Contenu

Leçons particulières

Quatrième de couverture
Rien de plus éloigné de la complaisance narcissique de l'autobiographie que ce livre de souvenirs, puisque le propos de Françoise Giroud est de payer ses dettes. A l'âge où l'on se dit: " Qu'ai-je fait de ma vie? ", on s'aperçoit que ce sont les Autres qui vous ont formé et parfois déformé, qu'on leur doit qui l'on est, pour le meilleur et pour le pire, qu'une existence, ce sont des rencontres avant d'être des événements. Une série de " leçons particulières " que l'on reçoit malgré soi. " Qui m'a donné quoi? " Ainsi s'est-elle interrogée. " Qui m'a fourni des modèles et des contre-modèles, des enseignements et des contre-enseignements, qui m'a laissé son empreinte et quelquefois sa cicatrice, que m'a-t-on donné, que m'a-t-on transmis que j'aimerais transmettre à mon tour selon la loi de la vie? " Paradoxalement, ce livre tourné vers autrui, écrit à mi-voix, est aussi le plus personnel des récits de Françoise Giroud, comme si elle s'autorisait, cette fois, l'émotion, le regret, la blessure.
Mots-clés: Biographie
Durée: 6h. 41min.
Édition: Paris, Fayard, 1997
N° de notice: 32159
ISBN: 9782213025988
CDU: 8

Documents similaires

Lu par: Denise Zanger
Durée: 9h. 33min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 1676
Quatrième de couverture: Première femme à s'être imposée dans un univers masculin, première femme à avoir soutenu un doctorat de physique en France, à être lauréate du Prix Nobel et à enseigner à l'université de Paris : la chimiste et physicienne Marie Curie fut un symbole. Françoise Giroud rend hommage à cette figure de passion et de labeur, élevée de son vivant au rang de mythe.
Durée: 5h. 1min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 9107
Quatrième de couverture: «Arthur est le nom que je donne à mon ange gardien. Les souvenirs que j'évoque ici, d'une vie riche en péripéties de toutes sortes, sont une manière d'hommage que je lui rends, même si j'ai eu parfois envie de lui tirer les oreilles... » Françoise Giroud a grandi dans une France traditionnelle, celle des politiciens ventripotents et des jeunes filles en chapeau. Jeune scripte de cinéma, enceinte par accident à vingt ans, elle traverse la Résistance, connaît la prison à Fresnes, puis devient une des journalistes les plus lancées de l'après-guerre - France-Soir, Elle, L Express de JJSS. Secrétaire d'État en 1974-1977, elle a impétueusement défendu les droits des femmes; elle a enduré la mort d'un fils, le désamour d'un homme, la perte d'un compagnon longtemps aimé... Ce parcours d'une personnalité qui a vécu aux premières loges les mutations et les bouleversements d'un demi-siècle, l'auteur du "Bon plaisir" nous le conte ici avec une gaîté, une légèreté et un amour de la vie que l'âge ne parvient pas à entamer.
Lu par: Jane Savigny
Durée: 5h. 44min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 9997
Quatrième de couverture: Cosima est l'héroïne d'une grande histoire d'amour romantique, telle qu'on en connaît peu. Eprise de Richard Wagner, qui avait vingt-quatre ans de plus qu'elle, elle a su le captiver et devenir sa femme envers et contre tout: le roi de Bavière, Louis II, Franz Liszt, son père, son propre mari, Hans von Bülow. Au ban de la société munichoise, les Wagner ont vécu quatorze ans d'une union sublime. Quand la mort lui a enlevé Wagner, une nouvelle mission d'amour et de mémoire l'attendait: poursuivre le festival de Bayreuth tel que Wagner l'avait créé. Défi formidable, revelé avec un succès complet où elle trouva son propre accomplissement jusqu'à sa mort en 1930, à l'âge de quatre-vingt-treize ans.
