Contenu

Le péché de ma mère: nouvelle ; [suivi de] Le pommier de discorde: récit

Résumé
Chacun de ses textes dénote un goût puissant pour l'introspection et une profondeur psychologique remarquable, alliés à une douce ironie. Tout cela fait de Vizyinos un écrivain à la fois grec et universel, mais aussi très attachant. Curieusement, la première de ses nouvelles, Le péché de ma mère, a d'abord paru en traduction française. La voici reproduite dans cet ouvrage. On y trouve ce qui fait le génie de l'auteur : la découverte d'une vérité nichée dans le secret d'une âme. A ce texte essentiel nous ajoutons ici un autre, moins connu, mais également plaisant, traduit en français pour la première fois : Le pommier de discorde. Ou comment se faire corriger, au sens propre comme au sens figuré, lorsqu'on ne parle pas tout à fait comme l'exigent les trop stricts professeurs
Genre littéraire: Nouvelle
Durée: 1h. 47min.
Édition: Athènes, Aiora Press, 2015
Numéro du livre: 31100
ISBN: 9786185048280

Documents similaires

Durée:1h. 5min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:33943
Résumé: Lors d'une escale à Hong Kong, un marin désoeuvré fait la rencontre de Li, une petite fille des sampans, d'une sagesse étonnante, qui lui propose ses services en échange d'un repas quotidien pour elle et son petit frère qu'elle emporte partout sur son dos. Une complicité naît entre eux et les conduit à déambuler ensemble lors d'une courte escapade dans les rues brumeuses de la ville.
Durée:3h. 19min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:20386
Résumé: Dans ces drames enfermés dans le microcosme d'une île de l'Égée ou d'un quartier d'Athènes se dessine l'univers sombre et mélancolique de l'auteur des Petites Filles et la mort. Le grand nouvelliste grec Alexandre Papadiamantis (1851-1911) y déploie des motifs majeurs de son oeuvre : l'impossibilité de trouver sa place parmi les hommes et l'acceptation résignée d' « être seul au monde », comme il aime à l'écrire, qui prennent la forme d'une destinée, ou d'une vocation imposée par la nécessité, et surtout la mort brutale de l'enfant, qu'il faut entendre comme un refus fantasmé de la procréation et de la naissance devant la vanité et la dureté sans espoir de l'existence : « C'est comme si ne trouvaient jamais fin La peine et le chagrin des humains » (Le Chant funèbre du phoque).
Durée:2h. 15min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:68023
Résumé: L'art d'allier les contraires : le merveilleux chez Yànnis Palavos se donne des allures presque naturelles tandis que la réalité prend volontiers des couleurs étranges et inattendues. Une grand-mère décédée raconte sa vie à son petit-fils ; un tueur de porcs craque pour une bébé-truie ; des toilettes se changent en ascenseur ; des personnages se volatilisent d'un coup ; un mort se réincarne en agrafeuse... Entre pudeur et rire, Blague dévoile sa gravité cachée, et Palavos une malicieuse maîtrise tant il aime jouer avec son lecteur qu'il désoriente à coups de péripéties improbables ou d'images insolites.
Durée:3h. 55min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:65048
Résumé: Dans ce recueil de huit nouvelles, Petros Markaris nous promène dans le temps et dans l’espace, de la Grèce contemporaine à celle des colonels, de l’Allemagne d’aujourd’hui à celle de 1944, d’Athènes à Istanbul durant les pogroms visant la communauté grecque. Le lecteur retrouve l’hypersensibilité de l’auteur à la question des migrants et de « l’étranger », le dégoût du nationalisme, l’analyse subtile des relations complexes entre Grecs et Turcs tantôt oppresseurs, tantôt opprimés. Et les effets durables de la crise sur la population. Au fil des énigmes, des investigations, des cadavres exhumés, Petros Markaris déploie tout son registre, du tragique abordé avec pudeur au rire franc en passant par le sarcasme et le sourire en coin. En fustigeant l’état de la société à travers des enquêtes criminelles, il démontre une fois de plus ses talents de conteur, d’observateur attentif de son époque, de commentateur incisif et lucide. Sans jamais se défaire de son empathie pour ses personnages.
Durée:4h. 38min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72946
Résumé: Vieillard hargneux et lubrique récemment veuf, Thomas Kapssalis, dévoré par une passion érotique non réciproque pour sa voisine, se transforme volontairement en une brute démoniaque. Ce roman réaliste, relatant une histoire de moeurs dans un petit village grec, aborde les questions de la jalousie, de la convoitise et de l'envie qui touchent toutes les classes sociales.
