Contenu

Un monstre et un chaos

Résumé
Dans le ghetto de Lodz, Chaïm Rumkowski est une autre figure du diable. Lui, l'autoproclamé Roi des Juifs qui prétendait sauver son peuple, a transformé le ghetto en un vaste atelier industriel au service du Reich. Il parade en calèche et costume trois pièces, en appelle à « la bonne volonté » des familles, et frappe monnaie et timbres à son effigie. Face à ce pantin des exigences nazies, dans les caves, les greniers, sourdent les imprimeries et les radios clandestines, les photographes détournent la pellicule du service d'identification, les enfants soustraits aux convois hebdomadaires se dérobent derrière les doubles cloisons... Et parmi eux Alter, un gamin de douze ans, qui dans sa quête obstinée pour la vie refuse de porter l'étoile. Avec la vivacité d'un chat, il se faufile dans les moindres recoins du ghetto, jusqu'aux coulisses du théâtre de marionnettes de maître Azoï, où il trouve refuge... Avec Un monstre et un chaos , Hubert Haddad fait resurgir tout un monde anéanti, où la vie artistique intense du ghetto vibre des refrains yiddish beaux comme un chant de résistance éperdu, un chaos, plein de bruit et de fureur, où perce la lumière. Et c'est un prodige
Lu par: Jean Frey
Durée: 9h. 45min.
Édition: Paris, Zulma, 2019
Numéro du livre: 66956
ISBN: 9782843048715

Documents similaires

Durée:8h. 4min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:34766
Résumé: En guise de prologue à cette fresque conduisant son protagoniste de la Pologne à Port-au-Prince, l'auteur rappelle le vote par l'Etat haïtien, en 1939, d'un décret-loi de naturalisation in absentia, qui a autorisé ses consulats à délivrer passeports et sauf-conduits à des centaines de Juifs, leur permettant ainsi d'échapper au nazisme. Avant d'arriver à Port-au-Prince - à la faveur de ce décret - au début de l'automne 1939, le docteur Ruben Schwarzberg, né en 1913 dans une famille juive polonaise, a traversé bien des épreuves. Devenu un médecin réputé et le patriarche de trois générations d'Haïtiens, il a peu à peu tiré un trait sur son passé. Mais, quand Haïti est frappé par le séisme de janvier 2010 et que la petite-fille de sa défunte tante Ruth - partie s'installer en Palestine avant la deuxième guerre mondiale - accourt parmi les médecins et les secouristes du monde entier, il accepte de revenir pour elle sur son histoire familiale. Pendant toute une nuit, installé sous la véranda de sa maison dans les hauteurs de la capitale, le vieil homme déroule pour la jeune femme le récit des péripéties qui l'ont amené à Port-au-Prince. Au son lointain des tambours du vaudou, il raconte sa naissance en Pologne, son enfance et ses années d'études à Berlin, où son père Néhémiah avait déménagé son atelier de fourreur, la nuit de pogrom du 9 novembre 1938, au cours de laquelle lui et son père furent sauvés par l'ambassadeur d'Haïti. Son internement à Buchenwald ; sa libération grâce à un ancien professeur de médecine ; son embarquement sur le Saint Louis, un navire affrété pour transporter vers Cuba un millier de demandeurs d'asile et finalement refoulé vers l'Europe ; son arrivée, par hasard, dans le Paris de la fin des années 1930, où il est accueilli par la communauté haïtienne et, finalement, son départ vers sa nouvelle vie, muni d'un passeport haïtien : le docteur Schwarzberg les relate sans pathos, avec le calme, la distance et le sens de la dérision qui lui permirent sans doute, dans la catastrophe, de saisir les mains tendues. Fascinant périple, le roman de Louis-Philippe Dalembert rend également un hommage tendre et plein d'humour à sa terre natale, où nombre de victimes de l'histoire trouvèrent une seconde patrie.