Durée: 4h. 44min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 12388
Quatrième de couverture: Avouant en prologue, avec une sincérité émouvante, son désarroi devant la vieillesse - mais en se refusant à toute complaisance à cet égard, Françoise Giroud, comme elle l'a déjà fait dans Leçons particulières et Arthur, rouvre son album de photos et laisse refluer ses souvenirs selon les caprices de la mémoire. Multiples rencontres avec les politiques (Churchill, Raymond Barre, Mitterrand, Kissinger...), les écrivains et artistes (Mauriac, Marlène Dietrich, Marcuse, Sartre...), souvenirs de cinéma et de journalisme, portraits et anecdotes, se mêlent à des réflexions de tous ordres, sur les hommes et les femmes, la politique, le bonheur et le malheur. Le franc-parler, l'humour, un appétit intact de regarder, de réfléchir, de s'engager, font de ce livre une lecture surprenante à chaque page, et un témoignage sur la vie politique et intellectuelle des dernières décennies.
Lu par: P. Dunant
Durée: 4h. 55min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 16664
Quatrième de couverture: Elle était belle, très belle. Intelligente, altière. On la disait " magique ". Elle fut aussi la femme du " diable "... Jenny von Westphalen et Karl Marx ont été mariés trente-huit ans. Etrange alliance que celle d'une aristocrate prussienne et d'un révolutionnaire impécunieux... Ils ont vécu une authentique histoire d'amour. D'une espèce terrible. " Celle qui enchaîne une femme à un homme de génie. " Ensemble, ils ont tout connu : la bohème, l'exaltation révolutionnaire, la faim, les persécutions policières, l'exil... Si Jenny fut aimée, elle fut aussi trahie et versa des larmes amères lorsqu'en 1851 leur domestique donna naissance à l'enfant de Karl...
Durée: 4h. 58min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 33643
Quatrième de couverture: Portrait d'un républicain et patriote, adoré par son pays, quand il le tenait à bout de bras pendant la Première Guerre mondiale, ou haï parce que trop dur, moqueur, insolent : Clémenceau
Lu par: Hélène Knobel
Durée: 5h. 38min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 4161
Quatrième de couverture: Fille d'un peintre paysagiste célèbre, Emil Jacob Schindler (1845-1892), installé près de Vienne, Alma est élevée dans un milieu où se rencontrent les membres de l'élite et de l'Avant-Garde artistique, particulièrement le mouvement Sezession (Sécession viennoise), avec des plasticiens et architecte tels Otto Wagner, Josef Hoffmann, Koloman Moser, Joseph Maria Olbrich ou Gustav Klimt qui éditent une revue «Ver Sacrum». Des écrivains et des musiciens fréquentent aussi la maison tels Arthur Schnitzler, Alban Berg, Hugo van Hofmannsthal. Après le décès de son père, sa mère se remarie avec Carl Moll, peintre et élève de Schindler. Dès l'âge de 10 ans, elle suit des cours de composition et de piano avec le pianiste et organiste aveugle Joseph Labor (1842-1924), puis avec Alexander Zemlinsky (1871-1952). Elle compose par prédilection des Lieder. Elle est une excellente pianiste. En 1901, lors d'une soirée chez Bertha Zuckerkandl (épouse d'un anatomiste de renom et belle-soeur de Georges Clemenceau ) elle fait la connaissance de Gustav Mahler arrivé à Vienne depuis peu.
Durée: 7h. 39min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 19154
Quatrième de couverture: «Été 1960. Françoise Giroud vient de subir le plus grand échec de son existence : sa mort. De nombreux verrous bloquant la porte de sa chambre, une dose plus que létale de poison avalée, le téléphone débranché, elle avait tout prévu... sauf que deux solides gaillards iraient jusqu'à défoncer une cloison pour l'arracher à un coma déjà profond. Il lui faudra vivre. Plaquée par Jean-Jacques Servan-Schreiber, sa passion, et virée de L'Express, ce journal de combat qu'ils avaient fondé ensemble, en brave petit soldat, elle repart pour la guerre avec la seule arme dont elle dispose : sa machine à écrire.» Alix de Saint-André. Après sa tentative de suicide, Françoise Giroud écrivit Histoire d'une femme libre, récit autobiographique, dont Alix de Saint-André a retrouvé le manuscrit qu'on croyait détruit. On y retrouve la voix d'une femme d'exception, complexe, lucide, et formidablement courageuse. Au milieu d'une vie tourmentée, elle dresse à la point sèche le portrait des mondes et des hommes qu'elle a croisés.
