Contenu

Le royaume désuni

Résumé
Dans la petite ville de Birmingham, célèbre pour son immense chocolaterie fondée par les Cadbury, vit Mary Clarke. A la fin de la guerre en mai 1945, la fillette a 11 ans et fête la victoire avec son père. Elle rencontre à l'occasion Geoffrey Lamb, un garçon de son âge. En 1953, lors du couronnement d'Elisabeth II, ils se fiancent...Une approche originale de l'histoire récente du Royaume...uni?
Mots-clés: Roman HISTORIQUE
Durée: 11h. 35min.
Édition: Paris, Gallimard, 2022
Numéro du livre: 73236
ISBN: 9782072990878
Collection(s): Du monde entier

Documents similaires

Durée:9h. 30min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:30186
Résumé: Londres, 1958. Thomas Foley dispose d'une certaine ancienneté au ministère de l'Information quand on vient lui proposer de participer à un événement historique, l'Exposition universelle, qui doit se tenir cette année-là à Bruxelles. Il devra y superviser la construction du Pavillon britannique et veiller à la bonne tenue d'un pub, Le Britannia, censé incarner la culture de son pays. Le jeune Foley, alors qu'il vient de devenir père, est séduit par cette proposition exotique, et Sylvia, son épouse, ne voit pas son départ d'un très bon œil. Elle fera toutefois bonne figure, et la correspondance qu'ils échangeront viendra entrecouper le récit des nombreuses péripéties qui attendent notre héros au pays du roi Baudouin, où il est très vite rejoint par de savoureux personnages : Chersky, un journaliste russe qui pose des questions à la manière du KGB, Tony, le scientifique anglais responsable d'une machine, la ZETA, qui pourrait faire avancer la technologie du nucléaire, Anneke, enfin, l'hôtesse belge qui va devenir sa garde rapprochée...
Durée:10h. 57min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:17833
Résumé: Max Sim, le protagoniste principal, est un antihéros par excellence, voué à l'échec dès sa naissance (qui ne fut pas désirée), poursuivi par l'échec à l'âge adulte (sa femme le quitte, sa fille ne le regarde guère, sinon pour rire sous cape), s'acceptant d'ailleurs en tant qu'échec et y trouvant même une certaine paix : l'absence de lutte. «Savoir s'accepter» devient l'un de ses mots d'ordre... À force de solitude, il finit par converser avec son GPS au long de ses pérégrinations de commis-voyageur représentant en brosses à dents dernier cri. Il tombe amoureux de cette voix désincarnée, lui imaginant même une personnalité, et les dialogues engagés avec elle partagent le lecteur entre le rire et la compassion. Le drame essentiel réside pourtant dans la relation avec son père, dont il découvre en lisant son journal qu'il était homosexuel et l'a conçu, lui, Max, "par accident". Mais il va tout de même essayer de se réconcilier avec ce père et même, de lui faire retrouver son ami de coeur. Un échec là encore, mais l'échec est l'un des ressorts du comique... Jonathan Coe renoue ici avec la veine comique tout en gardant la même complexité, la même précision, la même habileté que dans ses livres précédents.
Durée:13h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14732
Résumé: Présentation de l'éditeur : L'Angleterre de Tony Blair entre dans le nouveau millénaire, et les héros de Bienvenue au club dans l'âge mûr. Vingt ans après, qu'ont-ils fait de leurs idéaux de jeunesse ? N'auraient-ils d'autre choix qu'entre compromissions et immobilisme? Seul l'affreux Paul, leur cadet, un politicien opportuniste, semble s'adapter à ces temps nouveaux et aux nouveaux cercles du pouvoir. Mais si les utopies des années soixante-dix semblent maintenant lointaines, il suffit de bien peu pour faire resurgir les fantômes du passé... Jusqu'à ce que le cercle se referme. Tout en déroulant la chronique de l'histoire immédiate du choc de la mondialisation à la guerre en Irak, Jonathan Coe fait le portrait d'une génération en proie à d'irréductibles contradictions. Impitoyable satiriste, il brosse un tableau ravageur de l'Angleterre de Tony Blair, qu'il dénonce avec la fureur vengeresse jadis réservée au thatchérisme...
