Contenu

Recherche par lecteur : Francine Cahen-Fouque

24 résultats. Page 1 sur 2.

Durée:10h. 13min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:24240
Résumé: Avec ce livre, Nam Le a fait une entrée remarquée sur la scène littéraire internationale en 2008. Traduit en quinze langues, couronné par plusieurs prix dont le Dylan Thomas Prize, il s'affirme d'emblée avec ce premier recueil de nouvelles comme un écrivain d'une maturité exceptionnelle. Des taudis de Colombie aux rues de Téhéran, de New York à Hiroshima, d'un petit village de pêche australien aux mers du sud de la Chine, Nam Le porte son regard aux quatre coins du monde et pose cette question : qu'est-ce qu'être humain ?
Durée:5h. 31min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:22551
Résumé: Les vingt-cinq nouvelles présentées ont été publiées par Anton Tchekhov entre 1883 et 1887 dans des revues humoristiques de l'époque et certaines ont fait partie de recueils (Contes de Melpomène, 1884, Nouvelles bariolées, 1886, et Dans la pénombre, 1887) qui ont eu un beau succès populaire. Remarqué par un des meilleurs critiques de l'époque qui lui propose un « vrai travail » littéraire, Tchekhov se consacre désormais à l'écriture. Le lecteur devinera ici des larmes silencieuses, ces larmes invisibles qui vont tant caractériser toute l'œuvre de Tchékhov. Comme une vieille collection de photographies, elles nous apprennent bien des choses sur la société dans laquelle il vit. Ses personnages sont les champions de l'ennui et de l'échec, et leurs amours s'achèvent souvent en queue de poisson. Comme à son habitude, il maîtrise ses personnages, attachants ou caricaturaux. Avec une sensibilité impressionniste, et avec aisance, il passe du petit notable cupide au pauvre qui joue le noyé pour gagner quelques kopecks ou à l'amant hébergé par sa maîtresse sous les yeux de son mari. Tchekhov parle de l'humanité, des êtres humains, observés minutieusement dans leur quotidien ;il dissèque les apparences, sans porter de jugement, tout en éprouvant une immense compassion pour ses personnages. Son regard est empreint d'une certaine tendresse mêlée de compréhension lorsqu'il parle du propriétaire terrien mort d'ennui en lisant Tourgueniev ou du mari humilié par sa femme devant les invités à un dîner improvisé. De nouvelle en nouvelle, le lecteur perçoit très nettement le changement de tonalité et de style de Tchekhov. L'effet purement comique du début disparaît au fil du recueil pour annoncer la tristesse de La Cerisaie.
Durée:8h. 16min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:26410
Résumé: Sâo a été abandonnée par sa mère. C'est pourtant une enfant pleine de vie, qui grandit dans un village perdu du Cap-Vert avec une seule idée en tête, devenir médecin des pauvres. Mais la vie lui réserve un autre destin. N'ayant pas les moyens de poursuivre ses études, elle prend le chemin de l'exil et de l'Europe, comme beaucoup des siens, dans l'espoir d'une existence meilleure. Au Portugal, puis en Espagne, même si la réalité se révèle bien différente de ce qu'elle avait pu imaginer, Sâo ne renoncera jamais à se battre. Dans le même temps, à Madrid, une femme est anéantie par la douleur d'une rupture amoureuse. L'angoisse de vivre la paralyse. Sa rencontre avec Sâo, à qui tout l'oppose, va bouleverser sa vie. De très beaux portraits de femmes à travers une histoire d'amitié d'une grande sensibilité.
Durée:27h. 3min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:21911
Résumé: Parue en 1854-1855, Histoire de ma vie a été portée plus de sept ans par son auteur, rédigée vaille que vaille dans une période difficile : au moment où la jeunesse s'enfuit, où le romantisme passe de mode et où les espoirs de 188 sont abattus pour longtemps. George Sand y dit sa vérité : non pas les petites histoires qu'attendent les curieux, mais " la vie intérieure, la vie de l'âme " de la petite Aurore devenue George. Et Sand ne parle pas que d'elle : amplifiant peu à peu le projet autobiographique, la voit singulière de cette " enfant du siècle " donne aussi corps et gloire à toute une génération. Cette édition reprend près des trois quarts du texte original en privilégiant le récit continu de la vie de l'auteur.
