Contenu

Vallotton est inadmissible

Résumé
J'ai été frappée par la peinture de Vallotton au sortir de l'adolescence. Une peinture bien plus violente que froide, parfois même cruelle. Elle m'accompagne depuis. Elle m'est contemporaine. Elle est contemporaine de ma propre solitude. La peinture de Vallotton ne me raconte pas d'histoires, ne me berce pas d'illusions, ne me jette pas des paillettes aux yeux. Mais je me sens épaulée par elle.
Genre littéraire: Arts
Mots-clés: Peintre
Durée: 43min.
Édition: Paris, Ed. du Seuil, 2013
Numéro du livre: 20093
ISBN: 9782021134858
Collection(s): Fiction & Cie
CDU: 700.92 A/Z

Documents similaires

Durée:2h. 35min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:68026
Résumé: Le Musée Greco à Tolède n’est certes pas une Église, et Léonor de Recondo, quoique violoniste, n’y va pas pour jouer, dans cette nuit affolante de chaleur, de désir rentré, de beauté fulgurante, mais pour rencontrer, enfin, le peintre qu’elle admire, Dominikos Theotokopoulos, dit le Greco, l’un des artistes les plus originaux du XVI e siècle, le fondateur de l’école Espagnole
Lu par:Agnès Hatt
Durée:2h. 57min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:71491
Résumé: Pablo Picasso a réinterprété en 1957 Les Ménines de Diego Velazquez par une série de 58 peintures. L'auteur offre une lecture érudite et iconoclaste de cet ensemble pictural, attentive aux repentirs du pinceau et au contexte de création.
Durée:7h. 30min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:68789
Résumé: Visionnaire de génie, séducteur invétéré, esprit mordant, Léonard de Vinci (1452-1519) veut tout connaître du monde. De la physique à la botanique, de la géologie à l'anatomie, en passant par l'astronomie, la musique, les mathématiques, l'architecture, la sculpture, le dessin, la peinture, rien ne doit échapper à son insatiable curiosité. Pourtant, si l'on excepte son goût pour l'organisation de fêtes spectaculaires, nombre de ses travaux restèrent à l'état d'ébauches. Ainsi, à peine une douzaine de tableaux peuvent-ils lui être attribués avec certitude. Et si ce n'étaient les milliers de pages de ses fameux Carnets, l'emploi du temps de l'inépuisable inventeur resterait une énigme que Sophie Chauveau tente ici de percer. En toile de fond : l'Italie de la Renaissance.
Lu par:Manon
Durée:3h. 35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:30708
Résumé: La vie romancée de Maurice Jaubert, compositeur niçois né en 1900. Il a inventé la musique de films et travaillé auprès de réalisateurs comme Jean Vigo, Henri Storck, Jean Renoir, Marcel Carné ou Julien Duvivier. Il participe à l'effervescence artistique de son époque avant de mourir en 1940 sur le front.
Durée:4h. 19min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:32414
Résumé: J'ai toujours aimé entrer dans les cimetières. Regarder les photos, lire les noms. Les mots de regret et d'amour. Relier, renouer les histoires. Que ce soient celles des inconnus ou de Gaby, le communiste, celles de mes grands-parents italiens ou de la victime collatérale d'un fait divers sanglant dans les forêts de Haute-Savoie. J'ai toujours aimé les cimetières. Ces lieux à l'écart, retranchés, qui me semblent parfois au coeur battant du monde. Au coeur des migrations de ce que nous n'appelons plus les âmes. Elles n'en reviennent pas moins vers nous qui hésitons à prendre la relève.
Durée:2h. 26min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22493
Résumé: Au bord d'une route qui mène au col de Nice, une poignée de maisons dresse timidement ses murs sous le poids des ans. La mer n'est pas loin. Il est cependant quelques personnes, accrochées à cette campagne, qui ne l'ont jamais vue. Trois vieillards étirent là leur grand âge, avec leurs manies, leurs échecs, leurs souvenirs de plus en plus incertains, vagues et chaotiques. Parmi ces vieux campagnards, Anchise, veuf, refermé sur lui-même, reste habité par la grâce d'un souvenir, celui de son grand amour, Blanche, sa jeune femme à la magnifique chevelure blonde qui illuminait sa vie. Blanche, dont personne ne se souvient sinon lui. Blanche, disparue cependant qu'il était à la guerre, retrouvée l'espace d'un temps dans la blondeur des essaims d'abeilles. Comme les autres vieillards, Anchise ne vit plus qu'au passé. Mais Anchise ne vit plus qu'au passé depuis longtemps déjà. Tout en retenue, Maryline Desbiolles brosse avec humanité le portrait d'un homme, somnambule entre les vivants et les morts, marqué par un deuil impossible, une figure qui revient, sans cesse, diffuse, lancinante. Récompensé par le prix Femina 1999, Anchise est un roman remarquable par sa sensibilité et son originalité, sa perception triste et désolée d'une vieillesse qui trimbale péniblement sa douleur.
