Contenu

Recherche par auteur : Aillon, Jean d'

2011 résultats. Page 1 sur 101.

Durée:9min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34819
Résumé: Une petite vie rangée, et tous les soirs à la même heure, la télé. Avec les mêmes mauvaises nouvelles. Un jour, Jean-Jean a le déclic : " Puisque le monde va de travers, je vais tout faire à l'envers... " Illico, il enfile son pantalon, braguette sur le derrière, boutonne sa chemise dans le dos - et se plonge dans la baignoire. Forcément, il arrive en retard, et trempé, à l'usine, puis il part se promener à reculons à la pause, se met à lire les livres en commençant par la fin... " Mais que fabrique-t-il ? " s'agace sa voisine Natacha Rébus derrière ses jumelles... avant de succomber, bien sûr ! A partir de 6 ans
Lu par:Roger Messié
Durée:52h. 28min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:21882
Résumé: De Provinciales (1909), son premier livre, remarqué par Jules Renard et Octave Mirbeau, à La Folle de Chaillot, représentée en 1945, un an après sa mort, Giraudoux a été l'" enchanteur " de plusieurs générations : comme romancier d'abord, puis comme dramaturge, après que Jouvet l'eut introduit au théâtre, où il connut d'éclatants succès : Siegfried et le Limousin, Amphitryon 38, La guerre de Troie n'aura pas lieu, Electre, Ondine... Limousin, normalien, germaniste et diplomate, sa vie est un roman vrai qui embrasse l'histoire littéraire, artistique et politique des premières décennies du XXe siècle. Et si, tels certains de ses héros, prompts à esquiver les pièges d'une humanité mesquine, Giraudoux excellait dans l'art de se dérober, il n'a pas échappé à son biographe. Ayant pu utiliser de nombreuses correspondances inédites, Jacques Body l'a suivi de près dans sa vie privée ; et, fort de plongées dans de nombreuses archives, il éclaire d'un jour nouveau ses activités au Quai d'Orsay et, en 1939, à la tête du commissariat général à l'Information, créé pour contrer la propagande nazie. Le Giraudoux que l'on découvre rompt avec la réputation d'amuseur et de précieux que lui ont faite certains de ses admirateurs. Cosmopolite et patriote, soucieux du bien public, ses idées en matière d'urbanisme et de protection de la nature montrent qu'il voyait souvent plus loin que ses contemporains. Grave mais pudique, refusant, dans sa vie, la tragédie et le pathétique, c'était un stoïcien souriant. Et " nul ne peut, sinon par barbarie, disait Gide, résister au sourire de Giraudoux ".
Durée:12h. 40min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:21714
Résumé: Assez de l'humaniste barbu, du martyr pour Panthéon et fin de banquets, de l'apôtre unitaire pour grand-messe de gauche ! Si on réduit jean Jaurés à ses commémorations émues, on peut l'abandonner sans vergogne aux curieux et aux dévots, aux avenues de la Gare et aux frontons de groupes scolaires. Jaurés ne peut être confondu avec le jaurésisme et les jaurésiens. Il a parlé, il a écrit, il s'est battu et il en est mort. La République l'appelait ; pour elle, il a su vaincre et se sacrifier. Raconter Jaurès, c'est retrouver les hymnes et les envolées oratoires qui se sont affadis dans les banquets de notables ; c'est entendre les grands mots du philosophe, de l'intellectuel et de l'historien, du défenseur des droits de l'homme, de l'homme de la paix et de l'adversaire du colonialisme. Jaurès sait leur donner des ailes. Jaurès fut le ténor de l'opéra grandiose et parfois naïf que fut la République en ses débuts. Mais les questions auxquelles le premier mort de l'été 1914 avait donné sa réponse continuent de nous hanter : comment ne pas trahir quand on est au pouvoir ? Comment lire une société d'inégalités ? Comment récuser le désordre établi si l'on n'assume pas l'histoire et l'héritage ? Que serait un avenir sans morale et sans religion ?
