Contenu

Recherche par mot-clé: ENTRETIEN (genre littéraire)

137 résultats. Page 1 sur 7.

Durée: 10h. 19min.
Genre: Société/économie/politique
Numéro: 74171
Quatrième de couverture: Seul journaliste suisse qui ait créé et inspiré autant de médias - L'Hebdo, Le Nouveau Quotidien, Emois, Bon pour la tête -, Jacques Pilet a contribué plus que quiconque à faire évoluer le paysage médiatique suisse dès les années 1980. L'Hebdo fut pendant trente-cinq ans une des rares publications axées sur l'entier de la Romandie ; comme le fut aussi Le Nouveau Quotidien, ancêtre du Temps. Leurs voix portaient en Suisse alémanique, au Tessin, à l'étranger. Grand reporter mais aussi localier, Jacques Pilet a apporté à la télévision romande le regard décapant, à la fois critique et empathique, les interrogations sans concession, les réflexions de fond qui sont sa marque de fabrique et qu'il continue à offrir aux lecteurs du site www. bonpourlatete. com. D'où viennent cette vocation journalistique, cette conviction européenne, cette foi dans les médias ? Au fil du dialogue, Jacques Pilet révèle sa trajectoire intellectuelle, marquée très tôt par ses expériences allemandes, puis par la découverte de l'Est européen, de l'Amérique du Sud, de l'Asie et de l'Afrique. Ayant vécu, autant que possible sur le terrain, les épopées politiques qui ont bouleversé toutes les régions du monde des années 1970 à nos jours, il porte sur le présent un regard informé, toujours curieux, souvent en décalage avec la doxa du moment. S'il revient sur les grands moments qu'il a vécus, c'est pour mieux comprendre ce qui se passe aujourd'hui. Le souffle de l'histoire, légère brise ou tourmente, il convient de le saisir, sur l'instant ou après coup, pour mieux penser l'avenir.
Lu par: Marianne Pernet
Durée: 7h. 41min.
Genre: Société/économie/politique
Numéro: 73549
Quatrième de couverture: Il est mort mais nous adresse ici un message de vie et d'espérance. Pendant vingt-cinq ans, Mikhaïl Gorbatchev s'est confié à Darius Rochebin comme il ne l'avait jamais fait, pour nous raconter, dans ces pages inédites, le miracle que fut son destin : un sursaut d'humanisme dans un système inhumain. Libéré de la langue de bois, Gorbatchev fait un récit plein de fraîcheur, sans rien cacher de ses erreurs : sa jeunesse paysanne, l'amour de Raïssa, l'ascension d'un communiste apparemment modèle, parvenu à la tête de l'empire, qui précipitera la chute de l'URSS en tentant de la réformer. Il dévoile les coulisses des événements qui ont changé le monde : Tchernobyl, la chute du mur de Berlin, le coup d'arrêt donné à l'escalade nucléaire. Mais il révèle aussi les rancunes qui ont alors germé, et qui explosent depuis lors entre l'Occident et la Russie. Gorbatchev fut l'anti-Staline. Homme de paix - jusqu'à la naïveté selon ses détracteurs -, il fait aujourd'hui figure d'anti-Poutine. Face à la crainte d'une autre guerre mondiale et au coeur de la bataille incertaine pour un nouvel ordre planétaire, cette voix d'outre-tombe a beaucoup à nous enseigner.
Lu par: Michel Guesdon
Durée: 8h. 46min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 74065
Quatrième de couverture: Ce livre est le fruit d'une longue complicité intellectuelle qui a fait de Laure Adler une interlocutrice privilégiée d'Edgar Morin. Au cours de ces échanges réguliers poursuivis jusqu'à ces derniers mois, ils font ensemble le tour de la vie du philosophe, de ses engagements, de ses rencontres. Ils évoquent son enfance marquée par la mort de sa mère, ses relations, entre autres, avec Marguerite Duras et François Mitterrand dans le cadre de la Résistance, autour de ce qu'il appelle "la communauté de la rue Saint-Benoît", brossant d'eux un portrait très personnel. Il revient sur son engagement au sein du Parti communiste, puis durant la guerre d'Algérie, sur Mai-68 et le conflit israélo-palestinien, parmi les innombrables thèmes d'actualité qui ont alimenté sa réflexion et ses prises de position. Tout a intéressé, passionné, mobilisé Edgar Morin dans cette époque complexe et tourmentée qui se confond avec l'histoire de son existence. L'idée européenne, le défi écologique, la création artistique dans son ensemble, le sujet migratoire, le racisme et l'antisémitisme, le rôle et le devoir des intellectuels en période de crise, en particulier à l'heure du Covid. Sur tous ces sujets, Edgar Morin livre à Laure Adler l'analyse, le point de vue d'un sage plein d'acuité et capable d'autocritique. Les multiples reflets d'une pensée sans cesse en mouvement chez cet intellectuel que Laure Adler présente comme "un baroudeur du savoir", en perpétuel vagabondage à travers toutes les disciplines. "Un anti-maître à penser" auprès de qui elle nous invite à puiser des leçons d'optimisme et de vitalité.
