Contenu

Yoga, une histoire-monde: de Bikram aux Beatles, du LSD à la quête de soi

Résumé
La journaliste retrace l'histoire de la pratique du yoga et explique comment la discipline s'est adaptée et a délibérément cherché à conquérir l'Occident dès le début du XXe siècle pour ne pas tomber en désuétude. Le yoga contemporain n'a en effet plus rien à voir avec celui pratiqué par les ascètes hindous il y a plusieurs milliers d'années.
Durée: 9h. 28min.
Édition: Paris, La Découverte, 2019
Numéro du livre: 67364
ISBN: 9782707198969
Collection(s): Cahiers libres
CDU: 200

Documents similaires

Durée:5h. 10min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74383
Résumé: Mêlant récit personnel, archives et références culturelles, un portrait renouvelé de l'archétype de la vieille fille qui se détache des représentations attachées à sa condition dans l'imaginaire populaire. L'auteure définit la vieille fille comme une femme qui refuse délibérément les contingences du mariage et de la maternité, et trouve son épanouissement hors du modèle de la famille.
Durée:14h. 54min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:66408
Résumé: Lobby des pesticides. Lobby du tabac. Lobbies de la chimie, de l'amiante, du sucre ou du soda. On évoque souvent les « lobbies » de façon abstraite, créatures fantastiques venues du mystérieux pays du Marché, douées de superpouvoirs corrupteurs et capables de modifier la loi à leur avantage. Pourtant, les firmes qui constituent ces lobbies ne sont pas anonymes et leur influence n'a rien de magique. Leurs dirigeants prennent en toute conscience des décisions qui vont à l'encontre de la santé publique et de la sauvegarde de l'environnement. C'est cet univers méconnu que Stéphane Horel, grâce à des années d'enquête, nous fait découvrir dans ce livre complet et accessible. Depuis des décennies, Monsanto, Philip Morris, Exxon, Coca-Cola et des centaines d'autres firmes usent de stratégies pernicieuses afin de continuer à diffuser leurs produits nocifs, parfois mortels, et de bloquer toute réglementation. Leurs responsables mènent ainsi une entreprise de destruction de la connaissance et de l'intelligence collective, instrumentalisant la science, créant des conflits d'intérêts, entretenant le doute, disséminant leur propagande. Dans les cercles du pouvoir, on fait peu de cas de ce détournement des politiques publiques. Mais les citoyens n'ont pas choisi d'être soumis aux projets politiques et économiques de multinationales du pétrole, du désherbant ou du biscuit. Une enquête au long cours, à lire impérativement pour savoir comment les lobbies ont capturé la démocratie et ont fait basculer notre système en « lobbytomie ».
Lu par:Claude Yersin
Durée:7h. 7min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:67170
Résumé: Israël va vivre en 2019 des élections d’une importance capitale. Les pères fondateurs du sionisme auraient pourtant bien de la peine à se retrouver dans l’actualité israélienne, marquée par les scandales à répétition et des polémiques d’une brutalité inouïe. Le grand artisan de ce détournement est Benyamin Netanyahou, en passe de battre le record de longévité de David Ben Gourion à la tête du gouvernement de l’État hébreu. Jean-Pierre Filiu éclaire ce processus de régression démocratique par une réflexion historique sur le sionisme. Dans ce livre qui fera date, il démontre la manière dont les thèses longtemps minoritaires de Zeev Jabotinsky (1880-1940) se sont imposées en lieu et place du travaillisme des pionniers d’Israël. Il décrit comment cette main basse sur Israël s’accompagne aujourd’hui de la fin du rêve sioniste : Netanyahou a choisi de s’appuyer sur les religieux ultraorthodoxes contre toutes les autres familles du judaïsme ; il n’hésite pas à jouer aux États-Unis les fondamentalistes chrétiens contre la communauté juive ; il va jusqu’à encourager, comme en Hongrie, des campagnes à relent antisémite. Un autre Israël demeure néanmoins possible, mais il lui faudra se réconcilier avec lui-même et avec la diaspora avant de rouvrir l’horizon de la paix avec ses voisins arabes.
Durée:4h. 5min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74947
Résumé: A travers sa propre expérience, l'auteure dénonce le validisme, qui se caractérise par la conviction de personnes valides que leur absence de handicap leur confère une position enviable, et même supérieure, à celle des personnes handicapées. Elle montre que ces dernières peuvent politiser leurs identités, en faire des outils de lutte et des sources de fierté.
Durée:10h. 41min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:37660
Résumé: Dans nombre de pays développés, les Sourds ne sont pas considérés comme des handicapés, mais comme des personnes dotées d’une langue singulière – la langue des signes – et donc d’une culture propre. En France, malgré quelques avancées, c’est encore très loin d’être le cas : l’approche médicale de la surdité prévaut toujours sur la reconnaissance de la langue et de la culture du peuple sourd. Les classes bilingues pour enfants sourds restent très peu nombreuses et l’éducation qui leur est majoritairement proposée s’accommode facilement des résultats scolaires désastreux liés à l’hégémonie des thérapies « oralistes ». C’est que la majorité des entendants ignorent encore les inhibitions et les souffrances provoquées par l’injonction faite aux Sourds de parler comme eux, dans une langue – le français oral – qu’ils ne maîtrisent jamais. Et ils ignorent aussi que la langue des signes est pour les Sourds la voie royale vers une communication épanouie avec les autres, entendants ou non. C’est précisément ce que permet de découvrir ce livre hors normes, réunissant les étonnants récits de vie de six adultes sourds, formulés et enregistrés en langue des signes puis traduits en français. Toutes et tous témoignent de l’éblouissement et de la « libération » qu’ils ont éprouvés en accédant à la pleine maîtrise de la langue des signes. À travers ces parcours aussi divers qu’attachants, les auteurs affirment le même espoir : celui d’être reconnus dans leur normalité, dans leur droit à vivre avec leur différence, avec leur langue et leur culture. Patrick Belissen, Philippe Angèle, Nadia Chemoun, Ode Punsola, Jacques Sangla et Jeanine Vergès font partie du collectif OSS 2007 (Opération de sauvegarde des Sourds), qui a organisé en 2013 la « marche du siècle sourd », plus de mille kilomètres à pied, de Paris à Milan, pour faire reconnaître la culture sourde.