Lu par:Manon
Durée:5h. 21min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:35941
Résumé: Jean est très attaché à son Languedoc natal et à sa vigne, où il aime goûter à des instants de paix et de sérénité. Mais son fils a de grands projets pour ce terrain devenu constructible. Il projette d'arracher la vigne au plus vite et de vendre la parcelle le plus cher possible. ©Electre 2017
Durée:4h. 22min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:69894
Résumé: La ville de Catane, en Sicile, au début des années 30. Le fascisme se déploie sur l’île, quand une enfant ressort exaltée d’une salle de cinéma de quartier. Elle a la démarche chaloupée, une cigarette imaginaire au bec et l’œil terrible. Elle vient de voir le film Pépé le Moko et, emportée par cette incarnation du désir et de l’insoumission, elle n’a désormais plus qu’une idée en tête : être Jean Gabin. Écrit par l’auteur de L’Art de la joie dans les dernières années de sa vie, à un moment où son œuvre demeurait méconnue, Moi, Jean Gabin est un étrange roman autobiographique, l’histoire magnifiée d’une enfance dans la Sicile de l’entre-deux-guerres. Véritable testament philosophique, ce livre se révèle être un des plus beaux textes de Goliarda Sapienza, un éloge à la liberté et aux rêves qui ont précocement nourri sa vie.
Lu par:Nicole Roche
Durée:6h. 31min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:72805
Résumé: Dans les années 1960, en Corrèze, Marie a quitté la ferme familiale et devient ouvrière dans une scierie de la ville voisine. Elle croit rencontrer le grand amour quand elle fait la connaissance de Jean, mais ce dernier disparaît en lui laissant un enfant, nommé Petit Jean. Marie doit se préparer à faire des choix déchirants pour assurer le bonheur de son fils.
Durée:6h. 18min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14526
Résumé: Un couple de commerçants parisiens, les Roland, retirés au Havre. Deux fils : Pierre et son cadet Jean, " aussi blond que son frère était noir, aussi calme que son frère était emporté, aussi doux que son frère était rancunier ". Pierre et Jean ne s'aiment pas, mais la famille vit en paix jusqu'au jour où l'on apprend qu'un vieil ami des Roland a laissé en mourant toute sa fortune à Jean. Pourquoi à Jean seul ? De ce qui aurait pu être un banal drame de boulevard, Maupassant a fait une tragédie concise et cruelle, où affleure le thème du Double qui va bientôt hanter sa folie. Et le livre contient, sur la mer, les bateaux, la lumière, la campagne normande, quelques-unes des plus belles pages de la littérature impressionniste.
Durée:1h. 52min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:10363
Résumé:
Durée:14h. 50min.
Genre littéraire:Théâtre
Numéro du livre:26744
Résumé: « Je n'ai pas de biographie et j'en suis très content », écrivait Jean Anouilh à Hubert Gignoux en 1946. Pour Pol Vandromme, « le théâtre d'Anouilh, plein d'aveux indirects et d'ombres complices, suggère ce qu'il s'est refusé à dire à haute voix et en pleine lumière ». C'est cette mise au jour qu'entreprend ici Anca Visdei, à l'aide de la correspondance, parfois inédite, d'Anouilh, de leurs entretiens, des souvenirs recueillis auprès de ses proches et de ceux qui ont travaillé avec lui. Né à Bordeaux en 1910, très tôt passionné de théâtre - Les Mariés de la tour Eiffel de Jean Cocteau en 1921 et Siegfried de Giraudoux en 1928 seront pour lui des révélations -, Jean Anouilh devient secrétaire de Louis Jouvet. Celui-ci refusant de monter ses pièces, il a la chance de rencontrer Pierre Fresnay, avec lequel il connaît un premier succès d'estime - L'Hermine en 1932 -, et le metteur en scène et comédien Georges Pitoëff qui lui offrira son premier véritable succès avec Le Voyageur sans bagage... C'est aussi en 1937 qu'Anouilh fait la connaissance d'André Barsacq, et ce sera le début d'une grande amitié et d'une longue collaboration au Théâtre de l'Atelier, où sera créée en 1944 Antigone, qui n'a jamais cessé depuis cette date de figurer dans les programmes scolaires. Après la guerre, il travaille entre autres avec Roland Piétri, Denis Malclès, et sera joué par les plus grands comédiens français et étrangers. Parmi ses principales pièces : L'Invitation au château, L'Alouette, Pauvre Bitos, Becket. Il défend Ionesco et Beckett, adapte des pièces de Shakespeare et Oscar Wilde, réalise deux films et écrit les dialogues d'une dizaine d'autres.