Durée:2h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21483
Résumé: Les jeunes héros de "La grammaire est une chanson douce" ont grandi. Jeanne est une adolescente rêveuse qui s'intéresse aux mystères de l'amour ; Thomas, lui, cherche la clef d'un nouveau monde. L'archipel des Mots est toujours sous la dictature du président Nécrole et la police traque les opposants. Un jour, Thomas disparaît et Jeanne est arrêtée. Sauvée par le cartographe officiel de l'île, elle part avec lui dans un audacieux voyage en planeur à la recherche de son frère. Après avoir survolé l'Impératif et le Conditionnel, ils atterrissent sur l'île des Subjonctifs, les ennemis de Nécrole. Accueillie par un jeune homme roux passionné de liberté, elle va découvrir chez ces joyeux contestataires le pouvoir de l'imagination. Dans l'usine où elle retrouve son frère, les ingénieurs découpent la mer, miroir de nos rêves. Elle comprendra que l'amour - qui va frapper la redoutable inspectrice Mme Jargonos - est aussi une variété du subjonctif, le mode du rêve et du désir.
Durée:11h. 9min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:21451
Résumé: En mars 1891, Paul Gauguin s'embarque pour Tahiti. Il va rejoindre cette terre lointaine afin d'y côtoyer, comme il l'affirme, " le sauvage, le primitif ". Il a quarante-trois ans et a décidé de tout sacrifier à son art. Lui qui a commencé par être agent remisier à la Bourse, gagnant bien sa vie, père de cinq enfants, il abandonne sa famille, ses amis. Ce premier séjour va durer deux ans. De retour en France, Gauguin espère que les soixante-dix toiles qu'il a peintes en Polynésie vont séduire les marchands et les critiques. C'est un échec total. Blessé, Gauguin décide de reprendre le chemin de Tahiti, où il passera les huit dernières années de sa vie. Pourquoi a-t-il résolu de s'enfuir, si loin du monde ? Oui sont les êtres, quelles sont les circonstances qui l'ont incité à prendre une décision qui le condamne à l'oubli ? Mystère d'un départ, énigme aussi que les plus extraordinaires chefs-d'œuvre de Gauguin soient contemporains du cauchemar et de la désillusion. Seul, pauvre, rongé par la maladie, Gauguin dit en effet dans ses toiles la beauté du monde, ses fastes et ses secrets. Ce livre raconte une histoire. Celle d'un homme dont la vie peu à peu se consume sous le soleil brûlant des tropiques. Celle aussi d'un artiste qui revendiquait " le droit de tout oser ". Oser l'audace, oser la beauté.
Durée:3h. 47min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21376
Résumé: A Paris, une jeune femme décide de ne pas se reproduire... A Phnom Penh, une petite fille attend désespérément une mère... Entre la France et le Cambodge, le parcours initiatique d'une femme qui affirme sa liberté... Récit bouleversant de la naissance d'un amour : celui d'une mère adoptive pour sa fille d'un autre monde. Un amour qui la renvoie à sa propre histoire...
Durée:5h.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21324
Résumé: 2 décembre 1851 : le " Prince-Président ", futur Napoléon III, déchire la Constitution de la République et prend le pouvoir. La chasse aux républicains est ouverte. Dans un petit village des Deux-Sèvres, près de Niort, Paris est loin. Mais Paul Méhus, un chef local de " Montagnards ", prévenu dans la nuit par ses amis, sait que dès l'aube il sera gibier. Dans une succession d'aventures où se mêlent les ruses, les combats, le feu des pistolets, les fuites ou l'asile mystérieux des caches, Méhus est blessé. Des personnages picaresques, pittoresques et généreux le porteront d'étape en étape à son ultime refuge, au cœur du Marais poitevin. Méhus s'y éloignera des combats de son temps; il y trouvera la naissance d'un amour, la paix de l'âme et le sentiment de l'éternel comme seule peut en inspirer la Nature dans l'étrange décor du Marais hivernal.
Durée:2h. 57min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:21243
Résumé: Mario, fonctionnaire dans une petite ville de province, partage sa vie entre son travail et sa passion pour sa femme, Blanca. C'est un jeune homme simple, attaché aux valeurs traditionnelles du travail et du foyer, et si Blanca le fascine à ce point c'est qu'elle représente le côté exquis de la vie, l'insouciance bourgeoise, la fantaisie. Mais, peu à peu, Mario sent une menace inquiétante peser sur son couple. Blanca, qu'il a sauvée de la déchéance où s'enfoncent parfois les jeunes filles en quête de sensations fortes, s'évade, échafaude des projets qu'il ne comprend pas, lui échappe, et entre ces deux êtres que tout oppose l'incompréhension et la souffrance s'installent. L'amour peut-il survivre à sa propre disparition ? La réponse désespérée d'Antonio Munoz Molina dans ce court roman circulaire est une véritable leçon de stratégie littéraire et de maîtrise absolue du style, un bref et magnifique hommage à Flaubert.
