Contenu

La sainte réalité: vie de Jean-Siméon Chardin

Résumé
Biographie romancée de Jean-Siméon Chardin, artiste du XVIIIe siècle qui s'opposa par la liberté de son trait aux peintres historiques acclamés pour leurs toiles néo-classiques et académiques tout en assumant les charges de tapissier des Salons et trésorier de l'Académie. ©Electre 2017

Pas disponible en CD.

Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 2h. 19min.
Édition: Paris, Gallimard, 2017
Numéro du livre: 35957
ISBN: 9782072701023
Collection(s): L'infini

Documents similaires

Durée:2h. 39min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:38006
Résumé: Un jour, j’étais chez Degas. Il attendait un célèbre marchand de tableaux. Il venait de terminer un pastel représentant une femme sortant du bain. Tableau d’une harmonie délicieux dans la gamme orangée. - Je m’en vais, lui dis-je, je vous laisse seul avec votre homme, pourtant je ne serais pas fâché de savoir les observations qu’il fera … - Il va dire : je ne comprends pas le bras et la main qui soutiennent les cheveux. - Alors ? - Je lui répondrai : Comment voulez-vous que je vous les explique ? Le lendemain je revis Degas. - Eh bien ! et le marchand ? - Ca s’est passé exactement comme je vous l’ai dit. - Mais a-t-il emporté le pastel ? - Parbleu ! [Source: Amazon, 2018]
Durée:3h. 34min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:33326
Résumé: Paula Modersohn-Becker, née le 8 février 1876 à Dresde et morte le 21 novembre 1907 (à 31 ans) à Worpswede, est une artiste peintre allemande, et l'une des représentantes les plus précoces du mouvement expressionniste dans son pays. Originaire de Dresde, Son style, particulièrement original, est le fruit d'influences multiples, aux confins de la tradition et de la modernité. Bien sûr, cette biographie (nouveau territoire pour l'auteur de Il faut beaucoup aimer les hommes) reprend tous les éléments qui marquent la courte vie de Paula. Mais elle les éclaire d'un jour à la fois féminin et littéraire. Elle montre, avec vivacité et empathie, la lutte de cette femme parmi les hommes et les artistes de son temps, ses amitiés (notamment avec Rainer Maria Rilke), son désir d'expression et d'indépendance sur lesquels elle insiste particulièrement
Durée:19h. 5min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:65621
Résumé: Walter Isaacson, auteur best-seller de " Steve Jobs ", tisse dans cet ouvrage unanimement salué par la critique un récit de la vie intime et publique de Léonard de Vinci, basé sur les milliers de pages des carnets qu'il a laissés et de nouvelles découvertes sur sa vie et son oeuvre. Il dépeint l'émergence de son génie, alimenté par une curiosité passionnée, une capacité d'observation de tous les instants et une imagination sans limites. La créativité de Léonard trouve sa source à la croisée des sciences humaines et de la technologie. Il a épluché la chair des cadavres, dessiné les muscles qui actionnent les lèvres, puis peint le plus mémorable sourire de l'histoire sur la Joconde. Il a exploré les mathématiques de l'optique, montré comment les rayons lumineux frappent la cornée et produit les illusions des perspectives changeantes de La Cène. Sa capacité à combiner l'art et la science reste aujourd'hui encore la recette ultime de l'innovation. Son inadéquation aux moeurs de l'époque (Léonard était un enfant illégitime, gay, végétarien, gaucher, facilement distrait et parfois hérétique) a décuplé sa créativité. Sa vie nous rappelle l'importance d'inculquer à nos enfants comme à nous-mêmes la nécessité de toujours remettre nos connaissances en question, de faire preuve d'imagination et, à l'instar de tous les rebelles talentueux et inadaptés qui ont marqué l'histoire, de penser différemment.
Lu par:Daniel Redard
Durée:2h. 53min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:10898
Résumé: Le comte Balthazar Klossowski de Rola, qui signe de son seul petit nom de Balthus, a traversé le siècle le dos résolument tourné à toutes les avant-gardes et le regard aimanté vers les grands peintres du passé, dont il a fait les maîtres vénérés de ses classes autodidactes. Pour traduire ses visions intérieures nourries d'une scrutation aiguë du monde, il veut en retrouver l'attitude religieuse et la perfection du métier. Jalonnant une œuvre dont le premier opus, dessiné à 8 ans, illustre dans un petit livre préfacé par Rilke l'histoire du chat Mitsou, quelques thèmes reviennent sans cesse : les portraits de jeunes filles voluptueusement alanguies et perdues dans le secret de leurs rêves, des paysages élégiaques aux tons doux de terres et de lumière, des compositions étranges où l'on retrouve, comme des symboles récurrents dont l'artiste garde le sens pour lui seul, des chats et des miroirs. Créée au début de 1999, la Fondation Comte de Rola projette l'installation d'un musée Balthus à proximité du Grand Chalet de Rossinière où il s'est installé depuis 1977.
Durée:5h. 57min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:32563