Durée:1h. 2min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:73497
Résumé: Une autobiographie du dessinateur et peintre, dans laquelle il évoque sa scolarité arrêtée à 16 ans, son métier de comptable quitté à 32 pour se consacrer exclusivement au dessin, sa première bande dessinée publiée à 40 ans. Il partage sa curiosité des ailleurs, son goût pour les rencontres et son amour du partage. Il aborde les thèmes de son oeuvre, notamment sa volonté d'interroger le monde.
Durée:2h. 39min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:38006
Résumé: Un jour, j’étais chez Degas. Il attendait un célèbre marchand de tableaux. Il venait de terminer un pastel représentant une femme sortant du bain. Tableau d’une harmonie délicieux dans la gamme orangée. - Je m’en vais, lui dis-je, je vous laisse seul avec votre homme, pourtant je ne serais pas fâché de savoir les observations qu’il fera … - Il va dire : je ne comprends pas le bras et la main qui soutiennent les cheveux. - Alors ? - Je lui répondrai : Comment voulez-vous que je vous les explique ? Le lendemain je revis Degas. - Eh bien ! et le marchand ? - Ca s’est passé exactement comme je vous l’ai dit. - Mais a-t-il emporté le pastel ? - Parbleu ! [Source: Amazon, 2018]
Lu par:Simone Chaix
Durée:4h. 20min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:5685
Résumé: Paris, janvier 1782. Charlotte, dix-sept ans, guette l'arrivée de l'époux que lui destine son père : le peintre Louis David, trente-quatre ans, déjà célèbre. Enfin la porte s'ouvre. Le coeur de Charlotte se dérobe : l'homme est défiguré, une cicatrice hideuse lui déforme la bouche ! Non, jamais elle ne l'épousera ! Cependant, le mariage a lieu le 16 mai 1782. Et peu à peu, Charlotte apprend à découvrir, à aimer cet époux qui lui faisait peur, cet artiste orgueilleux et génial. Emporté par les événements, le couple traverse les tempêtes de la monarchie puis de la Révolution... Excessif, prêt à tous les compromis, Louis David est constamment sur la brèche. Plus raisonnable, Charlotte voudrait le sauver des périls vers lesquels il court, la tête en feu. Mais contre la démesure, le goût des honneurs, la passion du pouvoir, que peut l'amour d'une femme ?
Durée:2h. 36min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74516
Résumé: Etudiante à l'Ecole des beaux-arts, la narratrice fonde le groupe des Térébenthines avec Luc et Lucie. Dédiée à la peinture, cette organisation se heurte au contexte défavorable à ce genre artistique, délaissé par les galeristes, les collectionneurs et leurs professeurs. Après la fin de leurs études, ils semblent avoir renoncé mais leur passion les rattrape.
Lu par:Marion Martin
Durée:4h. 6min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69941
Résumé: Un chien noir, familier et inquiétant à la fois, traverse le livre et le paysage. Ce paysage, c'est celui d'Anchise, apiculteur farouche, veuf inconsolé qui s'est suicidé par le feu. Aubin était alors un enfant. Il a peu connu son grand-oncle, mais en secret il a joué dans sa maison abandonnée. Au bord de la route, pas très loin de Nice, pas très loin de la ville et déjà à la campagne, minée par les pavillons et leurs clôtures en plastique. Depuis, la maison a été rasée et remplacée par une déchetterie. Et c'est là que, adolescent, Aubin, à deux pas de chez lui, franchit sa propre clôture, le périmètre très étroit de sa famille. C'est là, à l'endroit de la maison détruite, qu'Aubin rencontre le désir, la musique et l'ailleurs en la personne d'Adel, le jeune gardien de la déchetterie. Un roman sur la mémoire et ses traces, sur la question de l'origine, toujours à réinventer.
Durée:2h. 37min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66205
Résumé: « Au début de ce mois de juillet, ma poitrine s'est dilatée, j'ai éprouvé de la joie en arrivant à Nice dont le nom si bref, si léger a troué tant de fois mon enfance. »De son enfance à Casablanca, André a retenu les heures passées dans le garage de monsieur Cloclo, surnom de Claude Machin. Ce dernier a raconté au petit garçon émerveillé, des après-midi durant, à l'avant de voitures immobiles, l'histoire extraordinaire de son père, Alfred. Alfred Machin, pionnier, réalisateur prolifique, passionné par les animaux qu'il dressa pour le cinéma. Celui-là même qui embarqua toute sa famille dans sa grande aventure cinématographique, dont l'apogée fut l'installation dans les studios Bon Voyage à Nice, ville magnétique où tout commence et tout finit.À travers la trajectoire discrète d'André, de Casablanca à Nice, de 1950 à aujourd'hui, Maryline Desbiolles ranime l'incroyable figure d'Alfred Machin et entrelace ces deux destins de son écriture lumineuse.