Contenu

Recherche par lecteur : Nicole Olivet

20 résultats.

Lu par:Nicole Olivet
Durée:19h. 43min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:22512
Résumé: Le 11 avril 2006, au lendemain de la victoire électorale de Romano Prodi, l'Italie apprend la stupéfiante nouvelle : Bernardo Provenzano dit " Le Tracteur ", en cavale depuis quarante-trois ans, vient d'être fait prisonnier dans une bergerie décrépite non loin du village de son enfance. La date de l'arrestation du chef de Cosa Nostra, parrain de la mafia sicilienne, parrain des parrains, n'est pourtant pas due au hasard : Silvio Berlusconi n'avait jamais dissimulé son antipathie pour les juges de Palerme. Nul ne peut dire aujourd'hui à quel point cette matinée du 11 avril 2006 sera significative dans l'histoire de Cosa Nostra, mais déjà de nombreux observateurs s'interrogent sur le moment choisi par l'Etat italien pour répondre à l'organisation criminelle la plus secrète, la plus violente et la plus célèbre du monde. La question des liens entre l'Etat italien et la Mafia, celle du laxisme des gouvernements successifs, voire de la collusion de nombre de leurs représentants avec une criminalité aussi cruelle et aussi lucrative depuis cent cinquante ans, est précisément au centre de cette première histoire complète de la mafia sicilienne. Du code des premiers " hommes d'honneur " au XIXe siècle dans les champs de citronniers de la Sicile à ce matin d'avril 2006, John Dickie nous révèle les mystères des initiations cachées et immuables, le trafic de l'héroïne, l'ascension sanglante de la célèbre famille de Corleone et la naissance de la mafia américaine. Il nous raconte l'omerta trahie par les mafieux repentis comme Tommaso Buscetta, le maxi-procès de 1987, l'assassinat brutal en 1992 de Giovanni Falcone, figure de proue du pôle antimafia italien, qui indigna l'Italie ; et toujours cette violence des rafales de mitraillette en pleine rue, ces meurtres dans l'obscurité, ces corps dissous dans l'acide, jetés à la mer ou découpés et donnés aux cochons... Pour la première fois, Cosa Nostra : l'histoire de la mafia sicilienne de 1860 à nos jours - livre stupéfiant et captivant - nous mène au cœur d'une société ultrasecrète dont l'unique objet est, depuis ses origines jusqu'à aujourd'hui, de rechercher le pouvoir et l'argent en cultivant l'art d'assassiner et d'échapper à la justice.
Lu par:Nicole Olivet
Durée:24h. 10min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:21149
Résumé: Résident de Guernesey, où il possède l'un des plus beaux domaines de l'île, Guy Brouard, millionnaire de soixante neuf ans et grand séducteur devant l'Eternel, ignore les atteintes de l'âge. Les bains de mer en plein mois de décembre ne lui font pas peur. Jusqu'au jour où l'on retrouve son cadavre sur une plage. Une pierre enfoncée dans la gorge. La police locale - qui rechigne à croire à la culpabilité d'un autochtone - accuse très vite du meurtre une photographe américaine de passage, China River. Amie de longue date de cette dernière, Deborah Saint James, persuadée que les policiers se trompent, accourt de Londres avec son mari Simon pour la faire sortir de prison. Pour Deborah, le coupable est ailleurs. La passion de Guy Brouard pour les femmes pourrait-elle être à l'origine de sa mort ? Possible. Mais pas certain. Car le millionnaire s'est distingué dans d'autres domaines. Notamment en rédigeant un testament qui lèse ses enfants pour privilégier ses filleuls et en faisant miroiter à plusieurs insulaires la réalisation de leurs projets sans tenir ses promesses. Créant du même coup une armée de mécontents qui constituent dès lors autant de suspects... Si Elizabeth George prend un plaisir évident à évoquer l'hiver dans les îles Anglo-Normandes, elle s'attache, comme toujours, à débusquer avec une élégante férocité les failles de ces éclopés de la vie que sont ses personnages. Qu'ils soient juste immatures ou gravement perturbés, tous sont passés à la moulinette de sa