Contenu

Recherche par mot-clé: Relations humaines

78 résultats. Page 1 sur 4.

Durée:8h. 3min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75435
Résumé: Paris, novembre 2015. Le narrateur, écrivain et journaliste, est venu couvrir un sommet sur le climat, quelques jours seulement après les attentats. Une situation de crise qui fait écho à celle qu'il traverse avec sa compagne, Lorenza. Avec une désinvolture vivifiante, il s'entoure de personnages atypiques qui apportent, chacun à sa façon, du sens à son univers : un jeune physicien aventurier, un climatologue spécialiste des nuages, une reporter haute en couleurs et un prêtre qui a rencontré la femme de sa vie. Intime et universel, Tasmania est un roman sur le présent et sur l'avenir.
Durée:6h. 58min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75054
Résumé: Liss, la cinquantaine taciturne recueille dans sa ferme Sally, anorexique de 17 ans. Ewald Arenz raconte de façon lumineuse la rencontre de deux femmes cabossées qui petit à petit vont apprendre à se connaitre, jusqu’à trouver chacune leur place dans le monde. Ce roman fait la part belle à la différence, à la tolérance et à la liberté mais aussi à la nature et le respect et l’humilité que l’humain devrait lui témoigner.
Durée:14h. 8min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:74482
Résumé: Bobby, 14 ans, s’amuse à lancer des cailloux sur des voitures. L’un d’eux touche une conductrice qui perd le contrôle de son véhicule et meurt dans l’accident. Elle avait 18 ans et était la fille de Jack, un redresseur de torts mandaté par les gens modestes de son quartier pour intimider les escrocs et autres sales types. Quelques années plus tard, Jack s’inscrit à un atelier d’écriture dans l’espoir d’exorciser sa douleur et noue avec la jeune femme qui l’anime, Lily, une relation quasi filiale. Mais il se trouve que le hasard des familles recomposées fait d’elle l’ex-belle-soeur d’un Bobby qui n’a rien perdu de sa capacité à s’attirer des ennuis. Les personnages de Boyle, tous liés entre eux par un destin aveugle, dessinent à la manière d’un Balzac américain le portrait de Brooklyn.
Durée:14h. 49min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74197
Résumé: Dans l’État brumeux de Washington, Isaac traverse seul le deuil de son fils adolescent, Daniel, assassiné par son meilleur ami Jonah. Ce dernier se suicide et le monde de sa mère Lorrie s’effondre à son tour. Il n’y a aucune explication à ce drame. Isaac et Lorrie, autrefois amis, s’évitent telles des ombres séparées par leurs pertes incommensurables. Jusqu’à l’apparition soudaine d’une sans-abri de seize ans, enceinte. Recueillie par Isaac, accompagnée par Lorrie, Evangeline devient un rai de lumière dans leur vie. Mais une révélation éclate : la jeune fille avait croisé le chemin des garçons la semaine du meurtre. Tous trois devront confronter leurs souvenirs douloureux. Car comprendre le passé est leur seule chance de pouvoir se tourner vers l’avenir. Émaillé de moments de grâce, Ce qui vient après est un premier roman lumineux, profondément émouvant, empli de foi en l’âme humaine.
Durée:3h. 57min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74166
Résumé: Jeanine, 65 ans, se demande ce qu'est une vie réussie et inscrit cette question chaque jour sur un post-it, avant d'aller marcher. Elle rencontre un architecte syrien, un danseur étoile russe, une mythomane espagnole...
Durée:2h. 24min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74151
Résumé: Le malentendu commence devant le bac à un euro d’une librairie de quartier. Le narrateur de cette histoire ne saurait expliquer pourquoi ce livre l’appelle, mais il tend une pièce au libraire pour que Gustave Flaubert ne fasse plus le trottoir. Le Salon est l’histoire inclassable et enchanteresse d’un éveil à la vie par le biais de la littérature, sur fond de relation triangulaire entre un coiffeur autodidacte, un libraire au grand cœur, et un adolescent… de trente-neuf ans.
