Lolvé Tillmanns, La mémoire est une fiction

Date: 
29 Janvier 2022
Portrait de l'intervenante. Copyright Yves Leresche

Il y a ce qui s’est passé et puis la façon dont on s’en souvient, dont on oublie. On joue, on triche, on efface, mais on ne fait jamais sans elle. À la base de chaque individu, de chaque famille, de chaque nation, des mémoires se frottent, s’affrontent, se complètent.

Dans le bref roman Les Fils, Lolvé Tillmanns décortique la mémoire d’un homme qui se retourne contre lui lorsque le suicide d’un proche le contraint à se replonger dans son enfance.

Avec Rosa, c’est toute une famille qui se raconte et se débat avec les secrets de leur grand-mère et la mémoire de la Shoah.​ 


Livres dans le catalogue de la BSR