Prix littéraires 2016

Prix Fémina 2016

Le prix Femina est un prix littéraire français, créé en 1904 par vingt-deux collaboratrices du magazine La Vie heureuse, afin de constituer une contre-proposition au prix Goncourt qui consacrait de facto des hommes. Le prix est attribué chaque année par un jury exclusivement féminin le premier mercredi de novembre à l'hôtel de Crillon, Paris. Il récompense chaque année une œuvre de langue française écrite en prose ou en poésie.

Source : Wikipédia

Le Fémina 2016 est revenu à Marcus Malte pour "Le garçon".

Le vainqueur

Finalistes

Prix Renaudot 2016

Le prix Théophraste Renaudot fut créé en 1926 par dix critiques littéraires attendant la délibération du Goncourt (qui, lui, date de 1903). Deux livres sont désignés au cas où le lauréat du Renaudot aurait déjà le Goncourt. On a coutume de dire que le Prix Renaudot répare les éventuelles injustices du Prix Goncourt. Il n'est doté d'aucun montant.

Source : Page web du Renaudot

Le Renaudot 2016 a été décerné à la célèbre dramaturge Yasmina Reza pour "Babylone"

Le vainqueur

Finalistes

Prix Médicis 2016

Le prix Médicis est un prix littéraire français fondé par Gala Barbisan et Jean-Pierre Giraudoux le 1er avril 1958 afin de couronner un roman, un récit, un recueil de nouvelles dont l'auteur débute ou n'a pas encore une notoriété correspondant à son talent.

Le Médicis 2016 fut attribué à Ivan Jablonka pour "Laëtitia ou la fin des hommes"

Le vainqueur

Finalistes

Prix de Flore 2016

Le Prix de Flore fut fondé en mai 1994, autour d’une des tables du Flore, dans le but de couronner un auteur au talent « prometteur ». Les critères de sélection sont l’originalité, la modernité, la jeunesse.

Le Jury est présidé par Frédéric Beigebeder.

Source : Site du Prix de Flore

En 2016, le Prix de Flore fut attribué à Nina Yargekov, pour Double nationnalité

 

Le vainqueur

Finalistes

Prix Goncourt 2016

Le Prix Goncourt est décerné chaque année au début du mois de novembre. Le montant de son prix est de 10 euros. Mais il est évident qu'il est d'un tout autre rapport financier, un tirage très important étant assuré au livre couronné par le Goncourt.

Le Goncourt 2016 fut attribué à Leïla Slimani, pour sa "Chanson douce", Gallimard au 1er tour de scrutin par 6 voix. Ont obtenu 2 voix : Gaël Faye "Petit pays", Grasset, 1 voix à Catherine Cusset "L'autre qu'on adorait", Gallimard et 1 voix à Régis Jauffret "Cannibales", Seuil.

Le Goncourt de la nouvelle 2016 fut attribué à Marie-Hélène Lafon pour "Histoires"

[Source : site de l'Académie Goncourt]

Les vainqueurs

Finalistes

Prix des lecteurs de la Ville de Lausanne 2017

"Le Prix des lecteurs de la Ville de Lausanne a été pensé pour honorer des auteurs de talent et vivifier la communauté des lecteurs, sans chercher à créer une hiérarchie culturelle entre genres littéraires ou documentaires. Un prix sans barrières ni tabous, qui permet aussi de mieux faire connaître les auteurs romands sélectionnés par des rencontres ouvertes au public, en parallèle aux travaux du jury."

Vous trouverez les enregistrements des deux premiers brunchs au Cercle littéraire de Lausanne avec les auteurs nominés pour le Prix des lecteurs de la Ville de Lausanne en suivant les liens sur les titres.

Extrait du site officiel

Les six titres sélectionnés sont :

Candidats