Contenu

A l'enseigne de la vie: Eric Caboussat. au-delà des mots

Résumé
Né de la complicité de l'éditeur Eric Caboussat et du journaliste et biographe Micha Grin, ce livre résulte d'un pari : miser sur l'authentique. Pari tenu. L'homme se livre sans conformisme, ni restriction, ni forfanterie quand il convient que "dès son jeune âge, il s'est orienté vers ceux qui perdent espoir de vie et d'amour". Certes, une existence de lutteur à quinze ans, il s'évade de son village et de la charcuterie paternelle, on le trouve à Paris où il "fait" Mai 68, facteur, il devient militant syndicaliste et politique, puis enfin député. A quarante ans, malgré une vie d'une riche intensité, il se remet en question, jette son uniforme aux orties, se lance dans l'écriture et l'édition et, quinze ans plus tard, par son énergie, sa foi, son irréductible optimisme, il est "Monsieur Cabédita". Ce livre, qui est celui de l'amour et de l'amitié où le sang parfois a la saveur des larmes, vous réjouira par son humour, ses touches sensuelles et les saveurs de la vie. Ainsi vous partagerez les mille bonheurs d'un quotidien qui rappellent qu'il y a toujours en nous quelque paradis à découvrir.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 5h. 19min.
Édition: Yens s./Morges ;, Ed. Cabédita, 2004
Numéro du livre: 12962
ISBN: 9782882954077
Collection(s): Archives vivantes
CDU: 848.3

