Contenu

Journal d'un gardien d'hôpital

Résumé
Vigile pendant plusieurs années dans un hôpital de Moscou, O. Pavlov témoigne du quotidien d'un service d'urgence. Il évoque les infirmières, les concierges, les médecins, les patients et les visiteurs à travers une série de courts textes. Ces notes laissent transparaître la crise en Russie dans les années 1990 : drogues, sans-logis, etc.
Durée: 3h. 58min.
Édition: Lausanne (Suisse), Noir sur blanc, 2014
Numéro du livre: 32939
ISBN: 9782882503664
Collection(s): Littérature étrangère

Documents similaires

Durée:6h. 30min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:34462
Résumé: C'est votre argent. Des dizaines de milliards d'euros qu'ils gèrent avec le souci constant... de leur propre intérêt. Notes de frais, voitures de fonction, salaires ahurissants, primes en tout genre, honoraires mirobolants... Et quand ce n'est pas directement eux, ce sont leurs amis qui en profitent. Eux, ce sont les responsables de la Caisse des dépôts et consignations, le dernier trésor de la République. Le vôtre, Français, qui lui confiez le fruit de vos économies, l'argent de votre livret A. La Caisse possède des stations de sports d'hiver, le parc Astérix, des forêts et des dizaines de milliards d'euros d'actions dans les plus grandes entreprises françaises. Elle construit chaque année des milliers de logements sociaux et investit dans les grands projets. C'est pour cela qu'elle a été créée, il y a deux cents ans. Pour protéger votre épargne des appétits du pouvoir. Mais est-ce bien toujours le cas dans un Etat en faillite et prêt à tout pour le cacher ? La Caisse a-t-elle les moyens et la volonté de se préserver d'elle-même ? Peut-elle tenir en respect tous ceux qui en veulent à son argent ? Sophie Coignard et Romain Gubert ont enquêté au coeur de cette institution très secrète... et ont décidé de fermer leur livret A.
Lu par:André Rocher
Durée:5h. 36min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:34434
Résumé: L'auteur, ancien directeur adjoint des services, nous propose une traversée - car cela en fut réellement une - dans les services de la Ville de Rennes notamment de 1979 à 1987, un temps où tout se redessinait si vivement pour préparer la ville d'aujourd'hui.
Lu par:Manon
Durée:5h. 29min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:34692
Résumé: Secrets d'Etat, compromissions et guerres fratricides : bienvenue place Beauvau ! La machine policière française est opaque et sclérosée. Hollande et ses ministres, faute de vouloir et de pouvoir la transformer en profondeur, ont tenté de s'en servir à des fins politiques. Pour qui veut contrôler les affaires, le ministère de l'Intérieur est en effet un lieu stratégique, grâce aux grandes oreilles des renseignements et aux yeux aguerris des flics en tous genres. Pourquoi la légalité est-elle si souvent bafouée chez ceux qui sont précisément censés faire régner l'ordre ? Le Président a-t-il un cabinet noir ? Faut-il être franc-maçon pour réussir dans la police ? Qui mettra un terme à la guerre sans merci que se livrent les diverses officines de renseignement ? Comment la gauche s'est-elle accommodée des réseaux mafieux corses ? Quel est le poids du FN dans la police ? Dans le plus grand secret, les auteurs ont mené leurs investigations durant plusieurs années. Ils ont interviewé des centaines de témoins (ministres, conseillers spéciaux, patrons de police, agents de renseignement, gardiens de la paix...), ont écumé les commissariats, fouillé le ministère, épluché les dossiers les plus confidentiels pour livrer cette enquête percutante et mettre en lumière le plus cuisant échec du quinquennat qui s'achève.
Lu par:François Goy
Durée:8h. 34min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:34636
Résumé: La France a longtemps été épargnée sur son sol par les attentats. Ce n'est plus le cas. Nos services antiterroristes sont-ils dépassés par les événements ? Comment tant de fanatiques ont-ils pu échapper à la traque des plus grandes agences de renseignement ? A plusieurs reprises, les services les ont manqué de peu. Ces échecs se sont doublés d'une erreur d'analyse. Pourquoi la montée en puissance de l'Etat islamique et de son "Califat" a-t-elle été sous-estimée ? Que va-t-il se passer lorsque les Français radicalisés rentreront de l'étranger ? Malgré des arrestations à répétition qui ont permis de déjouer des attentats, l'Etat peine à combattre une forme de guerre, souterraine, discrètement enracinée dans des cités hors d'atteinte de la police et de l'armée. Nos espions ont-ils su s'adapter à ces nouvelles menaces ? Dès lors, à quoi sert-il de surveiller 10 500 suspects si l'on ne parvient pas à exploiter les informations recueillies ? Comment l'Etat peut-il mieux nous protéger ? Un document qui nous concerne tous, fondé sur une remarquable enquête.