Durée:9h. 18min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:73615
Résumé: Après le succès mondial de Devenir, ses mémoires salués par la critique et le public, l’ancienne première dame des États-Unis Michelle Obama partage avec nous des conseils, des histoires et des stratégies efficaces pour rester optimistes et sereins face aux grandes incertitudes du monde actuel. Il n’y a peut-être pas de solution idéale ni de réponse concise aux grands défis de la vie, mais Michelle Obama est convaincue que chacun peut trouver des ressources sur lesquelles s’appuyer pour mieux aborder les changements et évoluer sans perdre son cap.
Durée:5h. 48min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:73529
Résumé: " Ca commence parfois par une inquiétude ou un malaise. On se sent en décalage, on craint d'agir de manière déplacée. On a le sentiment de ne pas "être à sa place". Mais qu'est-ce qu'être à sa place, dans sa famille, son couple, son travail ? Quels sont les espaces, réels ou symboliques, qui nous accueillent ou nous rejettent ? Faut-il tenter de conquérir les places qui nous sont interdites, à cause de notre genre, notre handicap, notre âge, notre origine ethnique ou sociale ? Peut-être faut-il transformer ces lieux de l'intérieur et s'y créer une place à soi ? " Dans cet ouvrage aussi passionnant que sensible, la philosophe Claire Marin explore toutes les places que nous occupons – quotidiennement, volontairement ou contre notre gré, celles que nous avons perdues, celles que nous redoutons de perdre – et interroge ce qui est à la fois la formulation d'un désir personnel et un nouvel impératif social. Encore reste-t-il à savoir si l'on finit tous par trouver une place, ou si le propre d'une place n'est pas plutôt de sans cesse se déplacer, ou de déplacer celui qui croit pouvoir s'y installer...
Durée:5h. 49min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73228
Résumé: M, romancière entre deux âges, s'est isolée du monde en s'installant avec son second mari au bord d'une côte océanique spectaculaire. Sur sa propriété baignée d'une lumière splendide et entourée de marais, le couple possède une dépendance soigneusement reconvertie en résidence d'artistes. M n'a qu'un rêve : y accueillir un jour L, un peintre à la renommée mondiale, qu'elle admire. Quand il finit par accepter son invitation, M jubile. Cependant, elle déchante vite car L n'arrive pas seul - une ravissante jeune femme est à son bras. Entre-temps, la fille de M et son compagnon ont également débarqué. Les trois couples doivent alors cohabiter dans ce cadre certes enchanteur, mais qui va devenir le théâtre de multiples tensions. [Prix Fémina étranger 2022]
Durée:18h. 30min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:73224
Résumé: Un livre touché par la grâce qui transcende les genres et raconte une enquête. Menée par une autrice - anthropologue, Américaine, juive -, qui part sur la trace de son ancêtre, instituteur au Chambon-sur-Lignon durant la Seconde Guerre mondiale, et rencontre au passage des millions de Juifs d'hier et des millions de migrants d'aujourd'hui. Pour finir par se rencontrer elle-même. Un témoignage fort sur le sens d'une vie, le concept de paix et le devoir de mémoire.
Lu par:Lisette Vogel
Durée:6h. 56min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72134
Résumé: Suis-je passé à côté de ma vie ? C'est la question qui éclabousse Paul lorsque, le jour de son mariage, il retrouve Joseph, un ami perdu de vue depuis vingt ans. Et c'est l'été 1983 qui ressurgit soudain. Celui des débuts flamboyants et des premiers renoncements. Avant que la violence des autres fonde sur lui et bouleverse à jamais son existence et celle des siens.
