Contenu

Voyage d'une Parisienne à Lhassa: à pied et en mendiant de la Chine à l'Inde à travers le Thibet

Résumé
Présentation de l'éditeur : 1924. Pour la première fois, une femme étrangère réussit à entrer dans Lhassa, capitale interdite du Tibet ! Huit mois auront été nécessaires à Alexandra David-Néel pour relever ce défi extraordinaire ! Huit mois d'un long périple à travers les immenses solitudes du " pays des Neiges ". Huit mois d'une vie rude et dangereuse sous l'apparence d'une mendiante tibétaine ! A une époque où personne ne parle de " raid ", et encore moins quand il s'agit d'une femme, c'est un magnifique exploit et une aventure exceptionnelle que nous décrit ici l'auteur ! Elle y ajoute sa propre quête spirituelle, et ce regard fasciné qu'elle porte sur la civilisation tibétaine.
Genre littéraire: Voyage/exploration
Mots-clés: Tibet / Lhassa
Durée: 12h. 38min.
Édition: Paris, Presses pocket, 2006
Numéro du livre: 14466
ISBN: 9782266149204
Collection(s): Presses pocket
CDU: 915.1

Documents similaires

Durée:14h. 54min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:16730
Résumé: Vol. 1 : 11 août 1904-26 décembre1917. Une femme écrit à son mari... Pas n'importe quelle femme ! Depuis plus de quinze ans, elle parcourt des milliers de kilomètres à la découverte des régions inexplorées du Tibet. Pour aller la première là où aucun Occidental n'est jamais parvenu. Parce que c'est là, au coeur de l'Himalaya, qu'aboutit sa quête de la sagesse. Cette femme, c'est Alexandra David-Néel. Ses voyages en Asie appartiennent déjà à la légende. Mais ses lettres, écrites de 1918 à 1940, nous restituent vivante celle qui a osé renoncer à tout pour un rêve insensé ! Doutes, angoisse, bonheur absolu...
Durée:11h. 20min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:16731
Résumé: Vol. 2 : 14 janvier 1918-31 décembre 1940 : de la Chine à l'Inde en passant par le Tibet. Une femme écrit à son mari... Pas n'importe quelle femme ! Depuis plus de quinze ans, elle parcourt des milliers de kilomètres à la découverte des régions inexplorées du Tibet. Pour aller la première là où aucun Occidental n'est jamais parvenu. Parce que c'est là, au coeur de l'Himalaya, qu'aboutit sa quête de la sagesse. Cette femme, c'est Alexandra David-Néel. Ses voyages en Asie appartiennent déjà à la légende. Mais ses lettres, écrites de 1918 à 1940, nous restituent vivante celle qui a osé renoncer à tout pour un rêve insensé ! Doutes, angoisse, bonheur absolu...
Durée:14h. 29min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:15804
Résumé: C'est l'histoire véridique d'un personnage extraordinaire, au destin ironique et à la gloire involontaire. Parti sans un sou pour trouver en Asie centrale les origines de la langue hongroise, Alexandre Csoma de Kôrôs (1784-1842) a fondé la tibétologie, par le hasard d'une rencontre avec un vétérinaire-explorateur, qui le charge d'établir un dictionnaire tibétain. Son université ? Une cellule sans chauffage du Zanksar, la région la plus sauvage de l'Himalaya, où Csoma de Kôros est le premier Occidental à pénétrer. Son travail presque achevé, il rejoint l'Inde anglaise, où on le prend d'abord pour un espion. Mais rapidement l'Asiatic Society, soucieuse de profiter de son savoir, se décide à l'engager, à le rétribuer. Csoma répond avec hauteur : "Si j'étais riche, j'aurais considéré comme un honneur de payer pour accomplir une tâche aussi agréable. Ne l'étant pas, je ne puis accepter aucune somme pour cela."
