Prix littéraires 2017

Prix des lecteurs de la Ville de Lausanne 2018

La sélection des auteurs nominés au Prix des lecteurs de la Ville de Lausanne 2018 incarne de manière éclatante la belle diversité, tant thématique que stylistique, de la scène littéraire romande.

[Source : site de la Ville de Lausanne]

Les auteurs sélectionnés cette année avec l'enregistrement de l'apéritif littéraire au Lausanne Palace & Spa:

  • Alain Bagnoud, Rebelle, L'aire 

  • Slobodan Despot, Le rayon bleu, Gallimard 

  • Anne Brécart, Coeurs silencieux, Zoé 
  • Laurence Boissier, Rentrée de classes, art&fiction 
  • Damien Murith, Le cri du diable, L'âge d'homme 
  • Aude Seigne, Une toile large comme le monde, Zoé

Candidats

Prix Goncourt 2017

Le Prix Goncourt est décerné chaque année au début du mois de novembre. Le montant de son prix est de 10 euros. Mais il est évident qu'il est d'un tout autre rapport financier, un tirage très important étant assuré au livre couronné par le Goncourt. 

[Source : site de l'Académie Goncourt]

Le vainqueur

Finalistes

Prix Renaudot 2017

Le prix Théophraste Renaudot fut créé en 1926 par dix critiques littéraires attendant la délibération du Goncourt (qui, lui, date de 1903). Deux livres sont désignés au cas où le lauréat du Renaudot aurait déjà le Goncourt. On a coutume de dire que le Prix Renaudot répare les éventuelles injustices du Prix Goncourt. Il n'est doté d'aucun montant.

Source : Page web du Renaudot

Le Renaudot 2017 a été décerné à Olivier Guez pour "La disparition de Josef Menguele"

Le vainqueur

Finalistes

Prix Goncourt et Renaudot des lycéens 2017

Cette année, les Prix des lycéens on partiellement compensé les choix absolument masculins des "grands" prix. Le Goncourt des lycéens est reveu à Alice Zeniter pour son roman L’Art de perdre ; le Renaudot des lycéens, lui,  a été octroyé à Kaouther Adimi pour son roman Nos richesses.

Les vainqueurs

Prix littéraire du Monde 2017

Le Prix est décerné chaque année, depuis 2013, par le quotidien français Le Monde, au début du mois de septembre, à un roman paru à la rentrée littéraire. Le jury est composé de journalistes littéraires du Monde des livres, culturels ou d'autres rédactions et présidé par le directeur du journal.

Cette année le prix a été remis le 8 septembre, à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, à Paris. Le lauréat fut Alice Zeniter, pour L'art de perdre, publié chez Flammarion.

[Sources : "le Monde des livres", Wikipédia, journaux divers]

Le vainqueur

Prix Fémina 2017

Le prix Femina est un prix littéraire français, créé en 1904 par vingt-deux collaboratrices du magazine La Vie heureuse, afin de constituer une contre-proposition au prix Goncourt qui consacrait de facto des hommes. Le prix est attribué chaque année par un jury exclusivement féminin le premier mercredi de novembre à l'hôtel de Crillon, Paris. Il récompense chaque année une œuvre de langue française écrite en prose ou en poésie.

Source : Wikipédia

Le Fémina 2017 est revenu à Philippe Jeanada pour "La serpe" 

Le vainqueur

Finalistes

Prix Interallié 2017

Le prix Interallié a été fondé le 3 décembre 1930 par une trentaine de journalistes qui déjeunaient au Cercle de l'Union interalliée à Paris en attendant les délibérations des dames du jury du prix Fémina. Il est remis au début du mois de novembre, après le prix Goncourt, au restaurant parisien Lasserre. Uniquement honorifique, ce prix ne s'accompagne d'aucune récompense d'ordre pécuniaire.

[Source :  Wikipédia]

Le prix Interallié 2017 a été octroyé à Jean-René Van der Plaetsen pour son premier récit La nostalgie de l’honneur

Le vainqueur

Finalistes

Prix Médicis 2017

Le prix Médicis fut fondé par Gala Barbisan et Jean-Pierre Giraudoux le 1er avril 1958 afin de couronner un roman, un récit, un recueil de nouvelles dont l'auteur débute ou n'a pas encore une notoriété correspondant à son talent. 

[Source : Wikipédia]

En 2017, le Médicis fut attribué à Yannick Haenel pour son roman Tiens ferme ta couronne, paru chez Gallimard.

Le vainqueur

Finalistes

Prix de Flore 2017

Le Prix de Flore fut fondé en mai 1994, autour d’une des tables du Flore, dans le but de couronner un auteur au talent « prometteur ». Les critères de sélection sont l’originalité, la modernité, la jeunesse.

Le Jury est présidé par Frédéric Beigebeder.

Source : Site du Prix de Flore

En 2017, le Prix de Flore fut attribué  ex-aequo à  à Pierre Ducrozet, pour L’invention des Corps (Actes Sud), et à Zarca pour Paname underground (Goutte d’or).

 

Les vainqueurs

Finalistes