - 8 848 m est désormais vaincue. De tous les ouvrages que suscita cet exploit historique, voici le seul témoignage écrit par l'un des deux hommes qui réussiront à atteindre le toit du monde et avoir la terre entière à leurs pieds ! Vivant et captivant, sincère et spontané, le récit d'Hillary nous entraîne irrésistiblement dans un voyage extraordinaire : la conquête du « troisième pôle », le dernier grand chapitre de l'histoire de l'exploration, l'un des plus glorieux.
Durée:6h. 20min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:14709
Résumé: Mot de l'éditeur : Après le succès de Seule dans le vent des glaces, Laurence de La Ferrière nous ouvre à nouveau son journal de bord. Grande alpiniste, elle a réalisé début 2006 un véritable exploit sportif : traverser à skis ou à pied, en cent jours, les 2 000 kilomètres de l'arc alpin entrel'Autriche et la France, en passant par la Suisse et l'Italie. Laurence de La Ferrière a gravi 15 sommets, franchi 110 cols, traversé 38 massifs et passé trois nuits dans un igloo par des températures pouvant descendre au-dessous de - 30 °C. Cette formidable prouesse humaine fut aussi l'occasion de dresser un constat affligeant sur l'état de nos montagnes : la cohabitation entre l'homme et ce milieu naturel sauvage en danger a trouvé ses limites. Un autoportrait exaltant écrit à la lueur d'une lampe frontale.
Durée:7h. 8min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:16401
Résumé: Nicole Niquille, première femme guide de Suisse, première femme du monde à dompter sans oxygène un 8000, le K2. Et encore ces mois de rééducation après le drame, le nouveau départ avec l'auberge, puis l'hôpital qu'elle a construit avec son mari, Marco, à Lukla, au Népal. Ce livre, écrit par le journaliste Aimé Corbaz, c'est elle, plus profondément. "Les obstacles m'ont façonnée et pas mise au tapis. J'ai beaucoup pleuré en revoyant les photos d'avant, les lettres écrites ou reçues dans les camps de base. Autant de souvenirs gommés, ensevelis sous une carapace. Ce livre n'est pas la fin d'un cycle ou de ma vie! J'avais besoin d'un nouveau défi."
Lu par:Evrard Brunel
Durée:7h. 13min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:74613
Résumé: Neuf fois, sa vie aurait pu s'achever à l'Everest... " Je suis allé neuf fois en expédition à l'Everest. Et huit fois, je n'ai pas atteint le sommet. Alors j'y suis retourné, encore et encore. Personne à ma connaissance n'a consacré plus de temps que moi à d'obscures tentatives sur le Toit du monde. J'ai presque toujours évité les voies normales, et refusé ce qui aurait rendu les choses plus faciles : l'oxygène, le soutien des Sherpas... Les risques en étaient décuplés. Alors quand on me demande (et on me le demande souvent) s'il m'est arrivé de frôler la mort, je dois prendre le temps de rassembler mes souvenirs. Parce que oui, de nombreuses fois, et de multiples façons, j'aurais pu mourir, j'aurais vraiment dû mourir. Ce livre est ma réponse à cette question : vous est-il arrivé de frôler la mort ? "
Lu par:Janick Quenet
Durée:3h. 2min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:65870
Résumé: « J’ai fini par y aller vraiment, dans l’Himalaya. Non pour escalader les sommets, comme j’en rêvais enfant, mais pour explorer les vallées. Je voulais voir si, quelque part sur terre, il existait encore une montagne intègre, la voir de mes yeux avant qu’elle ne disparaisse. J’ai quitté les Alpes abandonnées et urbanisées et j’ai atterri dans le coin le plus reculé du Népal, un petit Tibet qui survit à l’ombre du grand, aujourd’hui perdu. J’ai parcouru 300 kilomètres à pied et franchi huit cols à plus de 5 000 mètres, sans atteindre aucun sommet. J’avais, pour me tenir compagnie, un livre culte, un chien rencontré sur la route, des amis : au retour, il me restait les amis. » Paolo Cognetti
Lu par:Marc Levy
Durée:4h. 51min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:70656