Durée:18min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:36589
Résumé: La narratrice exprime son admiration, nourrie depuis l'enfance, pour un romancier et académicien, un certain Jean d'Or. Elle le rencontre un jour, peu de temps après avoir passé le baccalauréat, à l'occasion du salon du livre de Mers-les-Bains.
Durée:7h. 31min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:13845
Résumé: "Ma môme", "Deux enfants au soleil", "Nuit et brouillard", "Potemkine", "La femme est l'avenir de l'homme", "L'amour est cerise"... Ses chansons - et sa voix chaleureuse - ont marqué plusieurs générations. Mais qui se cache sous la moustache blanche du révolté ? Qui donc est ce Janus que les années n'ont pas assagi, à la fois mélodiste de génie, compagnon de route du PC, défenseur d'une chanson française en péril, ermite en son village d'Ardèche? Pourquoi l'artiste a-t-il quitté la scène au summum de sa popularité, en 1973, ne gratifiant ses fans, depuis, que de rares disques et d'interventions médiatiques fulgurantes? Par le témoignage de ses collaborateurs - paroliers, musiciens, arrangeurs -, par l'étude d'une oeuvre et d'une vie, ce livre embrasse, avec sa générosité et ses paradoxes, le poète - nul n'a défendu Aragon, mais aussi Lorca ou Neruda avec autant de ferveur -, le créateur, le militant, le pourfendeur du star-system et de toutes les formes de censure.
Durée:5h. 47min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:74862
Résumé: Biographie de J.-B. Lully (1632-1687), compositeur de Louis XIV et de Molière. Né dans les environs de Florence sous le patronyme de Lulli, il entre au service de la duchesse de Montpensier après avoir émigré à Paris et attire l'attention du roi par la qualité de ses compositions. Naturalisé en 1661, il collabore avec Molière et se voit confier la direction de l'Académie royale de musique en 1672.
Durée:14h. 4min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:36121
Résumé: Une biographie de l'acteur qui revient sur les rôles marquants de sa carrière et dévoile les paradoxes de son caractère. ©Electre 2017
Durée:3h. 56min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:2001
Résumé: Trompé et méprisé par sa femme, un jeune paysan se met à boire. Un nouveau malheur lui vole son fils. Persécuté par le destin, la folie lui ouvre ses bras, lui souffle un crime atroce... Pour Jean-Luc, ce sera le précipice. Ce roman oppressant compte parmi les premières réussites d'un Ramuz hanté par les complots diaboliques de la montagne.
Durée:8h. 8min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33849
Résumé:
Lu par:Paula Viala
Durée:14h. 42min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:37184
Résumé: Au début des années 1960, la classe des garçons du village de Saint-Jean, en Dordogne, accueille Lisa, la nouvelle institutrice. Elle est hébergée par Mathilde, une vieille femme, avec qui elle tisse des liens d'amitié. A la mort de Mathilde, Lisa hérite de la maison et découvre un paquet de lettres cachées qui révèle le passé de la défunte. Premier roman.
