Contenu

Recherche par lecteur : Chantal Perrier

14 résultats.

Durée:4h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:24227
Résumé: Braine vient de passer trois mois dans un hôpital militaire. Il a été gravement commotionné. Il peut de nouveau dire, lire et écrire son nom. Il va rentrer à la maison. Lily l'attend. Il est de retour. Il arrive. Souhaitons-leur de vivre enfin heureux.
Durée:4h. 50min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22564
Résumé: Dans l'île de Naxos, Eleni est femme de chambre dans un hôtel fréquenté par les touristes. La quarantaine négligée, elle mène une vie bien réglée entre son travail, un mari garagiste épousé à dix-huit ans, deux enfants adolescents et une amie d'enfance. Son seul espace de liberté, ce sont les chambres qu'elle fait chaque matin, les objets qu'elle y remarque, à travers lesquels elle imagine d'autres vies... Un jour, par un geste maladroit, elle renverse une pièce sur un échiquier sur lequel une partie est engagée. Sa vie bascule alors, car, de façon inattendue, elle se prend de passion pour ce jeu au grand dam de sa famille et des habitants de l'île plus qu'interloqués. Ce premier roman nous donne à découvrir un formidable talent de narratrice.
Durée:4h. 41min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:23668
Résumé: " Il paraît que l'amour n'est pas la grande affaire dans l'existence des hommes, qu'ils ne grandissent pas en pensant qu'il y a devant eux cette chose affolante, ce souci d'être à quelqu'un d'autre où se tient tout le sens possible de leur vie. Il paraît que de telles fables sont l'affaire exclusive des femmes. Que ce sont elles seules qui calculent tout de leur temps en raison de l'amour qui viendra. Je ne sais pas. Il me semble que j'ai toujours pensé que l'amour m'attendait, que j'allais à sa rencontre, et que si par malheur je le manquais, j'aurais tout manqué avec lui. Qu'il n'y avait au fond rien d'autre que cela à attendre de la vie. Rien d'autre, oui, si ce n'est l'amour. Et comme l'écrit un poète, tout le reste m'est feuilles mortes. " Philippe Forest raconte l'étrange effervescence amoureuse qui vient à ceux dont l'existence survit au chagrin, et sonde, avec une rare intégrité et intelligence, la naissance d'un nouvel amour.
Durée:8h. 34min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22774
Résumé: Ce roman se déroule dans une petite ville française, divisée entre une cité et un quartier pavillonnaire cossu et somnolent. Mado y habite seule un pavillon. Elle n'a jamais eu d'autre amie qu'Albanala, une étrangère, cartomancienne à ses heures. Un jour, celle-ci lui présente sa nièce, Julide, une fillette alors âgée d'une dizaine d'années, et au fil du temps une profonde tendresse naît entre Mado et l'enfant. Le père de Julide est né dans un pays étranger, et sa mère est issue d'une campagne française. Dans un lieu comme dans l'autre, les mariages sont le fruit de la raison et non des sentiments : ainsi l'adolescente est-elle fiancée dès l'âge de seize ans à un cousin, sort auquel elle se plie. Mais Mado la voit se résigner avec tristesse et impuissance, avec le sentiment que s'éteint la flamme qui habitait la jeune fille. Un jour, Albanala retourne dans son pays natal sans un mot d'explication, mais avant cela elle fait jurer à sa nièce de veiller sur Mado. Arrive en ville un homme que l'on surnomme l'Indien. Dès l'instant où Mado l'aperçoit, elle en tombe éperdument amoureuse. Mais pourquoi le fuit-elle lorsqu'il cherche à l'approcher ? Et pourquoi Julide s'efforce-t-elle d'empêcher à tout prix une rencontre ? Tous les thèmes chers à Dominique Mainard sont présents dans ce roman, l'exil, le monde imaginaire, les secrets et les mensonges, et enfin, les rencontres improbables qui seules nous permettent d'échapper à nous-mêmes.
Durée:11h. 8min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:26784
Résumé: 1888. Un nourrisson dans les bras, Céline Ouroux quitte le Morvan pour Paris. Un Paris qui tourbillonne de mille feux à l'approche de l'Exposition universelle où surgit déjà le plus inouï des monuments : la Tour en fer de Monsieur Eiffel ! Céline a vingt-deux ans. Elle est timide, pauvre mais forte de tout son courage. Pour survivre, comme des centaines de jeunes femmes dans son état, elle n'a qu'un espoir : vendre, non pas son corps, mais son lait. Devenir " nounou ". Le temps d'une " nourriture ", elle va tout apprendre des maisons bourgeoises, les hypocrisies et les extravagances des maîtres et ce lien étrange, pervers qu'ils entretiennent avec leurs serviteurs comme les coulisses du pouvoir, la puissance de l'argent, les ambitions et les rêves qui font alors vibrer la République. La beauté douce de Céline, ses rondeurs aimantent les hommes. Le rêve d'une autre vie l'effleure. Mais qu'est-ce que l'amour quand on est nounou ? Désillusions et drames vont se charger de lui apprendre à ne compter que sur elle-même pour conquérir sa liberté...