Résumé: Aujourd'hui mondialement reconnus, les dessins et les peintures de Louis Soutter (1871- 1942) n'ont été remarqués de son vivant que par un cercle restreint de connaisseurs. Parmi eux, Le Corbusier et Jean Giono ont été subjugués par le trait libre de l'artiste, vrai sismographe de l'âme. Formé à la peinture académique, violoniste talentueux, marié à une riche Américaine, puis directeur de l'Ecole des beaux-arts de Colorado Springs, Soutter mène pourtant, dès 1902, une vie d'errance jusqu'à son internement forcé à l'âge de 52 ans dans un asile pour vieillards du Jura suisse. C'est là qu'il parvient à donner forme à l'une des œuvres les plus inclassables de l'histoire de l'art. Il fallait une langue souple et subtile pour faire ressentir l'étrangeté de cet homme et nous entraîner le long d'une vie marquée par la solitude, ponctuée aussi par quelques éclats de lumière et transportée surtout par la puissance de la création. [Source : éditeur]
Durée:43min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:20093
Résumé: J'ai été frappée par la peinture de Vallotton au sortir de l'adolescence. Une peinture bien plus violente que froide, parfois même cruelle. Elle m'accompagne depuis. Elle m'est contemporaine. Elle est contemporaine de ma propre solitude. La peinture de Vallotton ne me raconte pas d'histoires, ne me berce pas d'illusions, ne me jette pas des paillettes aux yeux. Mais je me sens épaulée par elle.
Lu par:Simone Chaix
Durée:4h. 20min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:5685
Résumé: Paris, janvier 1782. Charlotte, dix-sept ans, guette l'arrivée de l'époux que lui destine son père : le peintre Louis David, trente-quatre ans, déjà célèbre. Enfin la porte s'ouvre. Le coeur de Charlotte se dérobe : l'homme est défiguré, une cicatrice hideuse lui déforme la bouche ! Non, jamais elle ne l'épousera ! Cependant, le mariage a lieu le 16 mai 1782. Et peu à peu, Charlotte apprend à découvrir, à aimer cet époux qui lui faisait peur, cet artiste orgueilleux et génial. Emporté par les événements, le couple traverse les tempêtes de la monarchie puis de la Révolution... Excessif, prêt à tous les compromis, Louis David est constamment sur la brèche. Plus raisonnable, Charlotte voudrait le sauver des périls vers lesquels il court, la tête en feu. Mais contre la démesure, le goût des honneurs, la passion du pouvoir, que peut l'amour d'une femme ?
Lu par:Agnès Hatt
Durée:2h. 57min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:71491
Résumé: Pablo Picasso a réinterprété en 1957 Les Ménines de Diego Velazquez par une série de 58 peintures. L'auteur offre une lecture érudite et iconoclaste de cet ensemble pictural, attentive aux repentirs du pinceau et au contexte de création.
Durée:2h. 36min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74516
Résumé: Etudiante à l'Ecole des beaux-arts, la narratrice fonde le groupe des Térébenthines avec Luc et Lucie. Dédiée à la peinture, cette organisation se heurte au contexte défavorable à ce genre artistique, délaissé par les galeristes, les collectionneurs et leurs professeurs. Après la fin de leurs études, ils semblent avoir renoncé mais leur passion les rattrape.
Lu par:Nadine Maugie
Durée:3h. 47min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34171
Résumé: New York, dans les années 1980 : une ville fascinante et un peu folle. Berceau du hip hop et de la culture underground, elle débordait d'une énergie créative inégalée qui a vu naître les créations artistiques parmi les plus significatives du XXe siècle. C'est à cette époque que Jean-Michel Basquiat - aujourd'hui l'un des peintres les plus côtés sur le marché de l'art, régulièrement exposé dans les plus grands musées du monde - est devenu un artiste d'avant-garde. Durant les dernières années de sa vie, avant sa mort à l'âge de 27 ans, il a partagé sa vie avec Suzanne Mallouk, son amante et sa muse. Tous deux s'étaient rencontrés dans un bar du Lower East Side, après que Suzanne a fui son foyer canadien. Ce fut le point de départ d'une relation agitée et passionnée, qui a profondément influencé le travail de Basquiat. C'est de cette relation que Jennifer Clement fait le récit, du point de vue de son amie Suzanne Mallouk.
Durée:7h. 30min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:68789
Résumé: Visionnaire de génie, séducteur invétéré, esprit mordant, Léonard de Vinci (1452-1519) veut tout connaître du monde. De la physique à la botanique, de la géologie à l'anatomie, en passant par l'astronomie, la musique, les mathématiques, l'architecture, la sculpture, le dessin, la peinture, rien ne doit échapper à son insatiable curiosité. Pourtant, si l'on excepte son goût pour l'organisation de fêtes spectaculaires, nombre de ses travaux restèrent à l'état d'ébauches. Ainsi, à peine une douzaine de tableaux peuvent-ils lui être attribués avec certitude. Et si ce n'étaient les milliers de pages de ses fameux Carnets, l'emploi du temps de l'inépuisable inventeur resterait une énigme que Sophie Chauveau tente ici de percer. En toile de fond : l'Italie de la Renaissance.
Lu par:Martine Leroy
Durée:20h. 27min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:70570
Résumé: De la première partie de ce siècle, J. Hugo, arrière-petit-fils de Victor, n'a pas seulement connu les grands événements, comme les deux guerres mondiales, mais aussi des créateurs en raison de son activité de peintre et de décorateur au théâtre et au cinéma.