Contenu

Possédées

Résumé
En 1632, dans la petite ville de Loudun, mère Jeanne des Anges, supérieure du couvent des Ursulines, est brusquement saisie de convulsions, victime d'hallucinations. Elle est bientôt suivie par d'autres sœurs et les autorités de l'Église les déclarent « possédées ». Contraints par l'exorcisme, les démons logeant dans leurs corps désignent leur maître : Urbain Grandier, le curé de la ville. L'affaire des possédées de Loudun, brassant les énergies du désir et les calculs politiques, les intrigues religieuses et les complots judiciaires, a inspiré cinéastes et essayistes. Frédéric Gros en fait le roman d'un homme : Urbain Grandier, brillant serviteur de l'Église, humaniste rebelle, amoureux des femmes, figure expiatoire toute trouvée de la Contre-Réforme. Récit d'une possession collective, le roman étonne par sa modernité, tant les fanatismes d'hier ressemblent à ceux d'aujourd'hui.
Durée: 7h. 29min.
Édition: Paris, Albin Michel, 2016
Numéro du livre: 33364
ISBN: 9782226328809

Documents similaires

Durée:3h. 11min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72479
Résumé: Roman épistolaire autour de Franz-Anton Mesmer, l'inventeur du magnétisme animal. Persuadé d'avoir trouvé une technique de guérison universelle par un effleurement continu et insistant de la main sur le corps du malade, il produit des rétablissements miraculeux à Vienne et à Paris où il est contraint de fuir. Alors même qu'il est rejeté par les milieux scientifiques, son cabinet ne désemplit pas.
Durée:8h. 6min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:67777
Résumé: Frédéric Gros considère la marche comme un acte philosophique, une expérience spirituelle. Dans cet ouvrage, à travers une série de méditations philosophiques, nous explorons les différentes manières de marcher et ce qu'elles impliquent. Ainsi, les dimensions mystiques et culturelles de cet exercice sont abordées telles que l'éternité, la solitude, la lenteur, le pèlerinage et la flânerie.
Durée:4h. 11min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:73601
Résumé: En convoquant de grands philosophes politiques, de Platon à Marx, en passant par Machiavel et Hobbes, ce livre tente de répondre à cette question, qu’elle accompagne d’une série d’autres : qu’est-ce qu’une guerre juste ? Quelles sont les forces morales engagées dans un conflit ? Est-ce l’État qui fait la guerre ou la guerre qui fait l’État ? Enfin, après avoir exploré les significations et les enjeux du spectre de la guerre « totale », il affronte l’ultime question : pourquoi la guerre ?
Durée:4h. 23min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:21757
Résumé: Dénoncer les relations de pouvoirs occultes, provoquer des résistances, permettre aux voix trop souvent étouffées de s'exprimer, produire des savoirs vrais qui puissent s'opposer aux gouvernementalités dominantes, défier nos libertés et nos possibilités d'action, faire surgir l'historicité de nos systèmes de savoir, de pouvoir et de subjectivation, montrer que rien en nous n'est fatalité, en définitive changer nos vies telle est la tâche du philosophe selon Michel Foucault. A partir de l'analyse de ses œuvres, cet ouvrage nous montre comment la philosophie de Foucault s'élabore dans des récits - histoires de la folie exclue, de l'accueil de la mort, des systèmes de pensée, des prisons, des guerres ou encore de l'aveu ou des plaisirs - qui, s'ils ne recherchent plus des significations ultimes, nous permettent de nous inventer à nouveau.
Durée:7h. 29min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:65460
Résumé: Dans cet essai intempestif, Frédéric Gros réinterroge les racines de l’obéissance politique. Conformisme social, soumission économique, respect des autorités, consentement républicain ? C’est en repérant les styles d’obéissance qu’on se donne les moyens d’étudier, d’inventer, de provoquer de nouvelles formes de désobéissance : la dissidence civique, la transgression lyrique… Rien ne doit aller de soi : ni les certitudes apprises, ni les conventions sociales, ni les injustices économiques, ni les convictions morales. La pensée philosophique, en même temps qu’elle nous enjoint de ne jamais céder aux évidences et aux généralités, nous fait retrouver le sens de la responsabilité politique. À l’heure où les décisions des experts se présentent comme le résultat de statistiques glacées et de calculs anonymes, désobéir devient une affirmation d’humanité. Philosopher, c’est désobéir. [Source : site éditeur]
Durée:3h. 54min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:26857
Résumé: Que sait-on de Jésus ? Qui a écrit les textes fondateurs du christianisme ? La vie des premières communautés chrétiennes. Comment s'est constitué le dogme ? Les différentes Eglises et confessions : leur histoire, leurs croyances, leurs symboles, leurs rites, leurs forces aujourd'hui Hérésies, Inquisition, Croisades : la face noire de l'Église. Moines et mystiques. Pour découvrir la religion qui a fait l'Occident.
Durée:4h. 1min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:73532
Résumé: Les années 1930 voient, dans toute l’Afrique de l’Est, un vaste mouvement de conversion au christianisme. Une vague de réveils évangéliques parcourt l’Ouganda et le Kenya. Au Rwanda, les pères blancs célèbrent la « tornade du Saint-Esprit ». Des Afro-Américains y fondent une mission évangélique. Le révérend Marcus prêche la venue imminente d’un sauveur noir. Mais Sister Deborah, prophétesse et thaumaturge, proclame que le Messie sera une Femme noire : « Mille ans de bonheur pour les femmes après des milliers d’années de malheur ! »
