Contenu

Un membre permanent de la famille: nouvelles

Résumé
Douze nouvelles placées sous le signe d'une sobriété stylistique digne de Raymond Carver au fil desquelles des couples divorcent, des femmes noires sont traquées par des pit-bulls sur des parkings, où la liste des courses à effectuer au supermarché finit par se confondre avec un programme de vie, où des mythomanes prennent leurs semblables en otage, où la mort frappe les hommes comme les animaux, où l'on écoute battre sous la poitrine d'un autre le cœur transplanté d'un amour décédé. Au sommet de son art et avec une superbe économie de moyens, Russell Banks propose ici un recueil de textes dont l'intensité transmue le réel et le quotidien en authentiques paraboles métaphysiques.
Genre littéraire: Nouvelle
Durée: 6h. 49min.
Édition: Arles, Actes Sud, 2015
Numéro du livre: 20878
ISBN: 9782330038908

Documents similaires

Durée:18h. 11min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16365
Résumé: Recherchée par le FBI, une ex-militante gauchiste américaine s'enfuit clandestinement pour l'Afrique. Sa nouvelle vie, c'est au Liberia qu'elle va la faire : mariée au ministre de la Santé, elle donne naissance à trois enfants et s'investit corps et âme dans la protection des chimpanzés. Russell Banks entrelace la destinée de cette héroïne attachante à l'histoire politique du Liberia, théâtre d'une guerre civile sanglante plus ou moins téléguidée par les intérêts américains.
Durée:7h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:19192
Résumé: L'existence d'une bourgade au nord de l'état de New York a été bouleversée par l'accident d'un bus de ramassage scolaire, dans lequel ont péri de nombreux enfants du lieu. Les réactions de la petite communauté sont rapportées par les récits de quatre acteurs principaux. Il y a d'abord Dolorès Driscoll, la conductrice du bus scolaire accidenté, femme solide et généreuse, sûre de ses compétences et de sa prudence, choquée par cette catastrophe qui ne pouvait pas lui arriver, à elle. Vient Billy Ansel, le père inconsolable de deux des enfants morts. Ensuite, Mitchell Stephens, un avocat new-yorkais qui se venge des douleurs de la vie en poursuivant avec une hargne passionnée les éventuels responsables de l'accident. Et enfin Nicole Burnell, la plus jolie (et la plus gentille) fille de la bourgade, adolescente promise à tous les succès, qui a perdu l'usage de ses jambes et découvre ses parents grâce à une lucidité chèrement payée. Ces quatre voix font connaître les habitants du village, leur douleur, et ressassent la question lancinante — qui est responsable ? — avec cette étonnante capacité qu'a Russell Banks de se mettre intimement dans la peau de ses personnages.
Durée:16h. 47min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18797
Résumé: Audacieux défi que de faire d'un délinquant sexuel un héros de roman. Archétype de ces laissés-pour-compte de la société occidentale dont Russell Banks est l'éminent porte-voix, le Kid, vingt-deux ans, a été arrêté pour avoir voulu coucher avec une jeune fille mineure rencontrée sur Internet. Equipé d'un bracelet électronique, il est sommé de ne pas s'approcher de tous les lieux susceptibles d'accueillir des enfants : écoles, théâtres, immeubles, parcs et même foyers pour sans-abri lui sont interdits. Listé dans des fichiers publics répertoriant, par quartier, les individus à potentiel dangereux, le Kid a trouvé refuge aux portes de la cité, dans un campement d'infortune où survivent des dizaines de "lépreux" dont les crimes vont de l'exhibitionnisme au viol en série...
Durée:13h. 12min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74952
Résumé: "Les secrets et les mensonges ne déguisent pas seulement le menteur qui a agi en secret. Ils déguisent tous ceux que le menteur a maintenus dans le noir, tous ceux qu'il a trompés". Célèbre documentariste et homme de gauche engagé, Leonard Fife fut l'un des soixante mille Américains à fuir au Canada pour éviter la conscription pendant la guerre du Vietnam. Désormais âgé de soixante-dix-sept ans et se sachant condamné, il a accepté de se prêter à une interview filmée que veut réaliser l'un de ses anciens élèves, Malcolm, devenu son disciple. Fife a exigé le noir complet sur le plateau ainsi que la présence constante de sa femme derrière lui pour écouter ce qu'il a à dire, bien loin des attentes de Malcolm. Au terme d'une vie de mensonges et de lâcheté, Fife entend lever le voile sur tous ses secrets. Mais sous l'effet de l'aggravation rapide de son état, sa confession ne ressemble pas, elle non plus, à ce que lui-même avait prévu. Puissant, bouleversant, écorché, ce roman testamentaire sur les formes mouvantes de la mémoire pose la question de ce qui subsiste - de soi, des autres - lorsqu'on a passé sa vie à se dérober.
Durée:14h. 32min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:75721
Résumé: En 1971, Harley Mann revisite son enfance et raconte l'installation de sa famille dans les marécages de Floride, à quelques encâblures de ce qui allait devenir Disney World, pour rejoindre une communauté de Shakers – utopiste, pieuse, abstinente. Au cœur de son récit, l'amour interdit du garçon qu'il était et d’une jeune femme nommée Sadie, qui conduira la communauté à la perte et à la destruction. Une éblouissante tapisserie entremêlant amour et foi, mémoire et imagination, qui interroge ce que signifie regarder en arrière et accepter sa place dans l'histoire.
