Contenu

Les larmes noires

Résumé
1859. La jeune Emma vit dans une plantation de coton entourée des siens et de la famille du maître, lorsqu\’on la sépare de ses parents et de ceux qu\’elle aime. A treize ans, elle est vendue, comme des centaines d\’autres esclaves. Sarah, la fille du maître, très attachée à Emma, ne pardonnera jamais cette barbarie à son père... [Source: Le livre de poche jeunesse, 2014]
Durée: 2h. 43min.
Édition: Paris, Le Livre de poche jeunesse, 2014
Numéro du livre: 37572
ISBN: 9782013971416
Collection(s): Le Livre de poche. Jeunesse.

Documents similaires

Durée:13h. 19min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:33865
Résumé: Philadelphie, 1830. Pour sauver un jeune garçon victime de marchands d'esclaves, James, va devoir affronter les secrets de son passé. Orfèvre respecté de la bonne société de Philadelphie, James devient l'amant de Caroline, jeune femme malheureuse dans son mariage. Quand celle-ci tombe enceinte, James est rattrapé par son passé. Mais avant d'avoir pu avouer ses origines à Caroline, il est appelé au secours par Henry, un ancien esclave qui lui a autrefois sauvé la vie. Son fils Pan a disparu. Tout porte à croire qu'il a été enlevé et vendu. Pour retrouver Pan, James doit retourner sur les lieux de son enfance, la colline aux esclaves...
Durée:6h. 56min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:36867
Résumé: Cet ouvrage explore les rapports, souvent méconnus, de la Suisse avec la traite négrière et la colonisation, au travers de quelques exemples romands, tel celui des Larguier des Bancels. Cette famille franco-suisse dans le mouvement voit des centaines de Français et d’Européens se précipiter vers l’Île de France (île Maurice), vers 1750, dans l’espoir d’y faire rapidement fortune...
Durée:6h. 47min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:13861
Résumé: En septembre 2001, à Durban, la troisième conférence mondiale contre le racisme a reconnu que l'esclavage et la traite des esclaves constituaient un crime contre l'humanité. A cette occasion, la Suisse soulignait par la voix de son représentant qu'elle n'avait rien à voir avec l'esclavage, la traite négrière ou la colonisation. Cette déclaration résume parfaitement l'opinion qui a prévalu pendant plus de deux siècles : la Suisse n'a pas participé à l'esclavage des Noirs. Cet ouvrage rejette cette thèse et révèle, sur la base de matériaux originaux, que des marchands, des maisons de commerce et des financiers suisses ont participé à la traite des Noirs aux 18ème et 19ème siècles. Il montre que des citoyens hélvétiques ont exploité aux Amériques, des esclaves sur leurs plantations et que des soldats confédérés ont pris part aux répressions sanglantes de révoltes d'esclaves.
Durée:11h. 44min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:35320
Résumé: Cora, seize ans, est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie d’avant la guerre de Sécession. Abandonnée par sa mère lorsqu’elle était enfant, elle survit tant bien que mal à la violence de sa condition. Lorsque Caesar, un esclave récemment arrivé de Virginie, lui propose de s’enfuir, elle accepte et tente, au péril de sa vie, de gagner avec lui les États libres du Nord. De la Caroline du Sud à l’Indiana en passant par le Tennessee, Cora va vivre une incroyable odyssée. Traquée comme une bête par un impitoyable chasseur d’esclaves qui l’oblige à fuir, sans cesse, le « misérable cœur palpitant » des villes, elle fera tout pour conquérir sa liberté. [Source : Site éditeur]
Durée:3h. 14min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:70629
Résumé: Après avoir exploré la France occupée dans Le Retour de la Bête, Jean-Luc Marcastel immerge le lecteur en 1739, une époque où le commerce triangulaire bat son plein et où l’esclavage est encore la norme. Une aventure émouvante, qui nous rappelle la fragilité des valeurs que nous considérons aujourd’hui comme universelles.
Lu par:Madiana Roy
Durée:7h. 48min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:70705
