Contenu

Le métier d'homme: essai

Résumé
Après avoir passé dix-sept ans dans une institution spécialisée, Alexandre Jollien, âgé aujourd'hui de vingt-cinq ans, est passionné de lecture et de philosophie. Le point de vue qu'il s'est forgé sur la vie, la souffrance, l'amitié, le rapport au corps nourrit ce témoignage autobiographique d'un handicapé et sa réflexion sur la définition de l'homme. "Je suis un anormal. On l'a dit, assez. Je l'ai senti. Les mouvements des yeux qui passent à l'examen chaque parcelle de mon être me l'apprennent : tel regard fixe le mien puis descend, là précisément où se trouve la preuve qu'il recherche: "il est handicapé". Parcours des yeux, quête insistante du talon d'Achille, de la faiblesse. Ce que la plupart des gens perçoivent, c'est l'étrangeté des gestes, la lenteur des paroles, la démarche qui dérange. Ce qui se cache derrière un jugement net et tranchant, sans appel : voici un débile. Difficile de changer cette première impression, douloureux de s'y voir réduit sans pouvoir s'expliquer."
Durée: 1h. 48min.
Édition: Paris, Ed. du Seuil, 2002
Numéro du livre: 12094
ISBN: 9782020526067

Documents similaires

Lu par:Aline Viredaz
Durée:2h. 9min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:13733
Résumé: A plus d'un titre, l'ouvrage que le lecteur tient en main est singulier. Ce récit autobiographique, d'une vie singulière, étonnante, relate le cheminement d'Alexandre Jollien, infirme moteur cérébral, qui, en raison de son handicap, était destiné à rouler des cigares et qui se retrouve, au terme d'un long périple, sur les bancs de l'université à étudier la philosophie. Ce qui frappe d'abord le lecteur, c'est, bien entendu, le fait que, grâce à un continuel effort de dépassement de soi, Alexandre Jollien a réussi, "titubant et piéton", à entrer dans l'univers qui, vu de l'institution où il a vécu dix-sept ans, apparaissait comme un "autre monde", celui de la normalité. Très étonnante preuve de la capacité d'adaptation de l'être humain, certes, mais surtout expression de l'obstination inébranlable à "rester debout", à trouver un sens aux expériences de la vie, de la souffrance et de l'effort.
Lu par:Irrujola
Durée:1h. 32min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:25942
Résumé: Trois personnalités engagées dans leur vie, dans leur chair, en faveur du handicap prennent la parole ensemble pour lancer un appel à l'action. Leurs expériences mettent en lumière une réalité universelle qui incarne un véritable projet de société. Ils lancent ici un appel solennel à le construire. Les personnes fragiles doivent être reconnues comme artisans d'une société plus fraternelle. Elles nous invitent à désamorcer nos peurs et oser des relations de confiance et d'alliance. Nous sommes tous des personnes fragiles et nous avons besoin d'elles et devons faire une place dans nos existences, dans nos communautés, à toutes celles et tous ceux qui souffrent d'un handicap, d'une fragilité.
Durée:2h. 56min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:28655
Résumé: A partir du témoignage de son quotidien aidé de ses auxiliaires de vie, J.-M. Brien, tétraplégique, contribue à une réflexion pour l'amélioration des conditions de vie de tout à chacun. Il permet aux personnes en situation de handicap de comprendre comment l'autonomie est avant tout un état d'esprit, sans cacher les difficultés de recrutement que rencontre un particulier employeur.
Durée:4h. 5min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:35520
Résumé: Dans ce dialogue, l'humoriste et l'écrivain évoquent les blessures de leur enfance, le handicap et l'abandon. Ils invitent à dépasser les préjugés et les stéréotypes afin d'aider chacun à trouver sa place dans la société. Ils s'appuient sur leur propre parcours et sur leur réussite pour montrer que la vie réserve des surprises.
Durée:4h. 22min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:30371
Résumé: Vivre sans pourquoi, quitter la dictature de l'après, se détacher du poids du qu'en-dira-t-on, oser un amour plus vrai, tout cela réclame un véritable art de vivre. Alexandre Jollien retrace ici l'itinéraire spirituel qui l'a conduit à tout quitter pour s'installer avec sa femme et ses trois enfants en Corée du Sud. Avec humour, il raconte comment il se met à l'école de Jésus et du Bouddha. Il confie ses doutes, ses désillusions, ses joies et ses péripéties. Il livre les leçons apprises en chemin et l'enseignement lumineux qu'il en tire, un appel toujours plus fort à descendre au fond du fond pour trouver la paix, la joie et un authentique amour du prochain. Ce journal spirituel est une invitation à mettre en pratique une ascèse très concrète : de ton corps, de ton âme et de l'autre, tu prendras grand soin.Né en 1975, Alexandre Jollien a vécu dix-sept ans dans une institution spécialisée pour personnes handicapées physiques.
Lu par:Jean Frey
Durée:7h. 9min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:17224
Résumé: Comment vivre plus librement la joie quand les passions nous tiennent ? Comment oser un peu de détachement sans éteindre un coeur ? Eprouvé dans sa chair, Alexandre Jollien tente ici de dessiner un art de vivre qui assume ce qui résiste à la volonté et à la raison. Le philosophe se met à nu pour ausculter la joie, l'insatisfaction, la jalousie, la fascination, l'amour ou la tristesse, bref ce qui est plus fort que nous, ce qui nous résiste... Convoquant Sénèque, Montaigne, Spinoza ou Nietzsche, il explore la difficulté de pratiquer la philosophie au coeur de l'affectivité. Loin des recettes et des certitudes, avec Houei-neng, patriarche du bouddhisme chinois, il découvre la fragile audace de se dénuder, de se dévêtir de soi. Dans l'épreuve comme dans la joie, il nous convie à renaître à chaque instant à l'écart des regrets et de nos attentes illusoires.