Durée:12h. 11min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:24409
Résumé: Jeanne vit une enfance douloureuse en Bourgogne. Il y a d'abord le décès de sa mère, puis l'arrivée de Rosalie, la nouvelle épouse de son père, qui ne l'aime guère, le départ en pension de Cécile, sa grande soeur adorée, enfin le soulagement lorsque les deux fillettes s'installent chez leur tante maternelle, à Paris. Jeanne commence un apprentissage dans un atelier de couture. Mais vient la crise, les ateliers ferment, l'adolescente est licenciée. Elle est présentée à Alexandrine Zola, qui l'embauche comme lingère. L'avenir s'annonce doux et paisible. L'été arrive, le couple Zola prend ses quartiers d'été à Médan et emmène Jeanne. Et c'est le coup de foudre entre l'adolescente et l'écrivain... Mais l'amour incroyable qui unit Jeanne et Zola, malgré leur différence d'âge, rend impossible toute vie commune à Médan. Émile achète un appartement à Paris où il installe sa protégée. D'excuses en prétextes, il parvient toujours à retrouver la jeune femme qui, enfin, donne à Émile ce dont il rêve depuis toujours mais qu'Alexandrine n'a pu lui offrir : deux enfants, Denise et Jacques. Les absences de l'écrivain finissent par peser sur Jeanne, qui doit se résigner : Zola ne se séparera jamais de sa femme, ses enfants ne porteront pas son nom, et elle-même devra accepter son statut de femme cachée et entretenue. Seule la force de leur amour les aidera à supporter les contraintes de cette double vie, y compris la fureur d'Alexandrine, lorsqu'elle découvrira leur histoire. Sa haine, ses menaces, ses injures et ses larmes seront pourtant mises de côté à la mort de Zola, en 1902, quatorze ans après le premier baiser de l'écrivain à la lingère. Les deux femmes feront la paix pour élever ensemble Denise et Jacques. Jeanne rejoindra celui qui a fait de sa vie un roman.
Durée:1h. 9min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:28131
Résumé: "La Cité du Printemps forme une espèce de forteresse ouverte par-derrière sur la rue de l'Ermitage et par-devant sur le boulevard Aristide Briand. Il y a sept bâtiments blancs de quatre étages et trois escaliers chacun (A, B et C), reliés par une chaussée et des cours qui sont. pour les enfants, un vaste terrain de jeux. Mes parents, Noël et moi nous occupons un appartement de trois pièces au deuxième étage de l'escalier C du bâtiment 7, juste devant le boulevard Aristide Briand. Je comprends aujourd'hui ce qui a séduit mon père dans ce logement : les nombreuses fenêtres qui éclairaient joyeusement sa nouvelle vie et les pièces petites où il ne serait jamais loin de ceux qu'il aimait, c'est-à-dire maman et moi. "
Durée:19h. 12min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:24336
Résumé: Dans le décor sauvage et grandiose des Appalaches, Un été prodigue tisse trois histoires de femmes. Celle de Deanna, employée par l'office des forêts, dont la solitude va être bouleversée par l'arrivée d'un jeune chasseur. Celle de Lusa, une intellectuelle qui, devenue veuve, décide de rester dans la vallée et de gagner le cœur d'une famille hostile. Celle de Nannie, enfin, dont les opinions en matière de religion ou de pesticides suscitent des querelles de voisinage. Dans ce roman foisonnant et généreux, Barbara Kingsolver traite du thème qui lui est le plus cher - le respect de la nature - avec un charme et une grâce qui suscitent l'enthousiasme.
Durée:5h. 15min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:25130
Résumé: Dans une ville portuaire, au cours de la Seconde Guerre mondiale. Lise et Marie, femmes de maison, cherchentà louer un appartement ensemble, afin d'éviter l'inévitable chambre de bonne, réservée aux domestiques des gens fortunés. Paradoxalement, elles se décident pour une maison qui ne leur plaît guère, ni à Lise, la narratrice, ni à Marie, beaucoup plus âgée que son amie. L'occupation de cenouveau logement est le point de départ du portrait de Marie, brossé sans misérabilisme, sans effusion inutile, le portrait de cette femme solitaire (face à une autre solitaire), traversant la vie malgré les coups, les revers, les meurtrissures révélées au fil du temps, au fil des pages, tout doucement, racontées longtemps après les événements, longtemps après la guerre, avec son lot d'ennuis quotidiens. Texte d'atmosphère lourde, sourde, texte des non-dits précédant la difficulté de dire,Les Mal Faméesest le récit au féminin de destins croisés, d'une amitié rare. Déjà auteur d'une dizaine de livres, Anne-Marie Garat fait preuve ici d'un étonnant renouvellement dans l'écriture, un renouvellement édifié dans la continuité, dans cette relation subtile entre deux femmes, diminuées et marquées par un passé douloureux, angoissées par un avenir délicat.