Durée:7h. 40min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:36115
Résumé: A Marseille, en 1774, la veuve Pasquin règne en maîtresse absolue sur sa faïencerie. Mais la concurrence est rude et Adrien Morvan, faïencier nivernais, ose lui tenir tête en s'installant sur la colline de Saint-Jean-du-Désert. Anne, la fille de la veuve, intriguée, souhaite faire la connaissance de cet homme et en tombe amoureuse. Premier roman. ©Electre 2017
Lu par:
Durée:3h. 30min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:23194
Résumé: Quiconque est un tant soit peu familier de l'oeuvre de François Mauriac sait quelle place majeure y occupent les références raciniennes. Non seulement François Mauriac a écrit La Vie de Jean Racine, mais encore ses ouvrages autobiographiques et son bloc-notes foisonnent de citations de Racine. Cette présence insistante de Racine dans la littérature mauriacienne méritait un examen. Le texte de la conférence ici lue par André Le Gall a été publié dans les Cahiers François Mauriac. Poète, François Mauriac a reçu en héritage la poésie racinienne dès l'adolescence, et ce fut pour lui, comme pour beaucoup d'autres, la révélation de ce qu'est la poésie, quand le don du poète la fait paraître dans sa puissance souveraine. Puis, lorsque la connaissance de l'auteur de Phèdre s'est faite plus précise, plus historique, ce fut pour l'enfant chargé de chaînes, que devait saluer Maurice Barrès en 1910, la découverte d'une connivence intime, la rencontre entre l'enfant de Port-Royal courant après la renommée dans les années 1660 et le jeune Mauriac cherchant la notoriété dans le Paris littéraire de l'avant-guerre 14, entre le poète de théâtre poursuivi par l'anathème jeté sur son art par ses maîtres jansénistes et le fils de Claude Mauriac, hanté par ses responsabilités de romancier catholique, entre l'artiste classique, exact contemporain de Louis XIV, résolu quoi qu'il advienne à livrer l'oeuvre qu'il porte en lui et le littérateur monté du Bordelais, lui aussi tourmenté par le talent reçu, la confluence entre le dramaturge de Phèdre et le romancier du Noeud de vipères, tous deux travaillés par la même crainte et la même espérance au sujet du salut. Et c'est pourquoi, lecteur inlassable de Racine, Mauriac s'en est fait le biographe sans cacher, dans sa Vie de Jean Racine, tout ce qu'il entre de subjectivité dans sa démarche : «Toute biographie, écrit-il, doit passer par nous-mêmes...»
Durée:8h. 40min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34474
Résumé: 1977. Le mariage de Zhida se prépare à la Gallifrère, la belle ferme de ses futurs beaux-parents, près de Luçon. Zhida, jeune Chinois du Cambodge, Français " banane " comme il dit - jaune à l'extérieur - a dû partir, seul, pour la France à l'âge de huit ans avec son petit frère, et aller en pension à Romilly. Son père, tout juste arrivé de Hong Kong, et son oncle, qui a pu échapper aux Khmers rouges et émigrer en France, seront là pour son mariage. Au coeur des trois nuits étouffantes de plein été qui précèdent la fête, Zhida revit l'histoire de sa merveilleuse rencontre avec la rousse Gabrielle, qui l'a choisi sur les bancs du lycée. S'invitent aussi dans ses souvenirs l'enfance, que l'exil a rendue douloureuse, l'adolescence et la jeunesse précaires. Et c'est à sa mère, la grande absente, disparue dans les ténèbres de la barbarie, que ses pensées reviennent, elle dont le sourire fragile va l'accompagner jusqu'à l'autel.
Durée:8h. 34min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:23168
Résumé: Au début du XXe siècle, dans les Pyrénées orientales, dans l'univers des mines de fer du mont Canigou, Félicie vit sa singularité depuis sa tendre enfance. De génération en génération, sur les hauteurs du mont Canigou, on est mineur comme le père de Félicie, charbonnier, forgeron ou muletier, les pieds dans la neige de novembre à avril. Gamine étrange et solitaire, intelligente et rebelle, un peu sorcière selon certains, Félicie grandit dans ce monde rude où tout tourne autour de la richesse locale, le fer. Ni jolie ni soucieuse de l'être, la jeune fille n'aime que sa montagne où elle va cueillir les plantes médicinales et lire Victor Hugo. Lorsque arrive la Grande Guerre, les hommes sont mobilisés au combat. Des mineurs étrangers les remplacent : polonais, tchèques et même chinois... Différences de langue, de culture. On les tolère, à défaut de les accepter. Et Félicie, l'imprévisible, s'éprend de l'un d'eux... Beau roman sur le thème de la différence, Les Herbes de la Saint Jean décrit également deux versants inédits du mont Canigou et les passionnantes célébrations de la Saint-Jean, grande fête païenne héritée des temps anciens.