Résumé: C'est la quête de l'ultime, dans des conditions extrêmes pour le corps et l'esprit. Seuls une poignée d'alpinistes sont assez fous pour se hisser à plus de 8 000 mètres en Himalaya, quand il fait jusqu'à – 50 °C et que le vent souffle à 150 km/h. Qu'est-ce qui aimante aux sommets ces « guerriers des glaces » ? Le sauvetage spectaculaire d'Élisabeth Revol au Nanga Parbat, 8 125 mètres, en janvier 2018, a mis en lumière une discipline méconnue : l'himalayisme hivernal. Qui sont les alpinistes voués à cette quête suprême ? Quelles sont leurs motivations pour affronter des conditions inhumaines ? Quelle est l'histoire de cette pratique extrême de la montagne ? Spécialistes des faits de société, Émilie Brouze et Bérénice Rocfort-Giovanni ont enquêté sur cet univers insensé. Leur livre s'adresse à ceux que l'engagement de ces conquérants de l'inutile subjugue et interpelle. Elles se sont entretenues avec Krzysztof Wielicki et Leszek Cichy, premiers vainqueurs d'un « 8000 » en hiver, l'Everest, en 1980, au sein d'une expéditionnationale polonaise. Les Polonais sont restés les héros de l'hiver himalayen jusqu'à la chute du mur de Berlin. Depuis, rares sont les grimpeurs à se risquer en Himalaya durant la saison hostile. Les drames, en revanche, ont été nombreux. Entre autres, Anatoli Boukreev, Jean-Christophe Lafaille, Tomasz Mackiewicz, trois personnalités tourmentées, ne sont pas revenus. Le témoignage de l'Italien Simone Moro, l'une des figures actuelles de la geste hivernale, est éloquent. Tout comme sont passionnants les échanges des auteures avec Élisabeth Revol et ses sauveteurs, Denis Urubko et Adam Bielecki, inlassables « guerriers des glaces ».
Lu par:André Jol
Durée:3h. 39min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:71198
Résumé: Durant presque trente ans, Mo Anthoine a grimpé les sommets mythiques du monde entier – des Alpes à l’Everest, de l’Argentine à l’Écosse –, mais n’a jamais voulu devenir professionnel : pour lui, boire des pintes avec ses potes était plus important que faire la une des journaux. Avec lui nous découvrons un adolescent parti de chez lui en stop vers la Nouvelle-Zélande avec seulement 12 £ en poche, un grimpeur chevronné participant aux expéditions les plus difficiles, un type qui a été la doublure de Sylvester Stallone dans Rambo III et un homme qui sent et qui décrit l’escalade comme «l’art de jouer aux échecs avec son propre corps ».
Durée:3h. 34min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:5120
Résumé: Il fascine depuis des siècles. On l'appelle le "mont Maudit". On en a peur. Et puis un jour, un fou gravit le mont Blanc. Il est en redingote et se sert d'une échelle de corde. Nous sommes le 8 août 1786. Il est 18 heures et 23 minutes... Le mont Blanc est vaincu.
Durée:11h. 53min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:72097
Résumé: Voici la plus incroyable et la plus authentique des histoires de montagne. En 1942, trois prisonniers de guerre italiens, confinés dans un camp au pied du mont Kenya, rêvent de son ascension. Ils fabriquent en secret crampons, piolets, tentes et cordes de fortune et accumulent un peu de vivres. Leur seul renseignement sur la montagne, un dessin sur l'étiquette d'une boîte de conserve ! Enfin c'est l'évasion et la longue montée sur les flancs du mont Kenya, véritable paradis naturel. Ils affrontent lions, éléphants, rhinocéros et buffles dans la jungle avant d'atteindre les glaciers. Hélas, malgré tous leurs efforts, Felice Benuzzi et ses compagnons n'atteignent pas le sommet : le jour décisif, il ne leur reste que quatre cent cinquante grammes de nourriture... Pourtant, malgré l'épuisement et la faim, ils mettent un point d'honneur à regagner leur camp clandestinement, en une sorte d'évasion à l'envers ! Ils ont vécu quinze jours de liberté immense, l'une des plus belles revanches qui soient sur la guerre et l'enfermement. Une aventure absolument unique, transfigurée par un récit d'une grande beauté. Devenu best-seller aux Etats-Unis, Fugue au Kenya révèle la véritable nature de l'alpinisme : le dénuement y est vécu comme une richesse sans prix, et la quête du but à atteindre importe plus que le succès.
Lu par:Alain Burnand
Durée:4h. 21min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:15643
Résumé: Ce récit tiré d'un dialogue entre le romancier et l'alpiniste italienne Nives Meroi offre des pages sur les sensations éprouvées sur le toit du monde, une réflexion sur le sens de ces expéditions, vécues par la jeune femme comme une véritable osmose avec la nature. Il aborde des sujets comme l'amitié, la solitude, le courage, la force physique.