Durée:11h. 22min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:24804
Résumé: De Chopin l'on sait tout ou l'on croit tout savoir... Pourtant, plus on se penche sur sa nombreuse correspondance et plus on se plonge dans les multiples livres qui lui ont été consacrés, plus ce que l'on prend pour des certitudes se brouille. Certes, son génie de compositeur est bien là, brillant de mille feux qui jaillissent de son oeuvre comme des témoignages de ses contemporains, mais sous l'apparence d'un jeune homme d'une extrême sophistication, passant des heures à choisir le ton exact du gris de son costume ou du blanc de ses gants sur mesure, qui est-il ? A-t-il aimé d'amour ses deux " fiancées ", finalement si vite oubliées après la rupture ? Que furent au juste ces huit années passées près de George Sand qui soupire : " Huit ans de chasteté " ? A-t-il aimé la femme ou la mère, voire le compagnon... Et si l'impossible amour, le seul véritable, caché au plus profond de son âme et de ses partitions, avait été Titus, l'ami de toujours, le modèle ? la vérité est entre les notes, comme le fameux " Rubato " laisse au rêve la tentation de la liberté.
Durée:8h. 5min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:25302
Résumé: En ce jour d'orage, les pompiers ne s'attendaient pas à une telle découverte, lorsqu'ils furent appelés pour éteindre l'incendie dans l'ancienne fabrique de laine de Saint-Laurent. Dans les décombres, ils retrouvèrent le corps ligoté d'une fillette. L'identification ne tarda pas : il s'agissait de la petite Agnès Bonnet, disparue depuis la veille, jour de la fête du village. Agnès, le trésor, la princesse adorée de François, son père, métayer sur cette terre ingrate qui monnaie chèrement ses fruits. Agnès, dont la mère, Mathilde, jeune femme à la beauté rude, est le centre de tous les commérages depuis sa jeunesse rebelle. Justin Gilles, correspondant du journal local, sent qu'il tient là l'affaire de sa vie. Il ne se doute pas encore de la puissance de l'engrenage dans lequel il a mis le doigt.
Durée:10h. 38min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:26648
Résumé: En 1938, dans le Kentucky marqué par la pauvreté, conséquence de la dépression, et le racisme profond, Olivia Harker, s'échine à tenir avec son petit-fils, William, l'épicerie héritée de son père, mort, et héberge sa mère à moitié folle. Seule consolation, son amour payé de retour pour William et la présence des loups descendants de ceux rapportés d'Alaska par son grand-père. Mais dans l'ombre, le sinistre Arnold Phelps et sa bande font planer un danger permanent sur Olivia et sa famille. Danger dont elle ne perçoit pas tout de suite l'étendue. Il lui faudra plonger dans le passé de Phelps, ses exactions racistes et dans l'oeuvre de son père, justicier silencieux, pour tirer l'histoire au clair et, en même temps, découvrir que tous ceux qui l'aiment lui mentent depuis des années.
Durée:5h. 31min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23134
Résumé: C'est une journée particulière. Marta, ancienne violoniste célèbre, fête ce soir ses quatre-vingt-dix ans. Sa fille, Cécile, prépare la réception et sa petite fille de trente ans, Esther, s'apprête à donner un solo de violon pour l'occasion. Au fil des heures, alors que la soirée approche, les trois femmes replongent dans leurs souvenirs. Vie flamboyante ou égarée, abandon, trahison, plaisir et chagrin... À travers ces regards croisés se révèlent progressivement trois cheminements dont la singularité vient se briser sur un même secret. Et sur la même Histoire. Dans ce roman de la transmission familiale, Maryse Wolinski brosse le portrait de trois générations de femmes éprises de liberté qui, chacune à sa façon, consacrent l'amour absolu
Durée:8h. 16min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23479
Résumé: Encore adolescente, Delphine a compris de quoi les êtres humains ont besoin: de réconfort, d'illusion, de mensonge même, de tout ce qui peut rendre la vie supportable. Elle a trente cinq ans et vit grâce à l'agence qu'elle a créée, "Pour Vous", un lieu destiné à satisfaire les désirs et à panser les plaies des hommes et des femmes suffisamment riches pour y avoir recours. mais comment peut-on jouer tous les rôles, adopter toutes les identités sans se perdre? De nombreux personnages ponctuent le roman: une vieille femme, grande lectrice de livres à l'eau de rose; un adolescent autiste vivant dans le monde des jeux virtuels; un homosexuel malade dont Delphine accompagnera les derniers mois et, enfin l'amant de celui-ci, qui éveillera en elle des sentiments inconnus. Comme dans les précédents textes de Dominique Mainard, les histoires et les fables constituent l'un des fils conducteurs de "Pour Vous", mais son thème principal est le cheminement par lequel Delphine s'ouvre à la compassion et à la vie.