Durée: 5h. 52min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 34550
Quatrième de couverture: Un enfant né sous X apprend à la fin de son adolescence que sa vraie mère était juive. Comme le léopard, il ne pourra gommer les taches que présuppose ce genre de révélation et sera tué par un antisémite
Lu par: Patrick Saonit
Durée: 1h. 35min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 22033
Quatrième de couverture: L'écrivain revient sur son exil géographique et linguistique et propose son point de vue sur l'identité nationale française, l'image de la France et de sa culture à l'étranger, celle que les Français ont de leur pays, etc. " Je n'écrirais pas ce livre si je ne croyais pas profondément à la vitalité de la France, à son avenir, à la capacité des Français de dire «assez !» "
Lu par: Marie Julien
Durée: 4h. 40min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 22007
Quatrième de couverture: On connaît Joséphine Baker l'artiste, la femme de spectacles, grande star du music-hall. On connaît moins la femme engagée, fervente militante des droits de l'homme, de la lutte contre le racisme et l'antisémitisme, qui fera de sa vie privée un exemple de tolérance et de fraternité. C'est ainsi que naît la merveilleuse Tribu Arc-en-ciel, composée de ses 12 enfants adoptés aux 4 coins du monde. A l'occasion du 100e anniversaire de sa naissance, Brian, l'un de ses fils âgé aujourd'hui de 47 ans, nous raconte, avec beaucoup d'humour et d'émotion ses souvenirs d'enfance. Il se souvient de la vie exceptionnelle qu'ils ont connu au château de Milandes. Une vie d'amour et d'harmonie. Tout au long de ses mémoires, et avec son regard d'enfant puis d'adolescent, il nous relate des rencontres improbables : Dalida, Gilbert Bécaud, la princesse Grace Kelly, Fidel Castro ou encore Jackie Kennedy.
Lu par: Robert Catani
Durée: 5h. 56min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 29384
Quatrième de couverture: Le temps est venu de rendre justice à une femme d'exception dont le parcours a trouvé sa cohérence entre sa passion pour la musique et sa Villa Provençale où, pendant la dernière guerre, elle a recueilli des dizaines d'artistes proscrits. Située dans un parc que tous les Marseillais et les touristes connaissent sous le nom de "Campagne Pastré", cette maison a abrité un personnage emblématique de la résistance au totalitarisme. La comtesse Lily Pastré (1891-1974), riche héritière marseillaise, femme excentrique, romanesque, généreuse et grande mélomane, s'engage entre 1939 et fin 1942 dans une résistance qui ne dit pas son nom. Elle transforme sa maison de Montredon à quelques kilomètres du centre-ville de Marseille en refuge pour les artistes et les intellectuels en danger. Les peintres Rudolf Kundera, Christian Bérard, André Masson, les écrivains Lus Dietrich, Lanza des Vasto, les chorégraphes et chanteurs Boris Kochno, Edith Piaf, et surtout les musiciens Clara Haskil, Youra Guller, Samsom François Jacques Ibert, Pablo Casals, Manuel Rosenthal, Félix Raugel ou Darius Milhaud ont trouvé chez elle le gîte, le couvert et la possibilité de se consacrer à leur art. Elle adhère au Comité de secours américain de Varian Fry et fonde en 1940, dans le tourbillon de l'exode, "Pour que l'esprit vive", une association de soutien aux artistes. En 1948, aux côtés de Gabriel Dussurget, elle soutient la création du festival d'art lyrique d'Aix-en-Provence et prouve une fois encore son engagement pour le rayonnement de la musique. Lily Pastré meurt en 1974 à Marseille et la ville, sous la mandature de Gaston Deferre, devient propriétaire de sa maison et de son parc. Pour livrer le récit de cette vie hors-norme, l'auteur s'est appuyée sur une documentation exhaustive ainsi que sur les entretiens qu'elle a menée auprès de ceux qui ont cotoyé Lily Pastré.