Contenu

Le chant d'Orphée selon Monteverdi: essai

Quatrième de couverture
Mantoue, palais ducal, 24 février 1607 : voici que s'élève le chant d'Orphée. Le miracle n'est pas seulement que ce chant soit beau, émouvant, qu'il n'ait rien perdu de son pouvoir en quatre siècles. Le miracle est que cette œuvre ait pu apparaître là, à ce moment-là, de cette manière-là, concentrant dans son chant toute la Renaissance en train de finir, ce que disaient sa poésie, sa musique, sa peinture, sa philosophie, sa croyance en l'harmonie du monde et son désir éperdu de l'atteindre. L'Orfeo de Monteverdi n'est pas seulement un chef-d'œuvre, c'est une œuvre carrefour, à la croisée des chemins. Il conclut la Renaissance et le Baroque en naît. Pour entendre le chant d'Orphée, il n'est pas besoin d'être musicologue averti. Il suffit de savoir se placer au centre de cette stéréophonie, où Pétrarque, Laurent de Médicis, Marsile Ficin, Mantegna, Le Titien, Castiglione, Le Tasse parlent par sa voix : pour comprendre une œuvre carrefour, il faut y être.

Pas disponible en CD.

Genre: Arts
Durée: 8h. 37min.
Édition: Paris, Fayard, 2002
N° de notice: 21442
ISBN: 9782213611730

Documents similaires

De:Neuhoff, Eric Lu par:Pascale Bouthors
Durée:2h. 12min.
Genre:Arts
Quatrième de couverture:Lauréat de nombreux prix littéraires, journaliste au Figaro et au Masque et la Plume, l'auteur livre un portrait sans concession du cinéma français actuel. Réalisateurs, acteurs, interprofession, nombreux sont ceux soumis à sa critique acérée. Nostalgique du cinéma français des années 1960 et 1970, il déplore que celui d'aujourd'hui ne fasse plus rêver. « HS. Kaputt. Finito. Arrêtons les frais. Le cinéma français agonise sous nos yeux. Il est à peine l’ombre de lui-même. Bientôt, on punira les enfants qui n’ont pas fini leurs devoirs en les obligeant à regarder les nouveautés. C’est ainsi, le plaisir est devenu une corvée. Si tu n’es pas sage, tu iras voir le dernier Ozon. »
De:Dupuis, Sylviane Lu par:Denis Corminboeuf
Durée:24min.
Genre:Arts
Quatrième de couverture:Ces 33 propositions en forme de définition ouverte ont valeur de "manifeste". En une suite d'aphori
De:Roman, Pascal Lu par:Francine Crettaz
Durée:2h. 30min.
Genre:Arts
Quatrième de couverture:Depuis les travaux de Freud, l’intérêt de la psychanalyse pour la création artistique est constant : c’est dans ce contexte que la rencontre entre psychanalyse et Art Brut est envisagée dans cet ouvrage. Le projet est de concevoir une psychanalyse avec l’art, dans une démarche qui se propose de cheminer au plus près de l’œuvre et de son auteur pour une exploration du processus qui conduit à la création. Il s’agit de se saisir de la richesse que représentent les apports mutuels et croisés de la psychanalyse et de l’Art Brut. En effet, l’Art Brut constitue un observatoire privilégié des processus de création dans la mesure où il s’inscrit dans une démarche suffisamment à l’écart des codes culturels.
De:Debord, Guy Lu par:Nicole Roche
Durée:3h. 35min.
Genre:Arts
Quatrième de couverture:Guy Debord analyse sans concessions ce qu’il appelle La Société du Spectacle, un monde dans lequel chaque événement est jugé par son potentiel spectaculaire.

Mishima ou La vision du vide

De:Yourcenar, Marguerite Lu par:Jean de Rham
Durée:3h. 49min.
Genre:Arts
Quatrième de couverture:Le 24 novembre 1970, Mishima prépare avec un soin minutieux sa mort. Il est âgé de quarante-cinq ans. Son oeuvre est ample. Il connaît la gloire mondiale. Il veut que son suicide obéisse en tous points aux rigueurs du rite exigé depuis des siècles par la tradition de son pays, le milieu dans lequel il a choisi de vivre religieusement, socialement, littérairement, politiquement : il s'ouvre le ventre avant de se faire décapiter par la main d'un ami. Mort à la fois terrible et exemplaire parce qu'elle est en quelque sorte le moyen de rejoindre en profondeur le vide métaphysique dont le romancier poète japonais subit la fascination depuis sa jeunesse.

Chanel, une allure éternelle

De:Meyer-Stabley, Bertrand Lu par:Agnès Baron
Durée:10h. 26min.
Genre:Arts
Quatrième de couverture:Histoire de la maison Chanel, des années Coco jusqu'à l'époque contemporaine. Les auteurs étudient toutes les collections depuis l'origine et les pièces emblématiques, ainsi que les parfums, bijoux, sacs et chaussures. Avec trois interviews de Coco Chanel.
De:Rancière, Jacques Lu par:Annick Loupiac
Durée:3h. 11min.
Genre:Arts
Quatrième de couverture:L'auteur s'intéresse au moment où, au XVIIIe siècle, le paysage s'impose dans la pensée comme objet spécifique et suscite des querelles qui modifient les critères du beau. A cette étape coïncide la naissance de l'esthétique, avec Kant, comme régime de la pensée de l'art ainsi que les enjeux de la Révolution française, temps des bouleversements dans l'idée de ce qui lie une communauté humaine.
De:Eco, Umberto Lu par:Clémence Bidot
Durée:9h.
Genre:Arts
Quatrième de couverture:Un précis d'histoire des théories esthétiques élaborées par la culture du Moyen Age latin, du VIe au XVe siècle de notre ère.
De:Chastel, André Lu par:Anastasia Rochas
Durée:5h. 22min.
Genre:Arts
Quatrième de couverture:Un panorama historique de l'activité artistique de la France. Ce texte, constitué des annotations de l'auteur, représente l'introduction à l'ouvrage L'art français. "La France filtre. Elle reçoit et elle tamise. De tous les côtés, elle est pénétrable. Ses ouvriers, sûrs d'eux-mêmes, se servent à droite et à gauche, comme si tout leur appartenait de droit. En art, il n'y a jamais lieu d'établir des factures et de s'inquiéter de ses dus. On va de l'avant, outil en main. Cette démarche est constante dans le pays composite et riche de contraires qu'est la France. Si on la néglige, si on cherche une définition de l'art français en dehors de ces mouvements d'acquisitions et de filtrage, on n'arrive qu'à une notion pauvre et plutôt décevante, qui s'épuise vite dans la célébration de la finesse et de la clarté."
De:Olivennes, Benjamin Lu par:Thérèse Fontaine
Durée:4h. 51min.
Genre:Arts
Quatrième de couverture:Ecrit par un non-spécialiste passionné, ce petit livre vif et brillant s’adresse à tous, et entend fournir un manuel de résistance au discours sur l’art contemporain. Ce dernier fonde son emprise sur une vision mythifiée de l’histoire de l’art : le XXe siècle aurait été avant tout le siècle des avant-gardes, chacune ayant été plus loin que la précédente dans la remise en cause de notions comme la figuration, la beauté, et même l’œuvre. Or non seulement ces notions anciennes ont continué d’exister dans les arts dits mineurs, mais surtout, il y a eu un autre XXe siècle artistique, une tradition de peinture qui s’est obstinée à représenter la réalité et qui réémerge aujourd’hui, de Bonnard à Balthus, de Morandi à Hopper, de Giacometti à Lucian Freud.

La leçon de ténèbres

De:Récondo, Léonor de Lu par:Clelia Strambo
Durée:2h. 35min.
Genre:Arts
Quatrième de couverture:Le Musée Greco à Tolède n’est certes pas une Église, et Léonor de Recondo, quoique violoniste, n’y va pas pour jouer, dans cette nuit affolante de chaleur, de désir rentré, de beauté fulgurante, mais pour rencontrer, enfin, le peintre qu’elle admire, Dominikos Theotokopoulos, dit le Greco, l’un des artistes les plus originaux du XVI e siècle, le fondateur de l’école Espagnole
De:Charlet, André Lu par:Anne-Lise Zambelli-Blanc
Durée:14h. 10min.
Genre:Arts
Quatrième de couverture:André Charlet est un conteur. Celles et ceux qui ont eu la chance de l'entendre parler des musiciens, de leurs oeuvres, gardent dans l'oreille l'enthousiasme, la passion qu'il mettait à faire revivre des figures disparues. Qu'il s'agisse de l'Art choral, sur Espace 2, ou dans le cadre des voyages qu'il conduira plus tard dans les villes où ont vécu Schubert et d'autres romantiques, André excellait à capter l'intérêt de ses auditeurs. Le don de l'oralité, de l'image qui percute, du propos qui bannit l'ennui ! [...] Il faut lire ces textes à petite dose, comme on déguste un bon vin... (Extrait de la préface de Roger Guignard)