Lu par: Marc Lévy
Durée: 7h. 55min.
Genre: Histoire/géographie
Numéro: 73951
Quatrième de couverture: Douze entretiens avec des historiens français consacrés à la figure de Philippe Pétain et à sa vie hors du commun. Ils montrent comment le peuple s'est livré à lui en 1940, quelle France a pactisé avec l'Allemagne nazie ou encore comment l'entre-deux-guerres lui a été bénéfique.
Durée: 8h. 18min.
Genre: Arts
Numéro: 70733
Quatrième de couverture: Musicien passionné et passionnant, le chef d'orchestre Luca Pfaff nous livre avec ces entretiens les fruits d'une intense vie musicale dédiée aux chefs-d'oeuvre du grand répertoire comme à la création contemporaine. Son regard aigu, sa capacité d'analyse, mais aussi l'ampleur et la singularité des événements auxquels il a participé tout au long de sa vie sont un enrichissement fécond pour tout mélomane voulant élargir et approfondir sa vision de la musique et de la direction d'orchestre en particulier. Cette activité recèle en effet - en dépit de son caractère éminemment visuel - des aspects méconnus et des exigences surprenantes. Ces échanges nous révèlent de nombreuses anecdotes, souvent iné-dites. Parfois réjouissantes, parfois déconcertantes, elles concernent des personnalités exceptionnelles de la vie musicale du XXe siècle : des compositeurs, des solistes et des chefs d'orchestre, dont elles dévoilent au lecteur les trajectoires et les visions.
Durée: 6h. 9min.
Genre: Société/économie/politique
Numéro: 69537
Quatrième de couverture: « On dit des femmes qu’elles sont belles, charmantes, piquantes, délicieuses, intelligentes, vives, parfois dures, manipulatrices ou méchantes. “Hystériques” lorsqu’elles sont en colère. “Arrivistes” lorsqu’elles réussissent. Mais on dit rarement d’elles qu’elles sont puissantes. Chez un homme, la puissance est légitime. Chez une femme, elle paraît suspecte, contre-nature. J’ai voulu savoir pourquoi, et j’ai entamé un voyage dans les mystères du pouvoir au féminin. On se construit en se confrontant à d’autres vies que la sienne. J’ai rencontré des femmes dont j’admirais le courage, la liberté et la singularité. Écrivaine, médecin, femme politique, cheffe d’entreprise, rabbine, sportive, jeunes ou plus âgées, de droite ou de gauche… elles ont toutes un point commun : leur force intérieure et leur influence dans la société, en un mot, leur puissance. Elles m’ont transformée, profondément. Ont fait voler en éclats mes préjugés. Mais surtout, comme à beaucoup d’auditrices, elles m’ont fait du bien. » Une coédition avec France Inter. Entretiens issus de l’émission de France Inter avec : Leïla Slimani, écrivaine Chloé Bertolus, chirurgienne Christiane Taubira, femme politique Laure Adler, journaliste Élisabeth Badinter, philosophe Béatrice Dalle, actrice Nathalie Kosciusko-Morizet, ingénieure Bettina Rheims, photographe Sophie de Closets, éditrice Amélie Mauresmo, entraîneuse de tennis Anne Méaux, conseillère en communication Delphine Horvilleur, rabbine
Durée: 3h. 26min.
Genre: Société/économie/politique
Numéro: 69369
Quatrième de couverture: Gisèle Halimi : Soixante-dix ans de combats, d’engagement au service de la justice et de la cause des femmes. Et la volonté, aujourd’hui, de transmettre ce qui a construit cet activisme indéfectible, afin de dire aux nouvelles générations que l’injustice demeure, qu’elle est plus que jamais intolérable. Gisèle Halimi revient avec son amie, Annick Cojean, qui partage ses convictions féministes, sur certains épisodes marquants de son parcours rebelle pour retracer ce qui a fait un destin. Sans se poser en modèle, l’avocate qui a toujours défendu son autonomie, enjoint aux femmes de ne pas baisser la garde, de rester solidaires et vigilantes, et les invite à prendre le relai dans le combat essentiel pour l’égalité à l’heure où, malgré les mouvements de fond qui bouleversent la société, la cause des femmes reste infiniment fragile. Depuis l’enfance, la vie de Gisèle Halimi est une fascinante illustration de sa révolte de « fille ». Farouchement déterminée à exister en tant que femme dans l’Afrique du Nord des années 30, elle vit son métier comme un sacerdoce et prend tous les risques pour défendre les militants des indépendances tunisienne et algérienne et dénoncer la torture. Avocate plaidant envers et contre tout pour soutenir les femmes les plus vulnérables ou blessées, elle s’engage en faveur de l’avortement et de la répression du viol, dans son métier aussi bien que dans son association « Choisir la cause des femmes ». Femme politique insubordonnée mais aussi fille, mère, grand-mère, amoureuse… Gisèle Halimi vibre d’une énergie passionnée, d’une volonté d’exercer pleinement la liberté qui résonne à chaque étape de son existence. « Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque » : ces mots de René Char, son poète préféré, pourraient définir Gisèle Halimi, cette « avocate irrespectueuse », et sa vie de combats acharnés pour la justice et l’égalité.
