Contenu

L'enragé. Suivi d'un entretien avec l'auteur

Résumé
"Je n'ai pas le droit aux sentiments. Les sentiments c'est un océan, tu t'y noies. Pour survivre ici, il faut être en granit. Pas une plainte, pas une larme, pas un cri et aucun regret. Même lorsque tu as peur, même lorsque tu as faim, même lorsque tu as froid, même au seuil de la nuit cellulaire, lorsque l'obscurité dessine le souvenir de ta mère dans un recoin. Rester droit, sec, nuque raide. N'avoir que des poings au bout de tes bras. Tant pis pour les coups, les punitions, les insultes. S'évader les yeux ouverts et marcher victorieux dans le sang des autres, mon tapis rouge. Toujours préférer le loup à l'agneau". Dans la nuit du 27 août 1934, cinquante-six gamins se révoltent et s'échappent de la colonie pénitentiaire pour mineurs de Belle-Ile-en-Mer. Voici ouverte la chasse aux enfants. Tous sont capturés. Tous ? Non : aux premières lueurs de l'aube, un évadé manque à l'appel. Voici son histoire...
Durée: 10h. 44min.
Édition: Paris, Audiolib, 2023
Numéro du livre: 74803
Produit par: Commerce
ISBN: 9791035414177

Documents similaires

Durée:4h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35692
Résumé: Lorsque le douzième coup de midi tombe du clocher des Accoules, un peu plus bas, sur les quais du Vieux-Port, les poissonnières se mettent à crier : «Les vivants au prix des morts!» Et chaque touriste se demande s’il s’agit du poisson ou de tous ces hommes abattus sur un trottoir, sous l’aveuglante lumière de Marseille… À Marseille, René n’y va plus que rarement. Il préfère marcher dans les collines de l’arrière-pays, profiter de la lumière miraculeuse de sa Provence et de la douceur d’Isabelle. Il va toutefois être contraint de retrouver la ville pour rendre service à Kader, un encombrant revenant. Kader qu’il a connu lorsqu’il animait des ateliers d’écriture à la prison des Baumettes, belle gueule de voyou, spécialiste de l’évasion. Kader, qu’il voit débarquer un jour à Manosque traqué par toutes les polices, en quête d’une planque, bien avant la fin prévue de sa longue peine. Dès lors, il est à craindre que le prix des vivants soit fortement revu à la baisse… Commence un face-à-face entre le silence de l’écriture et celui des quartiers d’isolement, entre la petite musique des mots et le fracas des balles. Au fil de l’intrigue haletante, René Frégni entraîne le lecteur de surprise en surprise, tout en célébrant de son écriture brutale et sensuelle la puissance de la nature et la beauté des femmes. [Source : Site éditeur]
Durée:6h. 11min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:11771
Résumé: Condamné à la prison à vie pour le meurtre de son épouse dont il s'est toujours proclamé innocent, Norbert Fazel prend la clé des champs après douze ans passés à l'ombre des barreaux
Durée:8h. 35min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:18309
Résumé: Maintenant que tout est découvert, ils vont parler à ma place. L'IRA, les Britanniques, ma famille, mes proches, des journalistes que je n'ai même jamais rencontrés. Certains oseront vous expliquer pourquoi et comment j'en suis venu à trahir. Des livres seront peut-être écrits sur moi, et j'enrage. N'écoutez rien de ce qu'ils prétendront. Ne vous fiez pas à mes ennemis, encore moins à mes amis. Détournez-vous de ceux qui diront m'avoir connu. Personne n'a jamais été dans mon ventre, personne. Si je parle aujourd'hui, c'est parce que je suis le seul à pouvoir dire la vérité. Parce qu'après moi, j'espère le silence.
Durée:5h. 2min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:19590
Résumé: « Mon traître », le troisième roman de Sorj Chalandon, est avant tout une histoire d'amitié. Une grande et belle histoire d'amitié et de trahison ancrée dans l'Histoire mouvementée de l'Irlande du Nord. Une région que le lecteur découvre à travers le regard d'Antoine, luthier français débarquant en 1975 à Dublin pour fêter ses 30 ans. Son Irlande à lui était « musicale, marine, agricole, accueillante, spirituelle, pauvre et fière, apaisée »... « Vous ne connaissez pas le Nord ? Alors, vous ne connaissez pas l'Irlande », lui avait lancé, dans son atelier, un violoneux de Plouarzel. Ressassant cette boutade sur un quai de Dublin, Antoine décide de prendre un train pour Belfast où se dévoile d'emblée une tout autre Irlande.
Durée:4h. 37min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:29414
Résumé: Suicides, agressions, viols, surpopulation... Face au quotidien le plus sordide et désespéré de la prison, c'est Etienne Noël que les détenus appellent. Devenu la référence en matière de droit pénitentiaire, son engagement et son travail acharné lui ont permis d'élaborer une jurisprudence pour la défense de ceux qu'il considère comme des "usagers captifs d'un service public". L'avocat a ainsi réussi à faire condamner l'Etat à plusieurs reprises et obtenu des centaines de milliers d'euros de dommages et intérêts. Au-delà du défi juridique, Etienne Noël voit dans son action une opportunité pour la société : des prisonniers respectés dans leurs droits et leur dignité sont le gage d'un corps social pacifié et d'une prévention de la récidive plus efficace. En retraçant de manière crue et poignante la trajectoire des détenus qu'il a défendus, Etienne Noël et le journaliste Manuel Sanson ouvrent, sans tabou, un débat urgent sur la question carcérale.
