Contenu

Le mort vivant: roman

Résumé
Connaissez-vous le système de la tontine? Un groupe de personnes cotise à part égale, et le dernier survivant rafle la mise totale. Le Mort vivant est l'histoire de deux frères, derniers prétendants d'une tontine, Joseph et Masterman Finsbury. Quand Jacques Finsbury, leur frère cadet décède, Joseph se retrouve tuteur des deux enfants de Jacques. Mais il gère bien mal les biens de ses neveux, et une fois à l'âge adulte, l'un d'eux, Maurice, va contraindre son oncle à le désigner bénéficiaire de la tontine. Maurice devient très intéressé à la bonne santé de son oncle. Un accident de train va bouleverser tous ses plans... Ce roman d'humour noir est la première de trois oeuvres coécrites par R.-L. Stevenson et son beau-fils, Lloyd Osbourne. (moins)
Genre littéraire: Humour-satire
Durée: 9h. 11min.
Édition: Saint-Germain-en-Laye, Association Des Livres à Lire et à Entendre, 2010
Numéro du livre: 20746

Documents similaires

Durée:3h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13980
Résumé: Toujours en quête d'aventures extravagantes, le prince Florizel et son compagnon, le colonel Geraldine, rencontrent un soir un étrange jeune homme qui les convie à une soirée du Club du suicide. Les deux amis découvrent avec horreur et fascination un diabolique jeu de cartes où le seul gain est la mort...
Durée:5h. 47min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13077
Résumé: Quatrième de couverture : "Il ne croyait aucunement avoir provoqué cette scène ; elle lui semblait une explosion toute volontaire de sa nature inculte..." Quelques heures après avoir tracé ces lignes, le 3 décembre 1894, sans avoir achevé ce qu'il considérait comme son chef d'oeuvre, Stevenson mourut. "Ce joyau d'une valeur incontestable" a inspiré à Henry James un éloge attristé : "Sa beauté à le lire brise doublement le coeur - de songer qu'un talent capable de nous donner tant de fraîcheur encore, tant de vie, se soit éteint sans qu'il ait pu jouer , peut-être, ses plus belles cartes. Il y a dans ce texte, je crois, une matière toujours nouvelle, comme s'il faisait vibrer une nouvelle corde."
Lu par:René Depasse
Durée:8h. 57min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:20109
Résumé: Quel garçon entre 9 et 15 ans n'a pas lu ce roman d'aventures ? Winston Churchill lui-même avoue l'avoir lu, offert par son père, à sa sortie en volume (il avait 9 ans et demi) : « Je me souviens du délice avec lequel je dévorais ce roman ». L'histoire du jeune garçon, Jim Hawkins, fils d'aubergistes, embarqué sur un navire où un docteur, un chevalier et un honnête capitaine ont à cohabiter et à lutter avec des mutins ivrognes a fait rêver et le capitaine Silver pirate unijambiste a contribué à la célébrité du roman ! « C'est sur les instances de M. le chevalier Trelawney, du docteur Livesey et de tous ces messieurs en général, que je me suis décidé à mettre par écrit tout ce que je sais concernant l'île au trésor, depuis A jusqu'à Z, sans rien excepter que la position de l'île, et cela uniquement parce qu'il s'y trouve toujours une partie du trésor. » 1883. (litteratureaudio.com)
Durée:1h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13154
Résumé: "Je dirais presque qu'il faut un certain talent à ceux qui ont l'intention de passer leur vie ensemble sans mourir d'ennui." Virginibus Puerisque, que l'on pourrait traduire par "aux demoiselles et aux garçons" ou, plus simplement, par "aux célibataires", rassemble quatre essais consacrés à l'épineux problème du mariage et, plus généralement, aux relations entre les hommes et les femmes. Sur le coup de foudre, la jalousie, l'infidélité, ou l'assortiment des goûts, Stevenson livre des aperçus paradoxaux, sans jamais se départir d'un cynisme de bon aloi. Ces textes incompréhensiblement restés inédits en français, sont des merveilles de finesse, d'humour, avec une légèreté dans la profondeur qui porte à son plus haut niveau l'art des essayistes anglais.