Lu par: Xavier Coiffard
Durée: 5h. 1min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 67481
Quatrième de couverture: Enfance corse, études parisiennes, engagement politique, destin municipal, humeurs et humour, écologie, architecture, tropisme asiatique, nouvelles technologies, religion, moeurs, amour... André Santini est un homme complexe et pudique. Mais il ne se dérobe pas aux questions de Mireille Dumas. Anecdotes et confidences ponctuent cette longue conversation menée notamment à Serriera, le village maternel, dans le golde de Porte. En Corse. Forcément.
Durée: 1h. 32min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 67456
Quatrième de couverture: Témoignage de la styliste sur la manière dont sa foi alimente sa vie de femme, de chef d'entreprise et son engagement pour la justice. Elle évoque son éducation spirituelle héritée de ses parents et aborde des thèmes variés tels que le harcèlement sexuel des enfants, la pauvreté, la crise migratoire ou l'écologie. Enfin, elle dévoile les racines de sa sensibilité à l'art et aux artistes.
Lu par: Jacques Bagge
Durée: 6h. 47min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 67490
Quatrième de couverture: Supporter du PSG, Damien Dole entretient avec son club de coeur une relation particulière. Ancien membre du virage Auteuil dans les années 2000, il est désormais journaliste en charge du sport à Libération. Dans ce livre innovant, l'auteur poursuit son récit, racontant au jour le jour le quotidien d'un fan acharné du club (il n'a pas manqué une minute de match en direct depuis 10 ans), racontant les soubresauts du club parisien, donnant la parole à d'autres supporters, expliquant ce que signifie vraiment vibrer à 100 % pour son club de coeur.
Durée: 10h. 20min.
Genre: Société/économie/politique
Numéro: 67457
Quatrième de couverture: Mémoires dans lesquelles le haut fonctionnaire, qui fut ambassadeur de France aux Etats-Unis dès 2014, retrace ses années passées au service du ministère des Affaires étrangères. En abordant les grands dossiers emblématiques sous la forme d'anecdotes, d'incidents ou de situations cocasses, l'auteur donne à comprendre la manière dont se fait la politique française sur la scène internationale.
Lu par:
Durée: 4h. 44min.
Genre: Histoire/géographie
Numéro: 67405
Quatrième de couverture: Une histoire du joaillier italien, de ses créations et de ses clients prestigieux, à partir d'entretiens et d'archives.
Durée: 2h. 20min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 67822
Quatrième de couverture: Après une enfance marquée par la guerre, Françoise Héritier choisit l'ethnologie pour formation intellectuelle et l'Afrique pour terrain d'étude. Spécialiste des systèmes de parenté et d'alliance, elle a également travaillé sur le féminin/masculin, l'inceste, la violence... Généreuse et passionnée, celle qui a inscrit l'anthropologie dans la cité s'est aussi engagée sur des questions de société. "Elle dégageait une douceur, une gentillesse, une délicatesse, une générosité, et en même temps elle faisait preuve d'un esprit rigoureux, précis, d'une grande acuité, le tout avec un air malicieux et gourmand. Mais je crois surtout que si Françoise Héritier m'a autant marquée, au fond, c'est par ce qu'elle m'a dit de nous, et que l'on retrouve tout au long de ces entretiens", écrit Caroline Broué dans cette nouvelle édition.
Durée: 8h. 19min.
Genre: Philosophie/religion/spiritualité
Numéro: 67180
Quatrième de couverture: Retour à l'insécurité, retour au réconfort de la tribu, retour aux inégalités et, enfin, retour à un narcissisme marqué par la féroce compétition de tous contre tous : tels sont les quatre grands mouvements rétrogrades qui, selon Zygmunt Bauman, l'un des plus grands penseurs de ces dernières décennies caractérisent nos sociétés contemporaines. Retrotopia, publié quelques mois après sa disparition, peut être considéré comme une manière de testament - et comme une mise en garde de poids. Partout, en effet, on observe l'avènement d'une forme de nostalgie, la volonté d'en revenir à un passé plus ou moins mythifié. Soit le meilleur moyen d'éluder les questions les plus brûlantes tout en entamant un processus de régression possiblement catastrophique. Bauman, avant de disparaître, s'inquiétait du refus général de se confronter véritablement aux grands défis de ce XXIe siècle naissant. Avec Retrotopia, le père du concept de "société liquide" tente de remédier à cette cécité et éclaire brillamment les périls auxquels sont confrontées nos sociétés modernes.
