Contenu

V13

Résumé
Le procès des attentats du 13 Novembre 2015 (130 morts et 350 blessés) s’est tenu entre septembre 2021 et juin 2022. Plus de 300 témoins ont été entendus, dont des rescapés de cette nuit d’horreur. Les 20 accusés ont été jugés, dont Salah Abdeslam, le seul survivant des commandos de l’organisation du groupe État islamique. Emmanuel Carrère a assisté à l’intégralité du procès et tenu une chronique hebdomadaire, publiée dans 4 grands journaux européens, L’Obs en France, El País en Espagne, La Repubblica en Italie, Le Temps en Suisse. V13 (pour vendredi 13 novembre) rassemble l’intégralité de ces chroniques, mais relues et augmentées pour cette édition. C’est une descente aux enfers dans laquelle l’écrivain parvient à saisir l’humanité des uns et des autres, qu’elle soit bouleversante, admirable, ou abjecte. Il saisit l’ironie terrible des propos, des situations. Il livre son écoute magnifique des paroles et des silences de ce procès. Il en fait notre histoire. Il donne à cet écheveau complexe d’horreur, d’idéologie, de folie et de détresse, une dimension universelle, profondément humaine, qui atteint chacun d’entre nous
Durée: 7h. 25min.
Édition: Paris, POL, 2022
Numéro du livre: 73153
ISBN: 9782818056066