Lu par:Claude Fissé
Durée:1h. 26min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:7520
Résumé: Keawe a acheté une bouteille magique, en verre, ventrue à long col. Il suffit de formuler un voeu pour qu'il se réalise aussitôt. Mais cette bouteille a été fondue dans les flammes de l'enfer et en cours de cuisson, un diable y a été enfermé. Impossible de l'ouvrir, de la casser ou de s'en séparer, sinon...
Durée:4h. 9min.
Genre littéraire:Littérature fantastique
Numéro du livre:18650
Résumé: Petit, difforme, velu, un monstre erre dans l'atmosphère trouble des rues de Londres. Le vent souffle, l'éclat rouge des réverbères perce à peine le brouillard... Paisiblement installé dans son bureau, devant le feu qui crépite, un respectable savant voit avec épouvante sa belle main se dessécher, se couvrir de poils... Une histoire à faire dresser les cheveux sur la tête du lecteur, même le plus enclin à se dédoubler.
Durée:8h. 19min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:65833
Résumé: "Il n'y a que deux sortes de lecteurs de Wodehouse, affirmait un critique anglais, ceux qui l'adorent et ceux qui ne l'ont pas lu." Gageons que la France va redécouvrir avec enthousiasme ce monde éternel rempli de filles énergiques, d'oncles dociles, de tantes redoutables, de pairs excentriques et de baronnets transis que domine la figure inoubliable de Jeeves, le butler irremplaçable, le gentleman du gentleman, à la puissance cérébrale sans limites... et aux cocktails infaillibles contre les chagrins d'amour et les gueules de bois.
Lu par:Daniel Damsin
Durée:4h. 40min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:15689
Résumé: Louis a une dizaine d'années et une passion pour la comédie. Il est assez doué pour raconter des blagues, faire le pitre et, dans l'ensemble, passe plus de temps à amuser la galerie qu'à faire ses devoirs. Ses parents suivent le mouvement, mi-agacés, mi-amusés. Mais suite à un déménagement, Louis se retrouve dans un quartier et un collège où l'amusement n'est pas de rigueur. Il semble que les parents du voisinage fassent un concours d'aptitude pour leur progéniture respective. C'est à qui donnera des cours de français (l'histoire se passe près de Londres), de poterie, d'éveil corporel, de musique, d'initiation à l'art, etc... pour que leurs enfants aient les meilleurs atouts, pour qu'ils soient toujours au top, qu'ils ne s'ennuient jamais... Entre Théo, son voisin et premier de classe qui frise la dépression nerveuse quand il n'a pas un A, et Maddy, comédienne amatrice espiègle qu'il a rencontrée lors d'un stage, Louis voit ses parents changer à une vitesse étonnante. Et sa vie devient un cauchemar : TV confisquée, surveillance de ses devoirs et vérification quotidienne de son cartable. Sans parler du mépris récolté de la part de ses camarades de classe qui ne le trouvent pas sérieux.
Durée:7h. 30min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:27349
Résumé: Wilt n'aime pas les femmes, ni son boulot, ni d'ailleurs tout ce qui se met entre lui, sa bière et son pub. Mais voilà, il n'a pas encore réussi à se débarrasser d'Eva, sa chère épouse. Le destin lui a même joué un sacré tour. Il est désormais père de quadriplettes. Cinq à la maison. Trop pour ce misogyne ultra-acide et peu porté sur l'art subtil de la négociation. Alors Wilt se jette à corps perdu dans le travail. Suite à cette désaffection paternelle, Eva embauche Irmgard, une jeune fille au pair. Wilt, d'abord réticent à l'idée d'en avoir une sixième sur le dos, change vite d'avis lorsqu'il rencontre cette Allemande qui ne manque ni de charme, ni d'esprit.