Durée:4h. 45min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72795
Résumé: En mer Egée, un orage contraint un bateau de 400 migrants à accoster sur une petite île de 130 habitants. Cette cohabitation de quelques jours révèle des comportements généreux ou opportunistes, des petites et des grandes misères, de la détresse et de la bienveillance.
Lu par:Roger Messié
Durée:20h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21385
Résumé: Comme tous les sept ans, le village grec de Lycovrissi se prépare à représenter le drame mystique de la passion du Christ. Mais pour les villageois chargés d'interpréter les rôles principaux, ce qui n'était qu'un jeu se révèle une véritable vocation : Le personnage qu'ils doivent incarner devient un modèle. Certains iront jusqu'à vivre ce mystère au plus profond d'eux-mêmes et transformeront la représentation en un drame réel, opposant leur pureté nouvelle à la lâcheté du village ! Roman de la foi vécue et révélée dans un monde simple, roman de la tentation vaincue et de la rédemption, " Le Christ recrucifié " est une œuvre majeure de Nikos Kazantzaki.
Durée:4h. 10min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:20939
Résumé: Cette veille de Noël, Eva n'a pas vraiment l'esprit à la fête. Prise de vertige, elle s'enfuit d'une soirée après un baiser enflammé et erre dans les quartiers fantômes du coeur d'Athènes. Dans un hôtel borgne, elle rencontre Moïra, prostituée à la sagesse cryptée, le vieux Ramon, l'infantile Titika et Eddy le voleur. Eva écoute, observe et entrevoit cet envers du décor étranger et inquiétant, une Grèce miniature, corrompue et rongée de l'intérieur.
Lu par:Louis Belon
Durée:8h. 5min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23222
Résumé: Roman à suspense sans intrigue policière, conte un peu cruel, un peu fou, histoire extravagante narrée avec un flegme déroutant, Le Miel des anges intrigue, fascine, suscite chez le lecteur un délicieux vertige.Sur une île sans nom, un apiculteur misanthrope et fantasque est pressé par le pope d'héberger pour quelques jours une mystérieuse fugitive. Cette jeune femme va l'entraîner dans une quête improbable : la fabrication d'un miel à nul autre pareil, le meilleur du monde, le « miel des anges ».Un roman limpide en surface, mais riche de salles souterraines remplies d'échos, d'obsessions et d'ambiguïtés - à l'image de ce monastère labyrinthique où le héros va se retrouver enfermé.
Lu par:Louis Belon
Durée:5h. 50min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22454
Résumé: Emmanuel Roïdis raconte ici les tribulations qui, au IXe siècle de notre ère, vont mener jusqu'à Rome, où l'attend le trône de saint Pierre, une fille de moine irlandais. Ses dons intellectuels, sa mémoire exceptionnelle, les leçons forcenées de son père font de la petite Jeanne une femme capable de tenir tête aux détracteurs les plus obstinés, de fréquenter les couvents libertins, d'affronter les routes d'Europe infestées de violeurs et de pillards, et de passer, en Grèce, pour une sorte de nouveau Socrate... avant d'investir le Vatican. Ce roman érudit, truculent et voltairien dans sa forme - devenu un classique de la littérature grecque moderne - ne pouvait échapper à un Alfred Jarry féru d'hellénisme qui, avec son comparse Jean Saltas, en fit une savoureuse traduction parue chez Actes Sud en 1992.
Lu par:Eline Roess
Durée:7h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13235
Résumé: Dans un village de Crête, au pied du Mont Ida, un jeune orphelin, Georgakis, est recueilli et élevé par sa tante Roussaki. Roussaki incarne l'humanisme populaire méditerranéen qui résorbe dans sa sagesse et abolit par ses pratiques millénaires l'obscurité de notre temps. C'est une femme illettrée mais qui, par son innocence et son coeur chaleureux, dépasse la parole des gens instruits. Elle défend la vie dans sa totalité, accepte l'homme tel qu'il est et croit au salut par l'amour.
Durée:2h. 54min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:5955
Résumé: Plutarque reconnaît implicitement que les animaux sont dotés de raison. La différence entre l'homme et l'animal est seulement de degré, à savoir de quantité et non pas de qualité. La souffrance animale doit susciter des sentiments de bienveillance de notre part. C'est une évidence pour Plutarque qui rappelle que le philosophe Bione disait que si les enfants s'amusent à jeter des pierres aux grenouilles, celles-ci ne s'amusent pas à mourir. Il nous introduit, le premier parmi les Grecs, à la nécessité de sentiments de charité envers cette partie de l'univers qui, semblable à nous sous beaucoup d'aspects, n'a pas souvent nos avantages.