Contenu

Les souvenirs viennent à ma rencontre - cd2

Résumé
Les mémoires du sociologue et philosophe E. Morin réunis par ses soins. Abordant des sujets liés aux grands évènements historiques du XXe siècle ou d'ordre plus intime, ce fils unique, orphelin de mère, évoque les rencontres mémorables qui ont jalonné sa vie ainsi que ses résistances, sous l'Occupation puis pendant les guerres d'Algérie, de Yougoslavie et d'Irak. ©Electre 2020
Durée: 17h. 55min.
Édition: Paris, Fayard, 2019
Numéro du livre: 67538
ISBN: 9782213705705
Collection(s): Documents
CDU: 301

Documents similaires

Durée:13h. 29min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:67479
Résumé: Les mémoires du sociologue et philosophe E. Morin réunis par ses soins. Abordant des sujets liés aux grands évènements historiques du XXe siècle ou d'ordre plus intime, ce fils unique, orphelin de mère, évoque les rencontres mémorables qui ont jalonné sa vie ainsi que ses résistances, sous l'Occupation puis pendant les guerres d'Algérie, de Yougoslavie et d'Irak. ©Electre 2020
Durée:1h. 16min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74167
Résumé: "La guerre d'Ukraine a rappelé en moi les terribles souvenirs de la Seconde guerre mondiale. Les destructions massives, les villes ravagée et détruites, les carcasses d'immeubles éventrés, les innombrables morts militaires et civiles, les afflux de réfugiés... J'ai revécu les crimes de guerre, le manichéisme absolu, les propagandes mensongères. Et me sont revenus en mémoire les traits communs à toutes les guerres que j'ai connues, guerre d'Algérie, guerre de Yougoslavie, guerres d'Irak. J'ai écrit ce texte pour que ces leçons de quatre-vingt années d'histoire puissent nous servir à affronter le présent en toute lucidité, comprendre l'urgence de travailler à la paix, et éviter la pire tragédie d'une nouvelle guerre mondiale."
Lu par:Monique Gay
Durée:1h. 13min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:36732
Résumé: Le seul antidote à la tentation barbare est l’huma­nisme régénéré que propose Edgar Morin. Le seul antidote aux aveuglements que produit la connaissance morcelée, compartimentée, réductrice, manichéenne est dans une connaissance et une pensée complexes. Les bienfaits de notre civili­sation s’amenuisent. Ses carences ­s’accroissent. Nous avons besoin à la fois d’une nouvelle civilisa­tion politique et d’une politique de civilisation. Edgar Morin nous livre ­diagnostic, pronostic et esquisse les possibilités d’une refondation politique. Du haut de ses quatre-vingt-seize ans, le sociologue et philo­sophe Edgar Morin, viscéralement en lutte, ausculte la civilisation contemporaine, dissèque les innervations de son dépérissement et défriche les voies de sa revitalisation.
Durée:1h. 14min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:71800
Résumé: "Nous ne savons pas ce qui nous arrive et c'est précisément ce qui nous arrive" , écrit José Ortega y Gasset. Que nous arrive-t-il ? Qu'arrive-t-il à la France ? Au monde ? Notre impéritie vient-elle d'une myopie à l'égard de tout ce qui dépasse l'immédiat ? d'une perception inexacte ? d'une crise de la pensée ? d'un somnambulisme généralisé ? Tant de certitudes ont été balayées ! Comment naviguer dans un océan d'incertitude ? Comment comprendre l'histoire que nous vivons ? Comment admettre enfin que, en dégradant l'écologie de notre planète, nous dégradons nos vies et nos sociétés ? Comment appréhender le monde qui se transforme de crise en crise ? Comment concevoir l'aventure inouïe de notre humanité ? Est-ce une course à la mort ou à la métamorphose ? Serait-ce à la fois l'un et l'autre ? Réveillons-nous ! E. M.
Durée:2h. 49min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:72647
Résumé: Une réflexion sur les bouleversements sociologiques provoqués par la Covid-19. L'humanité à l'échelle planétaire a été touchée et à tous les niveaux, de l'individu à l'Etat. L'économie, les modes de vie et les comportements ont été modifiés. Le sociologue explique comment cette crise complexe et multiple peut initier une mutation en profondeur de la société.
Durée:1h. 52min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:31083
Résumé: Ce dialogue, né de la rencontre entre un artiste et un penseur majeurs de notre époque, se présente comme un manifeste attendu -cinq années après la parution de l'ouvrage de Stéphane Hessel, Indignez-vous !-, incitant cette fois à s'impliquer vraiment dans les enjeux du siècle.
Lu par:Paula Viala
Durée:8h. 17min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:29304