Durée:6h. 20min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:32016
Résumé: Augustus Carp est l'histoire d'un petit-bourgeois puritain qui se prend pour un noble vertueux appelé par la Providence et l'exemple de son cher papa à pourfendre les moeurs dissolues du siècle, un redresseur de torts, un donneur de leçons (to carp = critiquer). C'est en fait un don Quichotte grotesque qui a hérité d'une abyssale bêtise imparablement transmise à sa descendance. Les Carp sont plus que conservateurs : ils incarnent l'éternelle bigoterie britannique, variété très particulière de l'universelle hypocrisie religieuse. Le byzantinisme ahurissant du personnage qui se raconte le dispute à l'indigence de ses propos. Combattant de la vertu et d'une pudibonderie intégrale, il narre des aventures où il sombre dans le ridicule sans jamais le reconnaître. Hypocrite au dernier degré, Tartuffe de haute volée, phallocrate crasse (qui traite mère et épouse en domestiques non payées), il ourdit des complots contre les pécheurs dont il finit malgré lui par épouser les vices (donnant lieu par exemple à une scène désopilante d'ivresse). L'auto-glorification tourne court à chaque chapitre, peignant le portrait d'une famille où l'imbécilité est un étendard dans lequel on se prend les pieds. C'est sans conteste une des satires les plus géniales écrite sur le sol anglais.
Durée:7h. 51min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:33357
Résumé: Ouvrier au cul d'une bétonnière sous la pluie d'un faubourg londonien gangréné par le National Front (dont le programme politique peut se résumer à : "J'vais t'exploser la tronche, fumier"), Mick Siffoney serait-il en réalité un descendant des rois d'Irlande, comme son père le lui a juré, couché sur son lit de mort ?... Voilà donc la famille Siffoney au grand complet, avec femme, enfant, chien péteur et perroquet bavard ("Touche pas ta bite, matelot !"), qui débarque dans son village natal de Deghooleen pour reconquérir sa couronne. Comme si l'Irlande n'avait pas assez de problèmes comme ça ! Car à Deghoolen on croisera pêle-mêle un Hongrois exhibitionniste, deux hindous en goguette, un policier qui devient "chanteur fantôme" la nuit ou un cheval de course sous benzocaïne kidnappant ses kidnappeurs, sans compter l'habituelle cargaison d'ivrognes, de pervers, d'arnaqueurs et de crétins patentés qui font le charme de la Perfide Albion comme de la Verte Erin. C'est le début d'une saga rocambolesque entrecoupée des rêves de gloire héroïque de Siffoney, tout droit sortis de Sacré Graal ! Dans ce roman comique au souffle irrésistible, servi par un style pétaradant d'inventions verbales, toutes les classes sociales, ethnies et religions, tous les travers humains sont passés à la moulinette d'un humour ravageur dont les dérapages sont rattrapés in extremis par l'inimitable sens de l'absurde de l'auteur. Entre la misanthropie acerbe d'un Jean Yanne et la folie littéraire d'un Flann O'Brien, Le Règne hystérique de Siffoney Ier, roi d'Irlande est un vrai jeu de massacre, féroce et hautement réjouissant.
Durée:10h. 31min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:25957
Résumé: Bristol, 1985. L'université ! Brian Jackson s'y voyait déjà : une vie d'étudiant sans contrainte, une sexualité débridée, des amis par centaines, un diplôme en or, qui serait suivi d'une entrée fracassante dans la vie active. Oui, mais voilà, la réalité est loin d'être aussi idyllique. Une acné récalcitrante, des fringues informes chinées aux puces, une spécialisation dans la très moyenne et très populaire section de littérature anglaise, pas un sou en poche et une passion farouche pour Kate Bush. Un seul véritable talent : une culture générale qui ferait de lui le candidat idéal pour participer au « Questions pour un champion » local, le quiz télévisé « University Challenge ». Recruté dans l'équipe in extremis, Brian est bien décidé à remporter le trophée et le cœur de la belle et riche Alice, aspirante actrice. Pour l'aider dans sa mission, Rebecca, punkette grande gueule, juive marxiste, improvisée conseillère en relations sociales et sentimentales. Enfin la chance semble lui sourire... Mais lorsque vous vous appelez Brian Jackson, la malchance finit toujours par se rappeler cruellement à vous.