Lu par:Jacques Bagge
Durée:1h. 30min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:38636
Résumé: Miriàm et Iosèf se sont rencontrés en Galilée et vont se marier à Nazareth. Quand la jeune femme annonce à son fiancé qu'elle attend un enfant dont il n'est pas le père, Iosèf ne la dénonce pas aux autorités comme la loi le prescrit. Il croit en sa parole, aussi invraisemblable soit-elle. Une relecture de la nativité qui brosse le portrait intime de Marie et Joseph.
Durée:7h. 16min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:66700
Résumé: Colonie mennonite de Molotschna, 2009. Alors que les hommes sont partis à la ville, huit femmes – grands-mères, mères et jeunes filles – tiennent une réunion secrète dans un grenier à foin. Depuis quatre ans, nombre d’entre elles sont retrouvées, à l’aube, inconscientes, rouées de coups et violées. Pour ces chrétiens baptistes qui vivent coupés du monde, l’explication est évidente, c’est le diable qui est à l’œuvre. Mais les femmes, elles, le savent : elles sont victimes de la folie des hommes. Elles ont quarante-huit heures pour reprendre leur destin en main. Quarante-huit heures pour parler de ce qu’elles ont vécu, et de ce qu’elles veulent désormais vivre. Analphabètes, elles parlent un obscur dialecte, et ignorent tout du monde extérieur. Pourtant, au fil des pages de ce roman qui retranscrit les minutes de leur assemblée, leurs questions, leur rage, leurs aspirations se révèlent être celles de toutes les femmes. Inspiré d’un fait divers réel, Ce qu’elles disent est un roman éblouissant sur la possibilité pour les femmes de s’affranchir ensemble de ce qui les entrave.
Lu par:Manon
Durée:7h. 58min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:35268
Résumé: Le jésuite Cristovao Ferreira arrive à Nagasaki en 1609. Le Japon est alors une destination privilégiée pour les commerçants de toutes les nationalités. Sous la coupe des shoguns Tokugawa, les missionnaires chrétiens sont soupçonnés de servir les intérêts du roi d'Espagne. Ferreira entre dans la clandestinité pour échapper aux persécutions. Il est arrêté vingt ans plus tard. ©Electre 2017
Durée:28h. 27min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:66512
Résumé: Un nouveau livre sur Jésus ! Est-ce bien utile ? Quel personnage l'auteur va-t-il nous donner à voir : un sage ? un prophète ? un réformateur social ? un religieux ? un « sauveur » ? le « fils de Dieu » ? Les évangiles ne suffisent-ils pas à notre information et faut-il toujours de nouveaux livres ? Déjà les évangiles sont quatre, signe que oui, il est utile et sera toujours légitime d'écrire sur Jésus. Mais il y faut beaucoup de science et d'humilité. Ces deux qualités, l'auteur les possède et les met en oeuvre ici en y joignant un rare sens pédagogique. Croyant, son but n'est cependant pas apologétique : il ne cherche à convertir personne. J. A. Pagola veut mettre à la portée de n'importe quel lecteur ce que la recherche contemporaine peut dire avec certitude sur Jésus, de sa naissance à sa mort. Il en fait un exposé clair, qui fait la part entre ce que l'on peut savoir et ce qui est à jamais hors du champ de la connaissance. Le style très sûr de l'auteur, non dépourvu de lyrisme et de manifeste empathie, et son ton chaleureux, loin de nuire au sérieux de l'austère « approche historique », servent à merveille son propos. Chacun lira sans difficulté ce texte fluide qui fait oublier l'énorme quantité d'informations qui en est la matière et la technicité qu'il a fallu déployer pour l'exploiter.
Durée:5h. 12min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:66016
Résumé: Zarathoustra (ou Zoroastre) est le grand oublié de l'histoire des religions. Inventeur du monothéisme il y a 3700 ans, il a donné naissance à la religion des empires perses jusqu'à l'avènement de l'islam, qui persécuta ceux qu'il percevait comme les adeptes d'une religion dualiste et idolâtres. Il faut dire que les Iraniens eux-mêmes avaient, au cours des siècles, oublié jusqu'à la langue des écrits originels de Zarathoustra, les Gathas, et avaient surchargé son message d'éléments étrangers à sa pensée. Il a fallu attendre le XIXe siècle pour que la langue des Gathas, proche du sanskrit védique, soit enfin déchiffrée. Le message de ces hymnes d'une grande poésie se révèle étonnamment moderne. Apôtre de la Justesse et de la Pensée Juste, les deux premiers attributs de ce Dieu unique qu'il appelle Ahura Mazda, Zarathoustra veut mener hommes et femmes vers une vie heureuse et dénonce la corruption des élites politiques et religieuses, les faux dieux et les sacrifices sanglants. Les plus grands philosophes grecs se réclamaient de lui, tandis que le judaïsme et le christianisme ont puisé à sa source les notions fondamentales de paradis, d'enfer, de royaume de Dieu. Khosro Khazai Pardis, l'un des grands spécialistes de ces textes et zoroastrien lui-même, nous livre ici une superbe traduction de ces hymnes qui ont fondé le monothéisme. Il nous explique également leur histoire, la philosophie qui s'en dégage et leur influence à travers les siècles.