perspicacité. Peut-être tient-elle plus que jamais à nous démontrer que l'enfer, cela reste décidément les autres... Américaine, Elizabeth George est née à Warren, dans l'Ohio. Elle a passé son enfance en Californie du Nord et vit actuellement près de Los Angeles. Diplômée en littérature anglaise, titulaire d'une maîtrise de psychopédagogie, elle a enseigné l'anglais classique pendant treize ans avant de se consacrer pleinement à l'écriture. Son anglophilie revendiquée, dont elle fait remonter l'origine à un voyage d'études en Angleterre consacré à Shakespeare lorsqu'elle était adolescente, lui a déjà inspiré onze romans ayant pour cadre la Grande-Bretagne. Elle y séjourne d'ailleurs régulièrement afin d'effectuer les nombreux repérages nécessaires à l'élaboration de ses livres. Imprégnée de culture anglaise, cette Américaine a ainsi acquis une connaissance approfondie de l'Angleterre, dont l'histoire, la civilisation et les mœurs lui sont aujourd'hui aussi familières que celles de son pays natal. Dans son douzième roman, Elizabeth George place aux avant-postes le couple constitué par Simon Saint James, médecin légiste devenu au fil des années un talentueux expert judiciaire, et sa bouillante épouse Deborah, qui a jadis passé trois ans aux Etats-Unis pour y étudier la photographie. Un séjour qui prend dans Un nid de mensonges une importance singulière...
Lu par:Nicole Olivet
Durée:10h. 24min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:21021
Résumé: Ce soir-là, le docteur Evelyn Sutcliffe est appelée en renfort au service des urgences de l'hôpital universitaire de Manhattan : chutes sur les trottoirs gelés, accidents de la route, violences conjugales... Le lot habituel des urgences du samedi soir en plein hiver. Soudain, un homme se présente, chargé d'un étrange fardeau : sa femme, inconsciente, qui serait victime d'une overdose d'aspirine. Evelyn reconnaît aussitôt Shelley, sa collègue et meilleure amie ! Shelley est en état de coma dépassé. Massages cardiaques, perfusions : malgré ses efforts désespérés, Evelyn ne peut la sauver. Suicide, conclut l'enquête. Mais Evelyn ne peut s'y résoudre et entend bien mettre à mal la version officielle. Une obsession qui va lui coûter très cher... .
Lu par:Nicole Olivet
Durée:5h. 5min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:21088
Résumé: Ce livre n'est ni une biographie de Gabin ni une autobiographie, mais un merveilleux vagabondage au fil de souvenirs cocasses ou émouvants. Comédien, homme et simplement père, Jean Gabin apparaît ici dans toute sa démesure et aussi toute son humanité bourrue. Misanthrope capable de fraternité, il était aussi un être à l'anxiété dévorante. On retrouve ici son sens de la réplique, dont nombre auraient pu être signées Audiard, et sa légendaire mauvaise foi dont il usait comme d'un art. Florence Moncorgé-Gabin dresse aussi, au gré d'anecdotes savoureuses, le portrait de tous ceux qui formaient la famille cinématographique de Gabin. Les Ventura, Delon, Brialy, Grangier, Verneuil, etc. ou de ceux qu'elle croisa lors de tournages auxquels elle a collaboré. Plus qu'un volume de souvenirs, c'est le film de la vie d'une femme avec des images en noir et blanc... et d'autres en couleurs.
Lu par:Nicole Olivet
Durée:8h.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21039
Résumé: Salué par la critique comme " le plus grand auteur vivant de nouvelles de langue anglaise " (The New Yorker, Trevor) revient au roman avec Lucy-, qui a manqué d'un cheveu le Booker Prize en novembre 2002. Une gamine refuse de suivre ses parents à l'heure de s'exiler hors d'Irlande, disparaît... puis revient dans la maison familiale désertée par ses habitants d'hier. Elle comprend bientôt qu'elle a moulu cette vie orpheline, que quelque chose en elle refuse ce que les autres appellent le bonheur - et finit par dire non à l'amour lorsqu'un jour il frappe à sa porte. Dans la lignée mélancolique de En lisant Tourguenieo, un grand Trevor, le plus grand peut-être.