Durée:9h. 52min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:23029
Résumé: Les savoirs scientifiques et médicaux permettent aujourd'hui d'identifier de très nombreux facteurs d'altération de la santé par le travail. Pourtant, on constate la généralisation de la mise en danger délibérée d'autrui dans les choix d'organisation du travail, ainsi que dans les politiques publiques les rendant légitimes. Comment expliquer cette contradiction ? Par la pression des " décideurs ", chargés d'abaisser constamment les coûts et qui sous-traitent le travail et ses risques. En bout de cascade de la sous-traitance, la figure de l'intérimaire et de tous les travailleurs " invisibles " témoigne d'un retour à l'insécurité et à l'indignité, formes modernes de servitude. À partir de nombreux témoignages recueillis dans divers secteurs de l'industrie et des services, et à partir de l'exemple phare de l'amiante, ce livre met en lumière l'" angle mort " de la santé publique : les atteintes à la vie, à la santé et à la dignité des travailleurs. Se situant en référence au code de procédure pénale, l'auteure montre comment, au nom des règles du capitalisme néolibéral, l'impunité des responsables est totale, qu'il s'agisse de l'homicide, du délit de mise en danger d'autrui, des atteintes à la dignité ou de la non-assistance à personne en danger. Elle montre aussi les dérives d'une recherche sous influence. Un livre salutaire qui appelle à la vigilance citoyenne et à la résistance individuelle et collective. Prix 2008 de l'Association des journalistes médicaux de la presse grand public (AJMED). Prix Prescrire 2008.
Durée:8h. 34min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:30762
Résumé: Près de 180 sociétés font faillite par jour en France. Enquête sur les personnes "vivant" de la crise d'entreprise, comme les fonds d'investissement, les cabinets d'experts, les managers de crise ou les mandataires judiciaires.
Lu par:Manon
Durée:5h.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:34719
Résumé: Notre monde a abandonné la Syrie et son peuple à une horreur inimaginable. Et cette horreur ne semble nous toucher que par ses " effets collatéraux ", les attaques terroristes menées sur notre sol. Pour qu'une telle indifférence soit devenue possible, il a fallu occulter tout ce qui dans l'histoire de la Syrie résonne dans notre propre mémoire. Il n'en est que plus urgent de renouer le lien avec la part de l'histoire universelle qui s'est déroulée là-bas. Qu'on le veuille ou non, Damas nous tend aujourd'hui son miroir. Dans ce livre alerte, inspiré, Jean-Pierre Filiu revisite en Syrie un passé aussi intimement mêlé au nôtre. Il évoque des figures que l'on croit familières, saint Paul, Saladin ou Abdelkader, et nous en fait découvrir bien d'autres, du " chemin de Damas " à l'" Orient compliqué ". La descente aux enfers de la Syrie, de ses femmes et de ses hommes, n'est ni une affaire d'Arabes, ni le solde de querelles immémoriales. Elle est épouvantablement moderne, car les bourreaux de ce temps, qu'ils soient jihadistes ou pro-Assad, n'invoquent un glorieux passé qu'à l'aune de leur projet totalitaire. Nous avons tous en nous une part de Syrie. Dans le miroir de Damas, nous comprenons mieux ce que notre monde est en train de devenir.
Lu par:Manon
Durée:7h. 30min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:29229
Résumé: Le sociologue présente le travail d'une centaine d'étudiants de l'université de Saint-Denis lors d'une enquête sociologique qu'ils ont menée auprès de représentants des classes supérieures dans le VIIIe arrondissement de Paris. Il décrit leur appropriation des méthodes et outils de la sociologie, les formes de discrimination sociale à leur égard, leur exploration des rapports de classe, etc.
Durée:2h. 3min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:29545
Résumé: Plaidoyer pour les musulmans, c'est-à-dire pour les Français d'origine, de culture ou de croyance musulmanes, par l'ancien directeur du Monde et fondateur de Mediapart. Il s'insurge contre ceux qui hier épiloguaient sur le problème juif, aujourd'hui sur le problème musulman ou rom, sous prétexte qu'il ne faut pas abandonner ces "problèmes" au Front national.
Lu par:Manon
Durée:10h. 40min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:36668
Résumé: En réponse aux printemps arabes, un appareil de contre-révolution s'est mis en place dans lequel généraux, mafieux et jihadistes oeuvrent de concert afin de réprimer toute velléité démocratique. L'auteur décrypte ces structures de l'ombre détaillant leurs origines, soulignant leur poids économique et mettant en garde contre ce mouvement qu'il voit se développer. ©Electre 2018
Lu par:Manon
Durée:5h. 42min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:38870
Résumé: Histoire de la trahison de la haute fonction publique française, notamment l'Inspection des finances, qui a cessé de défendre l'intérêt général au profit de ses seuls intérêts, ceux de l'oligarchie de Bercy. Selon le journaliste, la victoire d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle est l'aboutissement de cette tendance.