Lu par:Manon
Durée:3h. 40min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:33923
Résumé: Le médecin-chef du Raid témoigne à propos des opérations de l'unité d'élite menées durant les attentats du 13 novembre 2015 à Paris et de la vie quotidienne de cette unité entre mise en jeu de la vie de ses membres, négociations éventuelles, secours apportés aux victimes et rivalités entre services. ©Electre 2017
Lu par:Manon
Durée:4h. 35min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:34837
Résumé: Trois cents salariés, 21 millions de CA : s'il n'a pas démarré par la grande porte, à 36 ans Alexandre Gérard est l'heureux patron d'un groupe florissant. Mais en 2009, il est frappé de plein fouet par la crise et bientôt contraint de licencier. Comment redresser la barre ? Motiver des troupes désormais tétanisées ? C'est alors qu'il décide de révolutionner son mode de management en vertu d'un principe fort : un salarié épanoui est plus performant qu'un salarié fliqué et infantilisé. Cessant de diriger à coups d'interdits et de procédures, il apprend à faire confiance, à partager avec ses équipiers l'information et la prise de décision, à solliciter la créativité de tous, supprimant au passage les signes de pouvoir. Symbole suprême de la révolution en cours : alors que s'ouvre l'épineux chantier des rémunérations, Alexandre part faire le tour du monde... Devenu aujourd'hui l'un des principaux acteurs de l'entreprise libérée, il raconte son "grand saut" : les rencontres qui l'ont inspiré, les étapes de sa démarche, ses écueils aussi... Et surtout, la nécessaire et profonde transformation du patron lui-même. Un témoignage vivifiant, qui accompagnera tous les managers soucieux de remettre l'humain au coeur du système.
Lu par:Ava Voxia
Durée:2h.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74195
Résumé: L'année 2015 a donné naissance à une crise migratoire d'une ampleur que l'Europe n'avait pas vécue depuis la Seconde Guerre mondiale. Originaires majoritairement de Syrie, d'Afghanistan, du Pakistan, d'Irak, mais aussi du continent africain, des milliers d'êtres humains, victimes de guerres civiles d'une rare violence, ont été contraints de s'exiler dans l'espoir de pouvoir reconstruire en Europe leur vie dans un environnement respectueux des droits humains. Ils sont des dizaines de milliers à être bloqués dans les camps surpeuplés des îles de la mer Egée, à survivre dans des conditions indicibles. Cette crise a mobilisé ponctuellement la presse internationale. Elle a surtout alimenté les peurs et amplifié une tendance au repli communautaire dans l'Europe tout entière. Mais la parole n'a que trop rarement été accordée aux principaux intéressés que sont les réfugiés. Qui sont-ils ? Que vivent-ils ? Ce recueil se veut être leur porte-parole. Autant d'histoires partagées dans des émotions souvent fortes, autant de clés pour découvrir l'humain que l'on terre sous l'étiquette "réfugiés".
Durée:3h. 17min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:66941
Résumé: En mission pour l’ONU, Jean Ziegler s’est rendu en mai dernier à Lesbos, cette île grecque qui abrite le plus grand des cinq centres d’accueil de réfugiés en mer Égée. Sous la haute autorité de l’Union européenne, plus de 18 000 personnes y sont entassées dans des conditions inhumaines, en violation des principes les plus élémentaires des droits de l’homme. Le droit d’asile y est nié par l’impossibilité même dans laquelle se trouvent la plupart des réfugiés de déposer leur demande ; le droit à l’alimentation, quand la nourriture distribuée est notoirement avariée ; le droit à la dignité, quand les rats colonisent les montagnes d’immondices qui entourent le camp officiel, quand les poux infestent les containers dans lesquels les familles doivent s’entasser ; les droits de l’enfant, quand la promiscuité livre les plus vulnérables aux violences sexuelles et les prive, bien sûr, de tout accès à l’éducation. La honte de l’Europe. Pour la plupart, ces réfugiés sont venus d’Irak, de Syrie, d’Afghanistan, d’Iran. Ils évoquent ici leur long calvaire : la torture, l’extorsion, le pillage, les passeurs infâmes, les naufrages, les familles décimées, les tentatives de refoulement de Frontex et des garde-côtes grecs et turcs. Les responsables du camp disent leur point de vue, les militants des organisations humanitaires expliquent les obstacles qu’il leur faut lever au quotidien pour sauver des vies. Le dossier est accablant. Jean Ziegler s’indigne, alerte et exige.