Lu par:Nicole Olivet
Durée:14h. 45min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22290
Résumé: Une canne, un Leica, des passions amoureuses, le goût de l'aventure, le sens de l'Histoire : voici Blèmia Borowicz, alias Boro, un réfugié hongrois, héros des années d'avant-guerre. Cette fois-ci, passager clandestin dans la carlingue d'un avion venant d'Angleterre, il saute en parachute sur les pierres noires de l'Occupation. Bleu Marine, son opératrice radio, l'accompagne. Elle entre dans un réseau où la bande des Hongrois forme la garde rapprochée du premier d'entre eux, l'intrépide Boro, en partance pour une base secrète, un rivage dangereux, un objectif à photographier. Londres, Caluire, Berlin, Lyon. D'une ville à l'autre, dans les trains, au coeur des catacombes, aidé par toutes les femmes de sa vie, saluant les héros de la résistance allemande, Boro file, fonce, aime, libère et combat. Entré dans l'armée des Ombres, il n'en sortira qu'avec la lumière.
Lu par:Nicole Olivet
Durée:9h. 6min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:23946
Résumé: "Le chat est un mystère venu à notre rencontre depuis le fond des âges, à pattes de velours. Devant un chaton bondissant dans un rayon de soleil, qui pourrait deviner qu'il a accompli un si long voyage avant de nous rejoindre? " (M. A). Les chats d'écrivains se promènent parmi les livres. Ce livre d'écrivain se promène parmi les chats, avec une dévotion mêlée de tendresse, d'humour et d'érudition. Un vent de poésie, d'histoire et de mythologie souffle dans ces pages où luisent des yeux sauvages. L'" espion dans la maison de l'amour" d'Anaïs Nin, le "petit chat noir " de Koestler et le " petit chat gris " de Du Bellay, le " chat blanc célibataire " de Borges et " tous les chats du vieux Paris " de Klingsor s'y sont donné rendez-vous. Le dessus du panier! Inventaire amoureux? Pas seulement : Monsieur le chat, eût dit Cocteau, est un dictionnaire dans le désordre - mais un désordre savant, comme l'itinéraire d'un matou en maraude. Ce faisant, Marc Alyn s'invite - aux côtés de Baudelaire, Loti, Colette, Genet, Neruda, Angelo Rinaldi ou Jean d'Ormesson - dans " la seule grande famille qui ne risque point de se rompre les os en tombant de son arbre généalogique : celle des amis des chats ".
Lu par:Nicole Olivet
Durée:9h.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:22374
Résumé: La chance aurait-elle enfin tourné pour Ned Kelly ? La fille la plus sexy de Palm Beach, Tess, partage sa vie depuis peu quand on lui propose 1 million de dollars pour participer à un casse sans risque. Jackpot assuré ! Bien entendu, rien ne se passe comme prévu. Quand les comparses de Ned pénètrent dans la villa du richissime collectionneur, ils réalisent qu'ils se sont fait doubler ! Et le cambriolage vire au carnage... Accusé de meurtre, Ned n'a plus qu'une obsession: démasquer l'homme qui les à piégés, un mystérieux " Dr Gachet ". Mais prendre un agent du FBI en otage est-il le meilleur moyen de prouver son innocence ? A moins que la jeune femme ne lui serve par la suite de garde rapprochée...
Lu par:Nicole Olivet
Durée:12h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21880
Résumé: Entre Montmartre et le faubourg Saint-Germain, entre le Paris canaille des rapins et des poulbots, et celui, doré sur tranche, de la noblesse et des affairistes, n'est-ce pas un amour impossible que celui d'Adrienne de Montferrat, héritière livrée à la haine d'une machiavélique belle-mère, et de jean de la Rue, l'enfant trouvé devenu chanteur de cabaret ? D'autant plus que de terribles ennemis, l'aventurière Gilberte et Valesi son âme damnée, semblent acharnés à la perte des jeunes amants... S'inspirant en toute liberté d'une histoire imaginée par le chansonnier Aristide Bruant, Pascal Lainé nous promène avec délices dans le Paris de la Belle Epoque, au gré de rebondissements et de péripéties dignes de Maurice Leblanc. Pour autant, le romancier de La Dentellière (prix Goncourt 1974) et de l'Incertaine ne sacrifie ni l'élégance précise de son style, ni son art de donner vie à des personnages humains et attachants. En concevant une trame très " fin de siècle ", truffée de coups pervers, de rebondissements, de trahisons, de perfidies en tout genre, arrosée par des torrents d'absinthe, Lainé s'est amusé. Le bonheur est dans le roman.