Résumé: Rencontre inattendue : le penseur de la complexité face au philosophe et théologien réformateur. L'agnostique face au croyant. Le descendant de marranes face au fils d'exilés égyptiens. Le "fréquentable" Edgar Morin face à l'"infréquentable" Tariq Ramadan... Loin des clichés attachés à leurs noms, ce sont surtout deux intellectuels ancrés dans leur époque et dans leur culture, deux Européens déclarés qui cherchent ici une "Voie" commune, évoquent leurs années de formation et débattent, avec la complicité de Claude-Henry du Bord, sur l'éducation, les sciences, l'art, la laïcité, les droits des femmes et des minorités, le nouveau Moyen-Orient, le conflit israélo-palestinien, l'antisémitisme et l'islamophobie, la démocratie et le fondamentalisme, la mondialisation et le pardon... Deux conceptions du monde et de la foi, deux philosophies de vie qui ne demandent qu'à s'écouter.
Lu par:André Necker
Durée:8h. 36min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:6612
Résumé: Pour Edgar Morin et Anne-Brigitte Kern, le début de l'ère planétaire a commencé il y a cinq siècles lorsque Christophe Colomb, Vasco de Gama et Magellan, en traversant les océans immenses dans des expéditions hasardeuses, découvraient aux hommes stupéfaits les limites de leur royaume, la Terre. Au même moment, Copernic, Kepler, Tycho Brahe et Galilée posaient les premières fondations d'une théorie qui devait permettre de prendre la mesure de l'immensité d'un univers peuplé de milliards de galaxies qui s'éloignent les unes des autres à des vitesses terrifiantes. Mais ce n'est pas seulement notre planète, gravitant dans l'orbite d'un soleil médiocre, situé à la périphérie de la voie lactée, qui est entraînée dans cette course insensée : c'est toute la vie, la conscience et le destin des hommes. Cette nécessaire prise de conscience doit, selon les auteurs, conduire les hommes à s'assigner deux objectifs vitaux : d'une part, assurer la survie de l'humanité ; de l'autre, la faire sortir de la barbarie où elle est toujours plongée.
Lu par:Anita Renard
Durée:1h.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:68945
Résumé: "Le sport est comme un point d'un hologramme qui porte le tout de la société en lui, mais aussi sa singularité : le jeu, dont le péril de la dégénération en violence est contrôlé par l'arbitre. Il en est de même de la démocratie, contrôlée par le vote. Tout système vivant démocratique vit à la limite du danger. La démocratie elle-même manque du système qui lui permettrait d'empêcher un parti totalitaire de prendre le pouvoir. Nous sommes certes dans un monde où la violence délirante s'accroît, et il est curieux que le sport n'y soit pas plus entraîné. On ne lance pas des bombes dans les stades." Edgar Morin aime le sport en tant qu'il procure de la joie au "peuple". Il connait la liesse des stades, et particulièrement celle du Maracanã. Mais c'est en sociologue qu'il nous livre son analyse critique du phénomène sportif. Infatigable combattant de la cause des opprimés, le penseur de la complexité s'exprime ici sur l'idéologie de la performance, le culte de la jeunesse et l'identité nationale. Face à une vision économique et sociale regrettable, qui peut faire du sport une aliénation, Edgar Morin nous rappelle que l'un des caractères fondamentaux de l'être humain, c'est d'être Homo ludens, l'homme du jeu.
Durée:3h. 23min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:70393
Résumé: À 100 ans, Edgar Morin demeure préoccupé par les tourments de notre temps. Ce penseur humaniste a été témoin et acteur des errances et espoirs, crises et dérèglements de son siècle. Il nous transmet dans ce livre les enseignements tirés de son expérience centenaire de la complexité humaine. Leçons d’un siècle de vie est une invitation à la lucidité et à la vigilance.
Durée:4h. 26min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:34568
Résumé: « Je vis de plus en plus avec la conscience et le sentiment de la présence de l'inconnu dans le connu, de l'énigme dans le banal, du mystère en toute chose et, notamment, des avancées d'une nouvelle ignorance dans chaque avancée de la connaissance » nous dit Edgar Morin. Ainsi a-t-il entrepris dans ce livre de patrouiller dans les territoires nouveaux de la connaissance, où se révèle un trio inséparable : connaissance ignorance mystère. A ses yeux, le mystère ne dévalue nullement la connaissance qui y conduit. Il nous rend conscient des puissances occultes qui nous commandent et nous possèdent, tels des Daimon intérieurs et extérieurs à nous. Mais, surtout, il stimule et fortifie le sentiment poétique de l'existence.
Durée:5h. 4min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:19889
Résumé: Nous demandons à la pensée qu'elle dissipe les brouillards et les obscurités, qu'elle mette de l'ordre et de la clarté dans le réel, qu'elle révèle les lois qui le gouvernent. Le mot de complexité, lui, ne peut qu'exprimer notre embarras, notre confusion, notre incapacité à définir de façon simple, à nommer de façon claire, à ordonner nos idées. Sa définition première ne peut fournir aucune élucidation : est complexe ce qui ne peut se résumer en un maître mot, ce qui ne peut se ramener à une loi ni se réduire à une idée simple. La complexité est un mot problème et non un mot solution. Edgar Morin propose ici une pensée qui relève les défis de la complexité afin de mieux comprendre nos personnes, notre humanité, notre monde.