Durée: 5h. 58min.
Genre: Société/économie/politique
Numéro: 66676
Quatrième de couverture: Tous deux sont valaisans, tous deux sont des hommes politiques, tous deux appartiennent au PLR, fusion du Parti libéral suisse et du Parti radical-démocratique. Parmi le ssujets abordés : - L'État social, L'Europe, Le libéralisme aujourd'hui, Culture et médias, Service public ou service au public, etc.
Lu par: Alain Gaillard
Durée: 6h. 4min.
Genre: Société/économie/politique
Numéro: 66840
Quatrième de couverture: J.-M. Rouart a rencontré beaucoup de personnages politiques, de F. Mitterrand à N. Sarkozy, en passant par C. Pasqua ou F. Hollande. Dans cet essai politique et littéraire, il retranscrit ses tête-à-tête avec les hommes de pouvoir et les fait découvrir sous un jour inattendu. En écrivain qui va à la rencontre des grands acteurs du monde politique, Jean-Marie Rouart saisit leur personnalité sur le vif. Il traque sans pitié la vérité sous les masques. Une autre façon de parler de la politique et de ses enjeux.
Durée: 3h. 39min.
Genre: Essai/chronique/langage
Numéro: 66344
Quatrième de couverture: Dans cet ouvrage, la grande journaliste, ancienne directrice du Monde des livres, tient la plume pour faire entrer le lecteur dans une longue conversation avec l'écrivain le plus prolixe en matière de femmes et d'amour : Philippe Sollers. Ensemble, ils évoquent leur longue amitié et peu à peu, Josyane Savigneau amène Sollers à se dévoiler, à évoquer ses relations amoureuses, la jalousie, la création littéraire, mais aussi la viellesse, la religion, la mort, le fait d'être catholique. Il se dégade du texte un charme très captivant, Philippe Sollers fait bien sûr preuve de l'esprit qu'on lui connaît, mais il livre aussi des réflexions très profondes, inédites, étonnantes et révèle, à 83 ans, une pensée pleine de jeunesse et d'énergie.
Lu par: Claude Garnier
Durée: 6h. 55min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 66456
Quatrième de couverture: La route est vide; au bas de la côte, le peloton a dépassé le virage. Mon dernier virage. Comme il y a une première, il y a une dernière course et, entre les deux, ce qu'on appelle une carrière avec son palmarès. De ce dernier, je ne me suis jamais particulièrement soucié, ni de celui de mes adversaires, ni du mien. Ce qui compte, c'est la course au présent, la joie de courir, le plaisir d'être sur un vélo, le bonheur de la victoire qui enivre. A chaque course suffit sa peine; s'il fallait tout refaire, je le referais. De la même manière. La mienne. Aujourd'hui tout est fini, c'est du passé. Je suis heureux. C'est pourquoi, à ceux qui voudraient devenir un Bernard Hinault, je dis : "Oubliez moi, ne devenez que ce que vous êtes, soyez vous même; alors quelques soient les résultats, vous serez heureux".
Lu par: Jacques Bagge
Durée: 12h. 36min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 65519
Quatrième de couverture: Portraits et échanges avec des groupes et stars de rock, des icônes objets de culte, des artistes fragiles, excessifs ou passionnés, révoltés ou provocateurs qui ont fait l'histoire du rock : Bob Dylan, Bill Wyman, Ray Davies, Frank Zappa, Paul McCartney, Pink Floyd, U2, the White Stripes, etc.
Lu par: Denise Rinaldo
Durée: 3h. 4min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 65111
Quatrième de couverture: Dans un café ou sous la pluie, chez elle ou chez lui, ou encore... dans les bois : l'auteur d' Hygiène de l'assassin, de Stupeur et tremblements et des Prénoms épicènes a accordé une série d'entretiens à Michel Robert. Au fil de leur conversation - parfois sage ou sincèrement drôle, parfois folle ou même intime - est née une amitié. Amélie Nothomb se livre ici comme rarement, évoquant aussi bien sa vie privée que la création littéraire, l'Europe, la Chine et le Japon, son sens de l'amitié et sa vision de l'amour, son goût de la solitude er des "orgies intellectuelles"... Ainsi se dessinent les thèmes majeurs d'une oeuvre en plein devenir.