Durée:7h. 15min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34263
Résumé: Nuit après nuit, dans une prison du Montana, le jeune Val Millimaki s'assied face aux barreaux qui le séparent de John Gload, 77 ans, en attente de son procès. Astreint aux pires heures de garde, l'adjoint du shérif se retrouve à écouter le criminel qui, d'instinct, est prêt à lui révéler en partie son passé. Petit à petit, Millimaki se surprend à parler, lui aussi, et à chercher conseil auprès de l'assassin. En dépit des codes du devoir et de la morale, une troublante amitié commence à se tisser entre les deux hommes. Premier roman hypnotique et crépusculaire, Les Arpenteurs met en scène deux personnages poursuivis par leur conscience et hantés par la mélancolie d'un paysage qui les a faits tous deux à son image.
Durée:10h. 50min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:76182
Résumé: L'histoire de ce château gothique transformé en prison, dans lequel environ 200 officiers alliés capturés par les nazis ont passé la Seconde Guerre mondiale à préparer des évasions malgré la surveillance de leurs geôliers. Dans cette enceinte ultrasécurisée, les alliances secrètes, les trahisons et les projets rocambolesques se succèdent jusqu'à la fin du conflit.
Durée:9h. 24min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:70500
Résumé: Toute son enfance, Jean a raconté à son fils ses exploits de résistant pendant la seconde guerre mondiale. Un témoignage contraire donne à Sorj l'occasion de confronter son père, qui lui avoue un passé collaborationniste glaçant. Mais ce nouvel aveu s'avère, lui aussi, bien loin de la vérité... De témoignages en archives historiques, Sorj Chalandon tente de faire la lumière sur le rôle réel que son père a tenu pendant la guerre, alors que se tient, en parallèle, le retentissant procès de Klaus Barbie, dont les nombreux rebondissements nous sont contés jour après jour. Un réalisme historique et psychologique sans égal, où l'on reconnait le style d'un grand journaliste devenu écrivain.
Durée:8h. 33min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:19648
Résumé: Jeune étudiant gauchiste et pro-Palestinien, le narrateur a pour meilleur ami un juif grec amoureux de théâtre, Sam. Malade en phase terminale, ce dernier lui soumet comme dernière volonté de montrer la pièce «Antigone» de Jean Anouilh à Beyrouth, en 1982, alors que la guerre civile fait rage. Le projet est insensé, fou, magnifique: permettre le temps d'une représentation de réunir sur scène des Chrétiens, des Chiites, des Palestiniens ou encore des Druzes... Et Sorj Chalandon de nous offrir un parfait complément à «Valse avec Bachir», le chef d'oeuvre animé d'Ari Folman. Il faut écrire, dire, témoigner ce que fut l'horreur de Sabra et Chatila, le massacre de femmes, vieillards et enfants sous les yeux de Tsahal et d'un monde «impuissant».
Durée:4h. 16min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16817
Résumé: Après avoir été journaliste à la Voix du Nord, Marcel Frémaux est devenu biographe familial. 'Toute vie mérite d'être racontée', disent ses publicités, et c'est pour cela que ses clients se confient à lui. Il les écoute, met en forme leurs souvenirs, les rédige puis fait imprimer un livre destiné aux amis ou au cercle familial. Un matin, Lupuline Beuzaboc se présente au biographe. Tescelin, le père de Lupuline, ancien cheminot du Nord de la France, était un Résistant, un partisan de l'Armée des ombres. Dédaigneux des hommages, il n'a raconté sa bravoure qu'à sa fille. Alors, pour ses 85 ans, Lupuline veut offrir à son père les mémoires de son combat. Elle veut ramener son passé glorieux en pleine lumière. Le vieil homme est réticent. Embarrassé. En colère même de tout ce tapage. Et puis il accepte.
Durée:6h. 13min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16232
Résumé: Jacques Rougeron a douze ans. Un soir d'automne, au pied de son immeuble, il croit avoir enfin trouvé le moyen de guérir. Jacques Rougeron est bègue. Il voudrait parler aussi vite, aussi bien que Bonzi et tous les autres. Bonzi, c'est son ami, son frère, c'est lui, presque. Bonzi le soutient. Ils n'ont que quelques jours. C'est leur secret.
Durée:10h. 10min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35346
Résumé: « Venge-nous de la mine », avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale. J’allais venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, parti en paysan. Venger ma mère, esseulée à jamais. J’allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n’avaient jamais payé pour leurs crimes.