Durée:4h. 45min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:35475
Résumé: A travers son témoignage, l'auteure, aveugle de naissance et maman de deux jeunes enfants, tente, avec sérieux et humour, de faire changer le regard de la société sur ce handicap encore trop mal connu. En emmenant les lecteurs visiter son quotidien, elle aimerait que l'on cesse de surhandicaper les aveugles et que l'on tienne compte de l'impact des paroles ou actes souvent disproportionnés et inappropriés qu'ils subissent. Son seul souhait est de permettre à tout le monde de mieux vivre ensemble, dans la considération de l'autre et le respect de chacun. Plongés dans une multitude de situations réellement vécues, les lecteurs pourront entrevoir son point de vue personnel et ainsi mieux appréhender les rapports entre voyants et non-voyants.
Lu par:Collectif
Durée:6h. 44min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:66877
Résumé: L'histoire de Foyer-Handicap, institution genevoise
Durée:4h. 52min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:32024
Résumé: "Dis, c'est comment dans ta tête ? Il pleut, il vente, ça cogne, ça tambourine, ça tempête ou bien c'est calme, plat, doux, blanc, pur, cotonneux, résonnant. Je te scannérise le cerveau depuis des années, mais je ne comprends pas ce qu'y vois, ce que je n'y vois pas. Comme un buffet renversé où les tiroirs pendent, brinquebalants. Un distributeur de bonbons, sur lequel la tirette fait résistance. Il me faut un télescope ou un microscope pour y voir à l'intérieur ?» Clément avait sept ans lorsque ses parents décidèrent d'adopter, et qu'il rencontra pour la première fois sa petite soeur. Domitille, six semaines, trisomique. Elle a aujourd'hui vingt-six ans et a «dynamité» leur existence. Avec humour et émotion, Clément nous fait partager leur vie de famille faite de grands questionnements et de scènes cocasses. Un récit politiquement incorrect qui respire la tolérance et l'amour fraternel.
Durée:5h. 31min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:14680
Résumé: "Je suis né à Quaregnon dans un milieu modeste; mes grands parents étaient mineurs et mon père un résistant actif. je suis l'aîné de 3 garçons. Très mal voyant depuis ma naissance, j'ai réussi à faire mes études dans l'enseignement traditionnel. J'ai toujours dû trouver la force de me battre que ce soit au niveau professionnel, pour conserver mon emploi de professeur malgré ma cécité et dans mes nombreuses activités sportives. Père de famille nombreuse (4 enfants et 8 petits enfants), je n'ai pas eu les possibilités financières de commencer le sport avant 35 ans (l'âge où les autres sportifs s'arrêtent). je n'ai jamais retiré aucun revenu de mes victoires, devant souvent payer mes entraînements et mes skis. Ma plus belle médaille est peut-être celle des J.O. de Lillehammer car j'ai commencé à skier à 35 ans en étant complètement aveugle. Je suis le premier Belge à avoir obtenu une médaille aux jeux d'hiver en m'entraînant quelques semaines par an avec de vieux skis. Deux romans autobiographiques "A perte de vue"et "Aveugle, j'ai conquis l'impossible" ainsi que des reportages télévisés expliquent tout cela. Après le temps des compétitions, je me suis tourné vers l'humanitaire, m'occupant des aveugles de Belgique et du monde entier. J'ai beaucoup voyagé dans le tiers monde et j'ai compris l'humilité, la sagesse"
Durée:5h. 15min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:71446
Résumé: Infirmité, invalidité, incapacité, handicap, situation de handicap… le vocabulaire utilisé pour décrire une atteinte à la santé physique ou psychique n’est pas anodin. Il repose toujours sur une conception de ce qu’est la « normalité » et véhicule des explications différentes des écarts à cette dernière. Que l’accent soit mis sur des facteurs médicaux, individuels ou sociaux, ou encore sur leur interaction, il affecte la manière dont des êtres humains sont perçus. Si désormais certains termes sont bannis, parce que jugés stigmatisants, la hiérarchie sociale perdure entre personnes considérées ou non comme « normales ». Elle est toutefois contestée par de nouvelles approches scientifiques comme les études critiques sur le handicap (Critical Disability Studies) qui questionnent la « normalité », les présupposés qui la sous-tendent et proposent de la repenser. L’objectif de ce livre est triple : il s’agit d’abord d’analyser le traitement social du handicap et de l’invalidité, ensuite de comprendre l’expérience qu’en font les personnes concernées, et enfin d’interroger ce qu’est cette « normalité » qui produit le handicap ou l’invalidité.
Durée:4h. 11min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:71409
Résumé: Comment se départir d'un état d'alarme permanent, abandonner le souci et s'ouvrir authentiquement à une vie plus généreuse, plus libre ? Comment oser la non peur et la confiance ? A l'heure où l'individualisme gagne du terrain, il est tentant, pour moins souffrir, de se cacher, voire de démissionner. Chögyam Trungpa comme le Bouddha, Spinoza, Nietzsche et tant d'autres peuvent nous inspirer une voie bien plus audacieuse. Les Cahiers d'insouciance constituent une tentative, un essai pour s'affranchir de la tyrannie des passions tristes et nous jeter dans la joie inconditionnelle.