Durée:12h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:12327
Résumé: Chronique adolescente dans l'Angleterre des années soixante-dix, entre la mode baba cool et la musique punk, la montée de l'extrême-droite et les menaces de l'IRA...Les frasques d'une bande de lycéens qui finiront par être confrontés aux troubles socio-politiques de leur époque.
Durée:16h. 28min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:8037
Résumé: Tabitha Winshaw a 81 ans et elle est folle. Démence sénile ? Pas du tout. Elle a perdu l'esprit un soir de l'hiver 1942 quand son frère préféré, Godfrey, a été abattu par la DCA allemande au-dessus de Berlin. Le chagrin alors ? Ce n'est pas cela non plus. Elle est persuadée que la mort de Godfrey a été commanditée par son frère aîné, Lawrence, qu'elle déteste. Une folle dans la famille, l'aristocratie britannique en a vu d'autres. Mais voilà que Tabitha se mêle de commander à Michael Owen, un jeune homme dépressif, une histoire de la dynastie des Winshaw qui occupe tous les postes-clés dans l'Angleterre des années quatre-vingt. Il y a du jeu de massacre dans l'air d'autant que Tabitha n'est peut-être pas aussi folle qu'il y paraît. Cette cinglante satire de l'establishment, passionnante comme un polar et teintée d'un humour très british, a valu à Jonathan Coe une renommée internationale et a obtenu en France le prix Femina étranger en 1995.
Lu par:Colette Damm
Durée:4h. 38min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68941
Résumé: Maria, une jeune fille de milieu modeste, vit aux environs de Birmingham. Indifférente par choix, indécise par nature, elle trouve que l'on fait beaucoup de bruit pour peu de chose. Que valent les succès aux examens et les déclarations de Ronny qui l'aime désespérément, que penser des amis de classe avec leurs vacheries et leurs cancans… Seul le chat, un exemple d'indifférence satisfaite, lui donne à penser qu'une forme de bonheur est possible. Mais comment être heureux lorsque votre vie est une succession d'accidents, de hasards… Premier roman de Jonathan Coe, La Femme de hasard décrit une sinistre histoire, celle de Maria et ses désillusions. Toujours soucieux de lucidité et de démystification, Jonathan Coe se livre à une descente en flammes de toutes les institutions prisées dans la société et des formes couramment admises de bonheur, et fait de ce premier roman une œuvre exemplaire.
Durée:5h. 57min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18388
Résumé: Une touche d'amour se déroule en 1986. Robin Grant, le héros - ou peut-être l'anti-héros -, est un étudiant en littérature qui traîne la rédaction de sa thèse doctorale depuis plus de quatre ans. Il vit reclus dans un petit appartement de Londres, n'en sortant qu'à de rares occasions pour aller à l'université ou, mieux, pour aller se saouler dans un bar obscur de son quartier. Déprimé, voire dépressif, il occupe une partie de son temps à rédiger des récits qu'il consigne dans des carnets. Outre la politique anglaise qu'il critique durement, il s'intéresse à peu de choses et entretient avec Aparna, une jeune immigrée indienne, une amitié ambiguë. En lisant ses carnets - que l'auteur intercale dans son récit -, on comprend que Robin a connu un jour le véritable amour, une passion secrète et douloureuse qui s'est terminée de manière assez classique: l'objet de son amour a épousé son ami d'alors, Ted, un représentant d'équipement informatique qui lui rend d'ailleurs visite au début du roman. (Daniel Ducharme, ecouterlirepenser.com)
Durée:7h. 37min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:17770
Résumé: Rosamond vient de mourir, mais sa voix résonne encore, dans une confession enregistrée, adressée à la mystérieuse Imogen. S'appuyant sur vingt photos soigneusement choisies, elle laisse libre cours à ses souvenirs et raconte, des années quarante à aujourd'hui, l'histoire de trois générations de femmes, liées par le désir, l'enfance perdue et quelques lieux magiques. Et de son récit douloureux et intense naît une question, lancinante : y a-t-il une logique qui préside à ces existences ?