Résumé: « La porte du voyage sans retour » est le surnom donné à l’île de Gorée, d’où sont partis des millions d’Africains au temps de la traite des Noirs. C’est dans ce qui est en 1750 une concession française qu’un jeune homme débarque, venu au Sénégal pour étudier la flore locale. Botaniste, il caresse le rêve d’établir une encyclopédie universelle du vivant, en un siècle où l’heure est aux Lumières. Lorsqu’il a vent de l’histoire d’une jeune Africaine promise à l’esclavage et qui serait parvenue à s’évader, trouvant refuge quelque part aux confins de la terre sénégalaise, son voyage et son destin basculent dans la quête obstinée de cette femme perdue qui a laissé derrière elle mille pistes et autant de légendes.
Durée:5h. 57min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:74753
Résumé: L’histoire injustement oubliée de Madison Washington, premier Afro-américain qui a mené à bien la plus grande évasion d’esclaves de l’histoire des USA.
Durée:11h. 16min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:34757
Résumé: Au début de l'année 1789 débarquent à Paris le violoniste prodige George Bridgetower, neuf ans, et son père, un Noir de la Barbade qui se fait passer pour un prince d'Abyssinie. Arrivant d'Autriche, où George a suivi l'enseignement de Haydn, ils sont venus chercher l'or et la gloire que devrait leur assurer le talent du garçon... De Paris à Londres, puis Vienne, ce récit d'apprentissage aussi vivant qu'érudit confronte aux bouleversements politiques et sociaux - notamment la mise en cause de l'esclavage aux colonies et l'évolution de la condition des Noirs en Europe - les transformations majeures que vit le monde des idées, de la musique et des sciences, pour éclairer les paradoxes et les accomplissements du Siècle des lumières.
Durée:10h. 24min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:39142
Résumé: « Être mort, pensa-t-il, c'était savoir que rien, jamais, ne serait autrement. Il pensa : Moi, je suis vivant. » Là où la guerre de Sécession bat son plein, quelque part en Virginie, Adam Rosenzweig décide de lutter pour la libération des Noirs. Animé par une grande soif de liberté et de justice, ce jeune Allemand d'origine juive pénètre au cœur d'une nature sauvage, soumise à la furie indomptable de l'Histoire. Dans un monde de faux-semblants et de violence, l'idéalisme d'Adam résistera-t-il au prosaïsme du réel ? Robert Penn Warren (1905-1989) est un romancier, essayiste et poète américain. Considéré comme un auteur classique, il a reçu à deux reprises le prix Pulitzer pour sa littérature et sa poésie. Robert Penn Warren, romancier, essayiste, poète est né en 1905 à Guthrie, dans le Kentucky, et décédé en 1989. Il a reçu la médaille présidentielle de la Liberté.
Durée:3h. 30min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68944
Résumé: Le jour où la poupée de son enfance ressurgit dans sa vie, c'est tout le passé de Lizzie qui remonte à la surface, d'un seul coup. La Grande Maison des propriétaires où sa mère cuisinait, Laura May, sa cruelle petite maîtresse, le charme de Luther, le jeune rebelle, et puis ce nouveau régisseur, casseur de nègres. On disait qu'à cinq cents kilomètres de là, l'esclavage était aboli...
Durée:1h. 24min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:28941
Résumé: Serge Bilé et Daniel Sainte-Rose ont accompli un véritable travail de mémoire. Ils ont recueilli les témoignages de vieux Martiniquais, qui disent l'esclavage tel que leurs grands parents et arrière-grands-parents l'ont directement vécu et le leur ont, eux-mêmes, raconté, dans leur enfance. Alain Roman y ajoute l'éclairage de l'historien et nous permet de replacer ces témoignages, uniques et précieux, dans un contexte que nous ignorons trop souvent.
Durée:16h. 39min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72588
Résumé: À Old Ox, en Géorgie, sonnent les dernières heures de la guerre de Sécession : l'émancipation des esclaves est proclamée. À quelques kilomètres de leur ancienne plantation, Prentiss et son frère Landry savourent amèrement leur liberté dans un monde qui ne leur offre aucun travail. Tandis qu'ils s'apprêtent à passer la nuit dans la forêt, ils sont découverts par le propriétaire du domaine, George Walker, hanté par la récente annonce de la mort de son fils Caleb. Un premier roman époustouflant sur la courageuse alliance entre deux frères noirs affranchis et un fermier géorgien blanc, au lendemain de la guerre de Sécession, dans une société violente et inégalitaire.