Lu par:Nicole Olivet
Durée:9h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23082
Résumé: L’Océan Pacifique porte parfois bien mal son nom. C'est ce que va découvrir à ses dépends la marine américaine : le "Starbuck", dernier-né des sous-marins nucléaires et fleuron de la force de frappe, disparaît en effet dans les profondeurs d'une zone connue sous le nom de Vortex, déjà coupable d'avoir englouti mystérieusement des dizaines de navires. En découvrant par le plus grand des hasards une capsule contenant un message du commandant du "Starbuck", l'aventurier Dirk Pitt, héros des profondeurs, va hériter de l'une des plus dangereuses missions de sa carrière : retrouver et si possible renflouer le sous-marin avant une catastrophe nucléaire. Mais Pitt n'est évidemment pas seul dans les limbes du Pacifique, où un mystérieux malfaisant fou a élu domicile avec la ferme intention de devenir quelque chose comme le maître du monde... Écrit près de vingt ans avant la tragédie – bien réelle celle-là – du sous-marin russe "Le Koursk", ce livre, bien que publié postérieurement aux autres, est en fait le premier à mettre en scène le héros Dirk Pitt qui fera la fortune de Clive Cussler.
Lu par:Nicole Olivet
Durée:15h. 15min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:23142
Résumé: Comment deux vrais jumeaux peuvent-ils être nés de parents différents, des jours différents, à des endroits différents ? C'est à cette impossibilité biologique que se heurte Jeannie Ferrami, une généticienne de vingt-neuf ans spécialiste des jumeaux, lorsqu'elle se penche sur le cas étrange de Steve Logan et Dennis Pinker. Ils partagent le même ADN et sont de véritables sosies, jusque dans leurs gestes et leurs manies, mais ils ne se connaissent pas et n'ont jamais entendu parler l'un de l'autre. Brillant étudiant en droit, Steve est un garçon sympathique et sans histoire. Dennis, lui, est un psychopathe endurci condamné à la prison à vie. Pourtant, c'est Steve qui est accusé d'un crime. Convaincue de son innocence, Jeannie s'acharne à rechercher la vérité. Autour d'elle, la violence et les agressions se multiplient. Tous les témoignages concordent : l'agresseur ressemble trait pour trait à Steve et Dennis. Qui est cet homme ? Jeannie n'a plus le choix : elle doit découvrir le secret des sosies et le véritable visage de son ennemi. Et s'il s'agissait d'un troisième jumeau ?
Lu par:Nicole Olivet
Durée:14h. 42min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:21321
Résumé: Après Le Réseau Corneille, le nouveau roman d'espionnage du maître absolu du genre. Juin 1941. Le ciel appartient à Hitler. La plupart des bombardiers anglais tombent sous le feu ennemi. Comme si la Luftwaffe parvenait à détecter les avions... Les Allemands auraient-ils doublé les Anglais dans la mise au point de ce nouvel outil stratégique : le radar ? Winston Churchill, très préoccupé par la situation, demande à ses meilleurs agents d'éclaircir l'affaire dans les plus brefs délais. Harald, jeune Danois de dix-huit ans décidé à se battre contre l'occupant germanique, a trouvé une installation allemande ultrasecrète qui semble prévoir l'arrivée des bombardiers anglais. Sa découverte pourrait inverser le cours de la guerre. Mais à qui la révéler ? À qui peut-il faire confiance ? Harald en sait trop, il risque la mort. A bord du Frelon, son biplan de fortune, il va jouer sa vie pour transmettre sa découverte.