Durée:2h. 17min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:73314
Résumé: S'il reste intemporel et indémodable, le sujet du bonheur secoue notablement notre époque. Par cette préoccupation majeure, nous semblons en effet tiraillés entre une aspiration à l'épanouissement individuel, un besoin de "retour aux sources" , une quête de sens pour notre vie, une prise de conscience de nos responsabilités tant écologiques que sociales. Comment concilier toutes ces attentes qui peuvent paraître contradictoires ? Le bonheur est souvent traité sous l'angle personnel, parfois sous l'angle collectif ou idéologique, d'autres fois sous l'angle de nos conditions de vie extérieures. Cet ouvrage l'explore d'une façon globale, offrant ainsi une vision inhabituelle du bonheur, plus complète et plus réaliste. L'auteur nous embarque pour un voyage inattendu, qui donne un précieux recul sur notre existence et sur notre société.
Durée:6h. 16min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:73014
Résumé: Une invitation à découvrir la multitude de consolations qui permettent à l'humain de ne pas se résigner et de se relever quand il trébuche. Christophe André partage également son expérience personnelle suite à une maladie grave.
Durée:3h. 32min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71779
Résumé: " Ca ne vaut plus le coup d'avoir mes règles. Ma tante a dit : t'as perdu ta langue, Anne ? t'étais plus causante avant. C'est plutôt la leur de langue que j'ai perdue. Tout est désordre en moi, ça ne colle pas avec ce qu'ils disent ". Histoire d'une adolescente comme les autres, qui cherche à communiquer, à comprendre. Mais rien, dans le langage de ses parents, de l'étudiant qu'elle a rencontré, dans les mots des livres même, ne coïncide avec la réalité de ce qu'elle vit et elle se trouve renvoyée à la solitude.
Durée:18h. 9min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71610
Résumé: Un homme se retrouve dans une église, quelque part dans les fjords de l’ouest, sans savoir comment il est arrivé là, ni pourquoi. C’est comme s’il avait perdu tous ses repères. Quand il découvre l’inscription « Ton absence n’est que ténèbres » sur une tombe du cimetière du village, une femme se présentant comme la fille de la défunte lui propose de l’amener chez sa sœur qui tient le seul hôtel des environs. L’homme se rend alors compte qu’il n’est pas simplement perdu, mais amnésique : tout le monde semble le connaître, mais lui n’a aucune souvenir ni de Soley, la propriétaire de l’hôtel, ni de sa sœur Runa, ou encore d’Aldis, leur mère tant regrettée. Petit à petit, se déploient alors différents récits, comme pour lui rendre la mémoire perdue, en le plongeant dans la grande histoire de cette famille, du milieu du 19ème siècle jusqu’en 2020. Aldis, une fille de la ville revenue dans les fjords pour y avoir croisé le regard bleu d’Haraldur ; Pétur, un pasteur marié, écrivant des lettres au poète Hölderlin et amoureux d’une inconnue ; Asi, dont la vie est régie par un appétit sexuel indomptable ; Svana, qui doit abandonner son fils si elle veut sauver son mariage ; Jon, un père de famille aimant mais incapable de résister à l’alcool ; Pall et Elias qui n’ont pas le courage de vivre leur histoire d’amour au grand jour ; Eirikur, un musicien que même sa réussite ne sauve pas de la tristesse – voici quelques-uns des personnages qui traversent cette saga familiale hors normes. Les actes manqués, les fragilités et les renoncements dominent la vie de ces femmes et hommes autant que la quête du bonheur. Tous se retrouvent confrontés à la question de savoir comment aimer, et tous doivent faire des choix difficiles. [Prix du livre étranger France Inter/Le Point 2022]
Durée:1h. 46min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71417
Résumé: Une île perdue en Méditerranée. Des collines, des oliveraies et, au fond d'une crique rocheuse, un village paisible avec son port minuscule. Depuis toujours, sa poignée d'habitants se tient à distance du continent... Ils racontent que de mystérieuses créatures marines veillent sur eux. Assis sur un banc face à la mer, un vieillard se souvient. C'était l'époque de la dictature. Un jour, un jeune inconnu à l'allure de dieu grec, Benjamin, avait débarqué sur l'île. Il était en fuite, tous s'en doutaient mais nul, jamais, ne lui a demandé de comptes. Benjamin s'est installé dans une maison en ruine, sur un promontoire isolé où bientôt le rejoint Michaëla, fille de l'île et de la mer. Mais la haine qui ravage un continent peut frapper un bout de terre qui se croit à l'abri du monde. Une puissante histoire de résistance et d'indocilité qui est aussi un appel à l'attention envers la nature et à la force de la fraternité. L'évocation poétique et solaire d'une mythologie méditerranéenne éternelle et celle d'une mémoire chargée de chagrin. On n'oubliera pas la vision de Michaëla et Benjamin, de leur amour éperdu, fracassé par l'horreur de la dictature.