Lu par:René Marti
Durée:6h. 6min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:3503
Résumé: Voyageuse, reporter, écrivain, Claude B. Levenson a arpenté le monde, en prêtant sa voix à celles et ceux que l'on tentait de réduire au silence. Elle a rencontré les Tibétains au début des années 80, publiant en 1985 "La route de Lhassa" qui alertait sur les souffrances de ce peuple.
Durée:5h. 30min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:12120
Résumé: Figure emblématique du bouddhisme tibétain, à la fois ascète, poète et maître spirituel, Milarepa, comme l'explique Marie-José Lamothe dans la préface des "Cent mille chants", n'est pas séparable du pays où il vécut à la jonction des Xle et Xlle siècles. "Son histoire, son chemin vers l'éveil, son Eveil même n'auraient pu se jouer ailleurs qu'au Tibet." L'oeuvre de Milarepa - les "Cent mille chants" - et sa "Vie", racontée au XlVe siècle, sont enracinées dans cette terre, qui en conserve pieusement la mémoire. Mémoire dont l'envahisseur chinois n'a guère respecté les traces... La réalité, l'actualité du voyage sont une garantie contre le rêve et le mythe d'un paradis de pureté. Il y a aussi beaucoup à apprendre dans les contingences et "l'âpreté du quotidien", dans les difficultés rencontrées chaque jour, et jusque dans la laideur et la tristesse (comme à Darchen) que l'on croise. Le récit de Marie-José Lamothe n'est heureusement pas vide de tout cela. Les lieux sacrés, ce "centre du monde" que l'on atteint au terme du voyage, sont comme les pointes extrêmes de cette réalité. C'est à travers elle qu'il faut passer. Le périple n'est ni indifférent ni neutre ... Ce que décrit Marie-José Lamothe ressemble à une récompense démesurée. A ce cadeau sans prix elle a su répondre avec une émouvante reconnaissance.
Durée:9h. 24min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:11285
Résumé: Le 17 septembre 1994, au Tibet, Michel Peissel, Jacques Falck et Sébastian Guinness, accompagnés d'un jeune Chinois et d'un muletier tibétain, atteignent un amphithéâtre naturel où suintent trois ruisselets : ils viennent de découvrir, aux confins du Tibet, la source principale du Mékong, le " fleuve-mère ". Depus un siècle et demi, quinze expéditions avaient échoué, souvent tragiquement, dans leur quête de cette source mythique. Ce livre est le récit passionnant de cette expédition avec ses surprises et ses moments d'euphorie et d'angoisse...
Lu par:Paula Viala
Durée:5h. 43min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:26046
Résumé: A. David-Néel entreprend pendant l'hiver 1912-1913 un grand voyage au Népal, pays extrêmement fermé. Son récit fait découvrir le fascinant visage d'un peuple et d'une civilisation à la fois cruelle et mystique, échappant aux critères de l'analyse de la pensée occidentales.
Lu par:Nicole Renard
Durée:7h. 55min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:17695
Résumé: "Soname" signifie en tibétain "bonne fortune" et "yangchen", "mélodie". Elle est née en 1973, dans un Tibet en pleine révolution culturelle, au moment où « l'Armée de libération du peuple chinois était occupée à mettre à bas notre culture bouddhiste », dans une famille noble, ce qui, pour les Chinois, passait juste après la religion parmi les priorités d'élimination. Après avoir grandi dans la vallée de Yarlung, berceau de la civilisation tibétaine, enfant pleine d'entrain dont la grande passion est le chant, Soname fut envoyée à Lhassa par ses parents à l'âge de sept ans chez une tante qui pouvait l'aider à suivre ses études. Mais elle se retrouva bonne à tout faire dans une famille fidèle au régime. Neuf années d'esclavage s'écoulèrent. A seize ans, Soname prit la fuite et franchit l'Himalaya à pied, jusqu'en Inde...