Documents similaires

Durée:9h. 18min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:20555
Résumé: Henri Girard est né le 16 Juillet 1917 à Montpellier. En Octobre 1941 il est accusé du meurtre de son père (archiviste du Ministère des affaires étrangères et historien), de sa tante et de leur servante. Ce triple crime à lieu dans le Château de sa tante au Périgord. Après 19 mois de prison il passe en jugement le 27 mai 1943, son avocat et ami de la famille est Maurice Garcon. Il est acquitté le 2 Juin 1943. Le juge signe une ordonnance de non-lieu le 15 septembre 1944.
Durée:3h. 37min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72916
Résumé: Le destin d'Angèle, étudiante en droit, bascule le 13 novembre 2015, lors de l'attaque terroriste du Bataclan. Alors qu'elle pense vivre ses dernières heures, elle croise le chemin de Rémi, qui est prêt à tout pour s'en sortir. Pour échapper au pire, ils doivent apprendre à mieux se connaître.
Durée:1h. 49min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:38175
Résumé: Après une série d'attentats à Paris, Lodka Place, Brune Farrago, Ari Saint-Thomas et leur chien Ferdinand Griffon se réfugient dans une maison de campagne. Leur décision semble en effet sage, car le chaos menace.
Lu par:Manon
Durée:2h. 59min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:28261
Résumé: Le récit du procès Douch, ancien patron du camp 21 au temps des Khmers rouges, par un des avocats des victimes. Entre 1975 et 1979, le génocide a tué près de deux millions de personnes au Cambodge. L'ouvrage raconte les mécanismes de ce procès, l'accusé et sa psychologie, et tente de comprendre le silence des familles des victimes, dont peu se sont constituées parties civiles.
Durée:9h. 54min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:67358
Résumé: Une minute quarante-neuf secondes raconte une histoire collective et son atomisation instantanée ultraviolente. C'est le récit intime et raisonné d'un événement tombe dans le domaine public : l'attaque terroriste contre Charlie Hebdo le 7 janvier 2015. A travers le solitaire trajet de l'impossible retour à l'impossible normale, Riss tente de se réapproprier son propre destin, de réhabiter une vie brutalement dépeuplée, et apprivoise l'inconfortable légitimité du rescapé qui se soustrait à sa stricte condition de victime, le choc impensable du massacre idéologique, le scandale d'une rééducation qui mêle douleur, perte, deuil, révolte et rage. "Il est impossible d'écrire quoi que ce soit" : ce sont les premiers mots de ce livre, magistralement démentis, avec une probité et un courage intellectuel rares. "Comment être à la hauteur de ce qui nous est arrivé ? " : c'est l'insoluble obsession qui accompagne jour après jour son auteur. Question qui nous engage, nous autres lecteurs à qui, aussi, en un sens, Charlie Hebdo est arrivé.
Lu par:Noëlle Gahon
Durée:4h. 3min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:74711
Résumé: 80 chroniques pour affronter les rigueurs du XXIe siècle "L'open space, on aurait d'abord dû le tester sur des rats". " Le monde se divise en deux : ceux qui voient la batterie de leur téléphone à moitié pleine et ceux qui voient la batterie à moitié vide. " " Toute une carrière passée à Pôle emploi, tout ça pour finir chômeuse ? C'est là que je me suis dit, Mireille, t'as été inspirée de ne pas faire boucherie. " " Dans la société de l'image, il y a plus emmerdant que de rater son clafoutis : il y a rater la photo de son clafoutis. " Cyclo-prolétariat, flexisécurité, PMA post mortem, ubérisation, start-up nation : Charline Vanhoenacker dépeint avec délectation les travers et les vanités d'une société, la nôtre, qui court après la modernité comme un hamster dans sa roue. A propos de l'autrice Charline Vanhoenacker, née à La Louvière, en Belgique, est journaliste, humoriste, animatrice et productrice de radio belge. Elle est notamment connue pour ses chroniques sur France Inter. " On y retrouve avec gourmandise son regard sur le monde, son humour, son empathie aussi [... ]. A consommer sans modération. " L'Humanité
Durée:9h. 10min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:76095
Résumé: Pour la première fois, Salman Rushdie s’exprime sans concession sur l’attaque au couteau dont il a été victime le 12 août 2022 aux États-Unis, plus de trente ans après la fatwa prononcée contre lui. Le romancier lève le voile sur la longue et douloureuse traversée pour se reconstruire après un acte d’une telle violence ; jusqu’au miracle d’une seconde chance. Le Couteau se lit aussi comme une réflexion puissante, intime et finalement porteuse d’espoir sur la vie, l’amour et le pouvoir de la littérature. C’est également une ode à la création artistique comme espace de liberté absolue.
Durée:4h. 20min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:71843
Résumé: Dans un pays imaginaire de Scandinavie, la jeune Clara Pitiksen est en convalescence depuis huit mois à la clinique de la Reine-Astrid. Dans une longue lettre adressée à sa correspondante française, Emilie, elle raconte avec une infinie pudeur comment l'horreur a pu naître dans son pays de contes de fées. Transposition de la tragédie du 22 juillet 2011 sur l'île d'Utoya en Norvège.
Durée:5h. 33min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65538
Résumé: Une bombe explose à la cérémonie des Oscars et tue 300 personnes. Angie, une réalisatrice française, s'y était rendue en compagnie de Jeff, un ancien amant, qu'elle ne retrouve plus après l'attentat. Perdue dans une ville qu'elle ne connaît pas, elle cherche désespérément le jeune homme et assiste au délire des médias et des réseaux sociaux en compagnie d'un producteur et d'un acteur survivants.
Durée:4h. 16min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:68010
Résumé: Une jurée d'assises qui influence malgré elle l'issue d'un procès, un groupe d'enfants qui s'acharne sur un vieil homme isolé, un homme dont la poupée gonflable est attaquée, une jeune avocate qui doit défendre le chef d'un réseau de prostitution... Dans ces douze nouvelles appartenant à l'univers de la justice, la plume incisive de Ferdinand von Schirach saisit des existences banales à l'instant précis où elles basculent, et interroge la part sombre qui sommeille en chacun de nous.
Durée:5h. 59min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:71790
Résumé: «Ces nouvelles chroniques napolitaines recoupent des faits vrais et vérifiables, quelle que soit l'époque, la plus proche comme la plus lointaine. J'ai simplement mis en forme réaliste baroque l'actualité et l'Histoire que traversent crimes et amours. Actualité et Histoire offrant une source contemporaine unique de connaissance et d'émotion.» Jean-Noël Schifano. Depuis Chroniques napolitaines (1984) jusqu'à Encore un tour autour de la vie (2016), tous les livres de Jean-Noël Schifano portent la marque de son inépuisable et contagieuse passion napolitaine. Comme la plus humaine des passions.
Durée:10h. 47min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:74182
Résumé: Le journalisme a été la grande affaire de la vie de Gabriel Garcia Marquez. Ses années de formation ont été consacrées au métier de reporter qu’il exerçait avec une passion jamais démentie, et son œuvre littéraire en découle dans une filiation revendiquée par lui. La présente anthologie rassemble donc 50 textes de la période journalistique de l’homme qui recevra le Prix Nobel de Littérature en 1982, et nous offre un éclairage passionnant sur le parcours du grand écrivain colombien. Le lien narratif entre journalisme et littérature semble évident à la lecture de ces textes courts, qu’il s’agisse de scènes de la vie quotidienne, de brèves histoires poétiques, de chroniques poli-tiques sur les Sandinistes et l’élite politique colombienne, ou de réflexions intitulées « Le fantasme du Prix Nobel » ou « Comment écrire un roman ». Un portrait de Hemingway, un autre de Fidel Castro, des évocations de Paris, Mexico ou Bogota complètent ce choix de textes dont on ne peut qu’admirer la hauteur de vue et surtout le rythme. Gabriel Garcia Marquez fut ce grand conteur de l’Histoire aussi bien dans ses romans que dans ses écrits dits journalistiques.