Durée:13h. 19min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:70484
Résumé: Tout le monde en France connaît l'histoire d'Oskar Schindler, qui a sauvé un millier de juifs durant la Seconde Guerre mondiale. Mais on connaît beaucoup moins l'exploit de Felix Kersten, et pourtant, un mémorandum du Congrès juif mondial établissait dès 1947 que cet homme avait sauvé en Allemagne " 100 000 personnes de diverses nationalités, dont environ 60 000 juifs, [... ] au péril de sa propre vie " . Encore, à l'issue du récit qui va suivre, de tels chiffres sembleront-t-il passablement sous-évalués. Un des ouvrages les moins connus et les plus émouvants de Joseph Kessel s'intitule Les mains du miracle. Ce roman retraçait déjà l'exploit du thérapeute d'Himmler qui se faisait rémunérer en libérations de juifs et de résistants sans que le lecteur puisse toujours distinguer la part de Kessel de celle de Kersten. Pour reconstituer la véritable histoire au travers des archives, des mémoires, des journaux, des notes et des dépositions des principaux protagonistes, il fallait un historien spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, qui connaisse également l'allemand, l'anglais, le suédois, le norvégien, le danois et le néerlandais. Le résultat est un récit de terreur, de lâcheté, de générosité, de fanatisme et d'héroïsme qui tiendra jusqu'au bout le lecteur en haleine.
Durée:10h. 33min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71755
Résumé: Yoel Blum, célèbre auteur israélien, se rend à Amsterdam, sa ville natale, pour assurer la promotion de son nouveau roman, et ce en dépit de la promesse qu’il avait faite à sa mère de ne jamais y retourner. En visite au Musée historique juif, il voit un film d’archives où apparaît sa mère tenant un bébé qu’il ne reconnaît pas. Qui peut bien être cet enfant et pourquoi sa mère, aujourd’hui morte, ne lui en a-t-elle jamais parlé ? Premier roman traduit en français d’Emuna Elon, écrivaine reconnue et primée en Israël, Une maison sur l’eau remonte le cours du passé et confronte le lecteur aux heures sombres d’Amsterdam, au fil d’un poignant voyage dans le temps et la mémoire. Une réflexion inoubliable sur l’identité et les origines.
Durée:2h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70185
Résumé: Décembre 1944, Budapest s'enfonce dans la tragédie : la ville est assiégée par les Soviétiques et ravagée par les Croix-fléchées, des fascistes hongrois qui exterminent les derniers Juifs. L'un d'eux, Joseph Beregi, persiste malgré le danger à mener une vie insouciante. Don Juan aimant la vie et les femmes, il est protégé et nourri par ses admiratrices, prostituées ou grandes bourgeoises. À l'heure de la destruction finale, son obstination à jouir jusqu'au bout lui sauvera la vie. Réponse hédoniste au cauchemar de la guerre, L'Âge d'or est l'un des romans les plus originaux et les plus troublants de Ferenc Karinthy.
Lu par:Myriam Danard
Durée:16h. 20min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:74917
Résumé: Fondé sur le dépouillement d'archives récemment ouvertes en France et à l'étranger, un recensement de l'ensemble des réseaux de Résistance en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Sont détaillées les actions clandestines, les techniques employées, les personnalités marquantes, qui ont participé à la victoire finale.
Durée:10h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69675
Résumé: Voici une famille de Juifs américains, les Bernstein, qui a réussi à Washington DC dans les années 1990 grâce au commerce en gros de vêtements vintage. Persuadés que tout, désormais, des habits aux idées en passant par les sentiments, est plus ou moins de « seconde main », ils s’efforcent de ne voir dans le passé qu’une valeur ajoutée. Soixante ans plus tôt, de l’autre côté de l’Atlantique, les Oxenberg achèvent de se hisser parmi la bonne société de la ville de Iahi, dans l’étrange royaume de Roumanie. Jacques Oxenberg, dont on vante « les doigts beethovéniens », est le meilleur obstétricien de la région. Il vient d’offrir une auto à son épouse, laquelle lui a donné deux beaux enfants. Un gramophone égaye les soirées de leur jolie maison, mais dehors… les voix rauques de la haine commencent à gronder.