Durée:7h. 54min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:23467
Résumé: Magda Szabô nous offre une clé pour la suivre au pays de son enfance émerveillée : Le Vieux Puits se trouvait dans le jardin de la petite fille, l'adulte qu'elle est devenue s'y laisse glisser, telle Alice, pour retrouver, intacts et vivants, sa ville natale, ses amis, ses parents... Les pierres ont conservé les voix, les rires, les joies, et restituent les êtres...
Durée:6h. 58min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:24074
Résumé: Après l'atroce assassinat de Lane, sa fille unique, âgée de onze ans, Ismaël Kidder enlève un quidam qu'il a décidé de tenir pour coupable du crime. Dans le sous-sol de sa coquette maison de romancier à succès où il le séquestre à l'insu de tous, il soumet l'homme à la torture... A travers ce portrait sans concession d'un individu fou de douleur passant du statut de victime à celui de bourreau, Percival Everett, qui écrivit ce roman en réponse aux exactions commises, au nom du salut des Etats-Unis d'Amérique, dans le camp de Guantánamo ou la prison d'Abou Ghraib, dresse un audacieux parallèle entre un supplice infligé à l'échelle individuelle et la pratique de la torture en temps de guerre. Dès lors, Ismaël Kidder semble incarner, dans son délire d'ange exterminateur dissertant sur les fondamentaux de la philosophie antique, cet homme tristement universel en qui peuvent cohabiter, pour se conforter l'une l'autre, raison et barbarie, deux ressorts douloureusement cruciaux de l'histoire contemporaine.
Durée:8h. 33min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:24432
Résumé: Elles défendent les droits des femmes, la liberté d'expression, et critiquent sans ménagement l'intégrisme. Taslima Nasreen vit en exil, menacée de mort par les fous de Dieu. Caroline Fourest a subi l'insulte et l'intimidation mais se sent protégée par la laïcité. Elles ne sont pas d'accord sur tout, mais elles s'accordent pour le dire haut et fort: face au fanatisme, la meilleure arme reste de parler librement, sans peur ni tabous. Les religions sont-elles les ennemies des femmes? L'islam est-il fondamentalement intégriste? Peut-on se battre sans être trahie par la gauche ni instrumentalisée par la droite? Le multiculturalisme est-il l'allié objectif de l'intolérance? Faut-il démocratiser ou séculariser en premier? L'humanisme a-t-il un avenir? Avec la liberté de ton qu'on leur connaît et une lucidité tranchante, Taslima Nasreen et Caroline Fourest confrontent leurs vécus et leurs analyses. Des conversations inédites, profondes et passionnantes.
Durée:2h. 39min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23207
Résumé: Jusqu'à ce fameux samedi, il ne s'était jamais rien passé d'extraordinaire à Joigny-les-Deux-Bouts, petite bourgade tranquille en fin de ligne du RER. Yéva, minijupe à ras et verbe haut, rêvait toujours d'une vie ailleurs. Jacquot, son mari chômeur, creusait une fosse dans le canapé à force de jeux télévisés. Leur fils Yeznig, déficient mental, recomptait ses dents après chaque repas. Son frère Tanièl, renvoyé du lycée pour avoir abîmé le conseiller d'orientation, peaufinait sa technique pour serrer les blondes. Le jeune Ali, Marseillais au gros nez, essayait de se fondre dans le décor. Et Magalie, LA blonde du lycée, suivait à la lettre les conseils de son magazine préféré pour rendre crazy tous les mecs. Bref, la routine pour ces habitués qui, un matin, découvrent le patron de " leur " bar, baignant dans son sang. Un drame ? Pas pour les gens du Balto. Avec ce roman choral, Faïza Guène dévoile de nouvelles facettes de son talent, réussissant à se glisser avec autant d'aisance dans la peau de tous ses personnages. Humour, justesse du trait, Les Gens du Balto confirme que cette jeune romancière n'est pas devenue une figure des lettres par hasard.
Durée:4h. 37min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:26702
Résumé: A vingt ans, Pauline Carton découvre le théâtre et cette passion ne la lâchera plus. Retour sur sa passion.
Durée:13h. 40min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:24875
Résumé: Ce huitième roman de la série des Rougon-Macquart, situé entre deux des œuvres les plus fortes de Zola, L'Assommoir et Nana, est d'un registre fort différent. La passion soudaine qui jette aux bras l'un de l'autre la belle et sage Hélène et le docteur Deberle fait l'objet d'une analyse psychologique nuancée et minutieuse. Entracte dans une vie monotone et réglée, cette Page d'amour sera bientôt tournée et l'héroïne retrouvera à la fois son équilibre et sa solitude. Mais l'aventure aura fait une victime, la petite Jeanne, condamnée par l'égoïsme et le délire passionnel des grandes personnes. Ainsi, cette œuvre apparemment sans éclat se révèle subtilement imprégnée de désenchantement et d'amertume.
