Contenu

Recherche par lecteur : Annie Allain

11 résultats.

Lu par:Annie Allain
Durée:9h. 28min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:69359
Résumé: Longyearbye… un nom plutôt énigmatique pour cette capitale minuscule nichée dans l’archipel du Svalbard et plongée une grande partie de l’hiver dans la nuit polaire. Au jardin d’enfants — pourtant bien surveillé — les petits aiment chahuter et se cacher sous la maison, entre les pilotis dissimulés par un épais manteau neigeux. Quand la petite Ella disparaît, c’est l’effroi. Comment une ville d’à peine deux mille âmes peut laisser disparaître ses enfants ? C’est le branle-bas de combat au commissariat plutôt habitué à une certaine routine : les chasses à l’ours en scooter des neiges — leurs couloirs migratoires menacent régulièrement de traverser la ville —, les petits trafics des pêcheurs contrebandiers ou les conflits syndicaux à la mine de charbon qui surplombe la ville et fait vivre de nombreuses familles. Quand le père d’Ella disparaît à son tour, les langues se délient. Victime ou coupable ? Les rumeurs fusent et l’inquiétude se répand dans les maisons comme une traînée de poudre.
Lu par:Annie Allain
Durée:7h. 47min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:68669
Résumé: Récits du choc culturel mettant en scène des Américains pétris de certitudes dans un monde incertain. Deux journalistes égarés dans un Afghanistan en guerre sont faits prisonniers par un chef tribal, une scientifique qui mène une enquête sur le désastre écologique de la mer d'Aral tombe dans un piège, le fils d'un ambassadeur en Asie centrale devient dépendant des plaisirs nocturnes, etc.
Lu par:Annie Allain
Durée:4h. 53min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:68641
Résumé: Présentation de la population carcérale à travers une série de dialogues. Un recueil de paroles d'homme et de femmes incarcérés. Des mots qui évoquent les notions de dedans et de dehors. Le dedans, c'est-à-dire la prison ou toutes les formes d'enfermement, et le dehors, le monde vaste comme un rêve...
Lu par:Annie Allain
Durée:16h. 9min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:68673
Résumé: Après l'accident qui a coûté la vie à son mari, Bess, 19 ans, est contrainte de quitter l'Inde, où elle a toujours vécu, pour l'Angleterre. Dupée par sa belle-mère, elle laisse derrière elle Frazer, son fils âgé de 13 mois. Il la rejoindra dès que les finances de la jeune femme le permettront... Mais la Première Guerre mondiale éclate, la vie est rude à Londres et, pour Bess, l'espoir de revoir son fils s'amenuise de jour en jour. Pourtant, elle est prête à tout, même à se marier à quelqu'un qu'elle n'aime pas... Vingt ans ont passé. Bess vit désormais en Écosse. Le jour où le chemin de Frazer croise à nouveau le sien, Bess prend conscience que les années ont creusé un fossé entre eux. Celui-ci pourra-t-il jamais se combler ?
Lu par:Annie Allain
Durée:11h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68310
Résumé: La guerre s'achève et les parents de Julien Dubois arrivent au terme d'une longue vie de labeur, de courage et de privations. Dernier volume de cette saga.
Lu par:Annie Allain
Durée:3h. 31min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:37692
Résumé: 1495. Les notables tentent de fuir Saragosse, soumise à la terreur orchestrée par l'inquisition espagnole. Angel de la Cruz est un mercenaire à la solde du plus offrant. Pourtant, il n'est pas insensible au raffinement de la noble Léa Ménassé de Montesa.
Lu par:Annie Allain
Durée:1h. 50min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:37379
Résumé: Dans son registre, celui de l’investigation, Ruth Law est la meilleure. D’abord parce qu’elle est une femme, et que dans ce genre de boulot, on se méfie peu des femmes. Parce qu’elle ne lâche rien, non plus, ne laisse aucune place au hasard. Enfin, parce qu’elle est augmentée. De manière extrême et totalement illégale. Et tant pis pour sa santé, dont elle se moque dans les grandes largeurs — condamnée qu’elle est à se faire manipuler par son Régulateur, ce truc en elle qui gère l’ensemble de ses émotions, filtre ce qu’elle éprouve, lui assure des idées claires en toute circonstance. Et surtout lui évite de trop penser. À son ancienne vie… Celle d’avant le drame… Et quand la mère d’une jeune femme massacrée, énuclée, la contacte afin de relancer une enquête au point mort, Ruth sent confusément que c’est peut-être là l’occasion de tout remettre à plat. Repartir à zéro. Mais il faudra pour cela payer le prix. Le prix de la vérité libérée de tout filtre, tout artifice. Tout regard…
Lu par:Annie Allain
Durée:2h. 50min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:37055
Résumé: Vingt minutes, c'est le temps qu'il a fallu à une femme et à son fils pour prévenir le médecin après la mort du père de famille. Inspiré d'un fait divers, ce roman s'articule autour de ces deux personnages, tour à tour accusés. Sans réel décor ni intrigue, le récit détourne l'enquête, remettant en questions les indices, les lois et les évidences, et finalement tous les codes du roman policier.
Lu par:Annie Allain
Durée:10h. 43min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:35879
Résumé: Un recueil de chroniques et de portraits de personnalités parus dans le journal Le Point depuis 2012, décortiquant les préjugés et les bêtises de responsables syndicaux et politiques, de hauts fonctionnaires, d'intellectuels, de musulmans, de puissants et de sans-grade. Il a pour visée d'alerter et de permettre de faire un choix éclairé lors de la prochaine élection présidentielle. ©Electre 2017
Lu par:Annie Allain
Durée:7h. 29min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34937
Résumé: Le mont Kudo était encore voilé par les brumes matinales de ce début de printemps. La main serrée dans celle de sa grand-mère, Hana franchissait les dernières marches de pierre menant au temple Jison. Elle était coiffée avec recherche - une coiffure de mariée aux coques luisantes - et l'éclat rosé de son teint de jeune fille transparaissait sous l'austère maquillage blanc. Elle portait un kimono de cérémonie de crêpe de soie violet à très longues manches. Elle savait que sur le point d'être admise comme bru dans une nouvelle famille, elle cesserait dès lors d'appartenir à la sienne... Hana a vingt ans et c'est le jour de son mariage, arrangé comme le veut la coutume, alors qu'elle n'a vu son fiancé qu'une seule fois. Sa grand-mère, Toyono, qui l'a élevée, incarne la tradition, immuable, ancestrale et veut que sa petite-fille la respecte. Mais on est à l'aube du XXe siècle et déjà le monde change. Hana va vite se retrouver déchirée entre le carcan des obligations familiales et sociales et ses aspirations personnelles. Mère à son tour, elle devra affronter la génération montante en la personne de Fumio, sa fille qui, après de violents conflits, saura prendre des temps anciens et des temps nouveaux ce qu'ils ont de meilleur.
Lu par:Annie Allain
Durée:6h.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:32974
Résumé: "Laissez donc la porte ouverte, Monsieur Legoux, puisque vous m'avez dit que vous n'aviez pas grand-chose à voler. Celle de votre maison et celle de votre intimité. Ca ne changera rien et ça me permettra d'entrer vous dire un bonjour quand je passerai", s'exclame le Dr Lejay. A un an de la retraite, Claude Legoux, instituteur, vit une crise existentielle après son veuvage et la mort de sa mère. Déchargé de classe, il assure par correspondance l'éducation d'enfants éloignés d'une école. Las de la grande Cité, il a racheté la maison qui avait appartenu à son grand-père maternel, sur les terres humides des confins du Calvados et de la Manche ; au grand dam de sa belle-famille, restée en ville, il vient d'emménager au Pas-du-Loup dans la solitude la plus complète. Là, sur un épais cahier qui avait appartenu à son père, décédé trop tôt, sa sensibilité maladive lui dicte au jour le jour ses réflexions sur le monde moderne, les liens familiaux, la maladie, la mort et la condition de l'homme face à lui-même. S'il se grise d'abord de nostalgie, le fragile Claude " la Déroute " va vite découvrir et confier à son journal que la solitude des marais cache un monde complexe et âpre, au voisinage des dames Varin et de leurs remuants visiteurs, du père Hellebois, le chasseur, de Josette, l'ancienne camarade de classe, de P'tite Luce, ex-voisine de sa mère, du maçon Le Haridel, mais la tendresse surgit parfois de là où on l'attendait le moins.