Durée:5h. 51min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:74754
Résumé: Jamais Alfred Nakache, enfant juif de Constantine, n'aurait imaginé défendre un jour les couleurs de la France aux Jeux olympiques de Berlin, en 1936. Ni décrocher le record du monde du 200 mètres brasse papillon en 1941, sous le régime du maréchal Pétain. A force de volonté, armé d'un invincible sourire, il s'est hissé au sommet des podiums. Mais, lors des championnats de 1943, le voilà interdit de bassin. En décembre de la même année, "le poisson", comme on le surnomme, est arrêté, puis déporté à Auschwitz. Il y bravera ses gardiens en allant nager, au péril de sa vie, dans des réserves d'eau à l'autre bout du camp. Sans savoir s'il reverra un jour sa femme et sa fille, dont il a été séparé, sur le quai, à l'arrivée du convoi 66. Ce héros oublié revit dans ce roman vrai mettant en scène un gamin qui avait peur de l'eau et aura pratiqué son sport jusqu'en enfer.
Durée:34h. 21min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:68081
Résumé: Né à Jérusalem, prêtre et descendant des rois, Joseph fils de Matthias reçut l’éducation d’un rabbin et fréquenta toutes les sectes qui se partageaient le judaïsme. Mais, au lieu de devenir un docteur, il fait partie d’une ambassade à Rome, puis, quand la guerre éclate, prend un commandement en Galilée. Vaincu et fait prisonnier, il passe dès lors aux Romains. Le nouveau Titus Flavius Josephus assiste à la chute de Jérusalem, et nous lui devons le seul récit complet de la guerre de 66-73, jusqu’à la chute de Masada, que l’on ne connaît que par lui. L’œuvre de ce juif pieux nous a été transmise par les chrétiens, qui l’ont souvent considérée comme une sorte de “ cinquième évangile ”. La présente édition, établie à partir du texte publié par Josèphe, dans une traduction nouvelle de Pierre Savinel, est précédée d’une introduction de Pierre Vidal-Naquet qui, situant l’ouvrage dans son contexte historique et idéologique à la lumière des connaissances actuelles, lui redonne sa place exceptionnelle au centre des polémiques rattachées à l’identité juive depuis vingt siècles.
Durée:3h. 4min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:38129
Résumé: 1943. Frida, une jeune Allemande membre de la jeunesse hitlérienne, découvre un enfant dans les fougères. Il porte l'étoile jaune. Le devoir de Frida serait de le dénoncer .
Durée:13h. 28min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:75225
Résumé: En juillet 1940, l'organisation Rosenberg est créée par le pouvoir nazi afin d'éliminer toute vie culturelle juive en Europe. Au sein de cet organe, la cellule Sonderstab Musik rassemble de grands musicologues allemands qui sont chargés de localiser des manuscrits, des livres et des instruments de musique pour les amener en Allemagne.
Durée:2h. 12min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71322
Résumé: C'est la guerre… En cette année 1944, les bombardements deviennent trop dangereux. Fuyant Paris, Dounia et sa grand-mère vont se réfugier auprès de leur famille, à Saint-Léon, un paisible petit village de Bourgogne. Il s'y passe des choses très étranges : la radio diffuse des messages incompréhensibles, oncle Georges va chercher des armes en pleine nuit. Séparée de ses parents, Dounia s'attache à son oncle et devient la messagère du réseau local de résistants. Elle doit se rendre en mission à bicyclette. Et surtout garder le secret. Un jour, les soldats allemands envahissent le village et les hommes sont arrêtés. Dounia et sa grand-mère doivent fuir à nouveau.
Durée:9h. 43min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:74152
Résumé: L'auteur a réussi à retracer l’itinéraire du poème, de sa création à sa publication en 1942 à Alger, dans la revue Fontaine, puis, à des milliers d’exemplaires, dans la plaquette Poésie et Vérité 1942 de La Main à plume, à Paris. Bientôt repris dans la revue La France Libre à Londres, parachuté en 1943 au-dessus de Nantes, Orléans, Le Mans, Argentan, Caen, Lille, Amiens, Paris par les avions de Royal Air Force, traduit et diffusé hors de France, enfin adapté en musique, le poème, échappant à son créateur, rencontrera un écho exceptionnel : il deviendra l’un des textes emblématiques de la Résistance.