Durée:6h. 5min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:27515
Résumé: La première des "petites scènes capitales" pour Lili, c'est celle d'une photo que lui montre sa grand-mère, il y a une mère et son bébé, le bébé c'est elle, la mère a disparu. Quand son père se remarie elle se trouve à 5 ans avec trois soeurs et un frère par alliance, avec ce décalage de fille unique qui peine à comprendre les relations familiales et que l'adolescence rend plus opaques. L'aînée devient rebelle, le garçon veut devenir moine, la cadette meurt et chacun part loin du foyer. Seule Lili reste en témoin muet de la tragédie familiale qui n'en a pas fini de révéler ses secrets, puis s'en va elle aussi étudier à Paris, change de cap en mai 68 pour l'expérience communautaire, poursuivant une quête de soi tâtonnante, traversée de rencontres, d'éblouissements solitaires, de révélations dont elle ne sait que faire.
Durée:7h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21520
Résumé: Elles sont trois petites filles du plus haut lignage, issues des deux mariages du tyran Denys de Syracuse. Leur vie quotidienne, au début du IVe siècle av. J.-C., est rythmée par les récits et par les jeux, par l'apprentissage des mythes et de la musique, par l'admiration pour leur père et par la lointaine rumeur du monde des hommes qui parfois monte, troublante, enivrante, d'au-delà des remparts, portée par le vent de la mer. Car le jardin où elles grandissent est cerné de murailles, dressées sans doute pour leur protection, leur quiétude ou... leur réclusion ? Peu à peu, en effet, la belle ordonnance du jardin est brisée et les lois de l'inceste métamorphosent en tragédie cette chronique familiale par laquelle Claude Pujade-Renaud, poursuivant son interrogation sur les femmes et le pouvoir, confronte son intuition de romancière aux représentations de l'Antiquité.
Durée:8h. 53min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:26554
Résumé: Ma machine à écrire était posée sur une caisse. Je m'asseyais à même le sol, jambes écartées, serrant la caisse entre mes cuisses. Dans le cime de la lumière que diffusait l'abat-jour d'opaline verte, je ne voyais plus que le clavier, mes doigts et ces phrases qui, alignées, régulières, me semblaient dictées par une voix qui naissait dans ma poitrine et emplissait nia bouche d'une salive âcre. Ces mots, collés l'un à l'autre, allaient devenir des essais, des livres. Je le savais, je le voulais, c'était ça mon vrai destin. Ma "première vie" n'était qu'une apparence. Un jour, je n'aurais plus à donner le change, à apprendre à faire fonctionner une fraiseuse, à ajuster une queue d'aronde, à subir les sarcasmes d'un professeur d'atelier qui m'accusait de n'être qu'un "bon à rien", un "flemmard", un "prétentieux" qui avec ses grands airs n'était même pas capable de limer en tenant son outil à quarante-cinq degrés. Je serais libre.
Durée:7h. 41min.
Genre littéraire:Littérature érotique
Numéro du livre:22909
Résumé: Cachez cet auteur que je ne saurais voir. J'ai nommé le marquis de Sade. Grand absent des anthologies scolaires, Sade fut longtemps le paria de la littérature française. Et pourtant, c'est bien de littérature qu'il s'agit et d'éducation qui plus est. La Philosophie dans le boudoir, chef-d'œuvre du divin marquis, est le plus ambitieux des manifestes du libertinage jamais écrit. Avec Sade, l'acte accompagne toujours la théorie et il est plaisant de voir son Dolmancé, mâle incroyablement membré dans la pleine possession de ses moyens, éduquer la jeune Eugénie, 15 ans à peine, aux acrobaties du corps et à la gymnastique de l'esprit. Confiée aux mains de Mme de Saint-Ange et de Dolmancé, Eugénie, élève douée, progresse très vite dans le domaine du plaisir. "Nous placerons dans cette jolie petite tête tous les principes du libertinage le plus effréné, nous l'embraserons de nos feux, nous l'alimenterons de notre philosophie", annonce Mme de Saint-Ange. Au terme de 300 pages voluptueuses, la jeune fille ignorante sera devenue experte et aguerrie en philosophie du plaisir. La Philosophie dans le boudoir n'est pas un classique de l'érotisme, c'est le livre fondateur, la Bible du plaisir qui pourrait faire passer le Kama Sutra pour une simple fiche technique. --Denis Gombert
Durée:3h. 1min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:25426
Résumé: