Contenu

Recherche par mot-clé: Comédienne

7 résultats.

Durée:8h. 59min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:76030
Résumé: Cécile Sorel a été le symbole d'une époque, celle des "grandes cocottes" (ou grandes coquettes) dont on imagine difficilement aujourd'hui à la fois la notoriété et l'influence. C'était juste avant l'apparition des premières grandes stars que le cinéma fera naître à partir de 1940. Sa notoriété lui conférait d'ailleurs un rôle de représentation à l'étranger où elle incarnait l'élégance, la culture mais aussi une certaine forme de légèreté à la française. Sa vie se découpe en trois grandes étapes : d'abord une longue carrière à la Comédie Française (1904-1933), puis dans le théâtre de variétés et au music-hall avant, en 1950, de devenir... religieuse dans le tiers-ordre franciscain. Il était temps de raconter les extravagances en tous genres de cette femme au parcours exceptionnel et plein de surprises, au coeur du Tout-Paris des arts, des lettres et de la politique (autour d'elle on croise Barrès, d'Annunzio, Proust, Coco Chanel, Clemenceau, Colette, Mussolini, Rostand, Guitry...), libre dans ses amours, moderne dans ses opinions, à la fois frivole et perfectionniste, légère et exigeante, curieuse de tout, grande comédienne, pouvant tout se permettre puisqu'on lui permettait tout, défiant la vieillesse et les médisances avec arrogance et courage, puis se mettant entre les mains de Dieu... sans renoncer pour autant à son excentricité.
Durée:8h. 47min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:75486
Résumé: La vie de Sarah Bernhardt (1844-1923) a donné lieu à toutes les inventions. On l'a dite allemande, hongroise, algérienne, américaine, trouvée sur un banc des Tuileries; on a fait des choux gras de son type sémite et brocardé ses origines incertaines. Star avant la lettre, contrôlant son image et sachant la monnayer, la " divine Sarah " a joué un rôle primordial dans l'histoire du théâtre en France et dans la culture de son temps. Sa devise, " Quand même ", illustre bien ce que fut cette femme libre, à la volonté infatigable, élevée de son vivant au rang de trésor national. Jadis inscrite dans le " fichier des courtisanes ", celle que Victor Hugo surnomma la " Voix d'or " fut durant toute sa vie fidèle à ses préceptes : haïr très peu, mépriser beaucoup, pardonner souvent, ne jamais oublier.
Lu par:David Ferré
Durée:3h. 36min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:76538
Résumé: Gaston, un bichon maltais, est le témoin privilégié des années éprouvantes de sa maîtresse Valérie, actrice, à l'époque où elle courait les castings et se démenait avec une situation familiale douloureuse. Il relate le combat de cette mère de deux enfants, célibataire, qui fait face à la maladie de son fils atteint d'une leucémie, ainsi que ses tentatives pour les faire rire.
Durée:8h. 59min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73178
Résumé: Romy, vingt ans, arrive à Paris avec le rêve d’être comédienne. Pour subsister et payer le Cours Florent, elle travaille dans un club de strip-tease à Pigalle. Odette, vieille fille de quatre-vingt-neuf ans, la loge contre un loyer modique et un peu de compagnie. String à paillettes et crucifix devront faire bon ménage. Deux femmes s’apprivoisent, entre chien et loup. Elles nouent une relation faite de fascination et de dépendance, se renvoyant en miroir leurs corps meurtris, leurs solitudes, leurs folies, leurs enfances volées et surtout leur désir de vivre. Dans cette emprise mutuelle, jusqu’où seront-elles capables d’aller ? [Prix de 0Flore 2022]
Durée:11h. 48min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:39555
Résumé: Est-ce que je sens qu'on va finir par s'entretuer dans cette bagnole ? Maman que tout agace, papa qui ne parvient plus à la calmer, mes soeurs qui veulent disparaître. J'ai cinq ans et j'ai l'intuition que ça pourrait mal finir, alors je vole au secours des miens et je fais le clown. Si je suis venue au monde avec ces yeux ronds et cette bouille qui fait sourire aussitôt que j'apparais, c'est sûrement pour mettre de la couleur sur le gris de notre vie. Muriel Robin Longtemps Muriel Robin nous a fait pleurer de rire. Voilà que pour la première fois elle nous parle d'elle avec une gravité qui nous touche aux larmes. Sans rien dissimuler de ses chagrins d'enfant et de femme, ni d'un lourd secret, elle nous livre un portrait d'elle-même à la fois terriblement émouvant, impitoyable et drôle. Un livre événement.
Durée:3h. 20min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:35807
Résumé: « J’ai aimé ma mère, follement. Je l’ai cajolée, protégée. Je lui chantais des comptines de couleur, bleue, ou rose selon l’humeur, pour la rassurer. Je l’épaulais lors de ses chagrins d’amour, j’assistais, déboussolée, à ses crises de manque. J’étais parfois la mère de ma mère… Pourtant, je l’admirais plus que quiconque, je ne l’aurais à aucun moment échangé contre une autre. Maman, elle n’avait pas peur de se bagarrer avec ses pieds et ses mains, ni de claquer la porte aux nez de ses amants. Maman, elle partait en pleine nuit faire la fête, elle m’emmenait dans des dîners de grands en plein Saint-Germain des Prés, à la Coupole ou au Flore, alors que nous vivions dans de petits appartements faits de bric et de broc. Ma mère était bohème. Elle était mon ciel et ma terre. Elle était mon Ode. Tout un poème. » La comédienne retrace la vie bohème de sa mère, entre les chagrins d'amour et les grands dîners du côté de Saint-Germain-des-Prés. Premier roman. ©Electre 2017
Durée:5h. 36min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:4255
Résumé: Est-il possible d'évoquer la vie de Sarah Bernhardt sans donner une impression de "déjà lu"? Françoise Sagan relève brillamment le défi. Elle évite les sentiers battus de la biographie traditionnelle en proposant à la tragédienne de se raconter dans des lettres... Correspondance à deux voix. Dialogue de femmes qui dévorent la vie avec la même ardeur. Une amitié naît, émaillée de heurts, de brouilles et de réconciliations. Guidée par la romancière, la comédienne laisse parler la femme. Une femme exceptionnelle, excessive, gaie, qui confesse ses faiblesses, ses incertitudes et crie son amour démesuré du théâtre et de la vie. Sarah Bernhardt-Françoise Sagan ou la rencontre de deux femmes uniques, précieux miroir de leur temps.