Lu par:Nicole Olivet
Durée:13h. 54min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:21478
Résumé: Kinsey Millhone, la célèbre détective privée, va avoir 37 ans et déprime fort lorsque Con Dolan, lieutenant aux Homicides de Santa Teresa, vient la voir. Un de ses collègues, Stacey Oliphant, a un cancer et il aimerait l'aider à résoudre une affaire vieille de vingt ans avant qu'il meure. Kinsey accepte c'est mieux que de remuer de la paperasse. Le 3 août 1969, le cadavre décomposé d'une jeune femme a été retrouvé dans une carrière, près de Lompoc. La victime a été poignardée et a eu la gorge tranchée. A part ça, pas grand-chose et les recherches de la police n'ont pas permis o de l'identifier. On sait seulement que des hippies erraient dans le coin et que trois voitures abandonnées ont été retrouvées non loin de là, - dont une sur la banquette arrière de laquelle étaient posés des vêtements de femme. Kinsey Millhone se met au travail et, très troublée, s'aperçoit que l'affaire s'est déroulée près de la maison où elle a habité enfant...
Lu par:Nicole Olivet
Durée:12h. 49min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:22295
Résumé: Depuis l'assassinat de son compagnon, Benton Wesley, la médecin légiste Kay Scarpetta traîne sa peine et ses angoisses. Chargée d'identifier un cadavre décomposé retrouvé dans un container en provenance d'Europe, elle ne dispose que d'une inscription "Bon voyage, le loup-garou" et d'un tatouage bizarre relevé sur la peau du mort. D'étranges événements perturbent son enquête. Des vols mystérieux ont lieu dans l'institut médicolégal et un inconnu, qui connaît son mot de passe, usurpe son identité pour diffuser sur un forum de discussion d'Internet des informations tendancieuses. Qui cherche ainsi à déstabiliser Scarpetta et dans quel but ? L'intrigue de "Cadavre X" entraîne Scarpetta et son fidèle soutien, le capitaine Pete Marino, jusqu'en France, à Paris et à Lyon, où Interpol leur fournira quelques renseignements utiles. Dans ce roman où le suspense et la psychologie sont savamment dosés, Patricia Cornwell, au mieux de sa forme, renoue avec les grandes réussites de ses débuts.
Lu par:Nicole Olivet
Durée:20h. 20min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:21125
Résumé: Après des années au service du gouvernement américain, Nicholas Bryson découvre que le Directorat, l'agence ultra-secrète qui l'employait, est en réalité de mèche avec un groupe terroriste international disposant de systèmes de surveillance insoupçonnés. Alors même qu'il n'est plus certain de sa propre identité, à qui Nicholas Bryson peut-il faire confiance ? Il a perdu tous ses repères. La mort de ses parents, lorsqu'il avait quinze ans, était-elle vraiment accidentelle ? Chargé par la CIA de mettre fin à cette folie, il va tenter de cerner les agissements et les motivations de ce mystérieux groupe " Prométhée ", qui s'est infiltré jusque dans les plus hautes sphères de l'Etat, aux Etats-Unis comme en Russie, en Chine, en France. Bryson se retrouve confronté au cauchemar d'un monde " parfait ", dans lequel chacun de ses faits et gestes a déjà été prévu... Une fois de plus, Robert Ludlum nous entraîne sur un rythme infernal dans une intrigue visionnaire, où la fiction est étrangement proche de la réalité.
Lu par:Nicole Olivet
Durée:11h. 26min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:24947
Résumé: Des années 1940 à la fin des années 1960, la vie des descendants des Pitelet, cette famille pittoresque qui traverse huit décennies mouvementées de guerres, d'occupation allemande, de révolution estudiantine et de progrès industriels, et autant d'événements personnels ou professionnels joyeux, dramatiques et romanesques. « Né au pays des couteaux », nul mieux que Jean Anglade ne pouvait nous livrer cette saga vivante et juste que l'on lit et relira pour ne pas oublier les gestes d'autrefois.