Lu par:Jean de Rham
Durée:6h. 16min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:2314
Résumé: Alexandra David-Néel avait souhaité nous donner elle-même les récits de ces errants à la recherche des mondes mystérieux qui dépassent les limites de nos sens. Ces textes, retrouvés dans ses notes, forment son premier livre posthume. Leurs histoires vont des cercles ésotériques londoniens et parisiens, au plateau du Tibet, ou du désert de Gobi et d'Aydar - refuge indien des théosophes - à l'Himalaya. Dans toutes se retrouvent, étonnamment intactes et préservées, la sérénité de la pensée, le rayonnement de la sagesse et la spontanéité de l'écriture qui, avec le charme privilégié de l'humour, caractérisent essentiellement l'oeuvre d'Alexandra David-Néel pendant le siècle de son long chemin vers le royaume de la connaissance.
Lu par:Fankhauser
Durée:10h. 39min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:2085
Résumé: Ces "nuées d'orage", ce sont celles qui s'étendent sur la Chine en 1937 quand la guerre sino-japonaise éclate. Alexandra David-Néel se trouve alors au Tibet, isolée dans un village de montagne. Le front de bataille se rapproche de semaine en semaine. Bientôt à court d'argent, la voyageuse doit fuir vers Pékin, sous les bombardements, dans des trains qu'il faut attendre des jours durant et où s'entassent blessés et population en exode.
Lu par:Etienne Junod
Durée:12h. 9min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:5326
Résumé: Pays de mythes et de mystères (quels prodiges n'a-t-on pas attribué à ses lamas !) connu pendant des siècles par les seuls récits de quelques voyageurs intrépides, le Tibet entre brutalement dans l'actualité en 1950, lorsque les troupes chinoises envahissent Lhassa, et plus encore en 1959, lorsque ces mêmes troupes répriment dans le sang la révolte du peuple tibétain, massacrant 87 000 moines et civils.Trente ans plus tard, en hommage à la lutte de son peuple, le Dalaï-lama a décidé de raconter son histoire. Né dans une famille de paysans, reconnu à l'âge de deux ans comme la quatorzième incarnation du Dalaï-lama, il est élevé dans l'austérité, mais aussi les fastes, du Potala, le palais aux mille chambres, fuit une première fois devant l'occupant, regagne Lhassa et doit mener dès lors une politique de compromis avec les autorités chinoises, chose bien malaisée pour un adolescent de quinze ans. Il se rend en Chine, rencontre Mao, Chou, et plus tard Nehru. En 1959, sous la pression de son entourage, il réussit à s'enfuir au péril de sa vie et s'installe en Inde, dans le village himalayen de Dharamsala. Plus de 100 000 de ses compatriotes le suivront. Aujourd'hui, alors que la répression au Tibet s'est muée en un véritable génocide (un million de morts, près de 6 000 monastères détruits, la détention arbitraire, la déportation et la torture généralisées), le Dalaï-lama continue à exercer ses fonctions à la tête de la communauté tibétaine en exil et oeuvre sans relâche à la cause de la paix mondiale et de la non-violence. A l'automne 1989, il reçoit le prix Nobel de la paix. Livre-souvenir, qui rappelle avec humour les frasques de "l'enfant-dieu" turbulent, et avec nostalgie un mode de vie disparu à jamais. "Au loin la liberté" est aussi un livre-réflexion : sur le bouddhisme et ses liens avec le communisme, sur le malaise occidental et la politique en général vus de l'Himalaya, sur le problème de l'environnement, qui est au coeur de la philosophie du Dalaï-lama. Mais, plus que tout, c'est un formidable message d'espoir, l'espoir que, malgré ce que son peuple et lui ont pu subir, le Dalaï-lama place en l'humanité.
Lu par:Paula Viala
Durée:9h. 55min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:26126
Résumé: Dans ce livre, j'ai tout d'abord relaté les circonstances qui m'ont mise en contact avec le monde religieux lamaïste et celui des sorciers de tout genre qui gravitent autour de lui. Ensuite, je me suis attachée à grouper un certain nombre de traits saillants concernant les théories occultes ou mystiques et les pratiques d'entraînement des Tibétains... Mon but a simplement été de donner une idée de la manière dont sont envisagés, dans un des pays les moins connus du monde, certains faits rentrant dans le champ des études psychologiques.