Durée:9h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14184
Résumé: C'est une histoire à dormir debout, une lecture à conseiller en priorité aux insomniaques car les autres, de toute façon, risquent d'y perdre le sommeil même si le cadre du roman, la propriété d'Ashdown en Angleterre, est précisément une maison de santé spécialisée dans les troubles du sommeil. Et ils sont plus complexes qu'on ne le croit, depuis la banale insomnie jusqu'à la narcolepsie qui met sur le même plan ce que l'on a vécu et ce que l'on a rêvé.
Durée:6h. 16min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70472
Résumé: Dans la chaleur exaltante de l’été 1977, la jeune Calista quitte sa Grèce natale pour découvrir le monde. Sac au dos, elle traverse les États-Unis et se retrouve à Los Angeles, où elle fait une rencontre qui bouleversera sa vie : par le plus grand des hasards, la voici à la table du célèbre cinéaste hollywoodien Billy Wilder, dont elle ne connaît absolument rien. Quelques mois plus tard, sur une île grecque transformée en plateau de cinéma, elle retrouve le réalisateur et devient son interprète le temps d’un fol été, sur le tournage de son avant-dernier film, Fedora. Roman de formation touchant et portrait intime d’une des figures les plus emblématiques du cinéma, Billy Wilder et moi reconstitue avec une fascinante précision l’atmosphère d’une époque. Jonathan Coe raconte avec tendresse, humour et nostalgie les dernières années de carrière d’une icône, et nous offre une histoire irrésistible sur le temps qui passe, la célébrité, la famille et le poids du passé.
Lu par:Hervé Detrey
Durée:1h. 49min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:18791
Résumé: Dans le Shropshire, un frère et une soeur, rivaux et complices de toujours, visitent la tombe de leurs grands-parents et font surgir les fantômes du passé. Lors d'un festival du film d'horreur, sur une plage de la Côte d'Azur, un membre du jury découvre qu'un des films en compétition a été écrit par une de ses anciennes amies, tombée amoureuse de lui, qu'il a brutalement éconduite. Un pianiste de bar new-yorkais, à laquelle une séduisante jeune femme demande où elle peut loger ce soir-là, imagine ce qui se serait passé s'il l'avait invitée à dormir chez lui... Dans un tout autre genre, « Journal d'une obsession » décrit le rôle que joua, tout au long de la vie de Jonathan Coe, « La vie privée de Sherlock Holmes », un film mal aimé de Billy Wilder. En peu de pages, Coe évoque les tentations, les opportunités manquées, les souvenirs qui hantent et une certaine mélancolie. Quatre pièces courtes pour rire et rêver, quatre variations sur nos vies incertaines, où rien n'est jamais achevé - pas même le malentendu. Au clavier Jonathan Coe, avec sa petite musique qui nous piège pour mieux nous enchanter.
Durée:17h. 35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66301
Résumé: Comment en est-on arrivé là ? C'est la question que se pose Jonathan Coe dans ce roman brillant qui chronique avec une ironie mordante l'histoire politique de l'Angleterre des années 2010. Du premier gouvernement de coalition en Grande-Bretagne aux émeutes de Londres en 2011, de la fièvre joyeuse et collective des jeux Olympiques de 2012 au couperet du référendum sur le Brexit, Le coeur de l'Angleterre explore avec humour et mélancolie les désillusions publiques et privées d'une nation en crise. Dans cette période trouble où les destins individuels et collectifs basculent, les membres de la famille Trotter reprennent du service. Benjamin a maintenant cinquante ans et s'engage dans une improbable carrière littéraire, sa soeur Lois voit ses anciens démons revenir la hanter, son vieux père Colin n'aspire qu'à voter en faveur d'une sortie de l'Europe et sa nièce Sophie se demande si le Brexit est une cause valable de divorce. Au fil de cette méditation douce-amère sur les relations humaines, la perte et le passage inexorable du temps, le chantre incontesté de l'Angleterre questionne avec malice les grandes sources de crispation contemporaines : le nationalisme, l'austérité, le politiquement correct et les identités. Dans la lignée de Bienvenue au club et du Cercle fermé, Le coeur de l'Angleterre est le remède tout trouvé à notre époque tourmentée.