Contenu

Gestion des compétences et GPEC

Résumé
La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences est obligatoire depuis 2004. Ce livre présente l'évolution historique des différentes GPEC ainsi que les fondements méthodologiques des pratiques. Il décrit les choix à envisager en matière d'outils, de nouvelles répartitions des rôles des acteurs ainsi que de la nécessaire évolution des règles de gestion (gestion des âges, développement durable, discrimination, fidélisation). Cette nouvelle édition mise à jour et enrichie dresse une synthèse des théories et des pratiques actualisées sur ce thème.

Pas disponible en CD.

Durée: 3h. 49min.
Édition: Paris, Dunod, 2008
Numéro du livre: 25473
ISBN: 9782100514540
Collection(s): Les topos. Eco gestion
CDU: 301

Documents similaires

Durée:9h. 2min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74134
Résumé: Avec son regard aiguisé sur les événements et son amour des gens, Kourkov dresse le portrait d’un peuple uni dans la lutte contre sa disparition. Le pain est cuit et partagé dans les ruines. Un homme amputé trouve une place dans un train d’évacuation, des grand-mères fuient les villes occupées avec leurs coqs sous le bras… Et malgré tout, l’espoir reste le plus fort : des enfants naissent dans les caves, les fermiers cultivent leurs champs malgré les mines et les bombardements.
Durée:8h. 40min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:72353
Résumé: Lancé sur Facebook par les auteures en 2013, le Buy Nothing Project incite chacun à réduire sa consommation en développant une approche inventive de l'usage des choses, fondée sur le partage, la sobriété, la réutilisation et la réparation. Ce guide donne des pistes pour adopter cette démarche au quotidien dans un esprit écologique et résilient.
Lu par:Bernard Dieu
Durée:9h. 3min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:69145
Résumé: En plus de trente-cinq ans d’une carrière judiciaire où il s’est souvent heurté à l’ordre établi, Éric de Montgolfier a eu tout le loisir de débusquer les mensonges des prédateurs de la démocratie qui tentent de nous courber sous leurs exigences de morale alors qu’eux-mêmes ne s’y plient pas. On se sentirait pigeon à moins… Pressions du Pouvoir sur les magistrats, dossiers curieusement classés sans suite ou grâces surprenantes, traitements différents des affaires fiscales selon que vous êtes puissant ou misérable, influence ambiguë de la presse ligotée par ses annonceurs et ses connivences avec le monde politique, indélicatesses de certains avocats, enrichissement illégal de quelques notaires, aberrances de la législation sur les femmes, dévalorisation du travail dans les textes : oui, il s’agit de Justice ! Mais pas seulement de l’institution. Nous sommes tous concernés. Et parce que ce livre talentueux dont les anecdotes vécues soutiennent le discours respire l’intégrité, il donne à chacun de nous l’envie de s’y soumettre, pour être digne de l’exiger. Ceux qui seraient spontanément tentés d’adopter le plumage du pigeon comme une justification de leur passivité doivent se rappeler sans cesse que, plus qu’un droit, la citoyenneté est un devoir qui ne souffre pas de compromis.
Durée:6h. 24min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74180
Résumé: Sa vie et son parcours ne ressemblent en rien à un fleuve tranquille. Actif successivement dans les trois pouvoirs de l’État, Dick Marty a affronté des enquêtes complexes et parfois périlleuses, souvent avec un grand retentissement au-delà de nos frontières : criminalité organisée, trafic international de drogue, prisons secrètes de la CIA en Europe, investigations en Tchétchénie, usage abusif des Listes noires de l’ONU, violations des droits fondamentaux et allégations de trafic d’organes au Kosovo, ne sont que quelques dossiers qui ont rythmé sa vie professionnelle. Engagé en faveur des droits de l’homme et des minorités, il s’est battu en première ligne pour l’initiative populaire pour des multinationales responsables, un combat d’ailleurs qu’il poursuit afin