Lu par:Nicole Olivet
Durée:8h. 53min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:24386
Résumé: A l'époque de Louis XIV, une famille de comédiens et d'acrobates enchante les fêtes et les carnavals de la Cour, dans les résidences du Roi : à Fontainebleau et à Marly, aux châteaux de Sceaux et de Saint-Cloud, au Palais-Royal... Avec, en tête, le rêve de Versailles ! La troupe est menée par le père, Charles Gaspard, un fameux danseur sur corde qui joua chez Molière. Personnage truculent, rabelaisien, faux tsigane, inconditionnel du Roi, il est aussi tyrannique et brutal avec sa famille. Conquis par les dessins des " machines volantes " de Léonard de Vinci, il croit au vol des humains et fait subir ses expériences à ses enfants. La Cour applaudit. De la féerie à la violence, des scènes somptueuses à l'envers du décor, la vie des Gaspard est à l'image du Grand Siècle finissant, ruiné par les guerres et essoufflé par les privilèges de quelques-uns. Avec l'oeil acéré du jeune Primo, l'aîné des enfants artistes, fou de livres et de liberté, Les Forains du Roi apportent un regard renouvelé sur les coulisses de la Cour, les travers de ses héros et sur une époque qui ne cesse de nous passionner.
Lu par:Nicole Olivet
Durée:13h. 20min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:21276
Résumé: Quelle que soit l'histoire : vengeance tardive, espionnage international, escroquerie au miracle, trafic de drogue ou trafic d'art... le talent de l'auteur du Quatrième protocole et de L'Alternative du Diable est incontestable. plus efficace que jamais, la " mécanique Forsyth " a encore frappé !
Lu par:Nicole Olivet
Durée:18h. 16min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22084
Résumé: " Si tu veux botter les fesses du tigre, tu as intérêt à avoir un plan pour l'empêcher de mordre. " Le XXIe siècle s'est ouvert sur une ère d'hyper-terrorisme. Frapper n'importe où, n'importe qui, n'importe quand, tel est le mot d'ordre des nouveaux monstres sans visage face auxquels CIA et FRI sont désormais impuissants. Pour répondre à cette ultra-violence, il faut un réseau et une force imparables. Le " Campus " est une institution indépendante du pouvoir politique, qui s'appuie sur des agents très, très spéciaux. La mission de ces jeunes recrues, qui ont suivi une formation musclée, est de neutraliser les terroristes et d'éliminer tout élément nocif. Quitte à enfreindre les règles... pour faire respecter la loi. Mais déjà, la menace islamiste met à feu et à sang des centres commerciaux de l'Amérique. Le Campus est prêt à intervenir. Le nouveau roman de Tom Clancy est peut-être le plus actuel : fondé sur des éléments authentiques et une nouvelle génération de héros, dont le fils de Jack Ryan, il mêle fiction et réalité pour notre plus grande... terreur.
Lu par:Nicole Olivet
Durée:5h. 4min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:22380
Résumé: Vingt ans après sa mort, la force du souvenir du plus redoutable des tireurs d'élite de l'humour surprend tous ceux qui l'évoquent aujourd'hui, issus d'univers très différents : Charles Aznavour, Line Renaud, Michel Drucker, Philippe Bouvard, Serge Lama, Guy Bedos, Paul Lederman, Jacques et Bernadette Chirac ou le père Jean-Michel di Falco (qui livre un document poignant sur les derniers jours de sa maladie)... À tous, il manque. Tous soulignent son talent unique et le vide laissé par son amitié. Si Thierry Le Luron n'épargnait personne, parfois avec violence, il savait se faire aimer de tous, avec pudeur et une élégance qui n'appartenait qu'à lui. Avec ses complices (Pierre Desproges.François Diwo, Pierre Douglas ou Bernard Manille...) il a tout inventé et tout osé, à une époque où les mots pression et censure prenaient tout leur sens. Il était devenu le champion d'une France impertinente et audacieuse, une France courageuse où attaquer de front la classe dirigeante, seul contre tous, vous ouvrait le coeur du public... quel que soit le prix à payer. Une France des nuits courtes et des fêtes sans limite... L'auteur : Journaliste au Figaro, écrivain, producteur de télévision, auteur de spectacles sur Pierre Dac, Charles Trenet et Edith Piaf ; il construit une véritable oeuvre d'historien du monde du Spectacle et de la culture populaire.