Durée:3h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71383
Résumé: Il y a du Antoine Blondin chez Florent Oiseau, dont l'humeur vagabonde excelle à capter l'ironique poésie de l'ordinaire. Après Je vais m'y mettre, Paris-Venise et Les Magnolias, Les fruits tombent des arbres poursuit son exploration d'une condition humaine sauce cocktail, résolument oisive. Est-ce la vie qui crée le hasard, ou l'inverse ? Parce que son voisin, comme le fruit d'un arbre, est tombé raide mort à l'arrêt Popincourt, Pierre se retrouve à errer sur la ligne du bus 69. " Fantôme urbain ", comme il se définit lui-même, c'est un type plus très jeune et pas encore très vieux qui cherche des réponses dans de grands verres de lait glacé. De laverie automatique en comptoir de bar kabyle, la liberté guide ses pas. Fumer des cigarettes avec les tapins de la rue Blondel, monter une mayonnaise pour une célèbre actrice sur le retour, appeler sa lle Trieste et se rappeler Venise... tout fait aventure quand on regarde bien et qu'on ne regrette rien. Ne pas faire grand-chose : voilà l'extraordinaire
Durée:2h. 36min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:72269
Résumé: Présente les grandes méthodes de manipulation individuelle ou collective (le désir, le mimétisme, la menace et le chantage, la promesse, l'idéal, l'urgence, la flatterie, la peur, le goût du service, la plainte, la culpabilisation, le rejet, etc.) et les méthodes pour déjouer ces pièges.
Durée:14h. 59min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71182
Résumé: Dans ce roman bouleversant, Joyce Maynard emporte le lecteur des années 1970 à nos jours, liant les évolutions de ses personnages à celles de la société américaine – libération sexuelle, avortement, émancipation des femmes jusqu’à l’émergence du mouvement MeToo… Chaque saison apporte son lot de doute ou de colère, mais aussi de pardon et de découverte de soi. Joyce Maynard explore avec acuité ce lieu d’apprentissage sans pareil qu’est une famille, et interroge : jusqu’où une femme peut-elle aller par amour des siens ? Eleanor y répond par son élan de vie. En dépit de ses maladresses, son inlassable recherche du bonheur en fait une héroïne inoubliable, dans sa vérité et sa générosité. [Grand Prix de littérature américaine 2021]
Durée:19h. 4min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70465
Résumé: Je jette donc je suis. Et si nous étions tous les déchets de quelqu'un ? Un jeune couple squatte un appartement new-yorkais et vit de récup et d'eau fraîche ; un linguiste enlisé dans la crise de la cinquantaine jongle entre sa femme infidèle et l'Alzheimer de son père ; une veuve du 11 Septembre ¬s'interroge sur son avenir et celui de sa famille recomposée. Leurs points communs ? Le désir et le rejet, qui les poussent - chacun à sa façon - à vouloir toujours plus, ou toujours moins, jusqu'à ce que leurs mondes délabrés en viennent à se frôler.