Durée:6h. 50min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:39493
Résumé: Le lycée Jean-Quarré, dans le dix-neuvième arrondissement de Paris, est squatté depuis l'été par sept cents réfugiés tout juste arrivés en France. Mathilde Weibel entre un matin un peu par hasard, et y rencontre Saïd, Naïm et Ahmad, traducteurs pour l’armée américaine en Afghanistan, qui ont fui les menaces des taliban?; Isaak, emprisonné et torturé à Khartoum pour avoir participé à une manifestation?; Jamal, dont la famille a été décimée au Darfour?; Mimi, Palestinien qui a passé huit ans en Grèce avant d’échouer là, on ne sait pas trop pourquoi. Et les autres, les dizaines d’autres qui se mettent à partager avec elle leur passé et leurs souvenirs. Très vite, pour faire face aux bouleversements qui l’habitent, elle se met à écrire.
Durée:3h. 16min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:36915
Résumé: Réalisant une enquête sur les réfugiés bloqués à la frontière des Alpes maritimes, entre Vintimille et Menton, un journaliste ressent l'impérieuse nécessité, par un acte de désobéissance civile, d'aider un Iranien et deux Soudanais à franchir la frontière, par une ascension en altitude dans le parc du Mercantour. Et où à cette occasion, il va écouter les « éléments de langage » d'un sous-préfet, croiser une militante engagée, et accompagner brièvement une avocate spécialisée dans les droits de l'homme. Avec la rencontre haute en couleurs d'Enzo et d'Hubert,de part et d'autre de la frontière.
Lu par:Jean Frey
Durée:8h. 30min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:35139
Résumé: Persécuté pour des raisons politiques, Emmanuel Mbolela (né en 1973) a fui la République démocratique du Congo (RDC, ex-Zaïre) en 2002. Il a voyagé six ans durant lesquels il a affronté les mêmes difficultés que des milliers d’autres migrant-e-s : racket des douaniers, business des passeurs, embuscade dans le désert du Sahara, travail au noir à Tamanrasset pour financer la suite du voyage et enfin la nasse marocaine, où il est resté bloqué pendant quatre ans. Là, et c’est l’un des deux apports principaux de son récit, il a fondé avec des compatriotes la première association de réfugié-e-s : l’Arcom, Association des réfugiés congolais au Maroc, refusant ainsi le statut de victime muette et impuissante dans lequel on le tenait. L’autre intérêt de ce livre est de montrer combien les femmes subissent encore plus de violence et d’exploitation que les hommes tout au long du parcours, mais aussi comment ce sont elles qui sont à l’initiative des actions de résistance et de protestation contre les conditions indignes imposées aux réfugié-e-s. Emmanuel Mbolela a fini par obtenir l’asile politique en Hollande en 2008.
Durée:12h. 54min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:65192
Résumé: Plus rien ne semble réguler la bonne marche de la planète : rupture d’accords, alliances fragilisées, affaiblissement des démocraties libérales, basculement géoéconomique vers l’Asie, menaces nationalistes, risques écologiques, politique du tweet… Le monde est-il devenu incontrôlable ? Avec son double regard d’historien et de spécialiste des relations internationales, Thomas Gomart éclaire la transformation inédite des rapports de force internationaux – ascension de la Chine, unilatéralisme des États-Unis, fragmentation de l’Europe, retour de la Russie – et des sujets transversaux comme l’énergie et le climat, les transformations de la guerre, les sanctions économiques, le cyber et l’espace ou la pression démographique et migratoire. Avec un grand souci de pédagogie, il invite le lecteur à le suivre sur toutes ces lignes de front. [Source : éditeur]