que la Suisse ne soit pas, une fois de plus, à la remorque des autres pays. Alors qu’il pensait enfin pouvoir jouir d’une vie calme entouré des siens, un coup de téléphone bouleverse brutalement sa vie quotidienne et celle de sa famille. Une menace grave, imminente et concrète déclenche une opération de protection policière sans précédent en Suisse. Pendant seize mois, son habitation est transformée en une espèce de forteresse et tout déplacement a lieu selon un protocole de haute sécurité. L’auteur fait le récit de ces péripéties, rend hommage à ceux qui le protègent, mais ne cache pas son exaspération, voire sa colère envers la façon dont est conduite l’enquête : celle-ci ne saurait se limiter à la seule mise en sécurité de la cible, sans s’attaquer directement aux auteurs de la menace. D’autres intérêts, d’autres raisons non avouées seraient-ils en jeu ?
Durée:3h. 55min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:75126
Résumé: Juin 1967, une victoire empoisonnée pour Israël ? Que faire avec le Hamas ? Les Etats-Unis, un acteur partial ? La solution des deux Etats est-elle encore possible ? Le conflit israélo-palestinien soulève beaucoup de débats, de passions et de fantasmes. Il doit cette place singulière à son exceptionnelle durée, à la terre chargée de symboles religieux où il se déroule et aux protagonistes qui s'affrontent. Chacun peut avoir une opinion sur ce conflit, encore faut-il qu'elle repose sur une approche raisonnée de ses origines, de ses logiques et de ses dynamiques. Pour ne plus se contenter d'idées reçues, l'auteur répond ici à 22 questions essentielles
Durée:10h. 54min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:68882
Résumé: Cet ouvrage permet de jeter un regard unique sur la crise du coronavirus en Suisse. En plus de leurs recherches, les auteurs – quatorze journalistes d’investigation – ont accompagné pendant près de six mois une quinzaine de personnes, dont le conseiller fédéral Alain Berset, l’épidémiologiste de l’EPFL Marcel Salathé, Maria Pia Pollizzi, infirmière cheffe à la clinique la plus durement frappée de Suisse, ou encore le soldat Wille qui s’est ennuyé à mourir. Sans oublier une famille de Romont qui a vu partir plusieurs de ses membres en quelques jours ou une infirmière en maison de retraite qui a dû mettre toute seule plusieurs pensionnaires dans leur cercueil. Plus de deux cents heures d’entretiens et des centaines de pages de procès-verbaux confidentiels forment le socle de La première vague et se déploient dans un récit captivant.
Durée:17h. 12min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:73635
Résumé: Le 27 septembre 2020, le peuple suisse a accepté du bout des lèvres, par 8000 voix d’écart, l’acquisition de nouveaux avions de combat. Il n’est nullement question aujourd’hui de remettre en question cette décision, la démocratie ayant ses exigences. Le problème est ailleurs: dans le choix incompréhensible du Conseil fédéral d’opter pour le F-35A, l’avion américain construit par Lockheed Martin, au terme d’une procédure totalement opaque qui a conclu, à la surprise générale, que cet avion était le meilleur pour la Suisse et de loin le moins cher...Cette décision surprenante méritait bien une enquête.
Durée:4h. 58min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:72981
Résumé: Secrétaire d'Etat en charge des personnes handicapées sous la présidence d'E. Macron, l'auteure a interrogé onze personnalités sur leur rapport au handicap, le leur ou celui de leur proche : C. Chirac, G. Montagné, A. Jollien, D. Farrugia ou M.-A. Le Fur. Ces entretiens abordent des thèmes comme le recrutement, la féminité, la représentation dans les médias, les déplacements et la vie quotidienne.
Lu par:Alice Houbin
Durée:6h. 11min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:72854
Résumé: Commandant à la tête du premier groupe de lutte contre la cybercriminalité de la police nationale, l'auteur présente de nombreux dossiers sur lesquels il a travaillé dans la région de Nice : hackers s'emparant de fichiers, vidéos intimes provoquant des chantages sexuels, faux documents administratifs, usurpations d'identité, entre autres.
Durée:4h. 27min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:68950
Résumé: En 2014, Jake Adelstein découvre les monnaies virtuelles en même temps que l'effondrement de Mt. Gox, la plus grande plateforme d'échange de bitcoins au monde, basée à Tokyo. Celle-ci annonce la disparition de 850 000 bitcoins, l'équivalent de 500 millions de dollars. Contre toute attente, c'est son créateur et dirigeant qui est le principal suspect de la police japonaise : Mark Karpelès, un jeune Français qui n'a pas encore 30 ans. Mark devient alors le centre de la plus grande affaire criminelle de l'ère numérique. Tout le monde veut sa peau : la police japonaise, le FBI et les milliers de particuliers qui ont perdu leurs économies. Au cours de son enquête, Jake Adelstein rencontre les pionniers du Bitcoin : idéalistes, geeks, libertariens, profiteurs ou spéculateurs, et tente de répondre à ces deux questions : qui a fait le coup ? Et où sont passés les bitcoins ?
Lu par:Pierre Biner
Durée:8h. 48min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:73232
Résumé: Une vague de folie et d’intolérance submerge le monde occidental. Venue des universités américaines, la religion woke, la religion des « éveillés », emporte tout sur son passage : universités, écoles et lycées, entreprises, médias et culture. Au nom de la lutte contre les discriminations, elle enseigne des vérités pour le moins inédites. La « théorie du genre » professe que sexe et corps n’existent pas et que seule compte la conscience. La « théorie critique de la race » affirme que tous les Blancs sont racistes mais qu’aucun « racisé » ne l’est. L’« épistémologie du point de vue » soutient que tout savoir est « situé » et qu’il n’y a pas de science objective, même pas les sciences dures. Le but des wokes : « déconstruire » tout l’héritage culturel et scientifique d’un Occident accusé d’être « systémiquement » sexiste, raciste et colonialiste. Ces croyances sont redoutables pour nos sociétés dirigées par des élites issues des universités et vivant dans un monde virtuel. Comme dans La philosophie devenue folle, Braunstein s’appuie sur des textes, des thèses, des conférences, des essais, qu’il cite et explicite abondamment, afin de dénoncer cette religion nouvelle et destructrice pour la liberté. Un essai choc et salutaire.
Durée:14h. 54min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:66408
Résumé: Lobby des pesticides. Lobby du tabac. Lobbies de la chimie, de l'amiante, du sucre ou du soda. On évoque souvent les « lobbies » de façon abstraite, créatures fantastiques venues du mystérieux pays du Marché, douées de superpouvoirs corrupteurs et capables de modifier la loi à leur avantage. Pourtant, les firmes qui constituent ces lobbies ne sont pas anonymes et leur influence n'a rien de magique. Leurs dirigeants prennent en toute conscience des décisions qui vont à l'encontre de la santé publique et de la sauvegarde de l'environnement. C'est cet univers méconnu que Stéphane Horel, grâce à des années d'enquête, nous fait découvrir dans ce livre complet et accessible. Depuis des décennies, Monsanto, Philip Morris, Exxon, Coca-Cola et des centaines d'autres firmes usent de stratégies pernicieuses afin de continuer à diffuser leurs produits nocifs, parfois mortels, et de bloquer toute réglementation. Leurs responsables mènent ainsi une entreprise de destruction de la connaissance et de l'intelligence collective, instrumentalisant la science, créant des conflits d'intérêts, entretenant le doute, disséminant leur propagande. Dans les cercles du pouvoir, on fait peu de cas de ce détournement des politiques publiques. Mais les citoyens n'ont pas choisi d'être soumis aux projets politiques et économiques de multinationales du pétrole, du désherbant ou du biscuit. Une enquête au long cours, à lire impérativement pour savoir comment les lobbies ont capturé la démocratie et ont fait basculer notre système en « lobbytomie ».