Documents similaires

Durée:49min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19561
Résumé: A l'âge de 5 ans, elle dit avec conviction vouloir faire du théâtre. Le gigantesque rire des adultes qui entendent cette déclaration devient prémonitoire quant à sa vocation. Depuis le 24 février 1970, date de l'ouverture du Théâtre Boulimie, Martine Jeanneret et Lova Golovtchiner, à la tête de leur troupe, font rire le public romand. Leur théâtre, qui s'installe dans les locaux de la «Soupe populaire» en plein centre de Lausanne, occupe une place à part dans l'offre théâtrale de la ville car il est essentiellement dédié à l'humour. L'histoire de cette réussite commence en fait en 1962 avec un spectacle qui s'intitule «Boulimie». Suivra le «Cabaret officiel» de l'Expo 64 puis, au bout de six ans de nomadisme, le théâtre que l'on connaît aujourd'hui. Bilan de ces 40 ans: 22 spectacles «maison», une vingtaine de créations (Woody Allen, Boris Vian, Raymond Queneau, Pierre Dac, etc.) et plus de 150 accueils. Le nombre de spectateurs- plus de quatre cent mille - scelle le succès jamais démenti de cette entreprise théâtrale.
Durée:48min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:15676
Résumé: Depuis cinq siècles, la famille Bory est bourgeoise de Coppet. M. Jean-René Bory nous y reçoit dans son bureau dont chaque objet est chargé d'histoire. Un oncle lui donna le goût des collections, un événement lui offrit l'opportunité de monter une première exposition, dès lors une immense carrière s'ouvre devant lui. Il se passionne pour l'histoire des Suisses de l'étranger, thème sur lequel il organise de prestigieuses expositions...
Durée:46min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19540
Résumé: Née à Lausanne en 1918, Marie-Hélène a baigné dès l'enfance dans une atmosphère d'artistes. Très tôt, elle sait qu'elle sera peintre. De caractère rebelle et indépendant, elle ne suivra aucune formation. C'est aux côtés de son père Charles Clément qu'elle peint ses premières toiles, remarquées par René Auberjonois qui l'encouragera. En 1944, elle épouse Otto Fehr, juriste à Zurich où elle s'établit durant 47 ans. De façon vivante, elle retrace des situations cocasses de ces années où elle était partagée entre son rôle de mère de famille et sa vocation d'artiste. De retour à Lausanne en 1991, elle poursuit sa carrière de peintre, s'attachant, d'un regard sans complaisance, à l'essentiel. Son impertinence et l'à-propos de ses interventions dans ce film sont source de jouvence.
Durée:46min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19554
Résumé: Dès son plus jeune âge, Claude a un crayon à la main. Sous la conduite de son père, le peintre François de Ribaupierre, il fait un apprentissage rigoureux du dessin au quotidien. Les sources de son inspiration: la nature sauvage, qu'il découvre dans le Val d'Hérens, et les chevaux qui le fascinent. Initié à la BD de Tintin et Spirou par sa mère, très tôt il sait qu'il en fera son métier. Grâce à un stage à Bruxelles, il est introduit chez Peyo, le père des Schtroumpfs. Il rencontrera ses modèles Jijé et Franquin qui deviendront des amis. Après deux ans, retour en Suisse où sa rencontre avec André Jobin "Job" sera déterminante. Ensemble, ils créeront le petit indien Yakari, dont la popularité ne faiblit pas. Sollicité par le groupe «Contact jeunesse» de Lausanne, Derib réalise l'album "Jo", puis suivront "Pour toi Sandra" et "No limits". Informer la jeunesse des dangers des multiples dépendances est une responsabilité de l'adulte. Derib nous délivre un magnifique message d'espoir.
Lu par:Emile Gardaz
Durée:50min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19515
Résumé: Emile Gardaz ne cesse de poser sur le monde et sur le pays de Vaud, ce "pays qui lui plaît", un regard émerveillé. Ses poèmes et ses chansons se comptent par centaines, ses pièces radiophoniques offrent un mélange inimitable de culture et d'enracinement populaire, et ses émissions de radio, avec la complicité joyeuse de son compère Michel Dénériaz, ont fait pleurer de rire des générations d'auditeurs. Mais ces nombreux talents n'ébranlent pas sa modestie, lui qui se considère comme un artisan.
Durée:48min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19510
Résumé: Deux voies en parallèle s'accomplissent dans le parcours de vie de Léonard Gianadda. La premièreest la construction, héritée de l'histoire familiale, la secondeprend naissance lors d'un voyage en Italie en 1950 avec sa mère et ses frères. Il visite Rome, Florence, Naples, c'est l'éblouissement par l'art. La Fondation Pierre Gianadda créée en 1978 sera la concrétisation de ces deux voies. Pour insuffler un essor constant à la Fondation, il faut un esprit d'entreprise. L. Gianadda tisse un réseau mondial avec les plus grands musées, entretient des contacts étroits avec les collectionneurs, ce qui va lui permettre d'organiser de prestigieuses expositions. Dans son plaisir à transmettre au plus grand nombre ce qu'il aime, la musique tient une place privilégiée: il invite les plus grands noms à donner des concerts dans les lieux mêmes de cette Fondation qui, condamnée au succès, accueille tous les jours, depuis trente ans, sept cents visiteurs.
Lu par:Gilles
Durée:31min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19542
Résumé: A 81 ans, Jean Villard-Gilles, l'artiste le plus populaire de Suisse romande, décide de faire ses adieux à la scène. Plus qu'un portrait, le film est un rêve ... Le spectateur accompagne l'auteur à travers les tourments de la création artistique. A son piano, prisonnier d'une bulle de silence, Gilles travaille pour trouver le langage juste qui lui donnera soleil et chaleur.
Lu par:René Henny
Durée:49min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19539
Résumé: Allergique aux carrières fermées, il se dégage des voies ordinaires de la médecine pour mieux aider les enfants en difficulté. A la tête de l'Office médico-pédagogique, il s'intègre dans un vaste mouvement de modernisation du traitement des problèmes de l'enfance. On voit naître ainsi, à l'échelle du canton de Vaud, une véritable politique de l'enfance en difficulté, avec des structures cohérentes, inspirées des grands psychiatres et psychanalystes français.
Lu par:Claude Pahud
Durée:48min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19519
Résumé: Du Centre de formation d'éducateurs pour l'enfance et l'adolescence inadaptées sis dans une petite maison au chemin du Trabandan à l'Ecole d'études sociales et pédagogiques située dans les hauts de Lausanne, Claude Pahud retrace l'histoire passionnante de la formation des assistants sociaux et des éducateurs. En 1953, il est nommé directeur du Centre, dix étudiants y sont inscrits, il est secondé par sa femme Monique. Infatigablement il consolide l'édifice, recherchant le financement auprès des cantons romands, travaillant à une convention collective pour faire reconnaître la profession d'éducateur spécialisé. Fils d'instituteurs, très tôt engagé dans le scoutisme, Claude Pahud y puise les racines de son engagement pour la formation et l'éducation. Sa passion du théâtre et ses années à Radio-Lausanne font de lui un communicateur sans cesse en éveil.
Durée:47min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19516
Résumé: La chance: un maître mot dans la vie de Pierre Bataillard. Dès l'enfance, il ne sait rien faire d'autre que dessiner... A l'Ecole des Beaux-Arts à Lausanne, il bénéficie de l'enseignement de professeurs prestigieux: Casimir Reymond, Poncet, Chinet, Bischoff ! En 1947, grâce à une bourse de la Confédération, il part pour Paris où il rencontre César et Boris Vian. De retour à Lausanne, il ouvre un atelier d'art graphique aux Escaliers du Marché. Rapidement, il est sollicité (la chance encore) pour participer à la commémoration du centenaire du CICR (1963). Puis c'est l'Exposition nationale de 1964, le Japon en 1970. En Suisse, il est le créateur de sept musées, dont le Musée du cheval à La Sarraz, le Musée de la vigne et du vin à Aigle, le Musée du blé et du pain à Echallens. Parallèlement à son activité de graphiste muséographe, il peint. Aujourd'hui, à l'heure de la retraite, la peinture l'accompagne tous les jours.
Durée:48min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19511
Résumé: De son enfance à Sainte-Croix, Michel Bühler reçoit sécurité et joie dans une famille élargie baignée de chansons populaires. Il expérimente aussi la solidarité des luttes ouvrières. Enfant, il veut tout connaître, c'est ce qui motive son métier d'instituteur. Avec les copains de l'Ecole Normale, il gratte la guitare et chante Brassens. Puis il écrit ses premières chansons. Denis Niklaus, devenu son imprésario, l'engage à monter à Paris: la maison de disques Festival produit son premier 45 tours. Un soir, à Genève, il réussit à voir Gilles Vigneault, ils tombent en amitié et ne se quitteront plus. Viendront 15 années à Paris, insouciantes et fructueuses avec la maison de disques l'Escargot fondée par Vigneault. Creux de vague, retour à Sainte-Croix, déprime, Hermes Precisa ferme ses portes, les ouvriers manifestent, Michel porte leur témoignage dans "La parole volée". Portrait d'un homme habité par l'espoir de la dignité dans la condition humaine.
Lu par:Pierre Arnold
Durée:51min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19513
Résumé: Il s'affirme comme l'une des personnalités les plus dynamiques de l'économie suisse. En quelques années, il met en mouvement toutes les organisations agricoles dont il assume la responsabilité, artisan de "la paix du vin", promoteur du vacherin Mont d'Or, partisan résolu des communautés d'études paysannes connues sous le nom de "vulgarisation agricole". En 1958, Gottlieb Duttweiler, le fondateur de la Migros, en fait son bras droit et le prépare à devenir son successeur. Sous son impulsion, une immense communauté commerciale, industrielle et sociale atteint un sommet de prospérité.