Durée:18h. 49min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33756
Résumé: A l'orée de l'an 1980, Bob Dubois, réparateur de chaudières dans une petite ville du New Hampshire, convainc sa femme de plaquer travail, maison et amis pour rejoindre avec leurs deux filles son frère, qui a fait fortune en Floride. Nourri de rêves de réussite et de prospérité, Bob espère, à l'aube de ses trente ans, s'élever comme lui au-dessus de sa condition d'ouvrier. A quelques milliers de kilomètres de là, Vanise Dorsinville fuit Haïti, avec son bébé et son neveu Claude, afin de gagner elle aussi la Floride, où le père de Claude les attend. Elle a choisi de quitter la violence institutionnalisée, la pauvreté et le chaos de son pays natal pour atteindre l'Amérique de ses rêves. Quelles forces poussent ces êtres à s'exiler ? Crise existentielle pour l'un, exode contraint pour l'autre, Bob et Vanise aspirent à une seule et même chose : prendre un nouveau départ. Mais au cours de leur voyage, c'est une tout autre réalité qu'ils vont découvrir : celle de l'isolement affectif, de l'injustice, du déclassement social et de l'altérité. Deux égarés dont les destins finiront par se croiser. Dans cette odyssée contemporaine et métaphysique, Russell Banks nous livre une vision désabusée du rêve américain, en même temps qu'un tableau intemporel de la tragique condition humaine. Continents à la dérive est un roman âpre, éminemment politique et d'une justesse imparable, qui, trente ans après sa sortie, continue à entrer en résonance avec notre temps.
Lu par:Daniel Martin
Durée:29h. 16min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:75204
Résumé: Owen Brown répond à une demande d'information concernant son père, le célèbre abolitionniste John Brown, pendu pour avoir pris les armes. Il entreprend de rédiger un long portrait de cette figure de l'histoire des États-Unis, que Russell Banks, mêlant fiction et réalité, utilise pour décrire la vie quotidienne de l'Amérique d'avant la guerre de Sécession.
Durée:11h. 11min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:35496
Résumé: Dans ce captivant recueil de récits qui est aussi un livre de vie, Russell Banks, explorateur impénitent, invite son lecteur à l'accompagner dans ses plus mémorables voyages – des Caraïbes à l'Himalaya en passant par l'Écosse. Entretien avec Fidel Castro à Cuba, folles virées en voiture à l'époque hippie, expériences diversement radicales, relations entretenues avec ses quatre épouses successives, autant d'étapes formatrices aux allures de quête de soi qui ouvrent chez le lecteur un chemin vers le cœur et l'âme d'un romancier aussi fameux que respecté.
Durée:1h. 43min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:19287
Résumé: «De là je suis allé à Paris, où il ne se passait rien si ce n'est que la plus belle fille du monde n'aimait pas mon sac à dos et avait rendez-vous avec un type à petite moustache debout une main dans la poche et un sourire méprisant aux lèvres devant les cinémas de nuit de Paris.» Qu'est-ce qu'être «Beat» ? À travers ses thèmes de prédilection - la littérature, le jazz, le voyage, la route, le bouddhisme, le zen... - l'auteur de Sur la route nous entraîne vers la réponse à un rythme hypnotique.
Durée:2h. 20min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:17775
Résumé: Quatrième de couverture : un amant éconduit a offert à la ravissante Evie Piper «un présent aussi dur, aussi beau, aussi vide, aussi transparent» qu'elle, une coupe en cristal taillé. Mais quelle étrange malédiction pèse sur cette coupe ? Merlin Grainger, un libraire new yorkais, est envoûté par une jeune femme «aux cheveux roux ombrés de violet» qui semble toujours surgir aux moments importants de sa vie pour semer le trouble. Qui est-elle vraiment ? Le fantôme d'une vie rêvée ?
Durée:2h. 25min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:14625
Résumé: Présentation de l'éditeur : Au centre des plus célèbres nouvelles de William Faulkner, trois portraits de femmes denses et profonds : la tragique Miss Emily, cloîtrée dans sa maison comme dans ses souvenirs ; Minnie Cooper, vieille fille tourmentée par l'indifférence des hommes jusqu'au meurtre, et Nancy, la blanchisseuse noire abandonnée par son mari, dont le jeune Quentin raconte les peurs et les superstitions.
Durée:2h. 1min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:16410
Résumé: 1860. Nord Est des Etats-Unis. Roger Button accoure à la maternité. Sa femme vient d'accoucher. Horreur : il trouve dans le berceau un vieillard. D'abord interloqué, stupéfait, M. Button se refuse à accepter l'aspect de son fils. Il commence par l'appeler "Bébé", se demande si Mathusalem (personne la plus âgée de l'Ancien Testament) ne convient pas mieux puis finit, après quelques jours, finit par s'arrêter sur " Benjamin ". Si Benjamin a un corps de vieillard, sait parler et se déplace sans problème (mais voûté), il n'a pour autant pas encore l'expérience d'un Monsieur de 70 ans : il n'a pas encore vécu.